Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Recevez notre Marketbriefing
blitzel
Membre depuis février 2013
1062 commentaires - suivi par 13 personnes
13 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>Ordonnances : Macron tiendra-t-il ?  - H. Seize - Hashtable
Mélenchon pour ne pas le nommer a affirmé qu'il faut une déferlante dans la rue pour contrer le Gouvernement. Personne ne devrait le sous estimer avec l'appui de la CGT qui est vent debout.
les français ont oublié ce qu'il est advenu à Juppé en décembre 1995.
Le Gouvernement cédera. Ce n'est plus une affaire de Parti politique quand Jospin contraignait et faisait l'unanimité à gauche.
Aujourd'hui on change de décors, c'est le peuple tout entier qui va montrer sa détermination; Quand il dépasse Hollande dans les sondages à 100 jours et qu'il veut faire passer sa réforme, il lui faudra plus de crédit qu'on ne pourra lui en accorder. Beaucoup pense que les français sont léthargiques, en apparence oui, mais méfions nous de l'eau qui dort. L 'aura du Gouvernement a eu sa période de feu de paille, Monsieur 16% ne tiendra pas 15 jours.
Entre les manifs du 12 à celle du 23 , on aura droit sans doute à des choses surprenantes.
D'ailleurs Macron l'a bien dit, "la meilleure façon de s'acheter un costard c'est de travailler"! Pour les avisés, il aurait du dire le contraire mais cela ne serait même pas passé ! Le costard est synonyme de "patron" et pour les "exécutants" qui forment le plus gros contingent des travailleurs, c'est un mot qui ne passe plus. Une erreur de casting, Monsieur 16%.
Allez dire cela à des chômeurs, ou à des gens qui travaillent en tee shirt. Il y a une fracture mais personne ne la voit.


Commenté
il y a 1038 jours
-
envoyer
Début de l'article :Voilà, ça y est, on connaît (enfin) le contenu des ordonnances de la réforme du droit du travail esquissée par Emmanuel Macron pendant sa campagne. Pas de doute : c’est une véritable déferlante de libéralisme qui s’abat sur le pays. Enfin… C’est un ouragan du point de vue d’une gauche qui frise l’apoplexie : avec la France Insoumise qui parle, en toute modération, d’« agression contre le Code du travail » et d’une généralisation de la précarité, un PCF (oui, ça existe encore !) qui évoque un « ... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles