Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Recevez notre Marketbriefing
Dans la même rubrique
boutros
Membre depuis mai 2012
374 commentaires - suivi par 10 personnes
Suit 5 membres
10 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>QE3: l’argent va-t-il faire mieux que l’or ?  - Bron Suchecki. - Perth Mint Blog
Un grand merci !
J'avais pour ma part compris que l'auteur se plaçait dans le cas de figure no 2 (re-convertibilité en or au taux de 10.000 dollars l'once), mais à la relecture il se pourrait bien que vous ayez raison.
Tout à fait d'accord avec vous pour dire que la "troisième voie" est totalement abracadabrantesque ! Bizarrement, c'est celle qui prime dans les médias...
Maintenant plaçons-nous dans l'hypothèse de Russel où les U.S.A manipulent le prix de l'or pour le faire atteindre 10.000 dollars l'once. Cela pose tout de même un certain nombre de questions :
- Pourquoi ne pas l'avoir fait plus tôt et au contraire, avoir manipulé les prix à la baisse pendant si longtemps ?
- Quand vous dites "les U.S.A", vous voulez dire les banques actionnaires de la FED ? Mais quel est leur intérêt à elles ? N'est-ce pas plutôt de saigner le pays à blanc en faisant rembourser aux contribuables cette dette irremboursable ? Je veux dire, le gouvernement US ne "gouvernera" pas contre ces banques, il me semble...
(Vous avez vu, je vous pose une question et je me récolte 5 votes négatifs ! Tout ceci est très étrange...)


Commenté
il y a 2599 jours
-
envoyer
Début de l'article :David Jollie, de chez Mitsui Precious Metals, observe les éventuels effets d’une éventuelle nouvelle dose « d’assouplissement quantitatif » sur les prix de l’or et de l’argent. Après une analyse complète des deux premières vagues de quantitative easing, il note que jusqu’à présent, l’argent a toujours été plus performant que l’or en période de quantitative easing. Il ajoute cependant que, les circonstances étant actuellement différentes des périodes QE1 et QE2, une certaine incertitude persiste... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles