Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

Ceci est le jour de notre indépendance. Comprendre Trump et ce qui va arriver !

IMG Auteur
Publié le 14 novembre 2016
1403 mots - Temps de lecture : 3 - 5 minutes
( 16 votes, 4,9/5 ) , 16 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
16
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

Le problème des informations en France, et dans bien d’autres pays d’ailleurs, c’est qu’elles sont partielles et partiales.

Dire que vous avez été endoctrinés, manipulés, trompés massivement sur la campagne électorale US est une évidence. Vous avez été trompés – je n’oserai pas le « trumpés » – jusque dans les sondages.

Le problème c’est qu’oser dire cela il y a encore quelques jours suffisait à vous faire directement embastiller pour politiquement incorrect – je rappelle qu’il était impossible et impensable de dire du bien non pas de Trump, dont on se fiche bien comme d’une guigne, mais de ce qu’il dit.

Et que dit-il ? Si vous croyez Libé, Le Monde, Le Figaro même et l’ensemble des médias : que les femmes doivent retourner derrière les fourneaux, raison pour laquelle 48 % des femmes ont voté pour lui. Il dit que l’on doit virer tous les Mexicains parce que ce sont des violeurs… Et malgré ça, 38 % des Mexicains, qui sont sans doute en plus d’être des violeurs plus stupides que les femmes, ont voté pour Trump.

Alors je sais, les Américains sont des bourrins très bêtes à l’intelligence de moineau et de poisson rouge. Du coup, forcément, ils ont voté pour le rouquin… Faut bien trouver une raison. À moins qu’ils n’aient voté pour Trump pour autre chose… Mais alors quoi ?

Alors quoi? La preuve est ici… Ce texte est vrai. Ce discours est vrai. Ici par exemple pour une autre version.

Pour celles et ceux qui ne supportent pas l’anglais, une version traduite est disponible sur ce site l’échelle de jacob ici. 

Le Monde, Le Figaro, ou Libé parlent-ils de ce discours (et de tous les autres?) Non. Trump est un monstre. Comme tous ceux qui dénoncent le totalitarisme marchand, il est un raciste. Un fasciste. Un xénophobe. Un sexiste. Et tous les benêts manipulés aboient avec le troupeau et hurlent avec la meute.

« Pardonnez-leur parce qu’ils ne savent pas ce qu’ils font »… mais on va leur expliquer quand même! Les résistants et les collabos ne sont plus les mêmes qu’hier, pourtant le combat est le même, et c’est un combat à mort.

Ceci est le jour de notre indépendance !

N’imaginez pas que je sois en train de tresser des lauriers à Trump, qui est et restera le président des États-Unis et pas du reste du monde ! Peut-être qu’il ressortira de sa présidence le meilleur, ou le pire, je ne suis pas devin.

Ce que je sais en revanche c’est ce qu’il a dit. Et ce qu’il a dit n’a jamais été traduit en français ni rapporté par les médias.

Or ce qu’il dit c’est qu’il faut en finir avec la mondialisation qui appauvrit et qui n’enrichit plus personne.

Qu’il faut en finir avec l’immigration y compris syrienne mais que l’on est généreux et humain et qu’on ne laissera personne mourir, mais on les protégera chez eux ! Pas aux USA !!

Qu’il faut en finir avec la corruption massive.

Qu’il faut en finir avec la trahison d’une caste corrompue qui a oublié de servir le peuple pour se servir soi-même.

Qu’il faut faire revenir les usines aux États-Unis.

Qu’il faut évidemment refuser les traités de libre-échange !

Bref, où que vous regardiez, Trump n’est pas un monstre, il est l’antisystème. Il pointe le doigt sur tout ce qui ne va pas mais que l’on n’a pas le droit de désigner sans être, au mieux, ostracisé et ignoré.

Ce système, qui a soumis les démocraties, dompté les peuples, corrompu les élites, je l’appelle « le totalitarisme marchand » comme vous le savez. Ce totalitarisme marchand ne connaît ni couleur, ni religion, ni nationalité. Il est la conjonction d’intérêts privés financiers et monumentaux incarnés à travers les grandes multinationales dont le seul objet est le profit maximum même au détriment de l’intérêt général.

Ces multinationales sont industrielles, financières ou de presse. Peu importe.

Elles ont confisqué le pouvoir aux peuples.

Le peuple américain est aussi perdant que le peuple français, anglais, espagnol ou italien, sans même parler des peuples du Moyen-Orient ou du Maghreb pour qui la vie devient vraiment difficile.

Les peuples de la planète n’ont jamais été aussi peu ennemis les uns des autres en réalité. Simplement, nous nous sommes laissé confisquer notre souveraineté. Notre droit de décider de nos avenirs, de notre économie, de nos modèles nationaux et aussi de la paix ou de la guerre.

Ceci est le jour de notre independence !

Voilà ce que déclare depuis des jours Trump ! C’est un combat pour que le peuple, « We, the people » comme il est dit dans la Constitution américaine, reprenne en main ses propres destinées volées par une aristocratie et un « establishment », une élite qui roule pour protéger le « totalitarisme marchand ».

Les Américains ne sont pas aussi stupides qu’il n’y paraît. Ils ont bien vu le chômage monter, la paupérisation se faire, la disparition de leurs usines comme de leurs classes moyennes, le nivellement par le bas, l’invasion migratoire qui, sous des atours de générosité, ne sert en réalité que le système marchand en exerçant une pression terrible à la baisse des salaires.

Ils ont vu tout cela. Et ils ont voté Trump car le système, dans sa totalité, protégeait Clinton qui protégeait le système.

Il va se passer la même chose et le même combat dans tous les pays du monde, sauf que l’élection de Trump va rebattre profondément les cartes et les conséquences économiques sont phénoménales.

Ce n’est pas qu’une expression. C’est une véritable déclaration de guerre au système.

Une économie moins mondialisée, c’est nettement moins de profits !

Nettement moins de profits pour les grandes multinationales, celles qui produisent là-bas pour pas cher en nous revendant très cher ici.

Mais c’est plus de bénéfices pour d’autres et d’ailleurs la Bourse, qui est sans idéologie, l’a très bien compris en allant de records en records depuis l’élection de Trump. Pourquoi, alors que l’on nous avait prédit le chaos ?

Parce que Trump n’est pas un communiste ! C’est un milliardaire ! Il n’est ni contre la richesse, ni contre le business. Bien au contraire. En revanche, il est contre la corruption et le totalitarisme marchand. Cela laisse à la Bourse de quoi trouver les bonnes valeurs à jouer et celles à vendre !!

Les conséquences économiques de la politique de Trump vont se faire sentir jusqu’en Europe et évidemment en France. Elle sera à l’opposé de tout ce que nous avons fait, expliqué aux gens et vendu à notre population !

Le protectionnisme, le repli sur soi, le retour des frontières et de la souveraineté vont devenir les nouvelles valeurs comme en Angleterre et maintenant aux USA comme le libéralisme est venu de ces deux pays au début des années 80.

Nos mamamouchis vont être balayés très probablement et le système, dans une tentative pour se maintenir, deviendra comme aux USA totalement outrancier avec ses opposants.

Je ne vous demande pas de me croire. Je vous propose de visionner deux vidéos de discours de Trump. C’est en anglais. Ce n’est pas traduit, car ici personne ne traduit les discours de Trump. On l’insulte et on vous manipule. Mais si vous l’écoutez, à défaut d’être d’accord avec lui vous ne pourrez que convenir du fait que vous pourrez comprendre pourquoi cet homme – qui vient de refuser son salaire de président US parce qu’il est suffisamment riche et un salop de milliardaire, alors qu’Hollande, le bon socialiste, lui se gave de sa solde présidentielle après avoir critiqué Sarkozy qui s’était augmenté, en nous expliquant qu’il ne pouvait pas juridiquement se « diminuer » – a été élu président des États-Unis d’Amérique.

Si vous faites cet effort, vous comprendrez aussi à quel point on vous a menti et pris pour des imbéciles, des ploucs à la Sarkozy ou des sans-dents à la Hollande.

Le monde change et comme toute période de changement, les événements s’accélèrent et peuvent être brutaux. Redoutables même.

Enfin, et je vais terminer sur une note plus sombre, il est possible également que l’élection de Trump serve d’une certaine manière de paravent à un nouvel épisode de crise économique aiguë et c’est sans doute la façon la plus intelligente qu’aurait ce système pourri jusqu’à la moelle d’utiliser cette défaite historique.

Utiliser Trump comme bouc émissaire serait bien plus avantageux que de l’empêcher de diriger.

Il est déjà trop tard. Préparez-vous !

Données et statistiques pour les pays mentionnés : France | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : France | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,9 (16 votes)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Maintenant, j'attends avec impatience une monnaie en or ou en argent à l'effigie de Donald TRUMP qui servira tous les jours...

Décidement, dans l'euphorie ambiante j'avais oublié...

Il y a des choses qui ne changeront jamais...

Triste...
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
"Il y a des choses qui ne changeront jamais..."

Il y a des choses dont on a beaucoup de mal à imaginer qu'elles puissent changer! Maintenant est-ce que toutes ces choses sont forcément et définitivement gravées dans le marbre? Pas sûr!

Il y a un certain nombre de situations qui semblaient immuables ad vitam eternam mais qui contre tout attente ont fini par se disloquer. Je pense à la dislocation de l'empire soviétique.Je pense à la chute du mur de Berlin...

Avec le Brexit, l'élection de Donald Trump, l'oligarchie a subi en 2016 de sérieux revers! Alors que les pires catastrophes étaient annoncées par les anti-Brexit, celles-ci ne sont pas produites.Le naufrage de Wall Steet ne s'est pas non plus produit! Les tenants de l'oligarchie ne pourront pas éternellement jouer la carte de la trouille,si les catastrophes annoncées ne se produisent pas! Et c'est tant mieux...

L'avenir n'est écrit nulle part, mais ce dont je suis intimement convaincu, c'est que s'il est possible pendant quelque temps de tromper tout le monde, qu'il est possible pendant longtemps de tromper beaucoup de monde, il N'EST PAS POSSIBLE DE TROMPER TOUT LE TEMPS TOUT LE MONDE!
Et, les tenants du système,l'oligarchie ne fonctionnent plus que grâce à la tromperie!

En France c'est pareil!
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
J'imagine notre Charles en train d'écrire son papier... Il devait être excité comme un gamin de trois ans qui vient de se rendre compte que le père noël a bien répondu à sa lettre...

L'avenir nous dira si le père noël existe vraiment...
En attendant, on est plutôt assez satisfait de voir la mère fouettard et sa horde démoniaque sur la touche
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Le seul soucis c'est que Trump fait parti du système. L'administration qu'il met en place est à 400% LE système.
Trump pas plus que Obama (je me souviens des espoirs que certains avaient en lui, et du prix noble de la paix qu'on lu a donné ... l'Ukraine lui dit bravo) ne changera quoique ce soit.

Trump est comme Sarkozy : un excellent orateur. Il dit ce que les gens veulent entendre.

Dans cette video, il dit que les Clinton sont des criminelles.
A peine élus il remercie Hillary Clinton pour ce qu'elle a fait pour les USA.

Personnellement, je ne dit pas merci aux criminelles. Faudrait donc savoir.
Evaluer :   3  2Note :   1
EmailPermalink
A mon avis c'était un stratagème pour obliger les démocrates à envoyer un message positif.
Si le soir de son élection, Trump avait dit un truc genre "Super j'ai gagné, et maintenant on va f**tre Hilary en taule", je pense que Clinton dans son allocution de défaite aurait incité ses supporters à tout faire pour saboter Trump.

Mais en jouant soudainement la carte de la maturité, se voulant le grand rassembleur, Trump a obligé Clinton à faire de même (d'où le délai entre les deux discours), résultant en "Il faut donner sa chance à Trump".

Pour rappel, Trump a gagné l'élection, maintenant il doit encore gagner la présidence.
D'ici au 20 janvier, il peut encore perdre
- Si un soulèvement populaire (incité par certains médias) fait pression trop forte
- Si certains grands électeurs font révolte lors du vote définitif du 19 novembre
- Si tous les leaders du monde s'unissent contre lui

Alors maintenant il essaie de se mettre des gens dans la poche, de calmer les tensions,...
Par exemple, il a annoncé qu'il renoncerait à son salaire de président... (une goutte d'eau dans sa fortune, mais de quoi attendrir certains indécis)
Evaluer :   8  0Note :   8
EmailPermalink
Moi je redoute une "sortie" à la JFK.
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Il faudrait être lassé de vivre pour commencer d'abord par taper sur la Fed.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Rien à craindre pour TRUMP...

L'important c'est que l'Europe continue sa propre destruction...

Que les français puissent porter les armes et avoir des rondelles jaunes dans leurs portes-monnaies et là je dirais VIVE TRUMP !!!
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Nous avons aussi notre TRUMP en France ???

Oui Oui...

E.MACRON !!! qui sera bientôt son double européen...

Dommage que la finance soit encore là tapis dans l'ombre...

Vous remarquerez que TRUMP sert Dieu et non le Christ, comprendront les initiés...
"E.MACRON !!! qui sera bientôt son double européen..."

@Christus Regnat

Emmanuel Macron un Trump français? Je pense que vous faite du second degré! Emmanuel a été banquier chez Rotschild, il est allé à Londres sollicité des dons pour financer sa campagne à venir, Emmanuel Macron a été et ne va cesser de l'être un "chouchou" des médias qui auront les yeux de chimène pour lui. Emmanuel Macron est pour le libre échange économique débridé, il est politiquement correct jusqu'à la caricature etc,etc,...

Emmanuel Macron est à Donakd Trump ce que la photo est au négatif ou inversement!

Si votre commentaire n'est pas du second degré, je n'y comprendrait plus rien!

Bien cordialement!
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
D'accord avec vous RalphZ.
DT ne peut pas se mettre à dos 49% des américains. Il est obligé de gouverner sans bousculer trop les Démocrates, mais quand même en imposant ses idées.
Son salaire, à sa place, j'en aurais fait don à quelques associations populaires. Cela aurait été encore un plus en direction des démocrates.
Il réussira, j'en suis sûr.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Déboussoler les mots eux-mêmes. Ceux qui contestent l'élection ou manifestent contre son résultat se nomment eux-mêmes les ... démocrates !
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
non en realite les demoncrates !!!
vu que c est soros qui payes pour bannir la paix de la terre pour que les hommes s'entretuent,
vous vous trompez il donne un merci diplomatique , mais je pense que le retour de bâton va être ferme ! Tous comme sa discussion avec Israël "cordiale" mais a qui il va couper les fonds en sous main . etc etc
àc_idem

"Le seul soucis c'est que Trump fait parti du système."

Donald Trump fait sans doute partie du "système". Cela dit, son discours n'est-il pas pertinent quant aux dérives qu'ils pointent? Ensuite, le "système" qui domine le monde l'a combattu outrancièrement au cours de cette campagne! C'est Clinton qui a été financée par les banques, par l'Arabie Saoudite, le Quatar, et bien d'autres pays ce n'est pas Trump qui a été soutenu par le "système". A juste raison vous me ferez remarquer que Trump est multi-milllardaire et qu'il pouvait se passer des dons de qui que ce soit! C'est parfaitement vrai! Mais, est-ce que cela ôte quoi que ce soit de la pertinence de son discours et de son analyse? Je ne le pense pas!

Sur 200 médias, 194 lui étaient hostiles! D'ailleurs tous les médias français,ou presque, roulaient pour Clinton.

Que vous soyez sceptique envers Donad Trump est une chose, et c'est votre droit.Mais, que votre scepticisme fasse complètement fi de ses analyses et de la justesse de bien des aspects de celle-ci ôte du crédit à votre commentaire.

Vous prenez pour argent comptant, du moins c'est l'impression qu'on peut avoir, ce que laissent entendre les médias qui n'ont pas cru en l'élection de Trump...

Si le scepticisme est légitime, je serais toujours de ceux qui attendent avant de juger et de surtout condamner!

Si j'avais été Américain j'aurai aussi voté contre Clinton! En 2017, je ne voterai pas pour un candidat du système. Ma voix ira vers quelqu'un que le système combat! Vais-je être déçu? Je verrai bien, mais c'est une certitude les forbans qui nous ont mis dans cette situation, il n'y en a ,à mes yeux, pas un pou racheter l'autre!

c_idem, libre à vous de voir les choses autrement!



Vous êtes sceptique quant à ce que va
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
J'ai entendu une comparaison Trump et Berlusconi: S'il ont tout les deux une immense fortune, leurs idées et leurs messages divergent totalement. j'ai une certaine confiance dans ce milliardaire américain. S'il peut mettre en pratique toutes ses idées, le monde américain changera mais aussi le monde en entier (sauf des pays comme la Corée du Nord). J'ai aussi confiance entre un rapprochement USA - Russie. Poutine a besoin des USA pour la paix dans le monde.
En France, il faut surtout resté accroché à ce train du changement de l'ordre mondial sous peine d'être relégué dans le tiers monde. J'ai aussi confiance dans le nouvel élan de libéralisme "à la Française" et virer tout ces croutons qui veulent le grand siège en 2017.
Votons bien en 2017, et nous resterons dans le train du libéralisme mondial.
Evaluer :   8  0Note :   8
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
non en realite les demoncrates !!! vu que c est soros qui payes pour bannir la paix de la terre pour que les hommes s'entretuent, Lire la suite
houm - 17/11/2016 à 07:29 GMT
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX