Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Or et pouvoir d'achat
IMG Auteur
Membre depuis juin 2012
35 commentaires
Publié le 24 novembre 2013
53 mots - Temps de lecture : moins d'une minute
( 6 votes, 5/5 ) , 8 commentaires
Bonjour à tous et à toutes.

Je cherche des documents qui nous permettrais de connaître les prix des objets et aliments au XVII, XVIII, XIX et XXème siècle en grammes d'or.

Pour pouvoir voir si son prix actuelle est justifier par rapport à çà.

Voilà je vous remercie d'avance et à très bientôt pour échanger.
<< Sujet précedent
Evaluer :moyenne :5 (6 votes)
>> Sujet suivant
0
envoyer
8
commenter
Répondez à ce post
>Suivre tous les commentaires du site
vous devez être connecté pour participer aux forums8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
c'est une idée intéressante!

voici quelques liens

http://gperilhous.free.fr/MGenealogie/Cours/Annexes/Prix.html

http://www.histoirepassion.eu/spip.php?article36

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/reco_0035-2764_1951_num_2_6_406875

http://www.histoirepassion.eu/spip.php?article72


le plus simple serait probablement d'attaquer par le XIX avec le Franc
le système décimal et l'union latine, qui donne un standard monétaire, si vous souhaitez pousser la recherche.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Union_latine_%28monnaie%29
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink

http://france-inflation.com/prix_depuis_1900_en_france.php

nous tenir au courant du résultat final de ton idée
Bonne idée mais l'or ne trainant pas dans toutes les poches à toutes ces époques ne serait il pas plus pertinent d'avoir la conversion en heure de "manouvrier". . .

et encore faut il tenir compte de l'économie de troc .

Je me souviens des paroles de cette Cévenole qui a eu 9 ans en Aout 1914 :

"J'ai tout vu arriver dans ma vie : la voiture , la radio , l'avion , le téléphone . . .

les premiers sous que j'ai vu c'était au début de la guerre avec la paye des soldats".

Relire aussi Lafontaine : "Pierette et le pot au lait" . Pas de monnaie dans les projets de notre jeune ambitieuse : du troc rien que du troc .

Bonne chance dans votre entreprise et faites nous connaitre vos résultats .
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
référence intéressante et sérieuse concernant la période fin XIX / début XX° Siècle : les vieux catalogues de la "Manufrance" !
Evaluer :   0  1Note :   -1
EmailPermalink
Bonjour
Pas sûr que convertir la valeur "temporelle" de certains bien en or soit une étude utilisable, et, surtout, pertinente et réalisable avec objectivité.
Pour une raison toute simple : la valeur des biens à un moment Tn dépend de tous les facteurs de ce moment T, facteurs qui sont forcément différents à un instant T0.
Exprimons cela autrement avec un exemple simple : une baguette de pain.
Nous supposerons bien entendu que la qualité des 2 baguettes comparées est identique, non seulement techniquement mais aussi gustativement...

En 1800 par exemple, il n'y avait pas de moissonneuses-batteuses. Le prix de la farine était donc fortement connoté de la valeur horaire du travail des ouvriers agricoles. Mais aujourd'hui, il est surtout connoté par le coût d'amortissement de la dite moissonneuse batteuse, grâce à laquelle l'agriculteur ramasse le blé tout seul au lieu d'employer 10 tâcherons et dix journaliers.
Quant au boulanger, il a aussi d'autres préoccupations : payer le fioul ou l'électricité de son four, alors qu'en 1800, c'était plutôt le bois ou le charbon qui posaient problème.
Je ne rentre pas davantage dans le détail : chaque paramètre découvert oblige à prendre en compte les sous-paramètres, et ainsi de suite.
Bien sûr, en supposant que le prix du pain ait été uniforme partout en France en 1800 (ce qui était loin d'être le cas, mais on peut toujours le supposer pour essayer d'étudier la chose), on peut obtenir un prix "en or" (en quantité d'or, s'entend) du pain en 1800, que l'on va comparer au prix en "or" (toujours en quantité) de 2016. Et c'est un mauvais plan : tout simplement parce que l'or de 2016 n'est pas équivalent à l'or de 1800 !
Parce que l'or aussi a évolué : combien d'heures de travail pour extraire 10g d'or en Creuse en 1800 et combien d'heures aujourd'hui pour les mêmes 10g provenant d'Australie ou d'Afrique du Sud ?

Même une monnaie "constante" ne saurait permettre une comparaison efficace et pertinente.

A mon avis, la seule unité de référence qui pourrait servir à comparer les choses serait le montant touché pour une heure de travail par un tâcheron (ouvrier ou employé sans aucune qualification) de 1800 et le même en 2016.

Et ça, ça a déjà été fait - enfin à peu près - par divers organismes.
De mémoire j'ai souvenir qu'entre 1920 et 1990, le prix (en heures de travail) d'une automobile d'entrée de gamme a été divisé par 3 et celui du pain par 5.
Mais ces études ne prennent jamais tout en compte : difficile par exemple aujourd'hui de trouver un "tâcheron", même à la campagne ! Alors qu'ils étaient légion il y a un siècle...

Bref, un boulot immense à faire si vous voulez vous y lancer, parce qu'il faudra aussi pondérer le prix de l'or afin de pouvoir quantifier sa valeur, selon les époques, en heures de travail...

Bon courage...
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
quelle utilité pour ce travail monstrueux ?
Je voulais vraiment vous remercier pour le lien http://www.histoirepassion.eu/?Evolution-des-prix-du-15eme-au-19eme-siecle-Panier-de-la-menagere-services qui est riche en informations.
Dernier commentaire publié pour cet article
Je voulais vraiment vous remercier pour le lien http://www.histoirepassion.eu/?Evolution-des-prix-du-15eme-au-19eme-siecle-Panier-de-la-menagere-services qui est riche en informations. Lire la suite
Referrer - 20/11/2018 à 16:28 GMT
Top articles
page générée en 234 ms.