Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Brokers en faillite, le système financier toujours aussi fragile et une leçon que tous les épargnants doivent méditer !!

IMG Auteur
Publié le 19 janvier 2015
1449 mots - Temps de lecture : 3 - 5 minutes
( 23 votes, 4,8/5 ) , 33 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
33
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux
24hGold - Brokers en faillite,...

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

Une leçon à méditer pour tous les épargnants.

Ces dernières années se sont développées un certain nombre de plateformes permettant notamment aux particuliers de « spéculer » comme des pros en utilisant de nouveaux produits comme les CFD.

Je ne rentrerai pas dans le détail du fonctionnement de ces produits car tel n’est pas l’objet de cet article, et je me contenterai simplement de vous expliquer le principe général. En gros, vous déposez 100 euros chez votre « broker ». Avec ces 100 euros, vous allez pouvoir utiliser un effet de levier pouvant aller jusqu’à 100. En clair, avec 100 euros, vous allez pouvoir « jouer » sur 10 000 euros sans avoir 10 000 euros à mettre… Évidemment c’est génial car vous pouvez potentiellement encaisser des gains équivalents à 100 fois l’argent dont vous ne disposez pas.

Bien sûr, le « spéculateur », même particulier, n’est pas fou. Il peut même être prudent et l’usage veut que l’on mette ce que l’on nomme un ordre « stop ». En gros, vous définissez votre perte maximale jusqu’où vous acceptez d’aller. Si le cours du « pari » que vous avez prix atteint ce niveau « stop » que vous avez fixé, automatiquement votre position sera coupée, vous prendrez vos pertes mais des pertes limitées… Le problème c’est que très nombreux sont ceux qui ne connaissent pas les très rares cas où les ordres stop ne peuvent pas être exécutés ou alors bien en dessous de l’ordre passé, et ils viennent par milliers de l’apprendre à leurs dépens. Je ne les plaindrai pas car quand on veut jouer, la règle de base est d’avoir conscience que l’on peut perdre et que plus les gains potentiels sont élevés, plus les risques pris le sont également.

Lorsque la Banque centrale Suisse a décidé brutalement de laisser le franc suisse s’apprécier selon la loi des marchés et en fonction des fondamentaux économiques, le franc suisse est passé en quelques minutes de 1,20 à 0,84 au plus haut… Le petit problème c’est qu’entre 1,20 et 0,84… le franc suisse n’a presque pas eu de cotation (avant de retrouver un peu plus de stabilité). Alors tous ceux qui avaient positionné des ordres stop par exemple à 1,19, ou 1,18… n’ont jamais pu voir leurs ordres exécutés. Ils le seront automatiquement lorsqu’une cotation apparaît… à 0,84 ! Evidemment, les pertes des clients sont colossales.

Prenons un exemple. Vous avez déposé 1 000 euros, vous avez joué sur le franc suisse à la baisse avec un levier 100, vous êtes positionné donc sur l’équivalent de 100 000 euros (que vous n’avez pas, vous avez juste 1 000 euros). Hélas, le franc suisse s’apprécie en quelques minutes de 40 % au lieu de se déprécier légèrement, ce qui était votre pari initial. Vos stops ne sont pas exécutés. Votre position est débouclée directement par votre broker dès que cela est techniquement possible (quand il y a suffisamment de contreparties en face). En clair : vous êtes débouclé à la cotation plancher à 0,84… Votre perte est donc de 40 % de vos 100 000 euros. Vous devez 40 000 euros à votre banque sans avoir à passer par la case départ. Vous recevez donc un appel téléphonique de votre gentil broker vous expliquant que suite aux événements sur les marchés, vous devez 40 000 euros là, maintenant, tout de suite.
Vous appelez votre femme qui demande le divorce puis votre avocat qui vous explique qu’il peut entamer une procédure contre le broker et pour la garde des enfants. Vous pensiez faire un bon placement, gagner du fric, vous êtes ruiné et votre vie brisée… Ha l’appât du gain… Terrible !

Pendant ce temps, les détenteurs d’or et d’argent métal voient l’euro baisser face au dollar, l’or monter en dollar et donc encore plus en euros… En deux mots ? Une excellente affaire qui démontre encore une fois parfaitement le rôle salvateur des métaux précieux en cas d’incident sur les marchés et la nécessité d’avoir une gestion patrimoniale encore plus prudente dans le contexte d’incertitudes exacerbées actuel. Il ne s’agit pas de tout placer en or évidemment, il s’agit de favoriser les actifs tangibles ayant une valeur d’usage et d’assurer son épargne financière par des métaux précieux, de faire le gros dos sans chercher de rendement (le rendement par définition avec des taux négatifs n’existe plus, sauf à aller prendre des risques inconsidérés).

Alors faut-il fuir les brokers ? Oui et non. Oui lorsque vous n’avez pas conscience des risques encourus. Non lorsque vous maîtrisez bien les techniques de marchés et surtout les règles allant avec, toutes les règles, y compris celles ou les « stops » ne peuvent pas fonctionner et que vous pouvez encaisser des pertes substantielles liées aux effets de levier… Mais là encore, cela est réservé à une toute petite minorité de particuliers, et très nombreux sont même les banquiers incapables d’utiliser ce type de produits financiers hautement risqués.

Un système financier toujours aussi fragile

« Le courtier américain FXCM mis en difficulté par la hausse du franc suisse… » C’est le titre de cet article de La Tribune qui revient justement sur les difficultés d’un des plus gros brokers lié au franc suisse. Il faut bien comprendre que lorsque les clients subissent des pertes et que les pertes ne sont pas payables immédiatement par lesdits clients… c’est le broker qui « compense » sur ses fonds propres (ou la banque). En l’occurrence, les fonds propres des brokers ne sont pas suffisants… Tout simplement, et c’est là que l’on se rend compte à nouveau que sur un simple « incident » ou une simple décision d’une banque centrale, c’est une grande partie du système financier mondial qui doit encaisser des pertes pouvant conduire en une journée des institutions financières à la faillite.

« L’un des plus importants courtiers mondiaux sur le marché des devises, l’Américain FXCM, pris de court par la décision de la Banque nationale suisse de faire flotter son franc, ne pouvait plus faire face à ses engagements. Il a obtenu un prêt de 300 millions de dollars de la société Leucadia.

Leucadia, qui détient notamment la banque Jefferies, a annoncé dans un communiqué qu’elle consentait à FXCM un prêt de 300 millions de dollars sur deux ans, assorti d’un taux d’intérêt de 10 % et garanti par certains des actifs du courtier, en soulignant qu’il s’agissait d’un « financement vital » pour ce dernier.

Cette décision a immédiatement provoqué une flambée du franc suisse : l’euro est tombé dans la matinée à son niveau le plus faible face au franc suisse depuis l’introduction de la monnaie unique en 1999, à 0,8517 franc pour un euro, contre 1,2010 auparavant.

Les pertes des clients de FXCM ont été telles qu’ils lui sont désormais redevables en net de 225 millions de dollars, avait annoncé le courtier dans la nuit de jeudi à vendredi. Il prévenait qu’il risquait en conséquence de ne plus pouvoir respecter certains ratios réglementaires, et recherchait « activement » des solutions « pour ramener ses fonds propres à des niveaux comparables à ceux d’avant les événements » de jeudi. En 2013, FXCM avait dégagé un bénéfice net de 14,8 millions de dollars pour une activité totale de 489 millions de dollars. »

Alors FXCM a beau être l’un des plus gros brokers, cela reste petit, tout petit même à l’échelle de la finance internationale et ne représente pas de risque systémique global, mais ce n’est aussi que la partie visible de l’iceberg qui vient d’être percuté et l’on voit bien, au travers de cet exemple concret, l’extrême fragilité du système financier mondial qui n’est pas, quoi que l’on vous dise, à l’abri d’une immense catastrophe et d’une catastrophe capable de se matérialiser en l’espace de quelques heures seulement.

Encore une fois, ayez toujours ces risques majeurs à l’esprit lorsque vous raisonnez gestion patrimoniale. Nous ne vivons pas dans une période normale, nous vivons une période anormale et dans les moments que nous traversons depuis maintenant 8 ans, vous devez oublier les réflexes traditionnels même si on essaie par tous les moyens de vous rassurer. Non, rien n’est réglé, non il n’y a pas de croissance à part celle des dettes, non les banques ne sont pas sauvées, non rien ne va mieux. Tout cela n’est qu’une grande illusion savamment entretenue. Il ne faut pas se faire piéger par cette « mystification » financière et ce cas de l’appréciation brutale du france suisse est un excellent rappel pour ceux qui baissaient la garde.

Il est déjà trop tard, préparez-vous.

Charles SANNAT

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

Données et statistiques pour les pays mentionnés : France | Suisse | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : France | Suisse | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,8 (23 votes)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
La Belgique bientôt recalée ? Son déficit 2014 devrait atteindre 3,3 % (la faute aux régions, sans plus de détails).. déjà que la CE estime que sa dette atteindrait 107,8% du PIB en 2015, ça fait plutôt mauvais élève.

Mais bon, aujourd'hui ce sont des militaires belges que j'ai vu garder les précieux bâtiments des institutions européennes... payés par le contribuable belge.

Et la CE envisage de s'incruster dans un bâtiment plus au Sud de la ville, dans la commune de Watermael-Boisfort.
Le problème : l'occupant actuel (AXA) paie 2 millions d'euros par an de taxes communales. La CE en paiera 0. (bah ouais quoi, ce serait indécent de demander des taxes à la CE, avec son petit budget de rien du tout et ses fonctionnaires sous-payés)
Déjà que les communes belges n'en mènent pas large au niveau budgétaire... et en plus Watermael est la commune la plus bobo-écolo du pays, elle aura du mal à maintenir son train de vie.


Evaluer :   2  1Note :   1
EmailPermalink
Et voilà la boulette de hollande annonçant le prochain QE de la BCE (secret de polichinelle) avant la BCE, les biens pensants s'offusquent du non respect de "l'indépendance de la BCE" blabla (aussi indépendante qu'un drogué au crack)...
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
une leçon que tous les épargnants doivent méditer !! EN EFFET MR SANNAT.
Encore une leçon bien pertinente.
Bien à vous.
Braxon
Evaluer :   0  1Note :   -1
EmailPermalink
L'excellente affaire sur l'or ne concerne pas les Suisses qui en possèdent. Eux pour le coup ils ont "perdu" 20% en quelques heures. C'est remonté depuis mais il reste un bon 12% à rattraper.
Evaluer :   0  1Note :   -1
EmailPermalink
L'excellente affaire sur l'or ne concerne pas les Suisses qui en possèdent. Eux pour le coup ils ont "perdu" 20% en quelques heures. C'est remonté depuis mais il reste un bon 12% à rattraper.
Evaluer :   0  1Note :   -1
EmailPermalink
"Votre perte est donc de 40 % de vos 100 000 euros" heu... c'est moi qui n'ai pas compris ? votre perte est du montant que vous avez misé : 40% de votre mise de départ.soit 40% de 1000.
Evaluer :   1  2Note :   -1
EmailPermalink
c'est à cause du levier, votre perte globale est de 40ke puisque vous avez emprunté 99ke qui ont subi -40% soit 39,6ke plus votre perte sur le capital -40% sur 1ke soit 400e d'où facture totale 40ke. Les pertes s'élèvent à 40 fois le capital de départ, c'est l'effet massue !
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
bonjour Dekyus, j'ai misé plusieurs fois sur des turbos, avec fort effet levier, et, en fonction de de la hausse ou de la baisse, pourvu que vous soyez dans le bon sens, j'ai eu des gains, ou des pertes... quand vous êtes dans le bon sens, on peut doubler, voire tripler sa mise.à la hausse comme à la baisse. dans le mauvais sens, et si pas de stop, on boit le bouillon,mais je n'ai jamais perdu que le montant de ma mise...
les achats de turbos call/put fonctionnent sur le principe des options, l'effet de levier est financé par l'émetteur (c'est le strike), la perte est limitée à l'investissement (prix du turbo) . Mais sur le forex normalement la position se coupe si la perte dépasse le capital, ici c'est un cas exceptionnel avec arrêt de la cotation donc les stop ont sauté. Voilà ce que j'ai lu sur FXCM c'est curieux : "Existe-t-il un risque de solde débiteur ? Puis-je perdre une somme supérieure à mon dépôt ?
Pas avec FXCM. Nous garantissons que vous n'aurez jamais à payer un solde débiteur résultant d’opérations de trading.
L'une des principales inquiétudes des traders concernant l'effet de levier réside dans le fait qu'une perte importante pourrait avoir pour effet la création d'une dette envers leur courtier. Avec FXCM, le risque maximum de perte supporté par vous est limité au montant en compte. Vos comptes sont suivis par notre fonctionnalité de « Margin Watcher ». Celle-ci est conçue pour supprimer tout ou partie de vos positions du marché avant que votre compte ne devienne débiteur."
"le risque maximum de perte supporté par vous est limité au montant en compte" Dekyus,encore heureux ... si,quand je perds,je dois assumer l'effet de levier...y aurait plus grand-monde...je n'ai jamais perdu que le montant de ma mise, et Fortuneo n'a jamais été piocher sur mon compte trading. dès le départ le risque était connu : perte limitée à la mise...
Evaluer :   0  1Note :   -1
EmailPermalink
Eh oui !
Dites-vous qu'à l'inverse, quand ils gagnent, ils le font dans les mêmes proportions.

Votre étonnement a quelque chose de positif: vous avez (encore) du bon sens ! Une denrée rare. Pas cotée en bourse !
Evaluer :   0  1Note :   -1
EmailPermalink
le forex c'est pour les insomniaques, moi je d'or il est l'or
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Le franc a pris 20% en un éclair, le rouble a perdu 50% en deux jours (décembre). Il va falloir s'habituer à cette volatilité de tout ce qui est immatériel.
A l'avenir (cette année) on pourrait tout à fait assister à des coups de butoir plus importants et plus violents sur toutes sortes de cotations dématérialisées.

Peut-être même qu'arrivés à la fin de décembre, 20% nous feront rétrospectivement bien sourire...
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
En 2014, l'Allemagne a continué de rapatrier son or :

- 35 tonnes d'or ont été rapatriés de Paris.
- 85 tonnes d'or ont été rapatriées de New York.

Lundi 19 janvier 2015 :

Allemagne : la Bundesbank a continué de rapatrier son or en 2014 ;

La Banque centrale allemande, la Bundesbank, a continué en 2014 à rapatrier en Allemagne ses réserves d'or stockées à l'étranger, a-t-elle indiqué lundi.

Quelque 120 tonnes d'or ont été transférées à son siège de Francfort (ouest), en provenance de Paris pour 35 tonnes, et de New York pour 85 tonnes, détaille la Buba dans un communiqué.

Les réserves d'or de l'Allemagne sont les deuxièmes plus importantes au monde, derrière celles des Etats-Unis, et s'élèvent actuellement à 3384,2 tonnes, selon les données du Conseil mondial de l'or.

Pour des raisons de sécurité pendant la guerre froide, le pays avait stocké une grande partie de ses réserves d'or dans les coffres d'autres banques centrales, à Paris, New-York et Londres, mais depuis début 2013, la Bundesbank a décidé d'en rapatrier une partie importante, pour complaire à la Cour des comptes allemandes.

D'ici 2020, elle compte détenir dans ses propres coffres la moitié de ses réserves d'or, ce qui implique encore le transfert de 210 tonnes stockées à New-York et de 307 tonnes stockées à Paris.

Pour l'heure, 35,2% de l'or de la Bundesbank est en Allemagne, 42,8% à New-York, 12,9% à Londres et 9,1% à Paris, où d'ici 2020 l'or allemand ne sera plus conservé.

"La mise en oeuvre de notre nouveau plan de stockage de l'or se déroule sans problème et selon le calendrier", s'est réjoui, dans un communiqué, Carl-Ludwig Thiele, membre du comité exécutif de la Bundesbank, ajoutant qu'il n'y avait eu "aucune irrégularité".

http://www.romandie.com/news/Allemagne-la-Bundesbank-a-continue-de-rapatrier-son-or-en-2014_RP/556291.rom
Evaluer :   6  0Note :   6
EmailPermalink
"Pour l'heure, 35,2% de l'or de la Bundesbank est en Allemagne, 42,8% à New-York, 12,9% à Londres et 9,1% à Paris"

J'aime bien l'applomb et la certitude qui transpirent de cette phrase, ses chiffres après les virgules, alors que personne n'est autorisé à voir quoi que ce soit.

Quant aux tonnages en provenance de Paris... on voit la logistique de folie quand la BdF alimente une succursale en espèces... on voit tout le tintouin d'un convoi ferroviaire de déchets nucléaires... mais on n'a rien vu de tel pour faire voyager 2800 barres de 400 Oz...
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
Bien d'accord avec vous!
Il est important de rester prudent sur les chiffres annoncés par les instances dirigeantes!
Les USa ont-ils encore de l' or ?! Ils avaient de l'or il y a dix ans, aujourd'hui c'est très douteux. On attend la demande de la Chine pour demander d'annoncer la couleur : http://news360x.fr/la-russie-et-la-chine-accusent-les-etats-unis-de-ne-detenir-aucun-stock-dor/
Si c'est comme pour les pertes engrangées par le pétrole de schiste, ils sont mal parti*, mais dans ce cas, on nous annonce les pertes de sociétés et les dettes contractées avec les collatéraux, bien que l'impact soit différent.

*Personnellement si les USA ont autant de dettes, c'est peut-être voulu (ou alors ce sont des incapables, ce que je ne crois pas du tout) car ils ont sans doute une énergie de remplacement! Comme transposition leur pourvoir de nuisance peu connu, avec leur nouvelle arme à anti-matière.
Nous nous raisonnons toujours en or, dollar et argent, on risque d'être fort surpris.
Evaluer :   0  1Note :   -1
EmailPermalink
Quand on a une dette, c'est le créditeur qui a le stress, car si on ne rembourse pas, c'est lui qui perd.

(En comptabilité on m'a appris que pour une société c'est mieux d'avoir des dettes fournisseur que des crédits client, car un crédit client on ne sait jamais si le client va rembourser, par contre la dette fournisseur, c'est la société qui décide ce qu'elle en fait)

donc effectivement, on peut se poser des questions sur l'immensité de la dette américaine, est-ce voulu, ou bien un système devenu hors de contrôle ?
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
"Quand on a une dette, c'est le créditeur qui a le stress, car si on ne rembourse pas, c'est lui qui perd."

Tout dépend de qui vous êtes. Si vous êtes un vulgum pecus qui a prêté le fruit de son labeur et la fleur de son épargne, vous pouvez stresser.
Si vous appartenez par contre a la caste ultra réduite des banquiers (centraux de préférence), alors vous avez prêté un jeu d'écritures qui vous a tout au plus coûté 5% de la cartouche d'encre de l'imprimante de votre pc. Vous stressez d'autant moins que vous avez nanti des biens solides en leur totalité, alors que vous ne prêtiez qu'une partie du montant de la transaction.
Si le défaut intervient après un premier temps de remboursement, pas de soucis non plus, au contraire, puisqu'il a alors déjà été remboursé une majorité d'intérêts et une minorité de capital.

En résumé, pas de stress, un banquier ne perd jamais. C'est la grande différence avec son client.
Si vous devez cent dollars à la banque, c'est votre problème. Si vous devez cent millions de dollars à la banque, c'est le problème de la banque
Pour que la banque ait "un problème", il faut qu'elle n'ait pas pris de cautions.
Ou bien c'est de la vieille histoire qui n'arrive plus de nos jours, ou bien c'est du copinage (pertes consenties) crapuleux.

En règle générale, les cautions les intéressent plus que les remboursements. Surtout en cours ou en fin de prêt.
Le communisme, c'est pas bien et le capitalisme, ce n'est pas mieux :


En 2016, 1% de la population possédera plus de la moitié du patrimoine mondial


http://www.boursorama.com/actualites/en-2016-1-de-la-population-possedera-plus-de-la-moitie-du-patrimoine-mondial-73c0b5d84380084f9882c3035058972e
Evaluer :   5  2Note :   3
EmailPermalink
Ceci n'est encore que la surface du problème, car souvent ce sont les indicateurs moins "sexy" qui disent ce qui compte vraiment : depuis les années 90, la tendance est à l'accumulation des fortunes.
Autrefois les gens s'enrichissaient majoritairement par leur travail et leurs investissements (style Bill Gates, Steve Jobs, Michael Dell). Cette part de "riches méritants" tend à se réduire comparativement à la part des "riches par héritage" (ou mariage, comme le journaliste Thomas Friedman qui a épousé l'héritière d'une famille de milliardaires).
Le club devient donc de plus en plus privé et select.

Pour un enfant occidental moyen on devrait - à titre d'illustration - proposer une tableau statistique sur ses chances de devenir millionnaire :
> En fondant sa propre société
> En montant les échelons d'une multinationale
> En jouant à Euromillions
> En devenant un sportif célèbre
> En devenant star du showbiz (pensons à Justin Bieber qui a pris sa retraite à 19 ans)
> Par droit de naissance
> Par mariage

(par mesure de "politiquement correct", nous éviterons d'inclure les activités illégales dans ce tableau, bien que certaines soient officiellement inclues dans le calcul de PIB)
Evaluer :   2  2Note :   0
EmailPermalink
" les activités illégales dans ce tableau, bien que certaines soient officiellement inclues dans le calcul de PIB"

... vous faites allusion à la manière actuelle d'exercer un mandat politique ? ;-)
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Nul ne s'est jamais enrichit par le travail... En tout cas par le sien. Mettez-vous bien ça dans le crâne une fois pour toutes!
Ce n'est qu'un mythe pour plumer les poulets.
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
Vous connaissez le fameux dicton :

... Je gagnerai mon pain à la sueur de ton front..
Je suis perplexe devant le niveau intellectuel de nombreux gens quand je vois la cote de popularité de Hollande augmenter.

Ah oui, gestion désastreuse de la France, de l'économie, de la finance, de la société, du gouvernement, de sa libido... oublié tout ça, il a fait un gros câlin à un rescapé, il a rehaussé le niveau d'alerte terroriste et récité les valeurs laïques de la république, alors paf, d'un coup il devient un super bon président.

Je reste sur l'idée que les attaques ont été organisées par le "jihad", mais je vois néanmoins que beaucoup de gens profitent du crime...
En Belgique ils ont pu arrêter des terroristes (et les tuer) qui étaient revenus 10 jours avant, la veille de l'attentat qu'ils planifiaient d'exécuter. Pourquoi la police française n'a-t-elle pas pu en faire autant avec des gens déjà "connus des services" ? Quelqu'un a-t-il reçu l'ordre de "fermer un oeil" ?

Comme quoi, il est pratique le jihad... on le combat, mais on en profite bien quand c'est utile pour redorer un blason ou pour dissimuler des infos vraiment importantes. (Y a juste Boko Haram qui n'a rien compris, mais un jour ils seront instrumentalisés, eux aussi.... si jamais ils faiblissent, il suffira que l'Occident décide de sauver la démocratie en dégageant un grand méchant dictateur quelque part dans la région, et on enverra des armes et du fric aux milices locales, sans contrôler si certaines ne tomberont pas entre les mains de Boko Haram).

Tiens, digressons un peu : qui est au front contre l'Etat Islamique ? Les Kurdes. Alors OK, rien à redire - à priori - sur les Kurdes qui ont toujours beaucoup souffert. Mais voilà, il se fait que les Kurdes sont l'ennemi de la Turquie (politiquement parlant), et que depuis quelques temps l'occident se lasse de son ancien allié... la guerre, avec le renforcement de l'armée Kurde, son financement, son entraînement par des occidentaux... ça tombe à point, non ? Dès qu'ils auront sécurisé leur territoire à eux, ils pourront se tourner vers le Nord-Ouest et déstabiliser le nouvel "ennemi" de l'Occident.



Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
De mon côté, j'ai perdu confiance en l'humanité quand ils ont élu Sarko... Mais bon, faut voter hein, benêts blancs et blancs benêts!
Evaluer :   0  2Note :   -2
EmailPermalink
Qui vous parle d'humanité alors qu'il s'agit de veaux ?

De Gaulle en savait quelquechose...
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
" ils pourront se tourner vers le Nord-Ouest et déstabiliser le nouvel "ennemi" de l'Occident"

La Turquie fait bien partie de l'Otan, est est statégiquement située, mais il y a pire que tout:
elle a acheté de l'or et s'en est servi pour payer du pétrole iranien.

Il y a des fautes impardonnables qui effacent toute ancienne amitié.
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Merci pour les explications concernant les "Brokers". et les subtilités de mise en application du "Stop". Tous les coups sont permis pour piéger l'animal !
Finalement avec qqs Nap' ou qqs Hercules sous le matelas les risques sont incomparables, mais le pouvoir d'achat garanti, surtout par les temps qui courrent.
En attendant, il n'y a que Hollandouille qui profite de l'effet de levier suite au massacre chez Charlie Hebdo. Le soufflé ne tardera pas à retomber. Ce qui s'est passé serait-il notre notre attentat de Sarajevo en juillet 1914 avec enchaînement Franc-Suisse et élections en Grèce ???
Evaluer :   7  0Note :   7
EmailPermalink
Pour spectaculaire qu'ait été l'attentat à Charlie Hebdo, si on regarde le passé, à la fin du XIX ème l'attentat anarchiste à la chambre des députés, sans compter les révolutions à répétition, bien qu'en période de franc or, montre que l'histoire n'a jamais été un long fleuve tranquille et que notre époque n'est pas pire. Et ne parlons pas du siècle dernier, il fut sans doute le plus sanglant.
Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
"avec qqs Nap' ou qqs Hercules sous le matelas les risques sont incomparables"

Avant la votation de Novembre, la BNS a vilipendié l'or. Beaucoup trop instable ! Hors de tout contrôle ! Inenvisageable de confier de saines valeurs à un si mauvais support.

J'attends l'article qui compilera l'ensemble de ses achats d'euros depuis 2011, qui les convertira en équivalent-or, et qui annoncera la valeur actuelle de ce trésor, s'il avait effectivement été rassemblé avant les récentes hausses de cours... !
Bonjour , Vous parlez de Sarajevo 1914 , vous avez raison . Hollande a demandé a la France de cracher en l' air et la France a craché très très haut . Avant la fin de l' année , ça nous sera retombé sur la figure .Le plus grave dans l' exportation a plusieurs millions d' exemplaires de " LA FRANCE C' EST CHARLIE , LA FRANCE C' EST L' IRRESPECT , LE BLASPHÈME et L’INTOLÉRANCE " c' est l' alliance contre la France) de 1 milliard et demi de musulmans avec plusieurs centaines de millions de Russes orthodoxes . Les Tchétchènes en veulent plus aujourd’hui a la France qu' a la Russie . Poutine Communiste athée , a compris qu' il ne fallait pas outrager les religions ,qui sont une force TERRIBLE , mais s' en servir . Pour remonter son indice de popularité , Hollande , a déclaré la troisième guerre mondiale . Il parait que pour un Etat en faillite , rien ne vaut une bonne guerre pour résorber le chômage et relancer l' économie . Quelle responsabilité pour les " je suis Charlie " qui se sont fait manipuler et qui vont le payer très cher . La liberté d' expression c' était de laisser 30.000 personnes acheter leur journal satirique , pas d' en exporter des millions d' exemplaires et prendre en otage des chefs d' Etat : Sénégal , Jordanie , Turquie ....etc..; dont les peuples ne sont pas CHARLIE . R.L.G
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Qui vous parle d'humanité alors qu'il s'agit de veaux ? De Gaulle en savait quelquechose... Lire la suite
FLYTOX - 22/01/2015 à 10:36 GMT
Note :  1  0
Top articles
Derniers Commentaires
Clownerie ministérielle : Bruno Le Maire veut une blockchain publique
14 sept.Fortuna
This country is fucked up
La BCE en mode Père Noël avec 1000 euros pour à Noël !!
10 sept.ramin974
Bonjour, Tout ça me rappelle les parties de monopoly que je faisais quand j'étais petit. Normalement quand un joueur n'a plus de sous, il ...
Martin Armstrong : de nouvelles découvertes compromettent le dogme ...
10 sept.Alain J.
Bonjour Venez habiter entre 1800 et 2200 m d'altitude Mr Flamel. L'expérience en science vaut mieux que toute théorie avec des idées préconçues...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Red Pill1
Mais, mais, mais, je pensais que nous avions le meilleur systeme de secu du monde, que le monde entier nous l'enviait, et que nos enarques, la fine...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Go4Gold
Il y a trois sortes de comptables : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas compter
L’avenir inquiétant des banques… et de vos frais !!
07 sept.jymesnil2
Bon la blague qui consiste à prétendre que les banquiers prêtent l'épargne des clients est une blague....les depots sont ridiculement insuffisants ...
Grâce au glyphosate, la SNCF va nous coûter encore plus cher !
06 sept.Fortuna
En France on n'a pas de petrole, on n'a pas de bonnes idees mais au moins on n'aura plus de desherbants
L’avenir inquiétant des banques… et de vos frais !!
06 sept.Josey Wales1
Ca me rappelle une vieille blague : vous etes dans une salle, face a un banquier et a un criminel pedophile. Vous avez un pistolet et deux balles ...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX