Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Sirius369
Membre depuis mai 2012
105 commentaires - suivi par 4 personnes
4 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>Un scientifique démis de ses fonctions pour avoir prouvé la coexistence des dinosaures et des Hommes  - Mac Slavo. - ShtfPlan
Le résumé (http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0065128113000020) de l’article publié par Armitage d’une part affirme prudemment la présence de tissus mous dans la corne fossile (il utilise des termes comme ‘ostéocyte apparent’ –« osteocyte-like »- et décrit le résultat de son étude comme une ‘interprétation ‘ –« filipodial-like interconnections […] were interpreted to be soft »-) , d’autre part, est muet quant à la mise en œuvre d’une méthode de datation et ne donne aucun âge au fossile.
Par ailleurs, un article de Stephanie Pappas (http://www.livescience.com/41537-t-rex-soft-tissue.html) expose que la présence de vestiges de tissus mous dans des fossiles vieux de plusieurs dizaines -voire centaines- de milliers d’années n’est ni une impossibilité ni une occurrence extraordinaire et que cette persistance proviendrait de la présence du fer sanguin non lessivé qui résulterait en la fabrication d’un formaldéhyde, d’où la protection des cellules osseuses.

Il semble que ce soit l’attribution d’un âge récent (quelques –quatre pour certains- millénaires) sans fondement, mais semble-t-il soutenu par Armitage, notamment présenté oralement à ses étudiants, qui aient donné naissance à cette affaire suivie d’une polémique idiote.


Commenté
il y a 3038 jours
-
envoyer
Début de l'article :L’Histoire traditionnelle suggère que le chemin des humains et celui des dinosaures ne se soient jamais croisés et que leur existence sur la Terre soit séparée par des dizaines de millions d’années. Mais la récente découverte du scientifique Mark Armitage, de l’Université d’Etat de Californie, pourrait bien mettre sens dessus-dessous l’histoire de la civilisation humaine... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles