Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Recevez notre Marketbriefing
RalphZ
Membre depuis novembre 2012
2036 commentaires - suivi par 28 personnes
28 abonnées
A laissé un commentaire sur l'article :
>Union des Républiques Françaises et Soviétique URFS  - Charles Sannat - AuCoffre
Les riches pourraient se réunir dans des endroits isolés, protégés, et y créer de nouvelles sociétés (avec de la main d'oeuvre bon marché, soit des esclaves (réfugiés économiques) ou des machines), pourquoi basées sur l'or....
C'est bien une tendance à la monde qu'ils ont, les riches, de s'isoler en communautés restreintes. Même dans un pays libéral et peu élitiste comme la Belgique, il existe des "zones fermées" pour les riches. Par exemple à Bruxelles, il existe une rue privée, je pense "square du val de la cambre" (mais le nom n'apparaît pas sur google maps, et impossible à entrer via streetview, c'est une impasse avec petit rond-point, à côté de l'ambassade de thaïlande), réservée aux riches, avec accès gardé.
Vous devriez aussi voir les écoles européennes, en particulier l'école n°III, campus de la plaine : il y a deux entrées avec grandes grilles électriques, poste de contrôle et gardes en uniforme. D'ailleurs les enfants d'eurocrates sont maintenus hors de la société belge, ils n'en connaissent rien et ne veulent rien en connaître. (d'après un ami marocain, parfaitement intégré, le vrai raciste est celui qui va vivre dans un autre pays et refuse de communiquer avec ses habitants, d'apprendre leur langue et de s'intégrer).
Quand j'allais à l'école, j'étais dans une école "élitiste", soi-disant, nous on n'avait que le couple de concierges et des portes pourries.

Les riches vivent déjà dans un autre monde, et je suis sûr qu'ils préparent leur avenir à eux, sans nous.


Commenté
il y a 3617 jours
-
envoyer
Début de l'article :Ça y est mes amis, notre Gérard Depardieu n’est plus français. Il est russe désormais. Il faut dire qu’à Moscou, la capitale de l’ancien Empire du mal soviétique et communiste, le taux d’imposition n’est « que » de 13 % !!... Lire la suite
Répondre à ce commentaire
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Top articles