Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Recevez notre Marketbriefing
hyoe lo
Membre depuis février 2013
239 commentaires - suivi par 1 personne
Suit 1 membre
1 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>La France humiliée, la France ruinée, et la France bientôt sanctionnée !  - Charles Sannat - Au Coffre
Lorsque la grande distribution « carrefour, intermarché, continent, auchan… » ont fait main basse sur l’intégralité du business
en Espagne, au Portugal, en grèce… Est-ce que la France se plaignait de l’euro fort et de l’Europe ?
Lorsque Peugeot/Citroën, Renault se sont déployés en Espagne, au Portugal et dans certain pays de l’est,
est-ce que la France se plaignait de l’Europe et de l’Euro fort ? Lorsque SFR, Orange, Bouygue… se sont jetés tels des rapaces
sur les pays de l’Europe du sud, est-ce que la France se plaignait de l’Europe et de l’euro fort ?
Lorsque Vinci, Bouygue, Eiffage… ont fait main basse sur la majeur parti des investissements nationaux
des pays européens, est-ce que la France se plaignait de l’Europe et de l’euro fort ? Lorsque Edf, Areva… Lorsque Airbus…
L’économie française a profité pendant des années et profite encore de ces situations.
Le problème de la France, n’en déplaise à certains, mais il n’en reste pas moins vrai que la réalité des chiffres est implacable, n’est pas l’Europe,
n’est pas l’euro et n’en déplaise à monsieur Sanna, la France n’est pas le Portugal, la France n’est pas la Grèce, la France n’est pas l’Espagne…
La France était économiquement l’égale de l’Allemagne après la chute du mur et devant l’Allemagne après la réunification de l’ex RDA avec RFA.
Oui monsieur Sannat. Les chiffres sont indiscutables !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Ainsi que les faits.

Alors dites-vous, c’est également un peu la faute des politiques.
Je reprends également vos mots :
« une quarantaine d’années de lâchetés collectives, de gabegie généralisée, de faiblesse, de mollesse,
de manque de courage aussi bien social que politique »
« Nos élites peu brillantes »

En y mettant quand même une petite dose d’incompétence…
« Hollande et son action atteignent simplement les sommets de l’incompétence »
« Nos élites peu brillantes »
« Le dernier gouverneur de la France est un homme profondément sympathique et un dirigeant tout aussi pathétique »

Car bien évidemment, des politiques incompétents et irresponsables ne peuvent être coupables…

Alors moi je vous le dit. Non la France n’est pas un pays du sud. Car les pays du sud ne disposent pas de sa puissance industrielle,
de sa puissance technologique, de sa puissance scientifique, de sa puissance militaire, de sa puissance énergétique.

Non la France n’est pas un pays du sud, car les pays européen paient eu, au prix fort leur rattachement à l’Europe
et à l’euro franco germanique, car les pays sud européens sont saignés à blanc depuis plus de six,
car les pays du sud européens ont engagé des politiques de réduction des dépenses, de limitation des gabegies… Et c’est leur population qui en souffre.

Oui, je sais certains d’entre vous, vont me dire c’est la fiance internationale. Oui, en partie.
Mais ayons au moins le courage d’assumer notre couardise collective, notre égoïsme, notre bassesse.
Car nous allons percuter méchamment la planète. Résultat des 35H, résultat du matraquage et des ponctions délirantes
appliqués aux petites et moyennes entreprise, appliqués à ceux qui travaillent… résultats de dépenses incontrôlés et incontrôlables
à tous niveau du mille feuilles. Résultat du profit et des avantages que chacun veut encore tiré de ce système moribond
et endetté à hauteur de 2000 milliard, faisant reposer sur nos descendant le poids de tout cela…

Je pense que la question n’est pas : faut-il sortir de l’Europe ou faut-il sortir de l’Europe. La question n’est pas faut-il plus ou moins de social ?
Parce que nous allons mordre la poussière.

La question est : que ferons nous en suite ?
Reproduirons nous les mêmes schémas, adopterons nous les mêmes comportements, serons nous aussi lâches et irresponsables ?

Car si nous adoptons les même pratiques, les mêmes comportements, les mêmes raisonnements… Si nous répliquons les mêmes schémas.
Nous pourrons toujours sortir de l’Europe, sortir de l’euro, nous enfermer dans une coquille…
Nous serons voués à devenir un pays du nouveau quart monde. Croyez moi, lorsque je regarde autour de moi, lorsque j’ose encore regarder ce qui m’entoure, ce que je vois dans certains quartiers de la métropole où je travaille. Le quart monde est déjà d’actualité


Commenté
il y a 2282 jours
-
envoyer
Début de l'article :Mes chères contrariennes, mes chers contrariens ! Nous avons tous en mémoire les célèbres paroles du Général de Gaulle lors de la libération de Paris. « Paris, Paris outragé ! Paris brisé ! Paris martyrisé ! Mais Paris libéré !… » Aujourd’hui, nous ne parlons plus de la libération de notre capitale mais nous nous rapprochons plus vraisemblablement de son occupation par les membres de la troïka si tant est qu’ils se déplacent dans la mesure où le cas de notre pays risque de dépasser toutes les ca... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles