Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
blitzel
Membre depuis février 2013
1055 commentaires - suivi par 13 personnes
13 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>L’insupportable ultra-libéralisme des supermarchés ouverts le dimanche sans caissière - H. Seize - Hashtable
La machine comme l'instrument est fait pour l'homme.
Non l'homme pour la machine. Quand l'homme est soumis au rythme de la machine et notre société a les pieds dedans, c'est que l'homme devient esclave de la machine.
D'où la robotique. Tout cela de bout en bout se termine par l' I.A. qui crée sa proche autonomie. Les hommes sont émerveillés par toute cette technique, ils peuvent rêver tant qu'ils en ont encore le temps.
Le travail du dimanche est symptomatique de cette "évolution" qui détruit les coutumes et les lois.
On a voulu soulagé l'homme des l'automatisation (Chaplin, les Temps modernes) pour retomber encore plus bas par la suppression du travail, Seize devrait comptabiliser l'évolution des chômeurs sur 30 à 50 ans et voir que de crise économique en crise, les hommes ont perdu leur travail.
Bravo la conclusion.
En fait il y a ceux qui font la promotion de la robotique actuellement (les intelligents et les riches forcément) et les autres, les gueux.
l'homme est prisonnier de ses propres fantasmes techniques, ce sera sa perte car d'autres facteurs non moins importants contribuent à ce constat.
"Les hommes n'ont plus faim" (ND de Fatima), en relation avec l'avènement des machines agricoles dans les champs.
En fait, même par l'Ordinateur nous sommes soumis malgré tout à cette automatisation (circuit imprimés et fibre optique qui nous permet d'écrire à tous), mais celà a un revers et ses failles, maintenant le monde ne tient plus sur rien si un seul des facteurs de cette évolution cède.
Ne pas croire à ces faux prophètes qui vous prédisent de belles choses et qui temporisent pour mieux vous tromper.


Commenté
il y a 59 jours
-
envoyer
Début de l'article :Il faut se faire une raison : la France fut jadis un beau pays, mais elle a été sauvagement jetée dans les bras du turbolibéralisme assoiffé du sang des travailleurs par tous ses dirigeants depuis 50 ans qui, tous, sans exception, se sont bruyamment réclamé de ce courant du Diable. Le bilan est désastreux puisqu’on ne compte plus tous les effets néfastes de cette liberté totale et cette absence de toutes lois et de tous règlements qui a mis le pays dans le chaos le plus total. Je veux pour preuv... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles