Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Recevez notre Marketbriefing
blitzel
Membre depuis février 2013
1062 commentaires - suivi par 13 personnes
13 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>Bitcoin et darknet, les nouveaux outils des dealers européens - Charles Sannat - Insolentiae
James Rickards qui n'est pas le dernier venu, un homme du sérail et un avocat de renom en matière financière en contact de la Fed a fait un article très pertinent !

Il parle du Bitcoin et de son devenir. Autant dire que Sannat a bien fait de mettre en garde ceux qui sont des affictionado du Bitcoin. L'avenir est plutôt sombre et ceux qui le soutiennent vont connaître leur malheur.
(https://dailyreckoning.com/global-elites-secret-cryptocurrencies/) :
Un aperçu du texte :
"Pourtant, la crypto-hystérie vous distrait d'une vérité effrayante dont personne ne parle. Tout porte à croire que les gouvernements, les organismes de réglementation, les autorités fiscales et l'élite mondiale se dirigent vers la crypto-destruction. L' avenir de Bitcoin peut être une dystopie dans laquelle Big Brother contrôle ce qu'on appelle «la blockchain» et décide quand et comment vous pouvez acheter ou vendre tout et n'importe quoi."
Certains devraient en prendre de la graine au lieu de critiquer la posture de Sannat.


Commenté
il y a 941 jours
-
envoyer
Début de l'article :C’est un article d’Euractiv qui en dit long sur la défiance des autorités concernant aussi bien le “darknet”, c’est-à-dire le côté obscur d’Internet, que des cryptomonnaies au sens large. Je ne vais pas vous parler du Bitcoin aujourd’hui, rassurez-vous, mais simplement mettre en exergue que le combat entre le bouclier et le glaive est aussi vieux que le monde. Économiquement, nos mamamouchis pensent qu’en supprimant les espèces ils vont réussir à éviter toute fraude fiscale (non-autorisée) ou tr... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles