Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Recevez notre Marketbriefing
Philvar
Membre depuis mai 2012
517 commentaires - suivi par 11 personnes
Suit 2 membres
11 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>L’implication de la CFDT dans le naufrage de SeaFrance de plus en plus pointée du doigt  - Ronny Ktorza - 
lors de son meeting à 500 000 € , François Hollande prétendait : « Aimer la France, mais pas l’ argent » …
Mais il gagne : 30 387,43 € / mois
Pour un candidat à la présidence qui se dit scandalisé par le salaire du président actuel, et qui veut le réduire, et qui a jadis déclaré ( chacun s’en souvient ) qu’il n’aimait pas les riches et qu'en France on est riche à partir de 4 000 € mensuel,ça ne manque pas de sel.
En effet, voici les vrais revenus annuels de François Hollande, Député de Corrèze, Maire de Tulle (16 000 habitants.) Sans compter les autres revenus du patrimoine immobilier, financier ou autre.
Indemnité parlementaire : 63 090,96 €
Indemnité de résidence : 1 892,76 €
Indemnité de fonction défiscalisée : 16 246,56 €
Indemnité de frais de mandat : 73 344,00 €
Indemnité pour collaborateurs : 102 636,00 €
Indemnité de téléphone et courrier : 79 320,00 €
Indemnité de maire de ville moyenne : 28 118,88 €
TOTAL : 364 649 €/an, soit : 30 387,43 €/mois
Faites lui confiance : il gère depuis 4 ans le département le plus endetté de France … !!!
Comparativement, et ce n’est pas inintéressant :
Salaire mensuels de Ségolène Royal : 30 672,00 €
Salaire mensuel de François Fillon : 20 206,00€
Salaire mensuel de Nicolas Sarkozy : 19 331,00 €


Commenté
il y a 3069 jours
-
envoyer
Début de l'article :SeaFrance. Il s’agissait d’une compagnie maritime française qui assurait les liaisons par ferries entre Calais et Douvres. Cette société avait, hélas, un point commun avec sa maison-mère, la SNCF : elle était gangrénée de l’intérieur par certains syndicats qui ont provoqué sa chute. Un syndicat en particulier a une responsabilité dans le naufrage deSeaFrance, matérialisé par sa mise en liquidation judiciaire avec cessation d’activité, prononcée par le tribunal de commerce de Paris, le 9 janvier 2012 : la CFDT... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles