Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Recevez notre Marketbriefing
LMDM
Membre depuis mai 2012
85 commentaires - suivi par 8 personnes
8 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>Les dangers de l’élimination de l’argent liquide  - Alasdair Macleod. - Finance and Eco.
Une critique venant avec mes 4 étoiles :
Parler d' "Argent liquide" est mauvais. D'autant que les termes justes et exacts ne manquent pas : "encaisse" éventuellement complété de : espèces, ce dernier mot convenant mal à autre chose cependant que de la monnaie "sonnante et trébuchante". "Disponibilité" en compte bancaire permettant la conversion en monnaie légale, éventuellement "centrale" chez la Banque des banques (BDF). Mais je préfère de loin, de manière générale l'expression : monnaie libre ! Elle est AU PORTEUR. Elle est transmissible "par simple tradition" c'est-à-dire de la main à la main.

Par ailleurs, le Gouvernement n'est pas autorisé en aucune manière, à aucun moment, n'importe où à présumer de la culpabilité de 67 millions de personnes adultes au motif que quelques centaines de gens feraient des trafics ! Priver 67 millions de Français et quelques dizaines de millions d'étrangers sur le territoire de leur LIBERTE, est illégitime, c'est une violation du DROIT FONDAMENTAL. En fait, le Gouvernement défend les banques au moment où il devrait les faire déclarer en faillite conformément au Code Civil par n'importe lequel de ses Magistrats s'ils étaient encore digne de ce nom. Le Juge peut faire remonter la faillite au premier moment où la banque n'a plus eu la possibilité de payer par le débit de son compte chez la BDF c'est-à-dire en générale en 1986, en France ! De plus, les banques n'ayant pas reconnu leur faillite et ayant escroqué les gens depuis 30 ans doivent être requalifiées en faillite FRAUDULEUSE et leurs dirigeants et complices foutus au trou. Mais alors quel trou ! mes aïeux, j'en rêve !


Commenté
il y a 2160 jours
-
envoyer
Début de l'article :A la naissance du système bancaire centralisé, l’objectif primaire du nouveau système était de s’accaparer de l’or du public. Ainsi, si une crise se présentait, le public serait dans l’incapacité de le récupérer... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles