Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Recevez notre Marketbriefing
Monrose
Membre depuis octobre 2012
579 commentaires - suivi par 12 personnes
Suit 2 membres
12 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>Avant de payer, la Sécurité sociale demande aux cancérologues combien de temps il reste à vivre !!  - Charles Sannat - Insolentiae
Cela se passe en Grèce mais ce sera le cas demain en France. Les coûts de "survie" deviendront prohibitifs.
Regardez les norias de taxis ou ambulances qui stationnent devant les centres anti-cancéreux pour amener des patients souvent âgés mais parfois jeunes... et ils sont de plus en plus nombreux. Les techniques deviennent de plus en plus pointues, ADN, ciblage, avec des matos extraordinaires. mais tout cela a un coût incompressible.
Et il n'y a pas que le cancer ! Les infections de plus en plus résistantes, les greffes, la chirurgie orthopédique aux prothèses véritables bijoux, la rééducation, les fécondations in vitro de plus en plus sollicitées.
Tôt ou tard, un bilan de la dépense en fonction de l'individu ( âge, capacités intellectuelles, apport pour la société, etc...) s'imposera. Déjà, pour le cancer de la prostate, l'attitude change en fonction de l'âge;
Pire ! le pouvoir ( Chirac, Barrot en particulier ) a cru qu'en limitant l'offre médicale, en restreignant les lits d'hospitalisation , la consommation diminuerait. Résultats, ? Manque de médecins partout et appel à des médecins étrangers même extra européens. De plus en pénalisant les médecins , en les menaçant, on les a démobilisés et ils se défaussent vers les urgences surchargées ou multiplient les examens complémentaires ( scanner, IRM, biologie) pour se couvrir.
La SS va dans le mur et les mutuelles sont un cautère sur une jambe de bois.


Commenté
il y a 2555 jours
-
envoyer
Début de l'article :Certains parmi vous le savent, je suis avec attention le travail de Panagiotis Grigoriou, historien, ethnologue et aussi guide touristique à Athènes pour faire bouillir la marmite. Si vous allez en Grèce et que vous pouvez le faire travailler, ne vous en privez pas ! Je pense que vous pourrez joindre utilement l’inutile au désagréable car Panagiotis chronique en français la crise grecque. Ses articles sont toujours passionnants et surtout, il ne raconte pas d’âneries ! Bref, son dernier billet e... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles