Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Monrose
Membre depuis octobre 2012
579 commentaires - suivi par 12 personnes
Suit 2 membres
12 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>La japonisation des banques européennes, un danger mortel  - Philippe Herlin. - GoldBroker
Face à cette dérive stérile de la fonction bancaire et si Marine arrive par miracle au pouvoir, ne faudrait-il pas qu'en même temps qu'elle sort de l'Euro ( et de l'Europe actuelle) et crée un nouveau franc, certes dévalué puisque déconnecté de l'Euro resté allemand ou du mark si l'euro disparaît), donc au même moment, ne faudrait-il pas qu'elle libère totalement le commerce de l'or et le détaxe ?... 395 tonnes sont détenus en bijoux soit 92 %, et 4 % en pièces et lingots , soit 16 tonnes environ qui pourraient immédiatement s'investir , ne serait ce que dans l'immobilier et stabiliser l'économie et rassurer les marchés...
Une bonne dévaluation style 1/3 consolidé du Directoire ou celle de René Mayer en janvier 1948 serait salutaire, à condition d'avoir un Etat fort et de stopper l'immigration.
1er-7-25 janvier : l’Assemblée nationale adopte le plan Mayer d’assainissement financier1 :
Mesures économiques
Dévaluation de 44,45 % du franc, blocage des billets et suppression du billet de 5 000 francs.
Relèvement de tous les salaires (publics et privés) de 25 %.
Libéralisation du contrôle des prix et du marché de l'or
Accroissement du prix des matières premières industrielles
Hausse de 10 % des tarifs publics (électricité, carburant, transport) afin de rendre ceux-ci plus conformes à la réalité du marché.
Majoration de 40 % du prix du blé.
Mesures fiscales
Prélèvement exceptionnel de lutte contre l'inflation (Emprunt obligatoire de 3 % sur 10 ans) estimé à 108 milliards de francs.
Diminution des dépenses publiques de 100 milliards de francs (baisse de 25 %, soit 30 milliards de F, des subventions aux entreprises minières et sidérurgiques, suppression de 150 000 postes de fonctionnaires).
Amnistie fiscale (rapatriement de capitaux estimé à 50 milliards de francs).


Commenté
il y a 872 jours
-
envoyer
Début de l'article :La "japonisation des banques" est une nouvelle maladie de la finance contemporaine, apparue au Japon, elle s’étend progressivement, notamment en Europe. Comment se traduit ce dérèglement ? Les banques s’éloignent de leur métier de base, elles prêtent de moins en moins aux entreprises, parce que leur besoin de crédit augmente peu (contexte de croissance nulle) et, qu’en plus, la désintermédiation progresse (les entreprises se financent directement sur les marchés). Les crédits aux particuliers pr... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles