Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Recevez notre Marketbriefing
sissjohn
Membre depuis janvier 2015
1 commentaires -
0 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>La “lettre ouverte » d’Alexis Tsipras aux citoyens Allemands sur ce qu’on ne leur a jamais dit sur la dette Grecque  - Mish. - Global Economic Analysis
Ce qui arrive à la Grèce me fait penser au crédit "revolving" :
Le ménage de base souscrit à un crédit avec réserve renouvelable à un taux proche de l'usure : dans les 18% ...
Et on leur accorde pratiquement à tous les coups.
Il dépense la somme et comme en général comme ce sont des ménages dont les revenus n'augmentent pas, ils sont obligés de réemprunter à d'autres sociétés de crédit, toujours à un taux prohibitif, pour pouvoir payer la première.
Et ainsi de suite ...
Arrive un moment où ces ménages sont surendettés car souscrivant sans cesse des crédits pour rembourser d'autres crédits.
La suite c'est Banque de France, commission de surendettement et ... effacement de la dette.
Car la renégociation de la durée de remboursement ne sert à rien puisque le ménage n'augmente pas ses rentrées.
Je suis passé par là et j'ai simplement eu la chance (ou l'opportunité c'est comme on veut) de retrouver un travail avec une rémunération en nette hausse me permettant de me débarrasser de ces crédits.
Et qui a gagné de l'argent avec des intérêts prohibitifs ? Les sociétés de crédit.
Alors pour la Grèce ?
Comment peut-elle augmenter ses revenus, si je peux m'exprimer ainsi ?
Une chose est sure, c'est que la Grèce ne sera jamais en mesure de rembourser ses emprunts, alors d'une façon ou d'une autre, ils passeront à l'as.
Très simpliste certes ! Mais tellement vrai ...


Commenté
il y a 2664 jours
-
envoyer
Début de l'article :Alexis Tsipras, le nouveau premier ministre de la Grèce, a envoyé ce courrier au journal Allemand Handelsblatt: « Chers lecteurs de Handelsblatt, Je sais d’avance que la plupart d’entre vous ont probablement une opinion déjà formée sur le contenu de cette lettre... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles