Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
merisier
Membre depuis mai 2012
2944 commentaires - suivi par 39 personnes
Suit 4 membres
39 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>Dépenses sociales : un pognon de dingue - H. Seize - Hashtable
@ gloopy
La sécu qui coule lentement mais sûrement la France, est un schéma de Ponzi de par son mode de fonctionnement, structure financière à ma connaissance totalement interdite. Même la cour des comptes avoue qu'au delà de certaines strates elle ne s'y retrouve plus. Certains disent même qu'elle sert de banque au parti communiste grâce à la gestion paritaire des syndicats. La sécu s'est d'ailleurs construite financièrement en 45 par la confiscation par les communistes de l'épargne des travailleurs indépendants de l'époque.
Faute de n'avoir pas pu être envahie par l'armée rouge, la France s'est faite bouffer de l'intérieur par les cocos et les socialos de l'époque. Nous en subissons les conséquences de plein fouet depuis qqs années déjà. Et ce n'est pas fini. Je le dis et le redis, rien de sérieux ne pourra sortir des urnes dans un pays où la population a été en grande partie lobotomisée par 70 ans de marxisme.
Quant à de Gaule, il n'a pas plaqué le commandement de son 501 ième RC, il a été nommé sous-secrétaire d'état à la défense. Il a suivi le gouvernement à Bordeaux et de là a rejoint Londres.


Commenté
il y a 56 jours
-
envoyer
Début de l'article :Décidément, les chiffres sont têtus. Heureusement, à ces chiffres têtus répondent des politiciens bornés qui, vaille que vaille et surtout, surtout, coûte que coûte, persistent à appliquer les mêmes recettes foireuses aux problèmes qu’ils ont pourtant créé avec acharnement. Et, youpi, grâce à leur entêtement, la France caracole maintenant en tête des pays les plus socialistes d’Europe, distribuant à ses pauvres (pas toujours pauvres) plus de 720 milliards d’euros pris de force à d’autres pauvres... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles