Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Recevez notre Marketbriefing
axeee
Membre depuis mai 2012
17 commentaires - suivi par 3 personnes
3 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>Rase campagne II  - Noël Labelle - 
Merci d'avoir pris la peine de répondre à ma question.

Certes l'UPR est un micro parti (qui revendique toutefois plus de 1000 adhérents réels), mais avant d'être grand ne faut-il pas être petit ?

De droite conservatrice, peut-être est-il perçu comme tel, mais en tout cas l'UPR se revendique hors du clivage droite-gauche et réunis des sympathisants de droite comme de gauche, mais aussi beaucoup de déçus qui ne s'intéressaient plus à la politique jusqu'alors.

Son programme présidentiel ne s'inspire nullement de NDA, et ceci pour une raison très simple : il s'agit d'un simple copier-coller du programme du CNR (quelques mots par-ci par-là ayant été adaptés ou ajoutés).

Je ne crois pas que François Asselineau soit nostalgique de la France des années 60/70 car ses analyses se reposent régulièrement sur l'actualité et anticipent même parfois certaines implications pas forcément évidentes pour tout le monde. Après il est vrai qu'il a une bonne culture de l'histoire de France et que ça a tendance à se faire sentir. Mais est-ce là un mal? je pense que si vous parveniez à prendre le temps d’approfondir son argumentation & ses discours vous pourriez peut-être changer d'avis à son sujet --sans pour autant être nécessairement convaincu bien sûr--.


Quant aux mesures pour retrouver la compétitivité économique, je vais creuser le sujet pour voir...




Commenté
il y a 3904 jours
-
envoyer
Début de l'article :Dernière ligne droite avant l’élection présidentielle. Les candidats, déclarés ou non, rivalisent de propositions censées nous sortir de la crise. Mais aucun n’ose aller à l’encontre des idées étatistes. Petit décryptage hebdomadaire de la langue de bois et de la mauvaise foi habituelle de nos politiciens... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles