Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Membre depuis janvier 0001
75 commentaires - suivi par 4 personnes
4 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>Il faut des coupables !  - Paul Jorion - 
c'est malheureusement exact. Celui qui a été débusqué à mentir une seule fois est en sursis et suspect par défaut (c'est comme à l'école). Il en est ainsi du gouvernement americain. USS Maine, Pearl Harbour, Tonkin, Northwood-Cuba, Apollo, JFK, Watergate, Irangate, Irak, 11 septembre, BinLaden ... je me réjouis déjà de voir la prochaine magouille/mensongère de nos super-cowboys donneurs de morale. Encore que les BRICS ne sont plus dupes (voir Syrie). Donnez-vous donc un petit mois pour étudier le sujet Apollo sans aprioris (2 heures/Jour) et nous reparlerons volontiers de nos célèbres space-cowboys. By the way, il y a une excellente video de Bart Sibrel: "Mr Armstrong, would you please swear on the Holly Bible that you walked on the Moon". Celle-là, ils ne l'attendait pas! je vous laisse apprécier. Je sais, ça fait mal de se rendre compte qu'on nous a pris pour des poires. Tiens, Aldrin lui a balancé le poing dans le visage. tzzzz.tzzzz.tzzzz.
Reponse a la photo AS17-137-20979 , puisque vous n'avez pas daigné chercher l'erreur:
il n'y a aucune trace de roulement avant et après la roue arrière droite. c'est con parce que le rover avait été utilisé le jour avant et le par-boue réparé par McGyver. donc, ils ont froidement soulevé le rover de 210kg/35kg (pour faire une vidange?) avant de le reposer ailleurs. cool. J'attends votre extrait des communications Houston-Lune qui
documente cette opération de lift-off-rover pour le moins dangereuse.


Commenté
il y a 3868 jours
-
envoyer
Début de l'article :Suivant un scénario sans surprise, le marché obligataire se retend. Le coût du service de la dette espagnole et italienne continue d’augmenter au fur et à mesure que leurs programmes de financement avancent à petits pas comptés. Il pèse davantage sur les budgets, contrariant les mesures destinées à réduire les déficits... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles