Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Recevez notre Marketbriefing
BA
Membre depuis octobre 2012
659 commentaires - suivi par 14 personnes
14 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>La Cour constitutionnelle allemande a dit NON !  - Charles Sannat - Au Coffre
Lundi 10 février 2014 :

Danièle Nouy favorable à la disparition des banques les plus faibles de la zone euro.

A la tête de la supervision bancaire unique de la zone euro, la française Danièle Nouy a déclaré, lundi 10 février, qu'elle envisageait de laisser disparaître les banques les plus faibles du secteur.

La Française Danièle Nouy, récemment nommée à la tête de la supervision bancaire unique de la zone euro, s'affiche partisane de laisser les établissements les plus faibles du secteur disparaître. C'est ce qu'elle affirme dans une interview au Financial Times du lundi 10 février.

"Nous devons accepter le fait que certaines banques n'ont pas d'avenir. Nous devons en laisser quelques-unes disparaître de manière ordonnée, et pas forcément essayer de les fusionner avec d'autres institutions", a-t-elle déclaré au quotidien des affaires britannique.

Le mécanisme de supervision unique (MSU) prendra en charge la supervision des plus grandes banques de la zone euro - environ 130 établissements - à compter de novembre, sous les auspices de la Banque centrale européenne (BCE).

Le bilan de santé des banques européennes auquel procédera le nouveau superviseur du secteur ne sera crédible que si certaines d'entre elles échouent, a déclaré Danièle Nouy.

"Une faillite bancaire pourrait arriver"

"Le président de la BCE a dit que cela était une condition donc je serai d'accord avec lui (...), et il semble précisément que c'est ce que les marchés attendent d'un tel exercice", a encore affirmé Danièle Nouy.

"Je n'ai aucune idée du nombre de banques qui ne passeront pas. Ce que je sais, c'est que nous voulons avoir le niveau le plus élevé de qualité et qu'une faillite bancaire pourrait arriver", a continué la Française.

http://www.bfmtv.com/economie/daniele-nouy-favorable-a-disparition-banques-plus-faibles-zone-euro-706812.html

Lundi 27 janvier 2014 :

Les banques européennes ont une insuffisance de fonds propres d’environ 84 milliards d’euros au total, selon une information parue lundi dans l’hebdomadaire allemand WirtschaftsWoche, qui cite une nouvelle étude de l’Organisation de Coopération et de Développement économiques (OCDE).

Crédit agricole a le déficit de capitaux le plus important, de 31,5 milliards d’euros.

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/20140127trib000811970/les-banques-europeennes-ont-besoin-de-84-milliards-d-euros-de-fonds-propres.html

Un rapport de l’OCDE vient de faire état d’un manque de fonds propres des banques européennes de 84 milliards d’euros. Sur ce montant le Crédit Agricole représente un montant de 31,5 milliards, soit un peu moins de 40% de toute l’Europe. Cette situation fragilise à la fois le système bancaire français et l’union bancaire européenne.

http://finance.blog.lemonde.fr/2014/01/31/4123/


Commenté
il y a 3669 jours
-
envoyer
Début de l'article :Mes chères contrariennes, mes chers contrariens ! Cette information a été savamment cachée sous une épaisse complexité juridique et résumée d’une façon assez simpliste par une Youpi tralala, la Cour allemande transfère la décision à la justice européenne qui va forcément dire oui, c’est bien, vu qu’ils sont des fédéralistes patentés. Fin de l’histoire, circulez, il n’y a rien à voir ! Sauf que cette vision est pour le moins partiale et partielle, loin d’expliquer la complexité de la décision ren... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles