Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
RalphZ
Membre depuis novembre 2012
2036 commentaires - suivi par 28 personnes
28 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>Pour Angela Merkel, la Grèce peut sortir de l’euro. L’euro n’est donc plus irréversible !  - Charles Sannat - Au Coffre
C'est pire que ce qu'on croyait : http://www.lesoir.be/749260/article/actualite/union-europeenne/2015-01-05/pour-commission-europeenne-l-appartenance-grece-zone-euro-est-irrevocable

D'après le traité de Lisbonne, il est IMPOSSIBLE de quitter la zone Euro.

La zone Euro c'est comme Skype, une fois inscrit on ne peut plus se désinscrire... (sauf si skype a changé cela entre temps).

En d'autres termes : pas question de laisser les rats quitter le navire, on DOIT tous couler ensembles. (On comprend mieux la surmédiatisation de la polémique autour du capitaine du Costa Concordia, qui avait fui le navire avant les derniers passagers).

Belle démocratie.... quand les peuples ont avalisé (ou pas, car on ne le leur a pas tous demandé) l'entrée de leurs pays respectifs dans cette zone Euro, leur avait-on expliqué que c'était un ticket sans retour possible ?
je ne le pense pas...

Du coup, toutes les prédictions des économistes basées sur l'analyse de tendances et d'exemples antérieurs tombent à l'eau vu qu'ils se sont trompés de terrain de jeu. Désolé, mais dans la case "système politique" de la feuille Excel, il faudra penser à effacer "démocratie" et remplacer par "dictature bureaucratique". (Entre nous, on le savait depuis longtemps, mais bon... une piqûre de rappel, en somme).

C'est pareil pour le contributeur au NY Times qui vient de publier ses "confessions" de nouvel an : il y reconnaît ses erreurs de prédictions, comme par exemple quand il croyait que Jeb Bush ne serait pas un candidat pour le poste de président... mais surtout sa prédiction selon laquelle la militarisation de la police US s'inverserait avant l'automne.
A nouveau, son analyse des tendances et enjeux était parfaitement juste : cela coûte beaucoup trop cher d'armer les flics avec des lance-grenades et des chars blindés, en plus cela ne sert à rien vu que la criminalité baisse et que les terroristes n'ont plus fait grand chose sur le territoire américain (à part deux ados tchétchènes qui ont fait sauter une cocotte minute à Boston).
Mais il s'était trompé de terrain de jeu, il a confondu démocratie mercantile avec dictature militaire. Le gouvernement US s'en fiche de la rentabilité ou de l'utilité directe de cette tendance à la militarisation.... seule compte sa volonté qui est de se préparer à écraser les futurs mouvements de protestation quand les choses iront mal (genre quand les producteurs de Shale Oil feront faillite et que des centaines de milliers d'emplois seront perdus tandis que les financiers seront frappés de plein fouet par les défauts sur les dettes que ces producteurs devaient leur rembourser).




Commenté
il y a 2884 jours
-
envoyer
Début de l'article :Mes chères contrariennes, mes chers contrariens ! C’est avec un immense plaisir que je vous retrouve aujourd’hui pour une nouvelle année qui démarre sur les chapeaux de roues avec l’Allemagne qui envisage tout simplement officiellement pour la première fois de laisser sortir la Grèce de la zone euro… C’est une sacrée nouvelle et nous y reviendrons longuement dans ce premier édito de l’année. Avant toute chose, je souhaitais, à tous, vous présenter mes meilleurs vœux de bonheur et de santé, le re... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles