Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Recevez notre Marketbriefing
JRis2fun
Membre depuis mai 2012
133 commentaires - suivi par 6 personnes
Suit 18 membres
6 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>En France, la création d’entreprise bat son plein. À mort.  - H. Seize - Hashtable
En France nous avons un ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social.

du Travail et l'Emploi : Du chômage, non ?

de la Formation professionnelle : Dernières idées en tête : Les contrats starter ! Que fait on pour la formation professionnelle ? "L'éducation" nationale s'occupe du menu de nos cantines et du latin plutôt que d'avoir une vrai démarche sur la formation et l'apprentissage.
Nos jeunes sont diplômés mais arrivent sans ne rien connaitre du monde du travail (comme nos politiques !) Pourquoi nos universités, nos lycées ne sont pas aux contacts directs des entreprises et des besoins avec des partenariats de recherches, de développement et de fabrication ou de prestations ?

du Dialogue social : Le problème est que le Dialogue social ne marche que dans un sens : Oui aux syndicats ! On ne touche à rien car les patrons sont des vilains patrons. Les bonnes idées ou les innovations sont brûlées sur l'autel des corporatismes et des numerus clausus.

Du temps de Coluche, le patron était le méchant ! Aujourd'hui, l'état fait tout pour que cela ne change pas !
De plus l'employé est sacralisé et a toujours raison et gagne toujours aux prud'hommes face aux patrons qui les surexploitent.
La réforme n'est pas prête d'arrivée !


Commenté
il y a 2720 jours
-
envoyer
Début de l'article :En octobre 2013, je faisais déjà le constat d’une activité soutenue du côté des défaillances d’entreprise. En novembre 2014, rebelote, avec un déficit de l’État qui dérapait de plus belle, la tendance au niveau des faillites ne s’inversait pas. Nous sommes en avril 2015, la France baigne toujours dans une piscine de socialisme joyeux, et tout va bien : les défaillances d’entreprises sont à un niveau historiquement haut. Bien sûr, ce nouveau record accompagne main dans la main les petits bonds v... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles