Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Recevez notre Marketbriefing

Membre depuis janvier 0001
185 commentaires - suivi par 3 personnes
3 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>Il faut des coupables !  - Paul Jorion - 
cher ungars a mon avis vous n etes pas loin du but. la dette est bien reelle mais provoquee volontairement .donc pas de crise.la dette est a la base meme de l enrichissement collossal du cartel bancaire de l ami satan(alias le cornu).la banque centrale federale mais appartenant comme cest bizzare a des prives emet de la monnaie pq avec interet ruine ainsi les etats et particuliers par surplus de pq ne correspondant a aucun travail ni richesse.les interets de cette monnaie pq engraisse nos petits cochons pirates et avec les medias qu ils ont pu acheter les elus micro ondes a leur botte on nous sert le plan imparable de la crise .y vont finir par nous foutre une crise de nerfs.enfin comme disait notre general. zazou n aime pas le veau.il parait que les francais en sont.je plaisante bien sur car nous faisons referenvce ds le monde .entier pour notre capacite d analyse et solidarite.au fait super mario le monti python ila ete elu par des votes n est ce pas.et le sauveur grec idem.pour la france je propose trichet voir lagarde qui ainsi viendra a nous au lieu d errer betement a 450 000euros par an qd je vous dis que c est la crise

Commenté
il y a 3852 jours
-
envoyer
Début de l'article :Suivant un scénario sans surprise, le marché obligataire se retend. Le coût du service de la dette espagnole et italienne continue d’augmenter au fur et à mesure que leurs programmes de financement avancent à petits pas comptés. Il pèse davantage sur les budgets, contrariant les mesures destinées à réduire les déficits... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles