Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Recevez notre Marketbriefing
Attilio
Membre depuis février 2013
536 commentaires - suivi par 6 personnes
6 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>Ce n’est pas cher, c’est l’État qui paye…  - Charles Sannat - Au Coffre
"Ce n’est pas cher, c’est l’État qui paye… "

Comme vous Christus Regnat, je n'ai pas regardé l'intervention de François Hollande.Je n'avais pas confiance en lui en mai 2012,cette confiance n'a pas réussi à me gagner entre-temps!

Le plus important est dans cette expression : "Ce n’est pas cher, c’est l’État qui paye… "!!!

C'est un propos de comptoir de bistrot:pas davantage! Quand j'entends cela, j'ai habituellement un haussement d'épaule et me dis, ils ne connaissent rien à l'économie,à la fiscalité et ne réalisent pas que ce que paie l'Etat ou les collectivités,c'est avec l'argent de nos impôts ou avec de la dette (plus de 2000 milliards d'euros:en hausse continue) que c'est fait!

Mais, que ce soit le président de la République qui sorte une telle ineptie : "Ce n’est pas cher, c’est l’État qui paye… " c'est à vous estomaquer pour le compte!

Il est passé par l'ENA,a été à la tête d'une collectivité,a été dirigeant d'un grand parti (par l'influence politique) et ce personnage nous sort cela... C'est une honte pour l'ENA qui a formé un tel personnage et une catastrophe absolue pour les Français!

Jusqu'à ce jour j'ai eu tendance à renvoyer Nicolas Sarkosy et François Hollande dos à dos,mais je pense qu'avec François Hollande,c'est bien pire! Je crois que Charles Sannat a raison:avec Nicolas Sarkosy, nous n'avions pas atteint le fond.Son successeur continue à creuser...

Les lendemains qui chantent,si un jour on devait en retrouver,ce n'est pour de sitôt!

Bien cordialement!


Commenté
il y a 2745 jours
-
envoyer
Début de l'article :Mes chères contrariennes, mes chers contrariens ! Je souhaitais revenir sur l’allocution présidentielle de mi-mandat de la fin de la semaine dernière une fois la poussière retombée et les commentaires à chaud et bien souvent inutiles, dissipés. Un président profondément pathétique dans un exercice l’étant tout autant… TF1, qui sait exceller dans l’art de la télé-réalité, a donc fait un casting pour sélectionner quelques français. Pas trop quand même. 4, c’est bien 4. Ils ont posé des questions a... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles