Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Le caractère imprévisible de Trump et l’or de la Russie

IMG Auteur
Publié le 23 février 2017
829 mots - Temps de lecture : 2 - 3 minutes
( 3 votes, 5/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Or et Argent

Les très importantes et toujours croissantes réserves d’or de la Russie sont entreposées aux quatre coins du pays dans des coffres dont la localisation est gardée secrète, en raison de craintes quant à l’imposition de sanctions et au caractère « imprévisible » de Donald Trump, à en croire The Sun et Russia Beyond the Headlines.

La Russie a fait croître ses réserves d’or de 199,1 tonnes en 2016, dans le cadre d’une huitième année de diversification de ses réserves sur l’or en raison de son inquiétude face au dollar et aux guerres des monnaies.

Voici ce qu’en dit The Sun :

La Russie a recours à ses réserves d’or pour couvrir ses positions en raison du caractère « imprévisible » de Donald Trump.

Son accumulation de réserves d’or, entreposées autour de Moscou, St Pétersbourg et Ekaterinbourg, a fait du pays l’un des plus gros acheteurs de métal au monde – une position destinée à le protéger face aux conséquences que le nouveau président américain pourrait avoir sur l’économie globale.

Près des deux-tiers de l’or du pays sont déposés à Moscou, dans un coffre de la banque centrale.

La localisation exacte du métal, qui prend principalement la forme de barres de 100 grammes à 14 kilos, est un secret bien gardé.

Le dirigeant du pays, Vladimir Poutine, a cependant inspecté l’un des lieux de stockage, et le Premier ministre, Dmitry Medvenev, a lui aussi effectué des visites.

La banque centrale russe a déclaré par le passé que l’or représente pour elle une « garantie à 100% contre les risques légaux et politiques », ce qui contrebalance le risque de fluctuations de son prix.

Les réserves d’or de la Russie sont désormais les sixièmes plus importantes au monde. Poutine a déjà été photographié à plusieurs reprises lors de ses visites de coffres d’or.

Et ce qu’en dit Russia Beyond The Headlines :

Le sujet des réserves d’or est de plus en plus abordé dans les médias internationaux. Donald Trump a, par exemple, suggéré un audit des réserves d’or des Etats-Unis afin de vérifier les quantités d’or que son pays possède réellement. La question des réserves d’or de l’Allemagne, déposées des décennies durant auprès des Etats-Unis, a commencé à inquiéter le public allemand, qui pense désormais nécessaire de rapatrier son or. Il n’est donc pas surprenant que de nombreux Russes cherchent aujourd’hui à savoir ce qui est réellement des réserves d’or de leur pays.

La Russie possède les sixièmes plus grosses réserves d’or au monde, qui selon la banque centrale russe représentent actuellement un total de 1.614,27 tonnes, soit 15% de plus que l’année dernière.

La banque centrale russe est l’un des plus gros acheteurs d’or au monde, et a acquis plus de 10 tonnes d’or au mois de février 2016.

« Lorsque les prix sont bas, les gouvernements accumulent des réserves d’or, une attitude qui est liée notamment aux traditions et à des raisons historiques, » a expliqué Anton Tabakh, professeur d’économie à la Higher School of Economics. « Dans le cadre de la triade fiabilité-liquidité-profitabilité, l’or est commercialisable, mais les prix varient grandement. »

Les experts perçoivent positivement la détermination de la Russie à accroître ses réserves d’or en période d’incertitudes économiques. Konstantin Sakharovsky, qui a travaillé pendant de nombreuses années en tant que directeur d’innovations pour une société de vente de bijoux au détail, pense que la présidence de Trump donnera plus d’importance à l’or.

« Accroître la part des réserves d’or est une excellente décision dans le climat économique et politique actuel, » a expliqué Sakharovsky, qui fait la liaison entre la hausse de la demande en or et les risques politiques que pose la récente élection de Donald Trump.

« Trump est imprévisible, nous dit-il. Nous pourrions soudainement faire face à une vague de sanctions et à un gel des actifs. L’or peut aider la Russie à protéger ses actifs. »

La Russie diversifie sur l’or depuis l’aube de la crise financière globale, et perçoit le métal comme une couverture contre la dévaluation du dollar et de l’euro. J’en parle déjà depuis 2007. La Russie achète de l’or depuis bien avant l’élection de Trump.

Compte tenu du fait que les relations entre Trump et Poutine soient clémentes, la question est désormais de savoir si la Russie continuera de diversifier ses réserves sur l’or.

Je pense qu’elle le fera. Si les relations entre les Etats-Unis et la Russie demeuraient positives, le pays pourrait continuer d’accumuler des réserves à un rythme ralenti. Mais si leurs relations venaient à se détériorer, ce qui semble possible compte tenu des tensions relatives à la Crimée, la Syrie ou encore l’Iran, alors la Russie et la Chine accéléreront certainement leurs programmes de diversification pour se protéger face aux guerres des monnaies et aux autres conflits potentiels.

L’or viendra en aide à tous les investisseurs, épargnants, sociétés, institutions et nations, et les aidera à maintenir leurs actifs à mesure que s’intensifieront les guerres des monnaies au cours des mois et des années à venir.

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Iran | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Iran | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (3 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX