Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Sécurité et servitude
IMG Auteur
Membre depuis novembre 2010
387 commentaires
Publié le 20 novembre 2014
278 mots - Temps de lecture : 0 - 1 minutes
( 5 votes, 4,8/5 ) , 4 commentaires
" La guerre contre l'Homme a été lancée... nous sommes en train de la perdre. "

Là, je crois que nous sommes en plein coeur du sujet, déjà identifié dans les années 1990 par M. Schooyans (La face cachée de l'ONU) : la destruction de l'homme comme moyen de détruire son modèle divin.
Or, sa destruction passe notamment par sa réduction à l'état de servitude : c'est le message final d'Alexis de Tocqueville ( De la démocratie en Amérique), réduction fortement facilitée par la propension de la majorité des gens à rechercher d'abord la sécurité, pain béni du pouvoir démocratique (quelle que soit sa tendance politique) qui se transforme ainsi progressivement, depuis plus de 200 ans, en "despotisme démocratique". Nous approchons ainsi à marche forcée du point de non-retour où la soi-disant démocratie ne sera plus qu'un totalitarisme à peine déguisé.
Cette "progression" inéluctable est fortement facilitée par l'illusion de liberté que procure une libération sexuelle de plus en plus débridée : c'est l'arbre qui cache la forêt de la servitude. Aldous Huxley l'avait déjà remarqué il y a longtemps.
Donc, le pouvoir "démocratique" appuie à fond sur tous les leviers de commande les plus immédiatement visibles de la sécurité : tabac, alcool, circulation routière notamment, avec la bénédiction de la majorité citoyenne, laquelle ne se demande pourtant pas pourquoi on n'en fait pas autant en matière de suicide ( et pas seulement des jeunes ) ou en matière de pauvreté galopante, ou bien des nombreuses causes de violence, pour ne citer que ces autres causes d'insécurité.
C'est ici que l'on devrait se rendre compte de l'hypocrysie des pouvoirs dits "démocratiques" qui choisissent soigneusement leurs cibles sécuritaires pour mieux assurer leur pouvoir totalitaire.
<< Sujet précedent
Evaluer :moyenne :4,8 (5 votes)
>> Sujet suivant
0
envoyer
4
commenter
Répondez à ce post
>Suivre tous les commentaires du site
vous devez être connecté pour participer aux forums8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
Il me semble que la raison est plus simple que cela, et vous y faites allusion dans votre post. La majorité des gens est d'abord à la recherche de la sécurité.

Et donc la légitimité de l'état et de ses hommes provient de cette propension à préférer la sécurité à la liberté. En conséquence de quoi, en tant qu'Etat, la bonne manière d'augmenter votre pouvoir est d'augmenter les sources d'insécurité, qu'elles soient réelles ou fictives, extérieures (les guerres) ou intérieures.

L'Etat est en guerre contre tout parce que la guerre est la source de son pouvoir.
Evaluer :   7  0Note :   7
EmailPermalink
Bien vu,

Pendant des décennies, les enfants américains se sont ridiculisés à se cacher sous leurs bancs d'écoles afin de se préparer à la guerre nucléaire, qui n'a jamais eu lieu (et qui ne peut pas avoir lieu...ou alors elle signera la fin de toute vie sur terre, donc se cacher sous un banc ne servira pas à grand chose).

Aujourd'hui, les écoliers américains s'entraînent à réagir en cas d'attaque armée contre une école.... de plus en plus d'exercices se déroulent dans les écoles américaines - parfois à l'improviste - où des policiers en tenue militaire investissent le bâtiment, tirent à blanc, hurlent, séquestrent les enfants dans les locaux...

La peur est omniprésente... ici à Bruxelles, à chaque sommet européen c'est la même rengaine : les poubelles du métro sont toutes fermées, afin d'éviter qu'on n'y mette de bombes.
Depuis les années, jamais la moindre tentative de nuire n'a été enregistrée... (la seule était celle de greenpeace qui a pu franchir le cordon de sécurité avec une limousine).

Il y aussie eu la parano "ebola" j'imagine, de quoi justifier de passer n'importe quel passager d'avion devant une caméra infrarouge.
Gare aux maladies, au moindre signe de fièvre vous serez mis sous quarantaine en attendant le résultat des analyses.
(Tiens, cela fait un petit temps que je n'ai plus vu d'articles du genre "un cas suspect d'ebola à l'aéroport de telle ou telle ville".... pourquoi donc ? on distribue du dafalgan à tous les passagers ? )



Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Moi ce qui me fait poiler ( jeux de mots ) c'est le coup des feux de bois à Paris .
Vous voyez le gars qui va débouler sur un chantier ou les ouvriers chauffent leurs gamelles sur un baril customisé , intervenir dans un camp de Roms pour verbaliser les lessiveuses le cul dans la braise , harponner les SDF autour d'un feu de palettes ?
Et je n'évoquerai pas les décharges plus ou moins légales qui font de la réduction de déchets par combustion .
Allez, je m'offre une dernière vanne : C'est de la fumisterie , ils est vrai que nous sommes en Socialie .
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Moi ce qui me fait poiler ( jeux de mots ) c'est le coup des feux de bois à Paris . Vous voyez le gars qui va débouler sur un chantier ou les ouvriers chauffent leurs gamelles sur un baril customisé , intervenir dans un camp de Roms pour verbaliser les  Lire la suite
Y.Jullien - 07/12/2014 à 22:27 GMT
Note :  3  0
Top articles
page générée en 156 ms.