Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Recevez notre Marketbriefing
jeanmikhaleff
Membre depuis mai 2012
50 commentaires -
0 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>Albert Jay Nock, ennemi de l’État  - Damien Theillier - 
C'est une remarque intéressante car c'est exactement ce que pense les Italiens du Sud. C'est ce que l'on appelle "le besoin de mafia". Lorsque vous dites nos Etats, il faut comprendre principalement l'Etat Français. Nous sommes les champions pour les prélèvements. De plus nous vivons une époque très dangereuse car la France a bradé sa souveraineté, donc l'Etat n'a plus la main. Je n'aimerais pas que la France devienne un jour comme le Mexique, la Grèce ou l'Italie du Sud. Je sais que lorsqu'une mafia veut votre bien pour une raison x ou y, il faut donner ou mourir. Ce n'est plus un Etat de droit. Mais je suis de votre avis tout en vous incitant à la prudence, il est urgent de retrouver notre souveraineté et je pense que 20 à 30 % de prélèvements maxima devraient être inscrits dans la Constitution, surtout à une époque où le traitement administratif est informatisé.

Commenté
il y a 3367 jours
-
envoyer
Début de l'article :« L’État exerce le monopole du crime (…) Il interdit le meurtre privé, mais lui-même organise le meurtre à une échelle colossale. Il punit le vol privé, mais lui-même fait main basse sans scrupule sur tout ce qu’il veut, qu’il s’agisse de la propriété d’un citoyen ou d’un étranger. » Nock, On Doing the Right Thing, and Other Essays... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles