Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

Comment Bruxelles triche sur les comptes et l’état de la Grèce !…

IMG Auteur
Publié le 28 avril 2014
1467 mots - Temps de lecture : 3 - 5 minutes
( 36 votes, 4,8/5 ) , 28 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
28
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux
24hGold - Comment Bruxelles tr...

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

Depuis quelques semaines, sans doute parce que les élections européennes approchent à grands pas, il est de bon ton d’acclamer le retour du beau temps après la pluie dans des pays comme l’Espagne (qui va beaucoup mieux et qui n’est plus en récession), comme le Portugal (qui croule sous l’argent et la richesse) ou encore évidemment comme la Grèce qui n’a jamais été aussi en forme. La preuve d’ailleurs, la Grèce est même retournée se financer toute seule comme une grande sur les marchés financiers ! Elle a réussi à lever 3 fois plus de fonds que prévu, quel succès tout de même !! Mais ce n’est pas tout. Elle va tellement mieux que bien la Grèce qu’en plus, des « zinvestisseurs » suffisamment fadas ou crétins (à vous de choisir) ont même prêté massivement à un taux largement inférieur à 5 % à ce pays surendetté à plus de 178 % du PIB…

Évidemment, rien de tout cela n’est vrai. Il s’agit d’une grande illusion orchestrée par ceux qui nous dirigent et qui sont dans une forme de fuite en avant. L’un de ces aspects à cette fuite est évidemment la communication et la manipulation. Comme de toutes les façons, on est bien incapable dans le cadre actuel de pouvoir apporter des solutions crédibles à la crise multifactorielles que nous traversons, autant aller au bout du mensonge et faire croire que tout va mieux en espérant qu’à force de le répéter les gens finiront bien par le croire… Voilà à quoi se résume la politique économique à peu de chose près depuis 3 ans partout dans le monde. Faire croire que tout va bien en espérant que ces incantations deviendront autoréalisatrices.

Alors autoréalisatrices, ce n’est sans doute pas gagné pour nos amis Grecs qui se débattent dans la misère économique et sociale la plus dramatique.

Votre bébé retenu en otage jusqu’à ce que les parents paient les frais d’accouchement !

Vous pourrez voir ci-dessous un extrait d’un reportage de France 5 consacré à la Grèce où un médecin grec témoigne de la réalité et du quotidien des Grecs face à la crise.

Il y a dans cette réalité rien de moins que les conséquences d’une déflation et d’une crise économique profonde. Il n’y a, dans ce que vous allez voir, que ce à quoi vous devez vous préparer car nous y allons tout droit tant nos dépenses sociales ne sont plus finançables avec une économie qui patine et patinera encore des années. Ne venez pas me dire qu’il y a beaucoup d’argent dans notre pays car c’est non seulement simpliste (mais ce n’est pas grave) mais surtout c’est faux.

N’oubliez JAMAIS que l’épargne, votre épargne, ou celle des riches que toutes les bonnes âmes sont en général prêtes à ruiner sans sourciller n’EXISTE plus. Je répète : même le pognon du riche n’existe plus. Pour une raison simple : c’est qu’il est placé. S’il est placé c’est pour qu’il rapporte. Pour qu’il rapporte, il n’y a aucun secret il faut le prêter. À qui on prête ? À celui qui a besoin de fric. Qui a besoin de sous ? Les États ! Pourquoi faire ? Pour financer leurs déficits… En clair, les sous que les épargnants donnent aux États à travers leurs placements servent à financer des dépenses non couvertes par les impôts. Si demain tous les épargnants exigent le remboursement à la France de ses 2 000 milliards d’euros de dettes, croyez-vous sérieusement une seule seconde que la France peut rembourser ? Donc l’argent des riches n’existe plus. CQFD.

Une fois que vous aurez compris cela, ou que vous l’aurez admis si vous êtes atteint de déni chronique, alors vous commencerez à regarder la situation de la Grèce comme la direction que prend notre pays et donc la direction que va prendre votre niveau de vie dans les prochaines années. Nous ne valons guère mieux que les Grecs et nous sommes certainement beaucoup moins courageux qu’eux, même s’ils ne paient pas leurs impôts ! (C’est d’ailleurs faux en grande partie mais on vous le fait croire pour que vous pensiez que justement vous ne deviendrez pas Grecs non plus)…

À propos de mensonges justement, un superbe article de La Tribune (que m’a envoyé notre camarade contrarien Hakim que je remercie au passage) nous explique comment la Commission européenne de Bruxelles est en train d’empapaouter tout son petit monde en grugeant dans les grandes largeurs les statistiques des finances grecques (à côté, Goldman Sachs c’était de la petite bière) afin de pouvoir affirmer que la Grèce présente un « excédant » primaire donc que tout va vachement mieux que super bien tellement c’est top !

« Comment Bruxelles a créé l’illusion de l’excédent primaire grec »

Voici le titre de cet article de La Tribune qui est déjà tout un programme en soi ! Et il commence fort !

« Hourrah ! Mercredi, Eurostat a confirmé que la Grèce avait dégagé en 2013 un «excédent primaire» de ses comptes publics. Un excédent de 1,5 milliard d’euros qui représente 0,8 % du PIB hellénique. Aussitôt, les sectateurs de la politique menée depuis 2010 y ont vu une preuve du succès de cette stratégie de réduction radicale et rapide des déficits puisque la troïka s’attendait encore à un déficit pour l’an dernier. L’austérité aurait donc fait preuve d’une efficacité redoutable et l’idée selon laquelle en détruisant la croissance elle rend la consolidation budgétaire plus difficile serait donc battue en brèche… » Sauf qu’évidemment, tout le reste de l’article va vous prouver que tout cela n’est que de l’habillage comptable et que c’est complètement bidon ! Ceux qui veulent tout savoir iront lire en entier cet article et je vous mets le lien en bas de page.

Disons que pour résumer, l’essentiel dans l’histoire c’est de tout simplement ne pas prendre en compte certaines très grosses dépenses de la Grèce.

Une nouvelle façon de calculer le solde primaire

« Selon ce critère, la Grèce affiche un déficit de 15,8 milliards d’euros, soit 8,7 % de son PIB puisque, selon les données mêmes du ministère hellénique des Finances, le déficit budgétaire grec était de 23 milliards d’euros et les intérêts de la dette de 7,2 milliards d’euros. Comment alors Athènes a-t-elle pu dégager ce fameux excédent ? En appliquant une méthode statistique pour «mieux refléter la position budgétaire structurelle» de la Grèce selon un porte-parole de la Commission européenne citée par le Wall Street Journal.

Du coup, Eurostat a ôté du calcul plusieurs éléments. D’abord, les dépenses d’aide aux banques grecques, ce qui réduit le déficit «primaire» de 10,8 % du PIB. L’effet «positif» du transfert des bénéfices de la BCE sur le rachat d’obligations grecques (1,5 % du PIB) a été également exclu du calcul. Au final, le solde «corrigé» donne un excédent de 0,8 %. »

Et voilà la belle entubade ! Pour afficher un excédant alors que l’on est en déficit, il suffit juste de gommer suffisamment de pertes en disant que finalement, eh bien… elles ne comptent pas ! C’est beau la comptabilité publique tout de même. Là, nous atteignons quand même des sommets dans la bêtise et finalement personne ne dit rien ni n’y trouve rien à redire. Et vous savez pourquoi ?

Personne ne veut que tout s’effondre !

Et comme personne ne veut que tout s’effondre, eh bien tout le monde est complice consentant d’un système aux abois prêt à tout et n’importe quoi pour continuer à tourner comme si de rien n’était encore un peu, encore un peu plus longtemps.

En vous disant cela, je sais que j’ai profondément raison et d’ailleurs ce n’est ni une critique ni assentiment. C’est juste une constatation de la façon dont se passent les choses. En fait, pour être plus précis, disons que moi non plus, vous non plus, aucun d’entre nous n’a vraiment envie que tout cela s’effondre. Alors, ma foi, nous préférons majoritairement croire que finalement tout finira sans doute par s’arranger…

Sauf que ce ne sera pas le cas. Nous nous effondrerons ou pas. Peu importe. Car ce qui est certain c’est que nous allons à un moment ou un autre vivre des bouleversements monumentaux y compris de notre niveau de vie. Pour beaucoup d’ailleurs, ceux que l’on appelle les chômeurs, cela a déjà commencé.

Ce que je veux juste vous montrer, c’est qu’un individu raisonnable doit aujourd’hui agir comme si la France, demain, allait devenir comme la Grèce d’aujourd’hui. Et d’ailleurs vous savez quoi ? En Grèce, la misère est vraiment profonde, et pourtant… la Grèce ne s’est pas effondrée mais les Grecs, eux, oui.

Préparez-vous et restez à l’écoute.

À demain… si vous le voulez bien !!

Charles SANNAT

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Espagne | France | Grèce | Portugal | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Espagne | France | Grèce | Portugal | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,8 (36 votes)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
magistral ! bravo et merci Monsieur SANNAT !
"Comme de toutes les façons, on est bien incapable dans le cadre actuel de pouvoir apporter des solutions crédibles à la crise multifactorielles que nous traversons, autant aller au bout du mensonge et faire croire que tout va mieux en espérant qu’à force de le répéter les gens finiront bien par le croire… "

Lire ça me fait penser à Goebbels entre janvier et mai 45 !
@ christus .... vous oubliez l'école, dont vous avez vu l'oeuvre sur votre fille ;)

@ Mr Sannat : On ne prête pas de l'argent aux états en espérant qu'ils le rembourse, on leur confie le droit d'utiliser notre argent moyennant un taux d'intérêt. C'est un bail quasi perpétuel à l'échelle globale.

C'est d'ailleurs la justification la plus logique du besoin de croissance. Il faut pouvoir emprunter plus et donner un peu plus d'intérêt, mais le moins possible.

Croire que les gens vont tous demander le remboursement de leurs tickets est virtuel et un non sens. On prête pour toucher des intérêt, pas pour voir son capital se déprécier après l'avoir récupéré...

Comme les états ont absolument besoin de notre argent pour se payer leurs salaires, avions, et acheter du silence, alors l'argent des riches ne peut pas disparaitre.

Tant que les préteurs ne demandent pas leur argent et consomment ou placent leurs intérêts, tant que les états peuvent payer les intérêts avec plus de dette, pourquoi les choses changeraient elles ?
Evaluer :   2  1Note :   1
EmailPermalink
Les gouvernements élus sont des intermédiaires mis et maintenus en place par les prêteurs pour collecter à leur place l'argent populaire.
Le peuple accepte l'impôt mais refuse le vol.
Celui qui veut le fric des autres doit donc passer par les Etats pour leur faire prélever de force à sa place.
Le reste est de la désinformation ou de la naïveté.
en France, çà,fait déjà belle lurette que l'impôt a dépassé le stade du vol, de l' extorsion massive et de la spoliation généralisée
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Apres avoir fait un long commentaire... critique.... sur l'article de Mr Sannat,
celui-ci,(comme divers autres que j'avais ecrit auparavent sous pseudo"complice 86",et aussi "tkitoicmoi") a ete coptee par le site et non diffuse.

Oui, ce site represente bien les contrariens qui n'apprecient pas ceux qui les contrarient(paradoxe).

Constatant que La plupart des intervenants prefere parler des apparences ,des details de la platitude de la vie economique et politique qui est rabache et remache sans cesse,tel des ruminants,plutot que de s'attaquer aux vrais origines de nos problemes.

Ici,Tout commentaire(meme correct),tout savoir qui derange est systematiquement banni.

Malge les apparences,La dictature de la"pensee unique" s'applique,egalement, sur ce site.

Je prefere vous laisser en famille.

PARADIGME777


Evaluer :   4  1Note :   3
EmailPermalink
je suis bien d'accord avec ce que vous dites, tellement d'ailleurs que , vaincu par d'un coté les pro systême éco pourri et de l'autre par les anti- "systême " , qui n'ont finalement rien d'autre a rabacher que leur anti tout ( sans bien évidemment proposer quoi que ce soit de positif), j'abandonne ce forum sans faire d'autres commentaires..



Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
ATTENTION à ce que vous dites ici.

La dictature est en marche : en espagne des gens ont été arrêtés pour avoir "fait l'apologie du terrorisme" sur des réseaux sociaux. Certains d'entre eux ne sont que des mineurs.

Bientôt on franchira le pas entre apologie directe du terrorisme et apologie indirecte (= toute contestation du système en place)

http://www.lesoir.be/531559/article/actualite/fil-info/fil-info-monde/2014-04-28/espagne-17-personnes-arretees-pour-apologie-du-terrorisme-sur-intern
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Non les deux stéphane, je ne vais pas vous parler d'Apocalypse, même si ce mot à plusieurs significations. (Révélation par ex)

L'écroulement n'est pas certain mais l'esclavage des masses lui est inéluctable.

Réfléchissons un peu, que pourraient faire les ennemis de la France pour détruire la nation:

-Premièrement: Un salaire unique, n'en déplaise aux cocos de ce site, type smic pour tous.

-Deuxièment: Un rêve de propriété pour 100 ans, crédit perpétuel empêchant toute tentative de révolte.

-Troisièment: La lobotomisation du peuple par la télévision. Emissions de téléréalité stigmatisant les régions, pauvreté des autres étalée au grand jour ou pire encore la réussite d'un cancre via un sport qui n'a de nationale que son nom (football). Combattre les livres!!! Les faire disparaître comme l'or.


Il n'y a pas de solution car étant déjà trop divisés il est impossible d'inverser la situation.

Il faut se fier à son instinct et agir en conséquence.

Le Français de Base... et fier de l'être !!!
Evaluer :   7  2Note :   5
EmailPermalink
Juste une précision : "combattre les livres" - non / mais "combattre les BONS livres".

Car des livres débiles, il s'en vend encore par millions et le secteur n'est pas vraiment en déclin.
Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
@Christus Regnat
personnellement, j' ai le plus souvent été tout à fait d' accord avec vous sur beaucoup de sujets, j' apprécie vos commentaires et, bien que je ne les partage pas, je respecte absolument vos convictions religieuses... le christianisme est un des fondements essentiels de notre civilisation et de son humanisme... et moi aussi, l' état de délabrement de certains de nos témoignages architecturaux historiques et notamment de beaucoup d' édifices religieux médiévaux me désole... et l' état de régression culturelle et de médiocrité généralisée où on tente d' abaisser mon pays et surtout cette volonté de vouloir nous amener à sans cesse renier ce que nous sommes et notre Histoire me fout la rage... cette volonté délibérée d' abêtir les masses, ces insultes permanentes au bon sens, aux valeurs séculaires immanentes, à la masculinité, etc... me révulsent particulièrement... et si je me fie à mon instinct, celui-ci me dit que vous êtes quelqu' un de bien et qu' il en faudrait beaucoup des comme vous...

mais "il n' y a déjà plus de solutions"... là aussi je suis bien d' accord avec vous.... et personnellement, absolument hermétique à tout le bourrage de crâne médiatique systématique, j' agis depuis longtemps en conséquence... quitte à passer pour un parano, je répète que suis passé en mode "survivaliste" depuis déjà quelques années... je suis matériellement, techniquement et psychologiquement prêt pour ce qui arrive ( ce sera sans doute, un joli cocktail de chaos sociétal et de totalitarisme ... si, si, c' est parfaitement compatible !...je le prétends en tant qu' ancien militaire et pour l' avoir expérimenté très concrètement plusieurs fois dans des contrées lointaines )... je suis parfaitement convaincu que notre système sociétal va se trouver très profondément bouleversé... et sûrement pas en bien !... et que nous soyons "divisés" ou pas il est déjà totalement impossible d' inverser la situation ( les fondamentaux économiques sont désormais infiniment trop dégradés en "Occident" )... Notre survie passera par un lutte individuelle ( j' ai personnellement aménagé quelques hectares de gadoue autour de ma forteresse à la campagne )... il est trop tard pour la Grande Croisade... celle-ci n' est plus possible et l' état de délabrement est déjà infiniment trop grand...

que retiendra-t-on du quinquennat de notre triste sire Hollande et de sa minable "boîte à outils" : l' institution des mariages contre-nature, la mascarade télévisuelle où il se faisait insulter en direct par Léonarda ( "j'va venir faire la loi en France", "va te faire foutre"... ), ses frasques "amoureuses", la paupérisation croissante de la population, des portiques éco-taxes, toujours plus de taxes et de réglementations et plus ineptes les unes que les autres, des "pactes" et autres formules creuses, l' impunité juridique d' un Cahuzac emblématique d' une corruption politicienne généralisée...
peut-être ce pays renaîtra-t-il ensuite de ses cendres ?... en tous cas, il faudra d' abord toucher complètement le fond avant ( on n' en est qu' aux prémices mais je présume que tout devrait s' accélérer bientôt )...

Christus Regnat... si vous permettez un conseil d' un autre "Français de base" ( et demeurant très fier de l' être malgré tout ) ayez à coeur d'élever au mieux et d' éduquer vos enfants, et préservez-les surtout !... c' est, en plus de se préparer, ce que vous avez de mieux à faire...

Bonne chance à vous !


Evaluer :   9  1Note :   8
EmailPermalink
@ Stéphane BOUILLAUD

Quand je lis votre commentaire je me dis qu'il y a encore de l'espoir...

Sachez que je suis d'accord avec vous à 200% !!!

Je dirais même mieux voilà un Grand Monsieur !!!

Merci, Cordialement.
Evaluer :   2  2Note :   0
EmailPermalink

La misanthropie étant imperméable à la flagornerie, je crains que votre "Grand Monsieur" ne soit qu'un coup d'épée dans l'eau.

Il ne faut pas ramper ainsi, Christus Regnat !
Relevez la tête et traitez cet atrabilaire de fumier de lapin, ce sera plus à votre honneur.

Allez, pour la route...
Puisque vous semblez adorer les citations, je vais vous en donner une bonne :

"Vous ne pouvez pas vous imaginer comme c'est pénible de marcher sur l'eau
quand on a envie de prendre un bain"
(Jésus)


Evaluer :   0  2Note :   -2
EmailPermalink

@Stéphane Bouillaud, ce vieux fumier de lapin et caca de blaireau des futaies

Je ne vais pas trop te brosser dans le sens du poil,
car tu risquerais d'avoir les chevilles qui enflent
(or tout médecin qui se respecte sait que c'est TRES mauvais),
mais je suis obligé de reconnaitre la belle prestation rhétorique que voilà.
BRAVO, donc, pour t'être ainsi décarcassé du clavier sur ce coup...

Mais un point mérite d'être éclairci...
Comment as-tu réussi le tour de force "d'aménager quelques hectares de gadoue autour de (ta) forteresse" ?
En cela tu n'as pu qu'être aidé par la topographie des lieux - genre marais -
ou par un détournement habile de ruisseau(x)
car, sans eau, par de "gadoue"...

Charles Martel arrête les Arabes à Poitiers avec... de la gadoue.
Mouaif... Mouaif...
Je ne voudrais pas te pousser au crime, mais il faudrait truffer ta gadoue de mines
(genre une tous les 5 mètres pour être sûr d'être totalement efficient)
... mais je suppose que le projet a déjà été étudié,
et qu'un stock en conséquence est déjà constitué dans ton bunker,
prêt à être dispatché de façon stratégique le jour "J".

Ah ! Le jour "J" du grand chaos généralisé !
Cela fait 20 ans que tu l'attends,
et tu es prêt, dans ta foi fébrile en cette occase de big baston impunie,
à attendre encore 20 ans, en égrenant quotidiennement le chapelet de
"C'est pour bientôt... C'est pour bientôt..."

Oui, Oui... Certes...
Mais as-tu déjà pensé à l'éventualité que
tu n'aurais peut-être jamais l'occasion de
faire parler les moult armes que tous les matins à l'aube tu briques ?

L'ex-Yougoslavie en "live" t'a tapé sur la courge : cela se conçoit.
... Mais de là à faire un transfert sur la France du XXIème siècle, il y a un pas...

Nostalgique invétéré de cette adrénaline (à la sauce dopamine-sérotonine) de jadis,
je conçois que tu te la proposes comme horizon existentiel
(au point de te ruiner en armes lourdes, que tu accumules et collectionnes),
mais si, au soir de ta vie, aucun chaos n'aura point au dit horizon,
alors tu auras passé le plus clair de ton temps alloué sur cette planète
à pisser dans un violon,
à tirer à la mitraillette sur des boîtes de conserve,
au fond de la forêt tant de samedis et tant de samedis,
POUR RIEN...

C'est ballot quand on y pense...

Pris en tenaille par cette vague conscience du vain,
il te reste l'auto-dérision,
cette étincelle qui fait ta superbe.

Ne la perds pas, elle est ton élixir.

Ta meilleure arme.

Evaluer :   0  2Note :   -2
EmailPermalink

Putain !... Non, c'est pas vrai !...
Ils t'ont dézingué Bouillaud !?
Mais pourquoi ?!
T'avais pas abusé sur les derniers commentaires...

Etonnant, le modus operandi des modérateurs...

Si c'est bien toi, mon salaud,
tu aurais pu flécher de vert mon "ode" ci-dessus.

EXECUTION !

oui, c' est bien moi, évidemment...

mais en plus, les "modérateurs" ont réduit le contenu de mon petit carquois à juste quelques flèches... donc très vite épuisé... mais le coeur y est...

Pour ce qui est de mon domaine, c'est une colline plein sud et il y a de l' eau partout et même des sources éparses qui affleurent + un puits de 6 mètres de profondeur ( toujours bien rempli même après plusieurs mois de sécheresse )... en plus, j'ai planté des centaines d' arbres depuis des années, surtout des chênes... quand j' y vais le W.E. et dès que j'ai du temps libre, je me retrouve complètement isolé de ce vaste monde, qu' en vieux misanthrope atrabilaire incurrable, j' abhorre de plus en plus... ici je suis bien pénard... je rachète toutes les parcelles alentours que je peux pour l'agrandir, c' est plein d' oiseaux et d' animaux sauvages... pas de chasseurs... et je mettrais bien la sono à fond ( en ce moment je me repasse Björk en boucle ) si je n'avais souci de les déranger...

P.S. : mon message pour Christus Regnat était sincère.



Bien content de te voir ressuscité, même sous féminin pseudo.
Mais pourquoi t'avoir désactivé sous Bouillaud ?
On ne peut pas dire que tu avais, en levrette, violé la charte...
Zarbi c't'affaire...

Bon, pour ton terrain régulièrement agrandi, planté de chênes,
sur une colline, avec de la flotte à gogo,
j'avoue que je suis un peu jaloux.
Faute de "chaos" à l'échelle planétaire, ça peut toujours servir d'ermitage
(ce que c'est pour l'instant, en fin de compte).

Dans l'éventualité que ledit "chaos" se fasse un peu trop attendre,
il y a peut-être une idée à creuser :
les TRUFFES.

Une colline, exposée au sud, avec des chênes : tout y est !
Quand on voit le prix au kilo du dive champignon,
tu auras de quoi t'acheter quelques lingotins
(ou la parcelle suivante, ou quelques centaines d'autres chênes à planter,
ou un bazooka longue portée - au choix).

De la gadoue en bas de la colline
(pour engluer les éventuels envahisseurs)
et les truffes sur les coteaux.
Pas beau, ça ?


PS : quand j'utilisais le terme de "flagornerie",
cela s'adressait à l'onction à la graisse de "Grand monsieur"
utilisée par Christus à ton égard.
... Pas pousser !

PS 2 : "incurable" ne prend qu'un "r".
Je sais, je suis impitoyable.


Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
A propos de la Grèce :

2005 : dette publique de 195,421 milliards d’euros, soit 99,8 % du PIB.
2006 : dette publique de 224,204 milliards d’euros.
2007 : dette publique de 239,3 milliards d’euros.
2008 : dette publique de 263,284 milliards d’euros.
2009 : dette publique de 299,682 milliards d’euros.
2010 : dette publique de 329,513 milliards d’euros.
2011 : dette publique de 355,617 milliards d’euros, soit 165,3 % du PIB.

En début d’année 2012, la Grèce a fait défaut : 107 milliards d’euros de dettes ont été effacés.

2012 : dette publique de 303,918 milliards d’euros, soit 156,9 % du PIB.

Au 31 décembre 2013 : dette publique de 318,703 milliards d’euros, soit 175,1% du PIB.

La question est :

"QUAND aura lieu le prochain défaut de paiement de la Grèce ?"
Evaluer :   7  0Note :   7
EmailPermalink
Le pire, c'est que l'on se doutait déjà de cette tournure des évènements lors du "plan de sauvetage" de la Grèce que tu évoques.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
@BA "QUAND aura lieu le prochain défaut de paiement de la Grèce ?"

Il n'aura évidemment pas lieu avant le 25 mai prochain! Je fais ce pronostic: nous verrons bien si j'ai vu juste ou non!
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Habitant de la France Profonde, ce matin j'étais au Puy, ma jolie capitale et néanmoins préfecture de 19000 habitants. Oui, ce n'est pas beaucoup et l'homme à l'anorak rouge (Laurent Wauquiez) ne fera pas fortune avec ses indemnités.
Alors c'est vrai qu'il n'y a pas de barricades, on peut entrer et sortir des commerces avec ce que l'on souhaitait, on peut aller se faire une toile tous les jours, en principe il n'y a que peu ou pas d'agressions dans les rues. Ne serait-ce la mode ou les modèles de véhicules on pourrait encore (presque) se croire en 1960/70...
Alors tout baigne, pourquoi changer quoi que ce soit ???!!!
Et ce matin en ouvrant l'ordi pour ma mini séance de lobotomie avec les infos Orange (toujours pas la télé, je m'informe comme je peux, mais je fais ma rééducation avec le Contrarien en chef !), que vois-je devant mes zyeux zagards ??? 56% des français veulent rester dans l'UE et au moins autant veulent garder l'Euro. Même que ma voisine pense que Poutine n'est qu'un horrible Adolf et que c'est bien fait pour lui si les américains dépoient de troupes en Pologne et dans les républiques baltes.
C'est vrai que les élections européennes arrivent à grands pas, il faut bien conforter le bétail...........
Evaluer :   7  1Note :   6
EmailPermalink
Et ajoutons les propos de Platini (très peu relayés dans la presse) au sujet des Brésiliens : selon lui, ils devraient attendre après la fin du mondial pour manifester, car ce sera dommage de salir cet événement avec leurs trucs. (genre un peuple opprimé qui crève de faim et où les bidonvilles sont nettoyés par l'armée, ce sont des futilités, car il faut absolument donner la priorité au divertissement abrutissant des masses occidentales.
Comme par hasard, après des années de disette, et avec les mêmes joueurs, l'équipe belge est devenue une machine à gagner juste avant le Brésil ? Et voilà que le pays au coeur de l'UE est envahi de publicités pour le Mondial... LE sujet d'actualité par excellence.

Evaluer :   7  0Note :   7
EmailPermalink
@merisier
Oui, les infos ressemblent plus à des discours de propagande, qu'à une transcription objective des faits.
En écoutant, dans la vie de tous les jours, nos concitoyens, on ne peut que s'interroger sur la qualité des "quotas représentatifs de la population française" utilisés dans les sondages ! lol !
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
56% des français veulent rester dans l'UE et au moins autant veulent garder l'Euro!

Oui merisier,quand je l'avais vu,ce constat m'avait aussi frappé: plus de la moitié des Français voulaient,d'après ce sondage,que cela continue!
C'est à ne plus rien y comprendre. Ceci dit, j'ai pris l'habitude de ne pas compter sur d'autres...Comme de toute façon je n'ai JAMAIS voté pour les européistes, ce n'est pas le 25 mai prochain que je commencerai à voter pour eux!

On verra à combien se chiffrera le total des voix qui se seront portées sur les Asselineau, Dupont-Aignan et Le Pen! Je suis de ceux qui totalisent les voix et évitent de les soustraire. Il est vrai que je ne suis militant d'aucune organisation.

Cordialement à vous!
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Depuis le "non" au referendum en 2005, les français ont dû évoluer et trouver donc de plus en plus leur compte dans l'UE malgré crises, bulles et autres renflouements de la Grèce et on ne parlera pas de l'Europe du sud !
On peut donc en déduire que les français sont au moins 56% voire un peu plus à être contents de se serrer un peu plus la ceinture, de voir leur pouvoir d'achat baisser, de voir notre souveraineté nationale attaquée régulièrement, d'être fiers (pour ceux qui ont compris) d'avoir été foutre la m... en Ukraine main dans la main avec Obama, d'attendre béatement le futur traité UE/USA etc......
Les médias nous prennent vraiment pour des billes !!!!
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Le plus "drôle" dans cette histoire est qu'à part une petite poussée des "populistes", tout ce monde bureaucratique continuera sa route après les élections.

On découvre des mensonges, des tricheries, et pourtant les responsables ne sont pas punis. (ex : Taubira toujours en place).

Démocratie ? Que dalle.

Alors on peut voter pour les "populistes" et à quoi cela servira-t-il tant que la masse crétinisée des gens continuera de soutenir le système ? Impossible de changer de cap, car cette masse ne peut vouloir changer le système que si elle se rend compte de l'erreur. Mais cela veut dire "si elle ressent cette erreur". Aveuglée par ses divertissements, cette masse ne pourra la ressentir que quand ce sera la grande catastrophe.

Espérer cette catastrophe semble cynique, mais c'est bien notre seule issue...
Evaluer :   13  0Note :   13
EmailPermalink
@ RalphZ
"si elle ressent cette erreur", veut dire que la masse aura des tickets de rationnement et qu'on aura collé un uniforme sur le dos de nos gamins et c'est bien ce qui me fait ch... ! Pauvre humanité !
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
oui, c' est bien moi, évidemment... mais en plus, les "modérateurs" ont réduit le contenu de mon petit carquois à juste quelques flèches... donc très vite épuisé... mais le coeur y est... Pour ce qui est de mon domaine, c'est une colline plein sud e  Lire la suite
Stephanie-BOUILLOTE - 04/05/2014 à 11:19 GMT
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX