Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Abaissement des vitesses routières : parce que l’automobiliste est un délinquant qui s’ignore

IMG Auteur
Publié le 17 décembre 2017
1209 mots - Temps de lecture : 3 - 4 minutes
( 5 votes, 5/5 ) , 3 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
3
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

Il y a trois ans, on en parlait déjà : et si on abaissait la vitesse maximale sur les routes de France ? Depuis, le sujet a progressé et finira bien par s’imposer à tous, d’une façon ou d’une autre, soit par la loi, soit par la faillite complète de ce pays qui obligera les citoyens à se déplacer exclusivement à pied, posséder une voiture ou de l’essence devenant un luxe inabordable…

En Socialie française, la marche vers le progrès est parfois malaisée, mais elle n’en persiste pas moins. Et comme le progrès implique que tout le monde arrive à bon port sans la moindre égratignure, épargné par tous les bobos de la vie, y compris et surtout ceux qui lui donnent son intérêt, on évitera donc de s’y précipiter. C’est pourquoi le gouvernement a décidé de réduire les vitesses maximum autorisées sur le réseau secondaire.

Oh, pour le moment, il s’agit simplement, comme l’explique le Ministère, d’un test, limité à quelques routes et puis c’est tout. Bernard Cazeneuve, le chips mou qui sert de prétexte au maroquin de l’Intérieur, l’a confirmé mercredi dernier. C’est important pour lui, cette notion de test, parce que cette mesure est très impopulaire même si des « experts » (toujours les mêmes) prétendent qu’une telle réduction permettrait d’épargner de 350 à 400 vies par an.

En effet, Hollande s’est trompé de courbe puisque la seule à s’être inversée récemment est celle de la baisse de la mortalité routière. Ceci a entraîné une augmentation assez sensible de la pression des pouvoirs publics sur les routes de France, pression largement entretenue par les habituels lobbies d’acharnement anti-automobilistes au premier rang desquels on trouve une Sécurité Routière pour laquelle tant qu’un véhicule roule, un danger existe.

La lutte contre le conducteur automobile continue donc, sans relâche. Et pendant qu’on continuera à l’espionner, le traquer, en mesurer la vitesse et le nombre de points sur son permis, on en profitera aussi pour le poursuivre de taxations et de malus à l’achat pour avoir eu l’impudence de choisir un véhicule diesel, sachant que le véhicule essence sera, lui, tabassé de ponctions au moment du passage à la pompe. L’interdiction du diesel est pour bientôt.

Moyennant quoi, l’ex-automobiliste, échappant à l’opprobre et à la ruine que constitue une voiture (hideux engin d’individualisme pollueur !), pourra se jeter joyeusement sur les vélos que les municipalités lui mettront à disposition, pour profiter de l’affabilité des agents de police locaux qui lui remonteront les bretelles et lui grignoteront le portefeuille par le truchement d’amendes spéciales, amplement méritées pour avoir voulu, encore une fois, se rendre du point A au point B en toute indépendance.

Voyons le bon côté des choses : la marche vers le progrès, déjà fort chaotique, se fera dorénavant sur des vélos, non polluants, ultimement respectueux des codes routiers qu’il sera d’autant plus facile à honorer qu’il n’y aura plus de voitures.

24hGold - Abaissement des vite...

Tout ceci est bel et bon, et on voit d’emblée qu’une fois le diesel interdit, les routes limitées à 0 km/h (seule limitation en mesure de garantir que plus personne ne mourra par la vitesse en voiture) et les vélos apprivoisés, le monde en sera plus calme, plus serein et plus apte à fournir cette sécurité qui semble tant manquer à cette frange de la population qui a décidé pour tous ce qui est bon pour nous.

Pourtant, comme le rappelle un récent article paru sur Contrepoints, d’autres pays ont déjà testé des mesures sensiblement différentes. Ainsi, l’Angleterre et l’Allemagne, dont les vitesses maximales autorisées sur l’infrastructure routière secondaire sont supérieures à 80 km/h (60 mph pour l’Angleterre, et 100 km/h pour l’Allemagne), montrent tous les jours qu’une vitesse supérieure n’est pas synonyme d’accidents plus nombreux (d’ailleurs, en Allemagne, 66% du réseau autoroutier est sans limite de vitesse). Ainsi, le Danemark a choisi d’augmenter la limitation de vitesse sur son réseau principal sans pour autant constater un désastre humain. Du contraire, même : ce pays a divisé par deux la mortalité de ses routes.

Pourtant, à part cogner sur l’automobiliste en le pourchassant avec des radars, des forces de l’ordre certainement plus utiles ailleurs, et des ponctions qui abondent au tonneau public des Danaïdes, il existe probablement d’autres méthodes, d’autres solutions pour obtenir le résultat affiché officiellement. Tiens, par exemple, et si on faisait un peu confiance aux conducteurs pour se responsabiliser, une fois de temps en temps ?

24hGold - Abaissement des vite...

Bien sûr, il semble absolument évident que sans bornes, sans limites, sans signalisation pléthorique, sans interdictions multiples et décrites dans d’épais textes de loi, chaque individu, mis au volant d’une voiture ou à bord de son vélib bi-turbo jantes alliage, va immédiatement se transformer en monstre homicide aux instincts psychopathologiques débridés ! C’est d’ailleurs ce qui s’est passé dans certaines villes (comme ici, aux Pays-Bas) où on a choisi d’abolir la signalisation routière et où le massacre routier a pris des proportions inouïes. Ou encore, dans les pays où, précisément, on n’a pas trop les moyens de dilapider de l’argent public en infrastructure de signalisation coûteuse et où les conducteurs sont livrés à eux-mêmes pour décider de la marche à suivre et de la sécurité à respecter. Et là, c’est le drame (évidemment !) …

En outre, on ne peut pas s’empêcher de penser que l’infrastructure elle-même, soigneusement mise à l’écart de toute discussion de fond concernant la sécurité routière, a tout de même un petit rôle à jouer. Comment ne pas constater que nombre de passages à niveau sont encore mal ou peu protégés en France et qu’ils sont la cause d’accidents fréquents, souvent mortels ? On n’entend pas trop la Sécurité Routière se plaindre de la vitesse des trains qui viennent pourtant méchamment heurter les cyclistes, voitures et autres camions coincés à ces points noirs… Et puis tant qu’on y pense, difficile de ne pas noter que la mortalité au kilomètre parcouru est bien inférieure sur les infrastructures autoroutières que sur les autres, ce qui montre de façon pourtant limpide que la vitesse n’est pas le facteur principal dans la mortalité routière.

À tout prendre, la baisse de vitesse sur l’infrastructure à dépendance de l’État aurait tendance à indiquer surtout que ce dernier n’ose plus laisser les gens rouler à une vitesse normale, celle observée dans les autres pays en tout cas, car il n’aurait plus confiance dans son infrastructure. Et comme c’est à lui que revient la responsabilité de l’entretenir, on peut supposer sans mal qu’elle se dégrade suffisamment pour qu’il ait trouvé cette solution, assez médiocre, pour contourner le problème : grâce à l’application de la sécurité routière, pouf, c’est magique, on roulera moins vite sur une infrastructure dégradée qu’on pourra conserver en état médiocre plus longtemps.

Bonus non négligeable : les amendes ainsi provoquées par les abaissements ridicules de vitesse permettront de renflouer un peu les caisses de l’État, et de faire pourchasser les affreux délinquants routiers par une police et une gendarmerie qui n’a pas prouvé toute son efficacité au contact d’autres types de gentils délinquants (très jeunes et/ou turbo-récidivistes).

Efficacité avant tout !

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, aidez à mettre Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Source : h16free.com
Données et statistiques pour les pays mentionnés : Allemagne | Danemark | France | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Allemagne | Danemark | France | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (5 votes)
>> Article suivant
H Seize écrit sur http://h16free.com ses chroniques humouristiques d’un pays en lente décomposition, et apporte des solutions dans son livre, Egalité, Taxes, Bisous. Dans un monde toujours plus dur, et alors que la crise, la vilénie, les aigreurs et les misères allant de la maladie aux bières tièdes font rage, un pays fait courageusement face et propose toute une panoplie de mesures plaisamment abrasives qui permettront d'aplanir les aspérités, gommer les difficultés et arrondir les angles. Ce pays, rempli de gentils et d'aimables tous les jours mieux pensant, est devenu un véritable phare scintillant dans la nuit noire de l'obscurantisme des méchants et des vilains. Et pour mieux scintiller, il s'est doté d'une devise qui est parvenue à se hisser au rang de slogan, d'accroche et de modus vivendi : pour chacun et pour tous, il faudra de l'égalité, des taxes, et des bisous.
Voir son site webS'abonner à ses offres
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Tout ceci est parfaitement logique.
Le gouvernement actuel (autant voire plus que les précédents, comme à chaque changement) a une idée et il la met en place :
1) On vous met des limitations à 80 au lieu de 90
2) On refile le contrôle et la verbalisation des vitesses excessives à des sociétés privées.
3) On empoche le pactole.

Un peu comme pour les métaux précieux.
1) On les dénigre dans les médias pour dissuader le mouton de base d'en acheter
2) Sans en parler, on rend illégal l'envoi par la Poste de tout objet en or ou en argent
3) On augmente les taxes sur la revente des MP
4) On baisse de 10 à 5% par an la défiscalisation de la plus value, portant de 13 à 23 ans le délai permettant d'abaisser cette taxe à zéro.
Pourtant les banques centrales en achètent.
Un jour, on le sait tous ici, la valeur des MP va fortement augmenter.
Ce jour là, le gouvernement empochera des sommes beaucoup plus élevées qu'à l'origine sur la revente de ces métaux.

Et, tiens, je vous livre mon sentiment sur qlq chose que vous ne soupçonnez peut-être pas :
L'envoi par la Poste de pièces, lingots ou bijoux en or ou en argent étant désormais illégal,
des contrôles des colis (rayons X) permettront de repérer en un clin d'oeil ces précieux objets.
Et là, deux possibilités :
- La plus "honnête" : Le colis n'aura plus qu'à être saisi et son propriétaire ou destinataire verbalisé.
- La moins honnête : Le colis n'aura plus qu'à être ouvert, son contenu envoyé en fonderie pour alimenter les banques centrales. Qui pourra porter plainte pour vol de MP dans un colis qu'il n'avait légalement pas le droit d'envoyer ???

La police et la gendarmerie enregistrent très peu de vol de cannabis ou d’héroïne, par exemple.
Étonnant, non ? ^^


Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
La France, je vais être brutal est devenu un pays de "cons".
N'avons-nous pas oublier que Pompidou venait à l'Elysée en voiture de sport avec une porche. C'était sans doute pas pour rouler à 50. Que bon nombre de stars en autour de 1970 faisaient des pointes à 200 km/h.
Quand toutes les autoroutes étaient autorisés à 140 km sans radars c'était le bon temps.
Je me souviens roulant en coccinelle à 140 pied au plancher.
Remarquez cette limitation de vitesse est pour les sans dents, vous savez, ces gens socialo dans leur caisse qui ne peuvent même pas rouler au dessus de 100 vu qu'ils n'ont pas les moyens de se payer une voiture de classe. Et oui , aujourd"hui la France est devenu socialo au volant avec des radars partout, vu que les gens d'après le Gouvernement roulent comme des fous. Dépasser le 90 , quelle horreur !
Nous sommes devenu des délinquants au point qu'on envisage de nous véhiculer plus tard en voiture sans chauffeur.
Sans doute ceux qui établissent des limites de plus en plus restrictives se basent sur les vidéos You tube qui fleurissent sur la conduite en Ukraine ou en Russie.
Personne n'empêchera un accident sur l'autoroute par exemple même pour des véhicules roulant à 90, quand un cinglé sans permis roule à contre sens.
Personne n'empêchera un accident si la personne qui se fait doubler ne voit pas l'angle mort, cause de multitude accidents quelque soit la vitesse.
Personne non plus n'empêchera un véhicule vous collant de vous écrabouiller l'arrière à cause de l'espace réglementaire dont il n'a pas tenu compte.
On ne pourra même pas à l'aide de radar empêcher tout cela ou alors il en faudrait des milliers.
Personne non plus n'empêchera quelqu'un de rouler à 50 sur l'autoroute et de rendre fou furieux ceux qui sont derrière, c'est aussi la cause d'accidents, dit écart de vitesse. il paraît que c'est interdit... jamais dans la réalité.
Ce que je vois surtout en dehors de ces "incidents" c'est qu'en fonction du temps, beau sec ou pluvieux froid, les conducteurs sont pris parfois de frénésie tout en respectant les vitesses. Le tout c'est la faute au "comportement", mais là personne ne pourra superviser.
La France est un pays de "cons". c'est classique; Un dernier exemple.
J'ai deux voitures un voiture dite bourgeoise et une voiture camionnette.
Et bien je vous dirais d'emblée que cela impacte totalement les personnes qui sont autour de vous.
Les personnes ne supportent pas d'avoir une camionnette devant eux et il faut qu'ils dépassent coûte que coûte. Et malheur à vous si vous roulez tranquillement avec votre "bourgeoise" à roue parce que là, la plupart veulent vous montrer que vous avez une voiture qui ne vaut pas la leur et ils vous collent pour vous montrer que vous êtes un abruti. De plus si vous roulez assez vite et bien vous trouverez toujours un qui va vous montrer que la sienne est plus rapide, ahah.
Ah j'oubliais, combien de personnes ont vu des voitures s'arrêter à un "cédez le passage" comme si c'était un stop alors qu'il n' y a aucune voiture et emmerder tout ceux qui sont derrière, alors forcément les dépassements ensuite sont agressifs.
Non sincèrement je vais me mettre au vélo, mais tampis il y aura encore plus d'accident. Je circulerais en roulette à l'hopital. A moins que je ne franchisse le pas et que je m'achète une Porche, je me tâte.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
La vidéo du carrefour éthiopien vaut la coup d’œil, même si c'est passé en accéléré. L'exemple connude Drachten aux Pays-Bas est significatif, c'est mis en place depuis un certain temps déjà, 50000 habitants quand même.
Par contre, dans la petite commune à côté de chez moi, "on" a refait au sol le tour de la petite église. Ce qui veut dire empiètement conséquent sur la voie publique avec scellement de blocs en pierre reconstituée pour délimiter le nouvel espace. Moralité, on 2 magnifiques de ces blocs à angle vif (c'est vrai que faire des arrondis c'est compliqué!) aux extrémités de la petite esplanade qui entoure le chœur de l'église. Déjà esthétiquement c'est moche et pas du tout dans le rappel d'une église romane du XI ième siècle, et en plus c'est dangereux car on ne compte plus les accrochages de pneus car l'endroit (rétréci) est un (petit) carrefour. Je n'évoquerai pas ce qui se passe par temps de neige où ne voit plus les limites de la chaussée.
L'idéologie a bouffé le bon sens. Nous sommes à la merci d'une bande de c***.
Il faudra revenir à la traction hippomobile avec des fers en caoutchouc pour protéger les gens des coups de sabot.
L'avenir de la France est derrière elle.





Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Tout ceci est parfaitement logique. Le gouvernement actuel (autant voire plus que les précédents, comme à chaque changement) a une idée et il la met en place : 1) On vous met des limitations à 80 au lieu de 90 2) On refile le contrôle et la verbalisation  Lire la suite
LEOLA - 02/01/2018 à 07:47 GMT
Note :  2  0
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX