Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Victorius M
Membre depuis mai 2012
7 commentaires -
0 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>Nouvelle étape dans la guerre contre les automobilistes  - H. Seize - Hashtable
Ah ah ! Ben oui, la voiture électrique; parlons en ! Mon paternel qui a travaillé toute sa vie dans l'industrie du gaz me disait toujours que c'était une belle aberration: rendez vous compte; pour un kilowatt d'énergie électrique arrivant à votre compteur, il en faut, au bas mot, 4 kw d'énergie primaire (petrole, gaz, charbon, nucléaire), que l'on brule dans une centrale adaptée: je vous laisse imaginer l'impact global si on parvenait à étendre le parc automobile au tout électrique ! ça s'appelle déplacer le problème (en le multipliant au passage, ben voyons !!!) Ooooh, mais, j'y pense, il y a le photovolta "hic", pis l'éolien aussi; quoi ?! Vous pensez sérieusement recharger une Tesla avec vos trois malheureux panneaux solaires: pis les camions Tesla aussi, lorsqu'ils viendront: franchement, les amis, on marche sur la tête: c'est infaisable: d'autant que vous pensez vraiment, qu'en face, les producteurs d'énergies fossiles vont se laisser faire, baisser la garde et dire adieu à leurs plantureux bénéfices: mais est ce qu'on se rend bien compte de la situation, de l'énormité du déséquilibre du rapport de force entre eux et nous? le politique ne peut, à peu près, rien contre eux; mais contre nous, oui; nous taxer oui ! mais s'attaquer aux grandes multinationales, là, tu rèves (hein? cour des grands, ce n'est pas pour tout le monde; n'ont pas le niveau, les politos ! )

On n'a pas fini de rire !


Commenté
il y a 129 jours
-
envoyer
Début de l'article :Pour les automobilistes, ces dernières années ont vu se multiplier les vexations aussi diverses que variées qui se sont toutes progressivement traduites par une tendance générale à transmettre un message clair : de nos jours, oser rouler en voiture tient véritablement du crime de lèse-Gaïa ce qui, il faut en convenir, mérite un châtiment exemplaire. Ceci, sur les vingt dernières années, s’est donc directement traduit par une série de mesures essentiellement fiscales dont le but a toujours été de... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles