Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Recevez notre Marketbriefing
hyoe.l
Membre depuis octobre 2016
21 commentaires - suivi par 1 personne
1 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>Cherchez dans la liberté les réponses aux problèmes de l'immigration - Ron Paul. - Ron Paul
Ce dont parle Ron Paul est ce qui était appliqué en France, les étrangers devaient disposer d’une « carte de séjour » pour pouvoir habiter et travailler sur le territoire. Ce type de document permettait de disposer d’un statut légal, de travailler, de scolariser ses enfants… Par contre, il n’était en aucun cas un droit à la nationalité, il n’octroyait pas le droit de vote et imposait un délai pour l’accès à certaines prestations sociales. D’autre pays européens utilisaient des démarches identiques. Je rejoins Ron Paul sur le fait que le trou le plus important dans la raquette était jusqu’à présent le droit du sol. La situation des Etats-Unis et de la France ou d’autres pays européens n’est cependant pas du tout identique. Les clandestins aux Etats-Unis sont en grande majorité des hispaniques mexicains et des asiatiques, même si certains contribuent à la propagation de filières criminelles, la grande majorité souhaite avant tout travailler et ne pas faire de vagues. En France et en Europe, alors que l’immigration d’après guerre, justifiée par la nécessité de reconstruction des infrastructures et l’expansion industrielle était essentiellement composée de mouvements de populations intra-européennes, aujourd’hui l’immense majorité des clandestins sont d’origine africaine, proche ou moyen orientale, et ce sont en grande majorité des musulmans. Il y a une différence non seulement de proportion, mais également de religion des clandestins entre les Etats-Unis et l’Europe. Les musulmans représentent 1% de la population aux Etats-Unis. Par contre des deux cotés, la situation de l‘emploie et la situation économique en général n’est plus celle des années 50/60. La situation européenne est cependant beaucoup plus critique. Points d’accès multiples, absence de forces suffisantes pour la protection des frontières, et le plus catastrophiques, l’ensemble de la classe politique d’Europe de l’ouest qui cautionne une déferlante incontrôlée d’illégaux hétérogènes. Le terme utilisé par l’ensemble des politiciens et des médiats est clair, ce ne sont pas des clandestins, ce ne sont pas des illégaux, ce ne sont même pas des réfugiés sensés regagner leur pays d'origine. Ce sont des "migrants" ce qui signifient qu'ils sont destinés à rester et je ne parle même pas du regroupement familial, qui créera avec le droit du sol une situation explosive irrémédiable. Pour information, l'Afrique c'était 250 millions d'individus en 1950, c'est 1,18 milliards d'individus aujourd'hui, c'est 7 enfants par femme en moyenne (source ONU), une explosion démographique irresponsable se traduisant par un doublement de la population en 10 ans. Un pays comme le Nigéria à lui seul représente plus de naissances que l’ensemble de l’Europe. Chaque jour, les gardes côtes italiens et autres guignols pseudo humanitaires européens vont chercher 5000, 6000 clandestins à des centaines de mètres des côtes Libyennes. Et nos "sachants décideurs" veulent nous faire croire que l'Europe avec ses 500 millions d'habitants, ses dizaines de millions de chômeurs, ses dizaines de milliers de milliards de dettes, un système financier à un cheveu de la banqueroute (Grèce, Italie, Espagne, Portugal, France... Et même l'Allemagne avec sa Deutsche Bank...) va pouvoir accueillir, loger, nourrir, soigner des centaines de millions de personnes sans aucune formation, sans aucune compétence... Alors que l’automatisation et la robotisation on réduit de 50 à 5 personnes les besoins en main d’œuvre pour une ligne d’assemblage. ON NAGE EN PLEIN DELIRE. Plus d’un millions d’illégaux par an, quasi exclusivement des hommes entre 18 et 30 ans, des illuminés de l'EI infiltrés dans cette déferlante, une cinquième colonne déjà présente sur le sol européens et les associations subventionnées qui en rajoutent une couche. Je ne vois pas comment on pourrait échapper à un conflit à très court terme. Comment expliquer vous les décisions politiques actuelles autrement que par la corruption et la soumission de nos « élites » ou devrais je dire nos parasites à des donneurs d’ordres externes ayant pour objectif l’expansion idéologie d’une pseudo religion et un remplacement de population ?

Commenté
il y a 2683 jours
-
envoyer
Début de l'article :Que devrions-nous faire des quinze millions de personnes qui, selon les estimations, vivraient sur le sol américain sans en avoir l’autorisation ? Il semblerait qu’une majorité de politiciens et d’Américains tombent soit dans un extrême soit dans l’autre. De nombreux Républicains, comme le candidat présidentiel Donald Trump, sont d’avis qu’il faudrait les renvoyer d’où ils viennent. Beaucoup de Démocrates pensent en revanche qu’il faudrait leur accorder l’amnistie et leur offrir la nationalité américaine pour leur permetre d’accéder aux aides sociales. For Immigration Answers, Look to Liberty... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles