Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Recevez notre Marketbriefing
CLAUDE F
Membre depuis mai 2012
320 commentaires - suivi par 2 personnes
2 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>L’absurdité du salaire de subsistance et les expériences d’argent gratuit  - Mish. - Global Economic Analysis
L'économie est l’étude des comportements humains, elle a donc des principes qu'il faut mettre en perspective à chaque événement. Celui du revenu universel d'existence (RUE), pose le principe du revenu et de sa contrepartie, son universalité et son financement et enfin l’existence à la dépendance aux autres. Confronter une ressource à une distribution c'est économiquement possible mais un revenu en contrepartie de rien cela ne peut être envisageable. L'universalité correspond sans doute à l'esprit, la pensée, l'humanisme; mais pas à une ressource, même si par humanisme on ne peut pas laisser quelqu'un mourir de faim, il ne faut pas confondre la morale et la générosité avec l'épargne et l'investissement préalables à la création de richesses et à la rémunération des facteurs de productions (capital et travail...). Le déséquilibre ne pouvant résister au temps long des forces d'offres et de demandes. Enfin peut-on un instant de raison penser qu'une société puisse faire coexister une partie de sa population rémunérée en l'absence d'échange et l'autre besogneuse avec son épargne et ses facultés ? (même si cette partie bénéficie de ce RUE, il est question de la lui reprendre) La nature risque de reprendre ses droits et de façon brutale pour les utopistes et ceux qui auraient une âme de suiveur.

Commenté
il y a 1021 jours
-
envoyer
Début de l'article :Des expériences d’ « argent gratuit » sont aujourd’hui en cours dans plusieurs régions du monde : Canada, Californie et Finlande. Les avocats du « salaire de subsistance » sont transportés de joie... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles