Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Recevez notre Marketbriefing
Stêr Arc'hant
Membre depuis avril 2013
225 commentaires - suivi par 1 personne
Suit 1 membre
1 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>Fabius et Cazeneuve accueillent les touristes… et bradent Alstom !  - Charles Sannat - Au Coffre
Sannat "D’un côté, on veut que nous soyons accueillants avec les touristes qui parlent anglais et de l’autre, on veut que nous apprendre des langues régionales qui ne servent à rien "
Je ne suis pas tout à fait d'accord ! Et généralement, ceux qui disent ça n'ont pas la chance de connaitre une langue régionale. En Bretagne, on a le Breton ET le Gallo. Le Breton est parlé à 20 Km de chez moi, mais ici c'est le Gallo.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Gallo
Grâce à mon arrière grand mère et mes grands parents, je maitrise presque parfaitement cette langue. Et j'avoue qu'en tant que touriste, c'est bien utile pour faire fuir ceux qui veulent vous taxer une cigarette ou quémander une pièce...
Je m'explique : je n'ai été qu'une seule fois à Paris (mon plus mauvais voyage...), et j'ai arrêter de compter les fois ou on m'alpaguait pour un don ( en échange d'un air d'accordéon très mal joué dans une rame de métro, en échange d'un tract, ou la manche d'une femme rom aux yeux bandés mais qui m'avaient quand même vu...) Il suffisait que je dise NON, et parfois même avec insistance, rien n'y faisait.
A Amsterdam, les prostituées et dealers de drogue, vous alpaguent en devinant quelle langue vous parler...
Alors j'ai trouvé la parade : leur répondre en parlant ma langue locale du genre " tio ton bê maodi estampou ou j' vat bondë...!" (ferme là espèce d'escrocs ou je te fous mon pied au cul...!) Je peux vous assurer que c'est radical !
Le gêneur se dit qu'il est inutile de continuer de parlementer, puisqu'il ne connait pas ma langue et pense que je ne le comprend pas. On voit alors la personne s'interroger sur l'endroit d'où l'on vient... MDR
Vous avez certainement eu l'occasion d'être à proximité de personnes parlant par exemple arabe, et avoir comme l'impression qu'ils parlent/ se moquent de vous...
Ben là c'est pareil, et vous ne pourrez rien y faire...
Mais par ici, le Gallo, on le parle bien souvent qu'entre gens venant du monde rural, pour dire des blagues ou des choses provoquant à coup sûr le rire, ou lorsqu'on joue à un jeu traditionnel (boules bretonnes,palets bretons...) ou lors des fêtes locales.
En vous disant ça, je suis sûr de passer pour un arrièré, mais j'assume !

Pour moi Mr Sannat, le Breton et le Gallo c'est un peu comme l'or, tous sont utilisés depuis des temps très lointains. Ils sont considérés comme des reliques, mais peuvent parfois se révéler très utiles. Ils se doivent donc d'être conserver... pour assurer notre patrimoine HIHIHI...
L'Or, tout comme les langues font parties du patrimoine de l'humanité, et bien des gens se battront pour qu'ils aient toujours cours.




Commenté
il y a 3594 jours
-
envoyer
Début de l'article :Mes chères contrariennes, mes chers contrariens ! Je suis chaque jour un peu plus ébahi par la créativité (somme toute très relative, rassurez-vous) de nos dirigeants. Aujourd’hui, une fois de plus, ils m’ont surpris ! J’adore ces surprises qui d’abord me donnent largement de quoi vous écrire et puis surtout on rigole bien. Mais alors qu’est-ce qu’on rigole ! Et la créativité des ministres est avant tout humoristique. Ils nous font quand même bien rire, en tout cas jusqu’à ce que nous soyons con... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles