Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Point d'entrée pour les aurifères ?
IMG Auteur
ELS
Membre depuis octobre 2006
712 commentaires
Publié le 19 septembre 2013
78 mots - Temps de lecture : moins d'une minute
( 5 votes, 3,2/5 ) , 11 commentaires
Les sociétés minières ont considérablement baissé au point que certaines juniors, avec de beaux projets et des ressources confirmée dans le sol, ont plus de cash en caisse que la valeur de leur capitalisation boursière.

A mon sens, la reprise à la hausse sera spectaculaire... quand elle aura lieu.

Certaines ont décollé depuis Juillet de leurs points les plus bas, mais est ce juste un rebond avant un autre effondrement ou le début d'une nouvelle phase de hausse ?
<< Sujet précedent
Evaluer :moyenne :3,2 (5 votes)
>> Sujet suivant
0
envoyer
11
commenter
Répondez à ce post
>Suivre tous les commentaires du site
vous devez être connecté pour participer aux forums8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Quelques lignes pour dire que les aurifères ont beaucoup baissé, mais qu'elles peuvent rebondir ou bien s'effondrer à nouveau, qu'il y aura reprise, ou pas... j'en reste bouche bée.
Pour reprendre Coluche : quand on n'en sait pas plus que ça, quand on n'a que ça à dire, on devrait être autorisé à fermer sa gueule.
Evaluer :   3  8Note :   -5
EmailPermalink
Achètes des pièces, les actions minières c'est comme les billets de banques. = papier torchon
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Sympa, merci. Je pourrais vous retourner le compliment et noter l’absolu manque d’intérêt de votre remarque en termes d’investissement dans les minières.

Après y avoir investi énormément en 2004 - 2007, la baisse de mon portefeuille junior en 2008 a été de plus de 75%. Vous comprendrez que l'on puisse prendre des précautions et d'y réfléchir à deux fois.

Depuis, la reprise des cours des juniors n'a pas suivi la hausse des métaux. L'or étant passé de 850 à 1.900 en 2011, on aurait pu s'attendre à mieux.

Les cours des aurifères se sont à nouveau effondrés depuis le début de l'année 2013.

Il y a, je pense, des potentiels de gains très importants sur ce marché, face à des minières sous valorisées. Cela dit, si, comme beaucoup l'annoncent, nous avons une forte chute de la bourse ces prochains mois, il y a un risque important qu'elles passent de sous valorisées à extrêmement sous valorisées, une fois de plus et comme en 2008.

L'objectif de mon post était de retracer ce sentiment de yo-yo incroyable depuis 5 ans, et d'avoir le sentiment des lecteurs qui connaissent ce marché sur la question de savoir si nous sommes à un point d’entrée aujourd’hui.

Et vous, avez vous investi dans le secteur ? Avec vous une quelconque expérience de l'investissement dans les aurifères et argentifères, particulièrement au Canada ou en Australie ?

Sinon, votre commentaire n'était que l'éjaculation précoce d'un jeune bleu. Passez votre chemin et revenez quand vous aurez quelquechose à dire ou une expérience à partager.
Evaluer :   9  0Note :   9
EmailPermalink
Cher ELS, je comprends votre agacement à voir votre article malmené par la critique mais reconnaissez qu'il était particulièrement dénué de données tangibles ou d'analyse et tenait plus de la prose incantatoire et superflue qu'un vrai travail de fond visant à éclairer les forumistes.

Cela étant dit, tous les "experts" s'accordent à dire que les minières sont sous-évaluées. Pour autant, et comme vous l'indiquez dans votre dernier post, il est impossible de dire si cela ne peut pas être pire encore, notamment si les marchés actions subissent une forte baisse.

Pour répondre à Skilver qui ne jure que par les pièces, il ne faut pas négliger les minières en actions car l'effet de levier sur le sous-jacent est très important. Donc sur un marché sous-évalué, le potentiel de hausse est bien plus fort que le sous-jacent lui-même (le métal). Mais il faut tenir compte du contexte marché actions global (les indices US à leurs records, le CAC sur une hausse record en 18 mois (+35%)), donc le risque de correction est plus fort à court terme. Enfin, la manipulation permanente du prix des métaux joue contre les minières actuellement qui voient les fondamentaux s'éroder à cause de prix de vente plancher. Certaines pourraient ne pas s'en remettre. Il convient d'être prudent et très sélectif. A mon avis, 5% maxi d'un portefeuille en minières pour un goldeux, c'est raisonnable.
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Merci de votre réponse.

Votre remarque "5%" d'un portefeuille en minières pour un goldeux, c'est raisonnable" m'a interpellé.

Il y a quelques années, 5%, c'était l'allocation recommandée en physique, et le reste en titres.

Dans les années 80, au Canada et en Australie qui sont des pays producteurs de matières premières, l'allocation dans les titres miniers était de 25 à 30%. Elle est de moins de 3% aujourd'hui.

Les paradigmes changent.

Cela dit, si ma propension personnelle est une allocation beaucoup plus forte dans les titres miniers du fait de l'effet de levier, j'ajouterai aujourd'hui qu'il est indispensable de repartir la grande masse de son portefeuille (de 5% ou plus) entre titres de premier ordre et juniors bien financées avec des resources certaines et un excellent management.

Pour les juniors et sociétés d'exploration, il faut considérer que ce sont des tickets de loterie et en avoir en portefeuille à proportion de l'argent qu'on estime avoir le droit de perdre.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Aujourd'hui il me semble judicieux d'investir. Pour ma part Barrick Gold qui s'est bien restructurée , qui a régulé ses coût et diminuée sa dette. Potentiel 2014 100%
Et toujours Pascua Lama en cerise sur le gâteau ! 4500 titres
Tout d'abord merci à ELS d'ouvrir un lieu d'échange de réflexions et d'avis su le sujet des minières qui m'intéresse beaucoup.
Après avoir investi il y a des années sur un contrat d'assurance-vie en unité de compte chez un assureur français et m'être rendu compte que son résultat était toujours moins bon ou pire que les grands indices, j'ai retiré mes billes et l'ai investi en physique or/argent.
Pour mon prochain investissement, je suis intéressé par les minières. Cependant je suis complètement ignare dans le domaine.
Comment me conseillez-vous de procéder ? Comment acheter des minières : site de trading, intermédiaire ?
Merci d'avance pour vos conseils.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Un point important : le coût d'extraction. Avec cours de l'or actuel, beaucoup de mines travaillent à perte.
Les groupes qui ont les moyens de mettre en stand by l'exploitation des mines à coût élevé sont, pour moi, moins risqués.
Le cours des devises est également important puisque les actions minières se négocient en principe en US$ ou en CAD.
Aujourd'hui, les analystes conseils d'acheter des actions minières puisque le ratio cours de l'once/ SP500 semble extrêmement faible.
La déstabilisation des monnaies des émergent et la faible croissance devraient booster l'or et l'argent en 2014, c'est pourquoi j'investis fortement dans le secteur mais uniquement sur les leaders qui ont les reins solides. BARRICK GOLD qui s'est fortement désendetté avec AG et cessions de mines non stratégique en Australie et Afrique. Cette société à également baissée fortement ses effectifs et rajeuni sa direction. Et pour l'argent : HECLA MINING qui a vu sa production exploser en 2013.
Je suis positif sur ces 2 investissements et je suis convaincu que leur potentiel 2014 est supérieur à 100%
AMF actionnaire.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Bonjour,
S'il est vrai que l'or et les titres miniers sont actuellement sous-évalués, est-ce néanmoins le moment pour acheter ces derniers ou les métaux précieux ?
A la lecture de l'article de Clive Maund repris sous le lien ci-dessous, je me demande s'il ne serait actuellement pas plus indiqué de reconstituer un maximum de liquidités à utiliser seulement à l'annonce d'un nouveau cycle de QE ( méga), pour acquérir des MT ou des titres miniers appelés entre temps à encore perdre de la valeur suite à l'effondrement des marchés comme tous les autres actifs ( bourse, immobilier, MP, ..) ?
https://www.clivemaund.com/article.php?id=4766
J'avoue ne pas avoir la compétence pour apprécier valablement les prévisions de Clive Maund !
Merci d'avance pour vos réactions et considérations.

Dernier commentaire publié pour cet article
Bonjour, S'il est vrai que l'or et les titres miniers sont actuellement sous-évalués, est-ce néanmoins le moment pour acheter ces derniers ou les métaux précieux ? A la lecture de l'article de Clive Maund repris sous le lien ci-dessous, je me demande s'i  Lire la suite
andre171 - 06/10/2018 à 17:50 GMT
Top articles
page générée en 250 ms.