Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Recevez notre Marketbriefing
blitzel
Membre depuis février 2013
1062 commentaires - suivi par 13 personnes
13 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>Abaissement des vitesses routières : parce que l’automobiliste est un délinquant qui s’ignore  - H. Seize - Hashtable
La France, je vais être brutal est devenu un pays de "cons".
N'avons-nous pas oublier que Pompidou venait à l'Elysée en voiture de sport avec une porche. C'était sans doute pas pour rouler à 50. Que bon nombre de stars en autour de 1970 faisaient des pointes à 200 km/h.
Quand toutes les autoroutes étaient autorisés à 140 km sans radars c'était le bon temps.
Je me souviens roulant en coccinelle à 140 pied au plancher.
Remarquez cette limitation de vitesse est pour les sans dents, vous savez, ces gens socialo dans leur caisse qui ne peuvent même pas rouler au dessus de 100 vu qu'ils n'ont pas les moyens de se payer une voiture de classe. Et oui , aujourd"hui la France est devenu socialo au volant avec des radars partout, vu que les gens d'après le Gouvernement roulent comme des fous. Dépasser le 90 , quelle horreur !
Nous sommes devenu des délinquants au point qu'on envisage de nous véhiculer plus tard en voiture sans chauffeur.
Sans doute ceux qui établissent des limites de plus en plus restrictives se basent sur les vidéos You tube qui fleurissent sur la conduite en Ukraine ou en Russie.
Personne n'empêchera un accident sur l'autoroute par exemple même pour des véhicules roulant à 90, quand un cinglé sans permis roule à contre sens.
Personne n'empêchera un accident si la personne qui se fait doubler ne voit pas l'angle mort, cause de multitude accidents quelque soit la vitesse.
Personne non plus n'empêchera un véhicule vous collant de vous écrabouiller l'arrière à cause de l'espace réglementaire dont il n'a pas tenu compte.
On ne pourra même pas à l'aide de radar empêcher tout cela ou alors il en faudrait des milliers.
Personne non plus n'empêchera quelqu'un de rouler à 50 sur l'autoroute et de rendre fou furieux ceux qui sont derrière, c'est aussi la cause d'accidents, dit écart de vitesse. il paraît que c'est interdit... jamais dans la réalité.
Ce que je vois surtout en dehors de ces "incidents" c'est qu'en fonction du temps, beau sec ou pluvieux froid, les conducteurs sont pris parfois de frénésie tout en respectant les vitesses. Le tout c'est la faute au "comportement", mais là personne ne pourra superviser.
La France est un pays de "cons". c'est classique; Un dernier exemple.
J'ai deux voitures un voiture dite bourgeoise et une voiture camionnette.
Et bien je vous dirais d'emblée que cela impacte totalement les personnes qui sont autour de vous.
Les personnes ne supportent pas d'avoir une camionnette devant eux et il faut qu'ils dépassent coûte que coûte. Et malheur à vous si vous roulez tranquillement avec votre "bourgeoise" à roue parce que là, la plupart veulent vous montrer que vous avez une voiture qui ne vaut pas la leur et ils vous collent pour vous montrer que vous êtes un abruti. De plus si vous roulez assez vite et bien vous trouverez toujours un qui va vous montrer que la sienne est plus rapide, ahah.
Ah j'oubliais, combien de personnes ont vu des voitures s'arrêter à un "cédez le passage" comme si c'était un stop alors qu'il n' y a aucune voiture et emmerder tout ceux qui sont derrière, alors forcément les dépassements ensuite sont agressifs.
Non sincèrement je vais me mettre au vélo, mais tampis il y aura encore plus d'accident. Je circulerais en roulette à l'hopital. A moins que je ne franchisse le pas et que je m'achète une Porche, je me tâte.


Commenté
il y a 930 jours
-
envoyer
Début de l'article :Il y a trois ans, on en parlait déjà : et si on abaissait la vitesse maximale sur les routes de France ? Depuis, le sujet a progressé et finira bien par s’imposer à tous, d’une façon ou d’une autre, soit par la loi, soit par la faillite complète de ce pays qui obligera les citoyens à se déplacer exclusivement à pied, posséder une voiture ou de l’essence devenant un luxe inabordable… En Socialie française, la marche vers le progrès est parfois malaisée, mais elle n’en persiste pas moins. Et comm... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles