Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Recevez notre Marketbriefing
Stêr Arc'hant
Membre depuis avril 2013
225 commentaires - suivi par 1 personne
Suit 1 membre
1 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>Il faudrait supprimer le SMIC et les auto-entrepreneurs ! Absurde…  - Charles Sannat - Au Coffre
Auto-entrepreneur depuis 2009 (j'étais parmi les premiers inscrits), je sais de quoi je parle...!

D'abord salarié, j'ai profité de la rupture conventionnelle de contrat à durée indéterminée ( qui elle aussi venait juste d'être inventée ). ça m'a permis de quitter mon emploi fin décembre 2008 avec 13 ème mois, prime de départ et statut de chômeur...! Elle est pas belle la vie? Mais comme je ne suis pas un fainéant, j'ai profité de ce statut de chômeur pendant seulement 3 mois. Enfin... 3 mois à peaufiner la création de mon auto-entreprise.
Et oui, en France, quand tu veux créer une entreprise faut être chômeur, car dans ce cas, tu as " le droit " à des aides (L'ACCRE pour moi)
( Si t'as un pote à l'Elysée, ou dans le gouvernement, tu recevras aussi des aides..;) t'en fais pas... )
Aide qui m'a permis de bien débuter en investissant dans le matériel indispensable.
Depuis, je suis toujours auto-entrepreneur, mais pas pour l'amusement, c'est mon unique gagne pain.

Après, moi je le vis bien, très bien même puisque ça me suffit. Personnellement, je ne me reconnais pas dans certaines phrases de Charles ( que j'aime bien quand même) qui nous compare à des esclaves ou autres miséreux quémandant du boulot pour subsister... C'est sans doute parce qu'en tant que parisien, il ne se rend pas encore compte qu' un salaire de 3 500 Euros à Paris équivaut à un salaire de 1 500 Euros en Centre-Bretagne, avec quelques m2 en plus à l'intérieur comme à l'extérieur...

Mon chiffre d'affaire est limité à 32 000 Euros et des poussières par an, et je suis en congé lorsque celui ci est atteint...
Je n'ai pas de patron au dessus de moi, c'est moi le patron ! Si le client n'est pas content du prix demandé, il peut toujours aller chercher ailleurs, il sera à coup sûr au moins 20 % plus cher, il devra aller chercher son autre prestataire (celui qui me remplacera) à au moins 50 KM de là. Et pas sûr que le boulot soit aussi bien fait que celui que je réalise. D'ailleurs personne ne se plaint du prix (très rare) et encore moins de la qualité de mon travail.

Pour info ( en prestations de services commerciales ou artisanales) en 2009 : Cotisations et contributions sociales et de l'impôt sur le revenu = 23 % du CA.
En 2014, on est passé à 27,10% Donc sur le 32 000 euros, il ne vous reste plus que 23 000 euros, reste à déduire assurances, gazole et autres divers frais, et c'est gagné...

Non ce qui me gêne là dedans, c'est : vu qu'en 2015 le statut d' auto-entrepreneur fusionne avec celui de la micro BIC, à quel nouveau taux serons nous désormais mangé ?????
Telle est la question...

PS: Sarko est tel qu'il était, mais cette mesure, on ne peut pas lui la reprocher. L'indépendance n'a pas de prix !
PS 2 : Avec moi, l'état a largement récupéré ce qu'il m'avait donné comme aide ;) L'état sait donner, pour ensuite beaucoup prendre... enfin quand il s'agit des travailleurs, pas des chômeurs bien sûr...


Commenté
il y a 3190 jours
-
envoyer
Début de l'article :Mes chères contrariennes, mes chers contrariens ! Je dois vous avouer que les incohérences de notre gouvernement me laissent assez pantois. Impossible d’ignorer la grande campagne médiatique en cours sur le coût du SMIC (effectivement élevé dans un monde de rude concurrence mondiale où l’emporte le moins disant), SMIC qu’ils sont de plus en plus nombreux, y compris chez les socialistes, à vouloir supprimer afin évidemment de renforcer la compétitivité française. Pourquoi pas, cela peut éventuell... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles