Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Profil et commentaires de Bernard V.
Bernard V
Membre depuis mars 2010
Suivi par 4 membresSuit 0 membre
103 commentaires, dont 63 Réponses
54 réponses à ses commentaires (52%)
Note moyenne : 16,2 / 20 pour 84 commentaires notés  280  65 
Dernier commentaire posté le mardi 20 juin 2017
 
 Son profil Ses commentaires Suivi par Ses favoris 
 Ron Paul. - Ron Paul
50e anniversaire de la guerre du Vietnam – n’avons-nous rien appris   (2)
Eh oui, comme disait je ne sais plus quel auteur, "l'Histoire nous apprend que les hommes n'apprennent rien de l'Histoire'. Et ce n'est sûrement pas notre modernité, fondée sur le mépris du passé (progressisme), qui viendra faire mentir ce jugement.
20/06/2017 à 08:46Permalink
 Liliane Held-Khawam - 24hgold
Faut-il réduire la population mondiale pour sauver la planète Audrey Garric  (12)
Il faut consulter à ce sujet l'ouvrage de l'éthologue Pierre Jouventin, "l'homme, cet animal raté. Histoire naturelle de notre espèce" (2016) dans lequel il rapporte l'état de surpopulation à la stratégie dite "r" (progéniture abondante) suivie par les homo sapiens sapiens sédentarisés, alors que les Néandertaliens cueilleurs chasseurs adeptes de la stratégie dite "k" (progéniture restreinte) furent submergés.
31/05/2017 à 18:11Permalink
 Mish. - Global Economic Analysis
Le volcan de l’UE va-t-il entrer en éruption   (7)
"[l']objectif principal [de l'UE] était (et est toujours) d’empêcher de nouveaux conflits militaires au sein du continent (...) Et cet objectif a pu être atteint" aurait dû être relevée comme proposition fausse puisque cette UE participa, via l'OTAN, à la guerre d'agression contre la Serbie ainsi qu'à la guerre civile ukrainienne via le coup d’État qui a renversé le président élu (mais qui était un pourri éjecta...
07/09/2016 à 16:01  6  0  Note :  6 Permalink
 H. Seize - Hashtable
Décidément, il n’y aura pas de « peakoil »  (9)
Il me semble qu'effectivement cette division par quatre de la consommation routière en vingt ans est le canari de la mine 'bonne foi de l'auteur'.
Celui-ci néglige allègrement le caractère plus rare et surtout plus coûteux (plus de profondeur) des belles découvertes de réservoirs classiques d'hydrocarbures au fil des années d'exploration depuis une bonne vingtaine d'années. Quant aux réservoirs primaires (sc...
24/02/2016 à 15:14  1  0  Note :  1 Permalink
 Martin Masse. - Martin Masse
Non-croyance et liberté  (13)
Vous devez certainement pouvoir soutenir votre affirmation en proposant deux ou trois des plus grosses failles dans la "démonstration" de l'auteur.
18/01/2016 à 10:07  1  1  Note :  0 Permalink
 Anthony de Jasay
Nationalisme et rationalité  (3)
Les institutions ne valent pas plus que les hommes qui les servent. Cela est valable aussi bien pour les idéologies, les religions, que les activités humaines. La qualité des hommes n'est reconnaissable que par ceux qui en sont proches (qui sont au contact). Tous les autres (les 'éloignés') ne peuvent être que des inconnus à l'existence mentale d'idoles (de pures images). Ainsi, il en est que la démocratie repré...
19/06/2015 à 10:00Permalink
 H. Seize - Hashtable
Désolé, mais ça va de mieux en mieux  (8)
Il ne faut pas confondre-ce que l'on voit trop souvent- pauvreté et misère. les Cubains, soumis à un embargo d'un demi-siècle (un acte de guerre économique) par l'Occident (sous les fourches caudines des USA) étaient maintenus dans la pauvreté mais cependant capables de développer une médecine efficace et des médecins que certains pays d'Afrique et d'Amérique latine apprécient hautement (contre Ebola, ils étaien...
17/06/2015 à 12:00Permalink
 H. Seize - Hashtable
Désolé, mais ça va de mieux en mieux  (8)
Désolé, mais cet article n'est vraiment pas convainquant.
Ce n'est pas sérieux de proposer une interprétation définitive de la mortalité guerrière sur la minuscule période 1940-2014 après ou avec les deux plus magnifiques boucheries de tous les temps. Pour une humanité qui pratique la guerre depuis la nuit des temps, c'est un peu court.
Idem pour les famines, phénomène résultant essentiellement de la séd...
15/06/2015 à 23:06  2  0  Note :  2 1 RéponsePermalink
 Pierre Desrochers
Faut-il avoir peur de la fracturation hydraulique Ou pourquoi le battage médiatique est responsable des craintes du public  (13)
"si tout le bétail dont la présence est attribuée aux activités humaines était d’une certaine manière voué à disparaître, les animaux sauvages émetteurs de méthane comme les bisons, les cerfs, les chèvres de montagne, les moutons et les espèces plus petites de rongeurs, prendraient bientôt le relais de leur niche écologique".
commentaire : la dispersion et la densité de la vie animale sauvage sont à celles d...
18/02/2015 à 11:41  2  0  Note :  2 Permalink
 H. Seize - Hashtable
La lâcheté ordinaire et l’apathie de la justice française  (11)
Cette analyse me semble tout à fait pertinente. Les consommateurs que nous sommes devenus (adieu le citoyen) sont mis dans une position d'intimidation par la protection que la Justice offre aux délinquants de droit commun, noyée dans un délire de justice sociale désirant compenser les soi-disant désavantages sociaux qui seraient à l'origine des comportements asociaux. Délire idéologique qui participe au déliteme...
03/11/2014 à 14:08  6  0  Note :  6 Permalink
 Ludwig von Mises.
La philosophie sociale de l'homme ordinaire  (4)
Tout-à-fait, faustien est le mot pertinent bien que le chemin ait été pris sans choix réel, juste par le jeu permis par la libération du désir et des penchants humains qui, universels, ont été placés en position souveraine. Cette satisfaction matérielle n'est pas en elle-même illusoire, mais laisse se développer un état mental pathologique conduisant à des comportements d'addiction ou de suicide (notamment d'ado...
31/10/2014 à 07:57  1  0  Note :  1 Permalink
 Ludwig von Mises.
La philosophie sociale de l'homme ordinaire  (4)
Vous avez raison : il faut bien distinguer l'incivilité des comportements violents, bien qu'ils puissent parfois se combiner. Ce que votre dernière phrase décrit est la perte de la culture qui fait l'humanité de l'animal humain. Cette dégénérescence vient essentiellement à mon avis de l'assignation à l'activité économique (travail, consommation), à commencer par celle des hommes (d'où absence du père), puis des ...
30/10/2014 à 21:011 RéponsePermalink
 Ludwig von Mises.
La philosophie sociale de l'homme ordinaire  (4)
Tout à fait d'accord avec vos commentaires. Je suis persuadé que seule la contrainte naturelle (comme l'état de pauvreté de l'époque pré-sédentaire) avec une faible densité humaine peuvent obtenir sans violence la 'common decency' que Orwell attribue au peuple. Il faut d'ailleurs corriger la citation de Margaret Thatcher par la remarque que faisait un auteur dont j'ai oublié le nom : le développement capitalisti...
30/10/2014 à 20:52  1  0  Note :  1 Permalink
 Mish. - Global Economic Analysis
Guerre non-déclarée contre la Russie  (11)
Il apparaît de plus en plus clairement que nos dirigeants relèvent des tribunaux pour haute trahison en ce qu'ils sacrifient les intérêts des Européens pour obéir aux ordres d'une puissance étrangère, à savoir les USA, ces derniers faisant tout pour provoquer la Russie et couper les liens entre elle et l'Europe. Les USA, soi-disant hérauts de la libre concurrence, ne peuvent admettre l'émergence de concurrents (...
30/10/2014 à 10:15  4  0  Note :  4 1 RéponsePermalink
 Ludwig von Mises.
La philosophie sociale de l'homme ordinaire  (4)
Oui, le 'libre arbitre' est cette notion qui correspond à la perte de programmation comportementale (elle surimpose une hypothèse de liberté -de capacité à choisir rationnellement- au simple constat de perte).
Je n'accorde hélas pas grand crédit à l'idée d'un 'progrès moral' et d'un 'acquis de sagesse'. Il suffit de constater la vitesse avec laquelle les 'comportements barbares' reprennent le dessus dans les...
28/10/2014 à 22:13  1  0  Note :  1 1 RéponsePermalink
 Ludwig von Mises.
La philosophie sociale de l'homme ordinaire  (4)
La dimension sociale à laquelle vous faites référence (concept de justice sociale) n'a rien à voir avec celle inscrite dans l'expression 'animal social'.
La socialité animale concerne un faisceau de topiques tels que le statut dans le groupe, la confiance spontanément investie dans la hiérarchie, d'où la loyauté et le respect des institutions, les besoins de contacts et la communication corporels, les échang...
28/10/2014 à 18:51  1  0  Note :  1 1 RéponsePermalink
 Ludwig von Mises.
La philosophie sociale de l'homme ordinaire  (4)
Que "le communisme en l'état actuel de l'évolution humaine" (vous faites bien de préciser car le communisme était la règle à la période pré-sédentaire de l'humanité) soit une parfaite utopie trouve mon acquiescement. Que le capitalisme en soit une forme différente en ce qu'il se fonde sur le mépris de la dimension 'animal social' de l'être humain pour en faire un être rationnel calculateur visant la maximisation...
28/10/2014 à 10:022 RéponsesPermalink
 Ludwig von Mises.
La philosophie sociale de l'homme ordinaire  (4)
Ludwig von Mises ne manque certes pas d'intérêt et de pertinence. Cependant, il traite d'un homme unidimensionnel (homo œconomicus), ce qui représente quand même une sacrée mutilation de l'être humain. Qui croirait que ce dernier puisse s'accomplir dans le culte monothéiste du 'niveau de vie' devra auparavant se persuader que chacun est alors prêt au sacrifice suprême pour défendre son 'train de vie'. Je ne co...
27/10/2014 à 10:59  1  0  Note :  1 1 RéponsePermalink
 Thierry Damaux
Des promenades pour espionner la NSA  (18)
Eh oui, qu'il est jouissif de voir les masques tomber. Nous ne sommes pas les Alliés (vocabulaire de la novlangue) des Américains, mais leurs vassaux. Le Japon, l'Italie restent, comme l'Allemagne, militairement occupés par les USA. Notez que la vaste Russie n'est plus une puissance occupante depuis l'implosion de l'URSS. L'OTAN est devenu le bras armé de l'Impérialisme US : guerre contre la Serbie, occupation d...
09/09/2014 à 09:11  2  0  Note :  2 Permalink
 James Howard Kunstler. - James Howard Kunstler
Nation gênante  (22)
Je crains ne pas saisir la logique de votre remarque. Pouvez-vous expliciter? Merci.
08/09/2014 à 11:47  2  3  Note :  -1 1 RéponsePermalink
 James Howard Kunstler. - James Howard Kunstler
Nation gênante  (22)
Ah oui, j'oubliais : ne pas oublier non plus la déclaration d'un précédent président qui dévoile un autre sous-bassement de l'idéologie impérialiste US, à savoir "on ne touche pas au mode de vie [c'est-à-dire au train de vie] américain (que vous décrivez dans vos articles comme sans avenir).
08/09/2014 à 07:58  4  0  Note :  4 Permalink
 James Howard Kunstler. - James Howard Kunstler
Nation gênante  (22)
Parce que la croyance au 'destin manifeste' des USA en fait le 'peuple élu' chargé par Dieu soi-même de répandre le Bien sur terre, contre la volonté des peuples si ceux ci sont un peu dur d’oreilles. Pour le complexe financiaro-militaro-industriel, c'est 'tout bénef'.
08/09/2014 à 07:52  4  1  Note :  3 1 RéponsePermalink
 Signé Véner
Guerre avec la Russie Lettre ouverte à Angela Merkel, par un ancien directeur de la NSA  (24)
La Russie a toujours eu des formations militaires stationnées en Crimée en liaison avec la possession contre loyer de la base de Sébastopol (laquelle Crimée était bien russe jusqu'en 1954 lorsque Staline décida de son plein gré de l'attribuer à l'Ukraine). La Russie a 'subi' la guerre de Tchétchénie parce que celle ci était devenue un repaire d'islamistes financés par l'Arabie (le grand allié démocrate local des...
05/09/2014 à 12:49  4  0  Note :  4 Permalink
 Damien Theillier
Pourquoi la propriété est-elle le fondement d’un ordre social juste   (10)
A l'époque de Victor Cousin, ni l'ethnologie, ni l'anthropologie sociale n'existaient. Par conséquent, il n'était tout simplement pas possible de "...décrire scientifiquement la vie des hommes en société...". Depuis, nous avons pris conscience que l'existence humaine ne se résume pas dans celle des sociétés industrieuses. Les sociétés dites 'primitives' représentent l'état naturel de l'être humain et l'invention...
22/08/2014 à 12:22  1  0  Note :  1 Permalink
 Mac Slavo. - ShtfPlan
Un scientifique démis de ses fonctions pour avoir prouvé la coexistence des dinosaures et des Hommes  (32)
@Phoenix1
you are welcome. (pour, comme nos élites politico-médiatiques, mais avec quelque malignité, adopter la langue de nos maîtres du moment)
07/08/2014 à 11:10  1  0  Note :  1 Permalink
 Mac Slavo. - ShtfPlan
Un scientifique démis de ses fonctions pour avoir prouvé la coexistence des dinosaures et des Hommes  (32)
La dendrochronologie est la méthode de datation absolue la plus précise qui soit (six mois). Elle consiste à compter le nombre d'anneaux de croissance des troncs d'arbres (voire d'autres plantes) et d'établir le catalogue des traits morphologiques pour chaque anneau. Elle est fondée sur le fait que chaque année voit un anneau se constituer en fonction des conditions climatiques du lieu. L'étude des arbres vivant...
06/08/2014 à 23:47  3  1  Note :  2 1 RéponsePermalink
 Mac Slavo. - ShtfPlan
Un scientifique démis de ses fonctions pour avoir prouvé la coexistence des dinosaures et des Hommes  (32)
Le résumé (http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0065128113000020) de l’article publié par Armitage d’une part affirme prudemment la présence de tissus mous dans la corne fossile (il utilise des termes comme ‘ostéocyte apparent’ –« osteocyte-like »- et décrit le résultat de son étude comme une ‘interprétation ‘ –« filipodial-like interconnections […] were interpreted to be soft »-) , d’autre part, es...
06/08/2014 à 11:48  4  0  Note :  4 Permalink
 Mac Slavo. - ShtfPlan
Un scientifique démis de ses fonctions pour avoir prouvé la coexistence des dinosaures et des Hommes  (32)
Cet article représente le degré zéro de la connaissance préhistorique et de l’attitude scientifique (seule à même d’aboutir à l’intelligence des phénomènes).
En effet, c’est, jusqu’à maintenant, un acquis qu'il n’existe pas de vestige dinosaurien en deçà de 65 millions d’années. De même, il n’existe pas de vestige d'une forme Homo au de là de environ 2 millions d’années. Il est donc faux de présenter cet éta...
02/08/2014 à 16:33  2  0  Note :  2 Permalink
 Paul Jorion
UN PARI DE DUPES DES OCCIDENTAUX   (6)
"...Alexandre Khodakovski, le commandant du « bataillon Vostok », qui n’est pas n’importe qui, a reconnu mercredi dans une déclaration à l’agence Reuters que les séparatistes possédaient des missiles antiaériens Buk...". Voici semble-t-il une belle manipulation de plus de la part cette fois de l'agence Reuters elle-même en obéissance totale de la ligne de propagande adoptée par les responsables US dès le premie...
30/07/2014 à 10:28Permalink
 H. Seize - Hashtable
Ma vie est un calvaire : je suis ouatezephoque-sensible  (8)
Les espoirs placés dans le gaz de schistes sont illusoires pour des raison techniques que tout un chacun, armé de son bon sens, peut comprendre. Encore faut-il disposer des bonnes informations. Un forage horizontal destiné à extraire du gaz d'une formation schisteuse n'a rien à voir avec un forage traditionnel qui va faire jaillir les hydrocarbures d'un (vaste) réservoir caractérisé par une saturation des espace...
09/05/2014 à 12:05  2  0  Note :  2 Permalink
 Michael E. Kreca.
8 Mai 1945 : Qui a vraiment gagné la seconde guerre mondiale   (42)
La réponse à la première question, popularisée dans une chanson française que l'on entend encore de temps à autre à la radio, relève d'une insondable stupidité : nul n'est besoin de la présence de troupes américaines pour que les devantures de nos boutiques, nos écrans, nos publicités, nos journalistes, expriment dans un snobisme politiquement correct leur allégeance à leurs modèles (et maîtres) d'outre-atlantiq...
09/05/2014 à 00:24  1  0  Note :  1 Permalink
 Michael E. Kreca.
8 Mai 1945 : Qui a vraiment gagné la seconde guerre mondiale   (42)
La seconde guerre mondiale a vu l'affrontement de deux vues du monde antagonistes et irréconciliables : le matérialisme (dialectique pour l'URSS, consumériste pour les USA) et la mystique du peuple (avec ses avatars : mystique raciale pour l'Allemagne, historique pour l'Italie et ethnique pour le Japon). Le vainqueur fut donc le seul matérialisme et la suite -la guerre froide (froide parce qu'elle était en réali...
08/05/2014 à 14:15  1  1  Note :  0 Permalink
 H. Seize - Hashtable
Made in France, E13 : « La maison 3D de François »  (11)
Même si je ne partage pas toujours le point de vue illustré par cet auteur, je lis avec jubilation le festival d'humour et de causticité de sa prose. Mais cet article-ci m'a tout juste amusé jusqu'à l'avant dernier paragraphe. C'est que la croyance au progrès, à la bienfaisance intrinsèque de la technique ne peut pas ignorer certaines réalités. A savoir que l'histoire a enregistré quelque menus déboires de l'ind...
02/05/2014 à 14:20  4  0  Note :  4 Permalink
 Alex Korbel
Ukraine : l'Europe doit-elle sanctionner la Russie   (22)
Nos élites politiciennes et médiatiques sont de vrai experts en fabrication de trompe-l'oeil . Virtuoses de la chose, elles mettent minutieusement en œuvre le verdict de Georges Orwell : "Le langage politique est conçu pour rendre le mensonge vraisemblable, le meurtre respectable et pour donner une apparence de solidité au vent". Pour leur addiction à 'comploter' contre la paix, elles relèvent de la jurisprude...
25/03/2014 à 12:04Permalink
 Damien Theillier
La dérive du droit pénal en France : une criminalisation de la pensée  (31)
Ben sûr, cela est disponible depuis déjà fort longtemps : "Cet animal est très méchant; Quand on l'attaque il se défend." Quand la légitime défense devient suspecte.
18/02/2014 à 09:11  3  0  Note :  3 Permalink
 H. Seize - Hashtable
Filippetti, le fascisme à la portée des caniches  (21)
"La liberté d’expression je la défends, je la promeus, … la liberté de création artistique. Mais là, Dieudonné n’est plus un artiste"

Dans la droite ligne des sophismes déjà promus par nos chères (très chères) élites politico-médiatiques ("le négationnisme n'est pas une opinion mais un délit"), voici générée leur progéniture orwellienne : "les spectacles de Dieudonné ne sont pas (ou plus) des spectacle...
15/01/2014 à 14:19  6  2  Note :  4 2 RéponsesPermalink
 H. Seize - Hashtable
Le calcul Quenelle de Manuel Valls  (22)
Nauséabond :
"Qui exhale une mauvaise odeur, capable d'incommoder ; se dit de l'odeur elle-même : Égout nauséabond.
Qui dégoûte, provoque la répulsion : Un scandale nauséabond."
Étymol. et Hist. 1. 1762 «qui cause des nausées» .
L'étymologie vous donne raison et je suis réducteur en limitant l'origine de la réaction nauséeuse à la perception olfactive. Cependant,
il n'en reste pas mo...
02/01/2014 à 14:38Permalink
 H. Seize - Hashtable
Le calcul Quenelle de Manuel Valls  (22)
L'expression 'idées nauséabondes' est un cliché couramment utilisé pour délégitimer l'adversaire. Vous devriez en faire votre deuil. Il n'a aucun sens à moins d'admettre que les neurones sont logés dans les narines. Les idées peuvent être mal ou infondées, fausses ou justes. Elles peuvent peuvent subir la critique, l'analyse, la déconstruction, la contestation. Elles ne sont pas reniflables. Mais il est vrai que...
02/01/2014 à 10:27  1  0  Note :  1 1 RéponsePermalink
 Charles Sannat - Au Coffre
Ces grands malades qui nous dirigent !…  (70)
la collusion avec LePen semble s'être construite au fil des attaques subies : elle tient alors plus fondamentalement de l'empathie entre réprouvés, de la solidarité entre dissidents du Système que d'une congruence idéologique.
16/12/2013 à 23:05Permalink
 Henry Hazlitt.
La machine maudite  (5)
Intéressant mais un peut court : impasse est faite sur deux phénomène essentiels, la dérive vers les métiers de haute technicité au détriment des métiers de qualification inférieure (laissant sur le carreau les moins aptes à digérer cette technicité) et le phénomène de saturation des marchés (le chômage est absorbé tant que subsiste un potentiel de demande non satisfaite). Lorsqu'on approche, avec la mondialisat...
16/12/2013 à 09:39  2  0  Note :  2 Permalink
 H. Seize - Hashtable
À présent, tu le sens comment, ton consentement à l’impôt   (13)
Bravo! Une fois de plus, on se délecte d'un billet dont la pertinence n'a d'égal que la flamboyance lexicale. Et oui, la légitimité c'est exactement cela : la reconnaissance (lucide ou illusoire) par le citoyen de la justesse de l'action du chargé de pouvoir.
20/11/2013 à 08:21  4  0  Note :  4 Permalink
 Charleston Voice. - Charleston Voice
Les Chrétiens de Syrie demandent la protection de la Russie  (12)
Il n'y a pas à proprement parler de 'lobby chrétien' en France. La communication passe par les institutions (les dignitaires de l’Église et les responsables de l'enseignement catholique). A ces structures existantes ne vient pas se superposer de lobby parce que nous sommes dans une société individualiste. L'existence de lobbys pro-israéliens est un effet direct de la persistance de l'esprit tribal (voir à ce suj...
15/11/2013 à 11:39  3  0  Note :  3 1 RéponsePermalink
 Alex Korbel
Syrie : Poutine le pacificateur   (34)
Souligné par notre billettiste, le prix Nobel de la Paix attribué à Obama reste une forfaiture : le règlement du prix donne pour éligible celui (celle) dont l’œuvre accomplie atteste de son engagement pour la paix. La carrière subséquente du récipiendaire est à la hauteur de cette forfaiture : continuité parfaite avec le va-t-en guerre Bush junior. Mieux encore : agrémentée des assassinats par drones et de la ch...
24/09/2013 à 22:40  2  0  Note :  2 2 RéponsesPermalink
 Alex Korbel
Syrie : Poutine le pacificateur   (34)
Alex Korbel, consultant en affaires publiques européennes, devrait se tenir à distance de la géopolitique moyen-orientale. A partir d'un ensemble de données fausses, on ne peut qu'aboutir à du n'importe quoi. C'est hélas le cas ici.
24/09/2013 à 10:51  10  0  Note :  10 Permalink
 Charles Sannat - AuCoffre
Des pillages de Brétigny à la faillite de la France  (51)
Voici, pour les méditants et les interrogatifs d'un monde de faux-semblants, trois autres citations de bons auteurs que Charles Sannat me semble illustrer dans ses articles :
Confucius, d'abord : "Quand les mots perdent leur sens, les gens perdent leur liberté".
Platon, ensuite : "la perversion de la cité commence par la fraude des mots".
Tacite, enfin : "mal nommer les choses, c'est ajouter du malh...
16/07/2013 à 11:01  12  1  Note :  11 Permalink
 Charles Sannat - AuCoffre
Des pillages de Brétigny à la faillite de la France  (51)
La première chose certaine de toute cette histoire, c'est que lorsqu'un ministre prononce une phrase comme " les pompiers ont été accueillis de façon un peu rude... ", on sait immédiatement qu'on se situe dans le monde de Georges Orwell : "Le langage politique est conçu pour rendre le mensonge vraisemblable, le meurtre respectable et pour donner une apparence de solidité au vent". On sait que la manipulation est...
16/07/2013 à 10:16  11  1  Note :  10 Permalink
 Charles Sannat - AuCoffre
Des pillages de Brétigny à la faillite de la France  (51)
C'est bien vu et je dirais la même chose de manière plus châtiée : quand le courage a déserté les cœurs et l'affairisme envahi les cerveaux, c'est la dissolution du lien social et par conséquent l'effondrement de la société qui est programmée.
15/07/2013 à 18:01  7  1  Note :  6 Permalink
 Charles Sannat - AuCoffre
Des pillages de Brétigny à la faillite de la France  (51)
Vous imaginez beaucoup, raisonnez intensément mais sur des hypothèses plutôt que des faits avérés, ce qui conduit généralement à de fausses conclusions. Quant à la nature des intervenants sur ce site, je crois qu'il s'agit de la nature humaine. La même que la votre.
15/07/2013 à 14:11  1  7  Note :  -6 Permalink
 Charles Sannat - AuCoffre
Des pillages de Brétigny à la faillite de la France  (51)
Des témoignages divergents de la part des intervenants sont concevables puisqu'il y a eu deux lieux séparés par quelques centaines de mètres où se trouvaient les wagons accidentés.
15/07/2013 à 14:05  5  1  Note :  4 1 RéponsePermalink
 Charles Sannat - AuCoffre
Des pillages de Brétigny à la faillite de la France  (51)
Votre commentaire détourne le contenu de l'article de C.Sannat dans lequel aucune mention n'est faite de l'origine ethnique des pilleurs et où l'attaque est réservée aux seuls comportements de jeunes malfrats. Quant au couplet sur la sainte civilisation occidentale, la situation dans laquelle nous nous trouvons présentement est attribuable à la déconfiture anthropologique des 'de souche' et en particulier aux...
15/07/2013 à 11:31  15  4  Note :  11 2 RéponsesPermalink
 James Howard Kunstler. - James Howard Kunstler
Prise de risques  (6)
Je partage entièrement cette vision du destin humain, peut-être effectivement illustré par ces précurseurs que seraient les Japonais. Il fut un temps, certes bien éloigné, où la technique tenait du sacré, les outils étant considérés comme dons des dieux. A ce titre elle ne jouissait pas de cette autonomie qui lui offrit un champ de développement illimité caractéristique de la modernité. La logique industrielle, ...
20/06/2013 à 19:14  1  0  Note :  1 Permalink
 Damien Theillier
Arendt versus Eichmann : la banalité du mal  (8)
«un homme ordinaire, employé modèle, bureaucrate méticuleux, caractérisé par l’absence de pensée (de réflexion sur les fins…) ». C’est là le mode normal de fonctionnement humain : l’orthodoxie est un confort, l’hétérodoxie un effort et un risque. L’homme vit d’habitudes, et non pas dans l’interrogation permanente. « Eichmann n’était pas un psychopathe mais un homme simple » qui se réfère au « serment de loyauté ...
30/05/2013 à 09:54  2  0  Note :  2 1 RéponsePermalink
 Charles Sannat - AuCoffre
Braquage à la chypriote  (34)
Oui, mais...exister, c'est étymologiquement "ce qui se donne à voir", c'est-à-dire, ce qui s'offre aux sens. Après la saisie par les organes des sens vient le traitement par les programmes neurologiques, lesquels se sont constitués à partir de l'expérience (les données des sens), qui, en général fonctionnent correctement, mais peuvent 'se tromper'. La proposition selon laquelle "l'eau bouillante est chaude" repr...
21/03/2013 à 00:14  2  0  Note :  2 Permalink
 Charles Sannat - AuCoffre
Ici le Ministère de la Spoliation. Personne ne bouge c’est un vol pur et simple!»  (53)
Extraordinaire : ces politiciens qui font absolument tout pour affermir la CONFIANCE afin que la méthode Coué fonctionne et qui , soudainement, scient la branche sur laquelle repose cette confiance. Et, surtout, notons bien la réaction française : "Si Chypre choisissait, tout en respectant l'enveloppe globale de sa contribution au plan, une répartition différente pour mieux protéger les petits dépôts, il faut l'...
18/03/2013 à 14:46  14  0  Note :  14 1 RéponsePermalink
 Ron Paul. - Ron Paul
Les Etats Unis sont une république, pas une démocratie  (18)
Oui, bien sûr, une vraie démocratie, idéalement habitée de citoyens suffisamment vertueux (Montesquieu), courageux, responsables et investissant dans les affaires publiques -pour être capables de contrôler les élus- leur temps libre (au lieu de s'abîmer dans les distractions offertes par une société de sur-consommation) a pu exister un certain temps en Grèce antique. De nos jours, seule l'Islande et, peut-être ...
27/02/2013 à 18:52  1  0  Note :  1 1 RéponsePermalink
 Ron Paul. - Ron Paul
Les Etats Unis sont une république, pas une démocratie  (18)
Même lorsque je laisse fonctionner mes neurones à vue de nez, je ne trouve pas de sens à l'expression "préjugés nauséabonds". Je crois comprendre que les opinions en question (les préjugés) ne plaisent pas, mais cela ne m'aide pas à saisir en quoi les cellules olfactives sont concernées. Dans une démocratie où la majorité détermine du licite et de l'interdit, la liberté d'expression des opinions n'est aucunement...
27/02/2013 à 11:51  2  0  Note :  2 2 RéponsesPermalink
 Charleston Voice. - Charleston Voice
Le Congrès pourrait voter la destitution d’Obama  (4)
Hé oui, l'homme possède une seconde nature : apprenti sorcier.
26/11/2012 à 14:42  2  0  Note :  2 Permalink
 Charleston Voice. - Charleston Voice
Le Congrès pourrait voter la destitution d’Obama  (4)
Je crois comprendre qu'aux USA le pouvoir est aux mains des Néo-cons. Que ceux-ci visent le maintien ad vitam aeternam de l'hégémonie US. Que seule une menace crédible peut justifier la 'protection' américaine (oui, ça marche comme pour la mafia). Que le rôle est attribué, depuis la défection de l'URSS et avant la promotion de la Chine, au 'terrorisme islamiste'. Que celui-ci ressemblant plus à un roquet faméliq...
26/11/2012 à 13:59  3  0  Note :  3 1 RéponsePermalink
 Mish. - Global Economic Analysis
Sur l'interdiction par François Hollande des devoirs à la maison  (13)
Tout en tenant à maintenir le même degré de civilité que vous, je dois cependant explorer notre divergence. Ce que vous nommez "une philosophie de la personne" s'est traduit de nos jours en individualisme, et je reconnais la pertinence de son opposition radicale avec le 'collectivisme' (philosophie de la primauté de la communauté). Mais, si les besoins sont génériques (caractères de l'espèce), les désir sont la ...
21/11/2012 à 09:071 RéponsePermalink
 Mish. - Global Economic Analysis
Sur l'interdiction par François Hollande des devoirs à la maison  (13)
Les choses ne me semblent pas aussi simples. La justice "distributive" me paraît plutôt faire référence aux désirs qu'aux besoins, les besoins faisant partie du socle anthropologiques de l'être humain (respirer est un besoin, mais se couvrir de parfum correspond au désir de plaire olfactivement). A chacun selon ses moyens renvoie automatiquement au principe arriviste : la fin justifie les moyens (d'où l'hubris d...
19/11/2012 à 18:32  1  2  Note :  -1 2 RéponsesPermalink
 Jérémie T. Rostan
Réduire les dépenses militaires US: Une fausse bonne idée  (21)
Bravo, apport à la discussion tout à fait pertinent. Peter Dale Scott est un excellent chercheur et ce qu'il trouve est diablement intéressant. J'ai pris connaissance de cet article ce matin et vous m'avez devancé dans cette proposition de partage.
08/11/2012 à 23:50Permalink
 Jérémie T. Rostan
Réduire les dépenses militaires US: Une fausse bonne idée  (21)
Merci pour le compliment, mais c'est que je collectionne de nombreuses années d'entrainement à la recherche de la sobre lisibilité et j'avoue que mes récents commentaires en un bloc étaient le résultat d'une paresse passagère. Il y a effectivement de bonnes raisons de désespérer de la majorité car ce que vous nommez ouvrir les yeux nécessite la conjonction de facteurs rarement réunis : disponibilité avant tout, ...
08/11/2012 à 23:39  0  1  Note :  -1 1 RéponsePermalink
 Jérémie T. Rostan
Réduire les dépenses militaires US: Une fausse bonne idée  (21)
Votre positionnement ne me pose pas plus de problème qu'à Boutros : vous êtes cohérent. En effet, c'est la version officielle des attentats du 11/9/2001 qui légitime la "guerre au terrorisme". Si vous prenez cette version pour argent comptant, vous accordez logiquement toute légitimité à cette politique. Et vous-même comprenez certainement que si, pour des raisons propres, on n'accorde aucun crédit à cette versi...
08/11/2012 à 14:07  2  0  Note :  2 Permalink
 Jérémie T. Rostan
Réduire les dépenses militaires US: Une fausse bonne idée  (21)
Je profite de quelques instants pour compléter ma dernière intervention, tellement votre réponse est un exemple criant d'hypercritique (l'hypercritique est une méthode d'opposition qui ne discrimine pas entre un élément essentiel, central et ce qui relève de la marge, du détail superfétatoire). La guerre est un moment paroxystique de la relation entre deux États, elle se déclare ou éclate, se déroule et se termi...
06/11/2012 à 19:53  2  0  Note :  2 1 RéponsePermalink
 Jérémie T. Rostan
Réduire les dépenses militaires US: Une fausse bonne idée  (21)
Vous ne faites que reproduire la doxa que j'estime être essentiellement de la propagande...de guerre.
06/11/2012 à 17:35  3  1  Note :  2 1 RéponsePermalink
 Jérémie T. Rostan
Réduire les dépenses militaires US: Une fausse bonne idée  (21)
"guerre contre le terrorisme" (suite et fin) : une fois de plus, vous avez saisi de travers la problématique. Cette formule est construite sur le modèle de la 'lutte contre la pauvreté' ou 'contre la drogue', une forme littéraire qui utilise un terme hors de son champ. C'est une manière se souligner la volonté éradiquer ce qui est désigné comme un fléau. Mais ici, il s'agit du terrorisme : attitude politique qu...
06/11/2012 à 12:22  1  0  Note :  1 1 RéponsePermalink
 Jérémie T. Rostan
Réduire les dépenses militaires US: Une fausse bonne idée  (21)
@LOUIS L.
1°- c'est sur mon ressenti en lisant vos interventions que j'ai exprimé par le qualificatif 'énervement'. Il a pu se trouver dans l'erreur. Pour ce qui est de la vision du monde, j'ai argumenté cette conclusion, il vous reste à montrer l'inanité de cet argument.
2°- ma demande de preuve pour assoir votre affirmation sur le caractère efficient des mesures de contrôle aux aéroports est une défian...
05/11/2012 à 19:56  1  0  Note :  1 Permalink
 Jérémie T. Rostan
Réduire les dépenses militaires US: Une fausse bonne idée  (21)
Vous n'ignorez certainement pas que, sur ce site, apparaissent régulièrement des articles sur Ayn Rand et d'autres signés Ron Paul, qui, tous deux, restent des marginaux (plutôt mal vus) dans le monde des décisionnaires de l'économie-politique. Je comprend donc bien que, dans ce domaine, les idées que vous défendez vous situent, s'il faut choisir entre deux pôles antagonistes, dans la dissidence plutôt que la pe...
05/11/2012 à 17:36  2  1  Note :  1 1 RéponsePermalink
 Jérémie T. Rostan
Réduire les dépenses militaires US: Une fausse bonne idée  (21)
@LOUIS L.
Vous vous énervez sur une base assez fragile.
1°/ vous partagez la vision de Jérémie Rostan quant à la pertinence de la "guerre au terrorisme"("...si " Le terrorisme ne représente pas une menace substantielle..." ( Dixit BOUTROS ) , c'est précisément grâce à la lutte acharnée qui à pour objet et pour effet, de le contenir. exemple judicieux de la protection aéroportuaire, à l'appui. Voilà bien ...
05/11/2012 à 14:00  1  0  Note :  1 1 RéponsePermalink
 Jérémie T. Rostan
Réduire les dépenses militaires US: Une fausse bonne idée  (21)
en suivant votre structure :
1°/ qualifier de 'pseudo' une statistique est un déni de réalité (vous n'en avez jusqu'à maintenant pas mis en cause la validité, seulement l'utilisation qui en est faite). La réflexion intervient après et sur cette donnée. Il n'existe pas de statistiques du futur (c'est de la prospective).
1bis°/ d'accord avec vous quant à la dimension d'évaluation des inférences faites à pa...
05/11/2012 à 10:16  1  0  Note :  1 Permalink
 Jérémie T. Rostan
Réduire les dépenses militaires US: Une fausse bonne idée  (21)
Après avoir pris en considération les réponses que vous avez apportées à mes commentaires et observé celles concernant les interventions de votre principal contradicteur (Boutros), je suis amené à reconnaître partager l'analyse de ce dernier : "vous vous enfoncez dans une sorte de logique intenable, qui est d'ailleurs celle de la propagande impérialiste", collectionnant au passage ces sophismes que vous imputez ...
05/11/2012 à 01:21  2  1  Note :  1 1 RéponsePermalink
 Jérémie T. Rostan
Réduire les dépenses militaires US: Une fausse bonne idée  (21)
Vous pouvez vous percevoir comme possesseur de la mesure, mais on peut vous le contester. Le manichéisme est attesté dans l'approche officielle décidée par les dirigeants US : "qui n'est pas avec nous est avec les terroristes" (on vous interdit la neutralité) parce que le monde est coupé en deux : les Etats voyous ou Axe du Mal d'une part, nous (les Bons démocrates, la nation désignée par Dieu pour rendre le mo...
04/11/2012 à 22:29  2  0  Note :  2 1 RéponsePermalink
 Jérémie T. Rostan
Réduire les dépenses militaires US: Une fausse bonne idée  (21)
La mission donnée à une institution a, par construction, toujours une valeur reconnue comme légitime (elle est réputée œuvrer pour un bien commun).
Je pense que la notion d'ordre est relative, puisque variant selon les lieux et les époques. Nonobstant, votre rationalisme personnel peut vous installer dans la croyance en une valeur absolue de l'ordre (et cette croyance restera votre).
La plupart des homm...
02/11/2012 à 19:16  1  0  Note :  1 1 RéponsePermalink
 Jérémie T. Rostan
Réduire les dépenses militaires US: Une fausse bonne idée  (21)
1°- combien de despotes, à commencer par Saddam Hussein, chou-chou de la politique étrangère US lorsqu'il s'agissait de le pousser à la guerre contre l'Iran, n'ont-ils pas été les protégés des Occidentaux (des USA en premier lieu) avant, pour certains qui subitement venaient à démériter, d'être dénoncés comme d'affreux tyrans sanguinaires.
2°- L'Irak était, avant l'intervention US, le pays du Proche-Orient l...
31/10/2012 à 18:51  2  1  Note :  1 1 RéponsePermalink
 Jérémie T. Rostan
Réduire les dépenses militaires US: Une fausse bonne idée  (21)
je suis heureux de partager ce point de vue avec vous. Les termes comme gendarme ou policier ne peuvent ainsi correspondre à l'activité militaire que les dirigeants US mettent en œuvre de part le monde. Quant à la légitimité des institutions, cette notion recouvre simplement l'adéquation de son action avec les missions qu'elles sont supposées accomplir ( elle représente une réponse affirmative à la question : fa...
31/10/2012 à 15:39  2  1  Note :  1 1 RéponsePermalink
 Jérémie T. Rostan
Réduire les dépenses militaires US: Une fausse bonne idée  (21)
les USA ne constituent pas une police internationale pour la simple raison qu'ils n'obéissent à aucune loi qui se placerait au-dessus d'eux. Cela se voit en particulier dans le cas du TPI (non ratifié pour tenir les militaires US hors d'atteinte des juridictions étrangères), de la guerre contre l'Irak (engagée sans mandat de l'ONU), dans la manière dont les USA (et leurs commensaux européens) ont détourné la rés...
31/10/2012 à 11:35  4  2  Note :  2 3 RéponsesPermalink
 Jérémie T. Rostan
Réduire les dépenses militaires US: Une fausse bonne idée  (21)
Cet article est un véritable trompe-l’œil.
"il y a fort à parier qu'une diminution de l'hyper-puissance militaire américaine se traduirait par une multiplication du nombre et de la gravité des conflits entre tiers, plus ou moins locaux", affirmation ahurissante en regard de la longue liste des guerres menées par les gouvernements US depuis celles du XIXème siècle pour subtiliser à l'Espagne ses possessions ...
30/10/2012 à 22:52  3  2  Note :  1 Permalink
 Frédéric Wauters
Le mariage: institution ou contrat  (5)
Si le mariage civil occidental prend ses racines dans la mariage chrétien, il reste cependant en son cœur une expression du mariage universel. Des caractéristiques spécifiques de ce mariage -cohabitation obligatoire des époux, monogamie, fidélité sexuelle-, seule cette dernière tient de la religion car les peuples européens pré-chrétiens étaient déjà monogames et patrilocaux. Ce mariage occidental -le mariage d...
24/10/2012 à 14:04  2  1  Note :  1 Permalink
 Charles Sannat - AuCoffre
Nous sommes les victimes consentantes du mensonge...  (38)
Je suis un fidèle lecteur des billets de Charles Sannat car, comme l'ont ci-dessous exprimé plusieurs commentateurs, j'y trouve la formulation d'analyses qui sont au moins partiellement miennes, toujours intelligentes et fournissent matière à réflexion. L'esprit a-t-il besoin d'autre chose que de bases factuelles pertinentes et de bon sens de paysan du Danube pour fonctionner utilement? Et lorsqu'il dispose de p...
24/10/2012 à 13:46  7  0  Note :  7 Permalink
 Frédéric Wauters
Le mariage: institution ou contrat  (5)
Voilà une rectification qui n'améliore en rien la confusion mentale attestée dans le premier article. Vous partez d'une définition du mariage donnée par un contradicteur, définition qui n'est pas en rapport avec votre thématique (Le mariage : institution ou contrat?). Mais il est vrai qu'elle vous sert dans la mesure où elle reflète cette particularité culturelle qu'est le mariage chrétien. Par un amalgame progr...
23/10/2012 à 10:50  6  1  Note :  5 Permalink
 Frédéric Wauters
Mariage homosexuel, polygamie et perversions en tous genres  (36)
Il n'y a pas de 'sacro-sainte "norme sociale" ' mais un simple constat de la réalité. L'homme, ce mammifère doté de conscience, n'existe que grâce à la reproduction sexuée. L'accouplement homme-femme constitue donc la base biologique de la survie, la relation mère-enfant, le fondement de la constitution de l'individu, le père et la mère, les modèles primaires comportementaux. Comme le petit d'homme a besoin d'un...
12/10/2012 à 17:11  10  2  Note :  8 Permalink
 Frédéric Wauters
Mariage homosexuel, polygamie et perversions en tous genres  (36)
@Hercule
votre phrase "...instaurer l'égalité entre les hommes, les femmes et les homosexuels" est un non-sens car vous mélangez des notions hétérogènes : hommes et femmes sont définis par leur sexe, homosexuels par l'usage qu'ils font de ce sexe; les premiers sont déterminés par les lois naturelles (la génétique décide du phénotype mâle ou femelle), les derniers par leur choix de partenaire. La contrainte d...
11/10/2012 à 23:09  8  1  Note :  7 Permalink
 Frédéric Wauters
Mariage homosexuel, polygamie et perversions en tous genres  (36)
Cet article met en évidence le caractère navrant du débat actuel qui a tout du délire idéologique. Première question à poser -et qu'on évite soigneusement- : qu'est le mariage? universelle, cette institution met en scène un cérémonial chargé de symboles par lequel un homme et une femme se lient pour constituer une structure originelle de référence aux générations nouvelles et, à travers eux, deux familles ou cla...
11/10/2012 à 11:29  17  1  Note :  16 2 RéponsesPermalink
 Frédéric Wauters
Fiscalité : quand l’arbitraire tient lieu de règle (première partie)  (2)
Juste. 'Question' subsidiaire : par qui sont payées les campagnes électorales des hommes politiques? Qui paye commande, disait Raymond Bourgine, directeur de presse.
29/02/2012 à 11:10  2  0  Note :  2 1 RéponsePermalink
 Frédéric Wauters
Fiscalité : quand l’arbitraire tient lieu de règle (première partie)  (2)
Voilà qui met bien en évidence le fait que les juges font partie du Système et ne sont pas là pour appliquer la loi quand le Système est pris en faute. Confirmation est apportée de ce que l’État, d'une part, se place si besoin est au-dessus des lois, d'autre part, l’État se veut irresponsable de ses actions. Bref, la nature profonde de l’État est tyrannique.
29/02/2012 à 09:56  4  0  Note :  4 1 RéponsePermalink
 Damien Theillier - Damien theillier
Rousseau et la condamnation du luxe  (14)
Désolé de vous contredire, mais l'économie ne constitue ni une science dure ni exacte. Le mot science est piégé depuis le scientisme du XIXe qui a capté la légitimité des idées. On trouve même des 'comités scientifiques' où ne siège aucun titulaire de la filière scientifique. Même l'idéologue cherchant à placer sa camelote recherche une caution scientifique. Bref, pas de sérieux (parce que pas de vrai estampillé...
20/01/2012 à 12:37  2  2  Note :  0 Permalink
 Damien Theillier - Damien theillier
Rousseau et la condamnation du luxe  (14)
Plaisir partagé.
Vous avez raison : la valeur économique et la beauté du monde partagent le même statut : ces deux formes de jugement sur les choses ne tiennent que par l'existence des hommes. Evidemment, la théorie dite de la valeur objective est faussement nommée : il s'agit tout de même largement de la subjectivité du producteur qui est à l’œuvre dans la valorisation de son labeur. Il ne faut pas s'étonne...
20/01/2012 à 11:40  1  1  Note :  0 1 RéponsePermalink
 Damien Theillier - Damien theillier
Rousseau et la condamnation du luxe  (14)
Quand une langue propose des termes comme 'troc,échange,commerce' qui font référence à un objet commun (le passage d'un bien d'une personne à une autre), c'est que leur sens diffère, désignant des phénomènes qui ne sont pas identiques. J'ai fait ci-dessus une description succincte de ces différences. Dans le troc (échange de bien contre bien, le bénéfice de chacun réside dans le comblement d'une carence ou insu...
20/01/2012 à 10:38  1  1  Note :  0 1 RéponsePermalink
 Damien Theillier - Damien theillier
Rousseau et la condamnation du luxe  (14)
"donc" me paraît de trop : traitant des hommes du paléolithique et début du néolithique, je me demande que vient faire la Corée du Nord dans ce tableau. Traiter de thèmes comme l'économie, l'échange, la valeur, etc... oblige à prendre en considération ce qu'ils pouvaient signifier pour l'humanité archaïque afin d'atteindre une vision générique (à valeur anthropologique) et non pas rétrécie à la modernité (à vale...
19/01/2012 à 10:48  5  1  Note :  4 2 RéponsesPermalink
 Damien Theillier - Damien theillier
Rousseau et la condamnation du luxe  (14)
Vous ne semblez pas vous être aperçu que toute la première partie de mon commentaire concerne non pas le commerce, mais le troc (mais il apparaît que vous ignoriez le sens de ces termes). Dans le troc, l'échange est bénéfique aux deux parties sans créer de valeur. Par définition, un échange est la substitution d'un bien à un autre de valeur estimée équivalente. La richesse provient de la conjonction de l'accumul...
18/01/2012 à 22:25  1  1  Note :  0 1 RéponsePermalink
 Damien Theillier - Damien theillier
Rousseau et la condamnation du luxe  (14)
Mon propos se cantonnait à l'état technico-économique de l'homme : la pauvreté est cette situation dans laquelle l'homme possède ce dont il a besoin pour assurer légèrement plus que sa survie quotidienne (abri, outils, nourriture, vêtements, cosmétiques et amulettes...). Chasseur-cueilleur ou éleveur transhumant, il se trouvait dans l'incapacité d'accumuler les biens. Cela définit l'état naturel de l'homme. Sa c...
18/01/2012 à 21:07  2  1  Note :  1 1 RéponsePermalink
 Damien Theillier - Damien theillier
Rousseau et la condamnation du luxe  (14)
Le commerce n'est qu'une forme particulière de l'échange, dont la forme basique est le troc, universellement pratiqué de tout temps. Dans ce type d'échange, il n'y a ni gagnant, ni perdant (valeur contre valeur) si les protagonistes appartiennent à des civilisations de même niveau. Mais, dans le cas contraire, il peut y avoir un perdant et un gagnant : le colon américain qui échange des fusils contre des peaux d...
18/01/2012 à 16:41  6  1  Note :  5 1 RéponsePermalink
 Damien Theillier - Damien theillier
Rousseau et la condamnation du luxe  (14)
@Gretel
Bien sûr que, lorsque cela est possible, la quasi totalité des hommes fait le choix de la maximalisation du confort -fondé cependant sur l'abondance énergétique-(l’irrésistible attractivité de la modernité repose sur ce désir puissant). Les rares qui ne le font pas sont nécessairement des ascètes (posant une limite à ce désir); ils vivent pour une autre idée de la vie que le "bien-être" matériel. Cec...
18/01/2012 à 11:51  2  3  Note :  -1 1 RéponsePermalink
 Damien Theillier - Damien theillier
Rousseau et la condamnation du luxe  (14)
Si le luxe se définit comme le superflu (ce dont on dispose au delà de nos besoins fondamentaux) les masses 'occidentales' (ou occidentalisées) se trouvent effectivement en moyenne dans le luxe (surnutrition, suréquipement, surconsommations variées -dont les échappées touristiques-etc...). Ce qui se mesure également à la quantité de déchets produits (boosté par le triomphe du jetable). Le luxe est comme la victo...
16/01/2012 à 22:05  2  2  Note :  0 1 RéponsePermalink
 Réflexion du jour - .
  L’Ecologie contre le Developpement : Mine Your Own Business  (2)
cette vidéo représente le degré zéro de la réflexion sur les thèmes mentionnés : pauvreté, richesse, développement économique, écologie, et plus encore sur les absents : surconsommation, dopage économique, gaspillage tout azimut, pollution chimique universelle, déshumanisation des hommes...
04/04/2011 à 15:311 RéponsePermalink
 Vincent Bénard - abc bourse
L'empilement des dettes européennes ressemble aux subprimes  (7)
Article impeccable : direct et d'une irrésistible pertinence.
18/01/2011 à 13:51Permalink