Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Recevez notre Marketbriefing
Dans la même rubrique
Lolo27
Membre depuis mai 2012
862 commentaires - suivi par 19 personnes
Suit 27 membres
19 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>La dévaluation Argentine : un conte de fée ?  - Jérémie T. Rostan - 
Cher Jack.be & Philvar,

"Le marché noir touche essentiellement les besoins de base de la population : se nourrir, se chauffer ! Lors de celui que j'ai connu (39/46) c'était : Œufs, beurre, viande, lait et bois ou charbon. Il concerne donc surtout des relations campagne et ville."

Sur ce point je rejoins Philvar. Dans les cas de grosses crises, question priorités, on revient à la pyramide des besoins humains. Et se nourrir est le premier besoin. Je pense aussi que la campagne est la mieux placée pour ce type de production.

"La grande différence entre aujourd'hui et 1940, est que les petites fermes ont disparu"

C'est vrai, mais de plus en plus de gens se réveillent et se remettent à avoir quelques poules dans leur jardin et à faire des potagers. Contrairement à avant, plus personne n'a le droit de déternir une vache s'il n'est pas fermier officiel, ce qui complique les choses pour le lait et le beurre, mais il reste d'autres animaux qui produisent du lait.

Quoi qu'il en soit, je pense qu'en cas de grosse crise, les villages dans les campagnes sauront se réorganiser pour produire de la nourriture qui pourra être échangée/acheminée vers la ville car la solidarité reviendra très vite et les "vieux" se feront un plaisir à transmettre leur savoir aux jeunes qui le désirent.

"... et que les grandes étendues de céréales en monoculture ne sauront pas nourrir directement la population locale... "

Ca c'est totalement vrai, sauf si la population exsangue en prend possession de force et qu'à côté de ces monocultures elles cultivent d'autres aliments de base.


Commenté
il y a 2905 jours
-
envoyer
Début de l'article :Alors que les manifestations se multiplient en Grèce contre les mesures d’austérité, nombreux sont ceux qui leur font écho et affirment que le pays serait mieux inspiré de quitter la zone Euro afin d’opérer une sortie de crise par la dévaluation, plutôt que par la rigueur L’histoire économique relativement récente offrirait même un modèle de réussite, l’Argentine... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles