Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Le naufrage américain !

IMG Auteur
Publié le 06 février 2015
1120 mots - Temps de lecture : 2 - 4 minutes
( 19 votes, 4,4/5 ) , 52 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
52
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux
24hGold - Le naufrage américai...

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

Hier, je vous parlais du grand mensonge des statistiques du chômage américain. Je poursuis aujourd’hui avec un article que l’on va consacrer à la misère américaine car évidemment si les chiffres du chômage sont faux, cela veut dire que la réalité sociale doit nous montrer à un moment ou à un autre que ces chiffres sont faux. Eh bien oui, la réalité sociale aux USA est désastreuse.

Ne croyez pas que je fasse de l’antiaméricanisme primaire. J’adore les États-Unis mythiques de mon enfance. J’adore la ruée vers l’ouest et les chercheurs d’or ! J’adore ce peuple épris de liberté, ce peuple de cow-boys habitué aux grands espaces, souvent attachant, parfois un peu trop adolescent par rapport à nous autres, issus des vieilles nations européennes. Pourtant, j’ai beau aimer cette Amérique mythique, elle a disparu un 11 septembre 2001 dans les décombres des Twin Towers. Depuis, nous contemplons le lent naufrage américain. Je ne m’en réjouis pas, je constate. Je constate qu’un pays qui faisait rêver fait peur désormais. Je constate qu’un pays qui était porteur d’un rêve et porteur d’espérance pour ses habitants et tous ceux qui souhaitaient le devenir s’est transformé en enfer social pour tous.

Vous avez plus de 45 millions d’Américains qui ne peuvent manger que grâce aux Food Stamps qui sont des « timbres de nourriture », c’est-à-dire l’équivalent des soupes populaires modernes mais cela évite les images de longues files d’attente pour un bol de soupe.

En réalité, comme vous pouvez le voir sur ces graphiques, depuis plus de 35 mois maintenant le nombre de bénéficiaires ne descend pas en dessous des 46 millions… C’est une autre statistique, nettement moins commentée mais pourtant particulièrement révélatrice de la société américaine et de sa nouvelle réalité.

24hGold - Le naufrage américai...

24hGold - Le naufrage américai...

Mais ce n’est pas tout. Au détour de la presse américaine – mais encore faut-il simplement aller la lire –, les articles sont nombreux à traiter du problème des « homeless », les sans-abris, ici ou là. Les gens ne peuvent plus se loger, restent prisonniers des grandes villes entretenant l’illusoire espoir de jours meilleurs et de retour à l’emploi. Tous les jours, ils s’enfoncent un peu plus dans la pauvreté, tous les jours les pouvoirs politiques locaux tentent de « nettoyer » les centres-villes pour cacher cette misère que l’on ne saurait voir ! Je vous ai sélectionné deux articles. Une sélection totalement arbitraire si ce n’est qu’elle concerne les deux plus grandes villes américaines, des villes qu’en France nous « connaissons » bien même ceux qui n’y sont jamais allés. Ce sont Los Angeles et New York !

New York : nombre record de 60 000 personnes sans domicile fixe

Il s’agit dans ce cas d’un article du Nouvel Obs que vous pourrez aller lire en entier sur le site dont je vous donne le lien ci-dessous. Voilà ce que l’on apprend :

« New York est connue pour ses multimillionnaires et ses tours de luxe aux loyers exorbitants, mais la plus grande ville américaine vient aussi de battre un nouveau record, celui de 60 000 personnes sans domicile fixe.

Cette nuit, 60 352 personnes vont dormir dans les refuges de la ville, dont plus de 25 000 enfants, affirmait mardi la coalition pour les SDF (Coalition for the homeless) sur son site Internet.

C’est 11 % de plus qu’en janvier 2014, comparé aux 53 615 personnes SDF hébergées par la ville en janvier 2014, selon le site.

Les familles représentent les quatre cinquièmes de cette population SDF. »

Alors vous savez, je ne suis qu’un obscur petit économiste d’en bas, mais mes grands-parents m’ont légué un sacré vieux bon sens de paysan, et lorsque l’on me parle de plein emploi et de chômage qui baisse d’un côté mais que de l’autre les faits me montrent une augmentation évidente, palpable, mesurable, quantifiable de la misère et de la pauvreté, j’aimerais que l’on explique comment un tel paradoxe est possible dans l’une des plus grandes villes des États-Unis… Certes New York est une ville très chère, comme Londres, mais pas plus chère aujourd’hui qu’hier, et surtout ce phénomène de sans-abris est valable partout aux USA et de façon générale partout dans le monde car en France, le nombre de SDF aussi augmente, cependant notre taux de chômage lui aussi augmente, il y a donc bien le respect de la logique économique de base à savoir qu’il ne peut pas y avoir plus de travail et plus de misère en même temps !

Nette augmentation des camps de sans-abris à la périphérie de Los Angeles !

C’est un article en provenance directe du Los Angeles Times, qui est un journal local parfaitement respectable, nous expliquant que le service en charge des sans-abris a reçu 767 appels au sujet des campements de rue en 2014, soit une hausse de 60 % par rapport aux 479 signalements de campements de 2013.

Aux USA, les villages de tentes et les nouveaux bidonvilles ne sont pas une légende. C’est devenu une réalité, là encore attestée par des chiffres incontestables. Simplement, on préfère se contenter de répéter doctement les dernières statistiques de l’emploi US qui sont « meilleures que prévues » plutôt que de tenter d’analyser avec objectivité la réalité des faits.

Cela peut se comprendre.

Il fallait sauver le soldat confiance !

Voilà le postulat de base du plus grand mensonge autour du mirage d’une prospérité économique.

Il n’y a pas de prospérité économique aux États-Unis, il y a un mirage tenant sur des monceaux de dettes (5 400 milliards de dollars pour l’industrie du gaz de schiste), un monceau de fausse monnaie imprimée à tout va par la Banque centrale américaine, la FED, et des statistiques erronées.

Pour les chiffres, il fallait faire croire aux Américains que tout allait s’arranger en espérant provoquer un « choc de confiance » salutaire capable de relancer la croissance.

Ce faisant, les autorités monétaires et économiques pensaient que la crise était une crise de confiance. Ils ont donc monté la confiance au cric, et la croissance pourtant n’est pas repartie. Pourquoi ? Parce que cette crise économique n’est pas une crise de confiance mais une crise de système et de modèle. Erreur d’appréciation funeste qui me dire que, loin d’être finie, la crise – que nous faisons tout pour mettre sous le tapis sans rien régler des véritables causes – va nous revenir assez logiquement dans les gencives. Quand ? Impossible de le dire, mais peu importe, l’important c’est de se préparer à affronter un monde où l’on peut être durablement exclu du travail et donc du logement…

Il est déjà trop tard, préparez-vous.

Charles SANNAT

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

Données et statistiques pour les pays mentionnés : France | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : France | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,4 (19 votes)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
C'est la Loi de la nature ... les fortd mangent les faibles. Et si un fort ne mange pas un faible, c'est qu'il y trouve un interèt. Les petits poissons qui mangent dans la gueule des gros ne sont tolérés que parce qu'il nettoient la gueule du gros...sinon, ils finiraient avaler. Après, il faut savoir choisir à qui ont veut nettoyer la gueule. Sachant que l'on vit que pour servir. Ou si on peut, on vit seul, mais à ses risques et périls.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Lundi 9 février 2015 :

Cameron a présidé une réunion consacrée à un éventuel "Grexit".

Le Premier ministre britannique David Cameron a présidé lundi une réunion avec des responsables du ministère des Finances et de la Banque d'Angleterre consacrée à la marche à suivre en cas de sortie de la Grèce de la zone euro ("Grexit"), a dit une source du ministère.

Le ministre des Finances George Osborne a dit dimanche que le pays accélérait ses préparatifs à une telle éventualité, notant que le rapport de forces entre la Grèce et la zone euro augmentait les risques pesant sur l'économie britannique.

"Il s'est agi d'une réunion entre le Premier ministre et des responsables du Trésor et de la Banque centrale. Personne ne dit que cela (la sortie de la Grèce de la zone) va avoir lieu, mais il paraît judicieux d'examiner ce risque. Qui serait facteur d'une réelle instabilité", a dit la source.

La Bourse d'Athènes chutait de près de 6% vers 11h35 GMT, au lendemain du discours de politique générale du Premier ministre Alexis Tsipras, qui a réaffirmé vouloir s'affranchir de la "troïka" et en finir avec l'austérité.

« Une sortie forcée de la Grèce de la zone euro entraînerait la fin de la monnaie unique », a pour sa part affirmé dimanche le ministre grec des Finances Yanis Varoufakis.

http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt/idFRL5N0VJ25620150209
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
"Parce que cette crise économique n’est pas une crise de confiance mais une crise de système et de modèle". Si vous entendez par là une crise de surendettment coiffant une crise de surendettement, je vous suis, en ce sens que le rapport Mc Kinsey de janvier 2015 précise que l'endettemet mondial qui avait atteint 57 000 milliards de $ en 2007, vient de franchir la barre des 200 000 milliards $, en 2014, alors oui nous sommes dans une sacrée crise de surendettement. Nos politiciens et banquiers centraux sont devenus fous, car lors que les vrais prix reviendront, ce sera avec violence et là la réalité sera à PIB actuel de 70 000 milliards $, moins la célérité de la monnaie, d'environ 3 à 4 fois moins de richesses. Aïe aîe!!!!!
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Nous nous dirigeons tranquillement vers un clash systémique en Europe.

Lundi 9 février 2015, vers 13 heures :

La Bourse d’Athènes chute, les rendements s’envolent.

L’indice ASE des marchés d’actions grecs chute de plus de 6% au lendemain du discours, ferme, de politique générale du premier ministre Alexis Tsipras. Les rendements s’envolent, celui à 3 ans frôlant le seuil des 20%.

Les banques sont une nouvelle fois les plus touchées. Si l’indice général du secteur chute de 7,04%, Banque du Pirée abandonne 8,1%, Euro Bank 6,68%, Banque nationale de Grèce 5,45% et Alpha Bank 8,79%.

Autre réaction, celle du marché obligataire, avec une poussée du rendement des emprunts d'Etat à dix ans à plus de 10%, à 10,6032%, contre 9,94% vendredi.

Pour le seul rendement à trois ans, on approche les 20%, à 19,97%, contre 17,48% vendredi.

Leçon grecque : plus aucun changement possible sans clash systémique.

http://yetiblog.org/index.php?post/1362
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Dimanche 8 février 2015 :

Tsipras évoque l'obligation historique à réclamer le remboursement d'indemnités de guerre à Berlin.

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras a évoqué dimanche l'obligation historique et morale de son pays à réclamer le prêt forcé et des indemnités de guerre à l'Allemagne, un sujet sur lequel Berlin a déjà dit non.

« Il y a une obligation morale envers notre peuple, envers l'Histoire, envers tous les peuples européens qui se sont battus et ont donné leur sang contre le nazisme, une obligation historique à réclamer à l'Allemagne des indemnités de guerre et le remboursement du prêt forcé », a dit M. Tsipras en concluant son discours sur son programme de politique générale devant le Parlement.

Le parti de la gauche radicale Syriza d'Alexis Tsipras réclame une somme d'environ 162 milliards d'euros à l'Allemagne, soit l'équivalent de la moitié de sa dette publique de plus de 315 milliards d'euros.

http://www.romandie.com/news/Tsipras-evoque-lobligation-historique-a-reclamer-le-remboursement-dindemnites-de-/563702.rom
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Les indemnités de guerre, ça marche mal quand les montants sont trop élevés, ça ne marche pas du tout quand elles sont réclamées trop tard.
La solidarité intergénérationelle a, au moins!, les limites de la solvabilité.

Dans les années 20 des Allemands se sont exprimés pour réclamer des indemnité à l France pour... le sac du Palatinat !
Ils ont évidemment été envoyer se faire f. (pas chez les Grecs)

Et si mon grand-père est mort avec Roland à Roncevaux, je peux réclamer de l'argent ?
Et un oncle aussi a dû laisser sa récolte aux soldats de Napoléon, qui lui avaient en plus piétiné la suivante. C'est où le guichet à pognon ?
QU'EST-CE QU'ON FABRIQUE EN UKRAINE ?? noszamislesaméricains veulent exporter leur concept de démocratie, et leurs bombes, comme en Irak,en Libye.malgré l'avis des européens,premiers concernés quand même.qu'ils résolvent leurs problèmes chez eux au lieu de les exporter au reste du monde.qui va s'opposer à eux,comme en Syrie, dès lors qu'ils veulent exporter leur démocratie en Ukraine ? certainement pas cespleutres qui nous gouvernent et qui viennent de se rendre compte que nous sommes les dindons de la farce. et ce crétin sourire blancbidencolgate qui tient tant à exporter ces armes alors que l'UE ne veut pas... on parle de risque de dérapage et de guerre totale ?!? merde.SORTEZ D'UKRAINE MAINTENANT. bon sang. offrez des compensations.livrez ces fichus bateaux. et même un troisième. l'Allemagne a bien fourni trois sous-marins pour leprix de 2 aux Israéliens.nos intérêts d'abord,rétablissons le commerce,supprimons ces sanctions stupides,ils n'ontpas descendu l'avion de ligne,faisons de la Russie notre partenaire privilégié. et arrêtons de nous moquer d'eux. rire de Lavrov quand il exprime son opinion ?? c'est lemême concept que pour envahir l'Irak. mensonges,manipulations,pressions. les faucons sont à la manoeuvre. pour qui nous prenons-nous ? nous avons franchi la ligne rouge. ne savons-nous pas écouter ce qu'ils ont à nous dire ? oser traiter Poutine de fou ?!? un chef d'Etat bénéficiant de la confiance de 70-80% de ses citoyens ?!? sommes-nous devenus nous-mêmes tous fous ou quoi ?? quels autres chefs d'Etats bénéficient d'une telle popularité ? quels sont ces fous qui provoquent de la sorte une puissance nucléaire ? qui a mandaté ces abrutis pour agir dela sorte ? leur intérêt n'est en aucun cas le nôtre. de quel droit nous entraînent-ils vers une catastrophe ? amis américains,cessez d'exporter vos problèmes,résolvez-les chez vous. l'europe,victime innocente,comme l'agneau,sera sacrifiée pour permettre la survie de l'empire...mais c'est pour notre bien.z'allez voir.la nuit approche et nous menace tous.cantique des cantiques.
Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
Ferzi, en vous lisant, je crois relire ce qu'écrivaient mult penseurs en particulier à gauche dans les années 30 concernant Hitler et le nazisme. Pourquoi se dresser contre Adolf ? N'est-il pas socialiste ? Ne veut-il pas faire la grande Europe ? N'est-il pas soutenu par la majorité de son peuple ? etc... Poutine veut rétablir la grandeur de la Russie "éternelle" en englobant l'Ukraine puis les anciens Etats soumis par Staline à Yalta. Il ne veut pas le bien de son peuple. Il veut jouer des muscles au milieu d'une haie de courtisans. La haine des USA qui est majoritaire dans ce blog aveugle les commentateurs. Chacun épluche, souvent à juste titre, les erreurs des USA, mais la politique c'est aussi un choix de ce qui est le moins mal à l'heure présente. Apostropher les USA sous prétexte qu'ils importent leur problème chez nous, c'est oublier que Truman puis les fusées Pershing nous ont évité de devenir communistes ! Avez vous vécu l'année 1947 où nous avons failli basculer sous les grèves insurrectionnelles jusqu'à ce que Staline siffle la fin de la partie ? De Gaulle a surfé sur cet anti américanisme mais bien content de faire le matamore à l'abri du parapluie atomique US. Poutine vient de restaurer une statue de Staline en Crimée où celui ci domine Roosevelt et Churchill de sa stature alors qu'il était plus petit. Les communistes de Syriza réclame le remboursement d'une dette allemande qui a 70 ans et a été résolue depuis longtemps, ce qui prouve qu'ils se moquent d'Angela et de l'Europe et jouent la provocation soutenus par Poutine. La Grèce a déjà connu une guerre civile terrible entre communistes et pro-occident. Leur attitude n'est donc pas très claire. Déjà en 14-18, c'était un allié difficile et nous avons dû détrôner le Roi pro allemand qui nous tirait dans le dos.
En 1938, on disait : " Mourir pour Dantzig ? pas question !" et Hitler avançait inexorablement ses pions. "Mourir pour Sébastopol ? Puis pour Mariopol , puis pour Kiev ? Puis pour Varsovie ? Puis pour Prague ?" Pas de raison pour que Poutine grisé recule : Tout lui réussit !
Et pendant ce temps l'Arc islamique se constitue de la Chine à la Mauritanie ... Poutine a 20 millions de musulmans in situ et il est environné de pays musulmans. Il nous refile ses Tchétchènes: il y en aurait 10.000 à Nice et ce ne sont pas des tendres. C'est lui qui divise l'Occident en jouant de façon trouble avec la Chine, la Syrie, demain la Turquie et l'Iran. Tout cela à notre détriment à tous ...
Evaluer :   2  4Note :   -2
EmailPermalink
"Chacun épluche, souvent à juste titre, les erreurs des USA, mais la politique c'est aussi un choix de ce qui est le moins mal à l'heure présente."

Les USA ont un plan pour les autres. Et une grande constance à travers les siècles. Peu leur importe que ces autres en aient conscience, ni qu'ils approuvent.

Il ne s'agit pas de fric, ni de pétrole. Mais de qui décide de quoi et pour qui. C'est éminemment politique.
Le choix du "moins pire" exige effectivement d'ordonner ses priorités. Individuellement et collectivement. Et de s'y tenir.
Evaluer :   2  1Note :   1
EmailPermalink
Pensez-vous vraiment que le gouvernement US est venu libérer l'Europe et le monde de la domination nazie par amour de la démocratie ? ( je ne parle pas ici du brave soldat ricain chauffé à blanc par la propagande de guerre). Tapez par ex. " usa finance nazis" pour voir et entre autres : http://www.globalresearch.ca/american-banks-funded-the-nazis/31983 .Idem pour le financement de l'URSS.

On reconnaît l'arbre à ses fruits : la "libération" de l'Europe s'est traduite d'abord par une colonisation économique et culturelle par le biais du plan Marschall. Colonisation politique et militaire en outre par opposition au bloc soviétique qu'ils avaient soigneusement favorisé par ailleurs. La même stratégie s'est appliquée à l'extrême-orient par la "libération" du Japon. Ajoutons à cela les accords pétroliers avec l'Arabie Saoudite au moyen-orient et nous obtenons l'armature du contrôle de l'axe eurasiatique prôné par Zbigniew Brzezinski dans son "Grand Echiquier".

Restait encore à contrôler l'élément central le plus décisif, représenté alors par l'URSS. Mais ce n'était qu'une opposition apparente, créée par eux-mêmes, pour détruire l'ancienne puissance tsariste. La chute du régime soviétique était prévisible de par ses contradictions internes et elle a bien eu lieu à la fin des années '80. Durant la décennie qui suivit - sous la présidence du fantoche Eltsine - fut organisé le pillage de l'économie russe au profit d'oligarques qui avaient plus de liens avec leurs cousins d'Amérique qu'avec le peuple russe. La fuite des profits hors des frontières créa en Russie une misère dix fois pire que ce qu'elle avait pu connaître sous le régime communiste. L'un de ces oligarques aurait pu briguer la présidence, comme l'envisageait Khodorkovski. La Russie aurait été dépecée en petits morceaux inoffensifs et exploitables à merci. La domination US sur l'Eurasie aurait alors été totale et par elle la domination mondiale.

C'est alors que survint Poutine qui, tapi dans l'ombre de Eltsine, parvint à la présidence avec la bénédiction des oligarques. Un coup de maître qui surprit tout le monde, à commencer par ceux qui avaient cru pouvoir le manipuler comme son prédécesseur. Sans doute sa formation au KGB l'a-t-elle aidé à cette réussite digne de "James Bond" ! (Notons que G. Bush Sr, ex-chef de la CIA et président des USA, ne lui venait pas à la cheville en matière de camouflage). Il entreprit aussitôt la restauration de l'indépendance de la Russie, contrecarrant ainsi les plans du grand échiquier US. Ceux-ci ne le lui ont jamais pardonné et les manoeuvres US en Ukraine, Syrie, Irak, Libye et ailleurs ne sont que des tentatives de renverser la situation.

Souvenons-nous encore que la victoire sur le nazisme et le Japon a coûté aux USA un peu plus de 400.000 pertes militaires, tandis que la Russie en payait dix millions. Qui a gagné la guerre ? Les Russes ont payé le prix fort pour que les USA puissent rafler la mise à bas prix. C'est tout l'art du business. Notons aussi que nos chers libérateurs en ont profité (avec l'aide de leur dollar trafiqué) pour établir entre 750 et 1000 bases militaires de par le monde, contre une seule pour l'actuelle Russie, hors anciennes républiques, à Tartous en Syrie). Cherchez où est l'agresseur.
Evaluer :   2  1Note :   1
EmailPermalink
C'est ça ! Zorro-Poutine est arrivé et va damer le pion aux méchants US qui ont tout manigancé depuis la nuit des temps, avec ses muscles bien entretenus. Le Pacte germano soviétique ? c'est les USA ! Les chars US et l'armement US fournis par le Grand Nord et Wladivistok durant la 2ème guerre mondiale sans lesquels la Russie soviétique n'aurait rien pu faire à Stalingrad ? c'est encore les méchants USA !... Laissez moi doucement rire ! Les Soviets nous ont emm*** durant 70 ans, le PC nous a pourri la vie de 44 à 89 sous les ordres de Staline and Co, mais c'était la faute des Américains. En 17, les Russes nous ont lâchés, alors que c'est pour eux que nous avons déclaré la Guerre, et du jour au lendemain, les divisions russes nous sont tombés sur le dos. Sans les Amerlos, nous perdions la 2ème bataille de la Marne.
Tout le monde braille contre les Amerlos et leur civilisation mais quels films vont voir les Français, quelles séries TV? Quelle musique écoutent-ils ? Tout USA pur jus ! Quelles prothèses chirurgicales, quels médicaments utilisent-ils ? Russes ?... non USA ! Les Oligarques, Boris Eltsine ? C'est les USA ? Vous allez encore me ressortir l'histoire de l'AMGOT qui a failli tuer l'indépendance de la France ! Heureusement que le visionnaire De Gaulle a mis le hô-la, sinon nous aurions disparu comme l'Italie, la Hollande, l'Autriche, l'Allemagne qui ont connu cette monnaie infernale ! Et le Plan Marschall ? Cette horreur destinée à nous affamer aussi, n'est ce pas ? Evidemment , la majorité d'entre vous n'a pas crevé de faim en 1947, à faire la queue avec des tickets de rationnement, des coupons pour les tissus, le charbon, et tout cela quasi 3 ans après la fin de la guerre. Mais j'oubliais, c'était la faute des Amerlos !
Evaluer :   1  3Note :   -2
EmailPermalink
@Monrose

Sachant que les USA n'existent que depuis 1776; il me semble,ils ne peuvent pas tout avoir manigancé depuis la nuit des temps! C'est littéralement impossible! Plus sérieusement, que voulez-vous prouver en étant caricatural?

Non, les USA'ont évidemment âs toit manigancé, ni depuis la nuit des temps, ni depuis qu'ils existent!

Mais Monrose, il y a eu quand même un certain nombre de situation ou le "rôle"des USA n'était pas des plus "clean"... Avez-vous des infos quand aux armes de destruction massives sensées être détenues par Saddam Hussein? Comme moi, vous avez constatez que les USA n'en parlent plus...Bon, Saddam Hussein n'est plus de ce monde!

Monrose, ilest tout aussi évident que la CIA a joué un rôle non négligeable dans le putsch de février 2014 syrvenu en Ukraine. Monrose, ily a d'autres exemples que je pourrai citer!

Libre à vous de ne pas prendre tout cela en considération! Libre à vous de chercher à tout pris à attribuer le rôler du vilain à Vladimir Poutine!

Mais dans la crise ukrainienne, ce sont les USA qui sont parties prenantes. Il n'y a pas de Russes qui jouent avec le feu aux portes des USA§Il n'y a pas de Russes au Mexique ou aux Caraïbes..

Monrose, c'est votre droit de détester Vladimir Potine, c'est votre droir d'être un inconditionnel des USA et ne voir que la version USA des faits!

La réalité est moins tranchée que celle que vous voulez voir admise!

Monrose, croyez ce que vous voulez, mais souffrez qu'il y ait des gens qui ne soient pas aussi inconditionnels que vous!

En étant aussi excessif comme vous l'avez été en parlant de "la nuit des temps" au sujet des USA, vous m'avez facilité les choses! Monrose, ceux qui veulent trop prouver ne prouvent rien!

Malgré tout bonne soirée et bien cordialement

Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
Il y a toujours eu un grand manipulateur (régional ou mondial), c'est en général celui qui domine (empire romain, empire musulman, empire espagnol, empire britannique, maintenant empire américain).

Et les résistants ont toujours accusé le grand manipulateur de leur époque, tandis que les collabos le défendaient.

Quand on atteint le sommet, on devient parano et on fait tout son possible pour y rester, c'est juste logique. (L'Empire Byzantin était maître dans l'art de la manipulation car il avait un principe religieux très ennuyeux : tuer est mal, donc quand un soldat tue un envahisseur, il a commis un péché. La solution "compromis" était de le mettre 3 ans en pénitence... du coup après une guerre, il ne restait plus beaucoup de soldats actifs. L'Empire Byzantin devait alors s'arranger pour laisser d'autres peuples se battre à sa place, ou bien les tourner les uns contre les autres...
La situation des USA n'est pas bien différente, dans leur cas c'est la mort de leurs soldats qui est moralement inacceptable. Donc ils font tout pour éviter de risquer la vie de leurs "boys" : manipulations, déstabilisations, et drones.
l'Empire Byzantin a quand même disparu... aucun empire n'est éternel.

Maintenant la question de "bon" ou de "mauvais", c'est le propre de chacun. Malheureusement, quand un Empire domine, il aime bien imposer ses propres définitions. Pour les américains, quand un jihadiste se fait exploser c'est "lâche et barbare", mais quand on envoie des drones massacrer des gens, c'est "héroïque".

Evaluer :   0  1Note :   -1
EmailPermalink
ais Paris , Leopold 2, merci pour ma supposée culture¨!... D'abord je ne conteste pas votre droit de ne pas être de mon avis. Baudelaire voulait rajouter aux Droits de l'Homme: celui de se tromper, celui de changer d'avis et celui de foutre le camp.
Ce que vous me dîtes sur les USA, j'en suis nourri depuis avant la guerre 39 -45, je sais tout ou presque ce qu'on peut leur reprocher. D'autre part, je n'ai rien contre Poutine, sinon qu'il m'inquiète et me fait l'effet d'un Mussolini à la sauce russe et moderne. L'engouement actuel de certains (dont à droite) pour ce Russe qui , parait-il, se confie ou confesse à un prêtre orthodoxe chaque semaine ( tout en se tapant une championne olympique de 30 ans sa cadette) me parait tout aussi exagéré que nos gentils Marxistes qui encensaient envers et contre tout, le petit Père des Peuples Staline , style Aragon, et nous disent maintenant que c'était un faux marxiste mais en réalité,un fachiste de gauche !
En même temps que cette bascule pro Russe, je note une haine grandissante des USA dans tous les milieux. On les accuse de tous les maux alors que Malraux a bien expliqué le coup: " Ce sont des marchands de machine à coudre qui ont fait la conquête du monde pour vendre ces machines à coudre !". Je ne vois pas pourquoi je devrais condamner ce but, à quel titre, au nom de quelle morale ! Reproche-ton à un médecin de lutter contre le virus ebola, l'avocat de défendre l'assassin ?
A nous de proposer d'autres buts, d'autres "machines à coudre", d'autres films, d'autres Smartphones ou Aie Pads, d'autres musiques, d'autres idéologies ! Pourquoi nos enfants préfèrent-ils Rhyanna que Patricia Petitbon, des films d'extra terrestres ou d'horreur plutôt que "le genou de Claire" ou "l'année dernière à Marienbad" ? Pourquoi aller au Mac Doo est-il pour eux, une récompense ? Pourquoi nos meubles admirables que nos grand-mères lustraient amoureusement n'ont-ils plus aucune demande et nos ménagères intactes héritées de nos parents finissent-elles à Emmaus (quand ils en veulent !) ? Trop facile d'accuser la pression US ! Si demain on vous met une prothèse de hanche ou une valve cardiaque, je doute que vous réclamiez du matos russe, car, finalement, vous n'êtes pas maso... Nous avons inventé une foule de techniques: nous sommes incapables de les commercialiser. Nous crevons d'intelligence inexploitée, de forts en math qui partent hors de notre hexagone; nous souffrons d'égalitarisme maladif, de haine de la réussite, de volonté de se sortir de la médiocrité.. et pire ! nous préférons l'étranger à nos propres enfants. Nous sommes une espèce en voie d'extinction. Alors quitte à se faire bouffer , autant que ce soit par les Amerlos, on les connait, alors que les Russes, à part Tchaikovsky et Tchekov pour faire court, on demande à voir...
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Je vous cite, Monrose, afin d'y voir plus clair :
" En même temps que cette bascule pro Russe, je note une haine grandissante des USA dans tous les milieux ".
Et , d'autre part :
" Pourquoi nos enfants préfèrent-ils Rhyanna que Patricia Petitbon, des films d'extra terrestres ou d'horreur plutôt que "le genou de Claire" ou "l'année dernière à Marienbad" ? Pourquoi aller au Mac Doo est-il pour eux, une récompense ? " Etc...
N'y aurait-il pas comme une contradiction entre ces deux constatations : une haine grandissante des USA en même temps qu'un engouement pour leur façon de vivre ? Ou alors, comme le faisait remarquer Pâris, il ne s'agirait pas de la même Amérique ? En ce qui concerne la seconde, je crois avoir une réponse : c'est l'attrait de la facilité, encouragé par les "valeurs" hollywoodiennes que j'ai citées dans un autre message. Comment contrer cette tendance naturelle quand son contrepoids a soigneusement été liquidé par lesdites "nouvelles" valeurs ? C'est de cette victoire "culturelle" que je parlais dans l'autre commentaire. Victoire (défaite pour nous) dont nous sommes à peine conscients d'ailleurs, nos racines ayant été balayées en deux ou trois générations. Il faut aller dans le monde musulman (pas nécessairement terroriste) pour trouver encore une critique de ces contre-valeurs. C'est pour cela que beaucoup n'ont pas voulu s'identifier à Charlie Hebdo, tout en se désolidarisant de la terreur. J'ai fait de même d'ailleurs. Faut-il donc applaudir l'Amérique pour cette révolution des valeurs ?

" Nous avons inventé une foule de techniques: nous sommes incapables de les commercialiser. Nous crevons d'intelligence inexploitée, de forts en math qui partent hors de notre hexagone; etc... ".
Bien d'accord mais comment l'expliquer ? Avant la deuxième guerre, les Anglais et les Allemands dominaient les marchés mondiaux alors que l'Amérique était encore loin derrière. Idem pour la technologie : les Allemands n'ont-ils pas inventé les premiers la télévision ? Les Anglais (pas les Américains) n'ont-ils pas déchiffré Enigma grâce à un ancêtre géant des ordinateurs ? Alors, pourquoi ce recul après la guerre ?
La guerre elle-même explique évidemment beaucoup de choses : pendant que nos ressources allaient à la reconstruction, celles des USA allaient au développement et le retard ne fut jamais comblé.
Par ailleurs, comme déjà expliqué (Bretton Woods etc.), la guerre leur a permis d'imposer leur monnaie au monde, d'abord sous couvert d'or (celui confisqué à leurs citoyens et celui de la vente d'armes aux alliés) et puis de moins en moins jusqu'à zéro. Ce "privilège exorbitant" (de Gaulle) leur a permis d'emprunter au monde des sommes immenses (qu'ils ne rembourseront jamais) d'une part, et de tirer sur la planche à billets d'autre part, vu qu'il n'y avait personne pour les contrôler ou les critiquer (seul de Gaulle encore se l'est permis et il l'a payé de sa présidence ; le monde entier l'a payé ensuite en août '71, quand Nixon supprima la convertibilité en or).
Ces sommes immenses frauduleusement acquises au nez et à la barbe du monde (nous sommes les plus forts, soyez contents qu'on vous protège !) ont été justement investies dans le développement des technologies et du commerce, en même temps que dans la puissance militaire. Facile dans ces conditions de s'offrir les meilleurs cerveaux du monde , de subsidier à fond la recherche et le développement et d'acquérir sans peine des technologies étrangères. C'est ce qu'on appelle de la concurrence (très) déloyale.
Il n'y a donc pas lieu de crier au miracle américain mais plutôt de crier au loup prédateur.

Je partage votre immense regret d'une Europe rabaissée mais j'en donne des explications qui vous auront peut-être échappé jusqu'ici. Si vous en avez d'autres, je suis tout oreilles .
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Il n'y a pas d'incompatibilité entre une attirance presque maladive pour un mode de vie et la haine de ceux qui l'incarnent. Voyez l'Algérie où les jeunes désoeuvrés ont les yeux braqués sur la France et ne rêvent que de passer en Europe ( harragas), et l'espèce de haine qu'ils manifestent pour le souchien , cette volonté de provoquer au nom de je ne sais quelle revanche et, pour certains, de détruire la société dont ils profitent en brûlant écoles et bibliothèques ! Vous avez le même phénomène en Amérique Latine où le gringo est haï mais où les mères ne pensent qu'à envoyer leurs enfants aux USA pour qu'ils aient une vie meilleure. Il y a là un vrai problème psychiatrique que l'on retrouve d'ailleurs dans l'Islam où le mâle lorgne sur nos femmes très dénudées mais ne tolère pas que la sienne le soit et bénéficie de la même liberté, et où la femme délaissée sous le poids des maternités ne pense qu'à faire subir à la nouvelle arrivée plus jeune le sort qu'elle a enduré avant elle.
Quant au 2ème point, je note que vous attribuez la victoire culturelle des USA essentiellement à une pression économique. Il est évident qu'elle existe et nous n'avons rien fait pour l'éviter en surinvestissant et en favorisant une immigration forcenée. Mais la cause me parait plus profonde et elle date pour moi, de 1789: elle est interne et toutes nos élites y ont contribué. 5 invasions du territoire nationale, une victoire dénaturée en 1918, un égalitarisme "républicain" qui a supprimé la méritocratie, une éducation nationale qui a privilégié les sciences dites exactes au détriment des "humanités" pour sélectionner les plus aptes aux matières essentielles, le reste étant alloué à des bavasseurs sans aucune culture profonde et qui utilisent des mots dont ils ignorent le sens exact ou des anglicismes de plus en plus nombreux pour faire branchés. Ce qui faisait la grandeur et la spécificité de notre pays s'est délité du fait de la dictature de l'opinion publique et de la démocratie qui est en réalité et, in fine, le règne de l'argent. Essayez d'être élu sans un appareil et sans argent ! En 1789, l'homme plus riche de France n'était pas Louis XVI mais le Duc d'Orléans qui se réjouissait lors de la prise de la Bastille, du bon tour qu'il jouait à son cousin, trop faible malheureusement, et depuis, nous plongeons avec , à présent, le secours de l'épiscopat, qui rame dans le sens du grand nombre.
Evaluer :   2  1Note :   1
EmailPermalink
"Voyez l'Algérie où les jeunes désœuvrés ont les yeux braqués sur la France et ne rêvent que de passer en Europe ( harragas), "

Mais qu'ont donc fait leur grands-pères fln à part écouter les sirènes américaines qui avaient besoin d'idiots utiles pour casser l'empire français à leur place? A part saliver d'avance devant toute la corruption que leur permettrait l'exploitation pétrolière (en pétrodollars, évidemment, pas en nouveaux-francs !)?
Aujourd'hui ils exportent leur pétrole, ne produisent rien, pas même leur bouffe ou leurs textiles, et importent tout et n'importe quoi. Ils ne sont même pas au niveau agricole, industriel et tertiaire de 1962!
S'il sont mécontents, qu'ils fassent remontrance à leurs grands-pères. Il les ont fait sortir de France et de CEE, qu'ils s'expliquent et qu'ils assument.

Mais bon, il est toujours plus facile de tromper quelqu'un que de lui faire admettre qu'il a été trompé. Donc les vieux FLN continuer à croire qu'ils ne se sont pas battus pour l'instauration du pétrodollar, ni pour les intérêts suprêmes de Washington et de Wall street.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Je constate avec grand plaisir que nos points de vue se rapprochent. D'abord, vous confirmez la contradiction que j'avais relevée, en l'accentuant même davantage : " Il y a là un vrai problème psychiâtrique..." . C'est vrai que cela ressemble fort à de la schizzophrénie et, si j'étais psy, j'approfondirais volontiers la question. Les autres exemples que vous donnez sont parfaitement pertinents.

Concernant le deuxième point, il y a sans doute complémentarité plutôt qu'opposition entre nos deux points de vue. Les valeurs hollywoodiennes rejoignent en effet quelque part les valeurs républicaines rénovées. Le progrès est devenu synonyme de matérialisme et de consumérisme , l'avoir l'a emporté sur l'être. La liberté est devenue libertaire et rejet de toute autorité, morale ou personnelle. . L'égalité est devenue égalitarisme , une arme de destruction massive des sociétés. La fraternité a cédé le pas à l'individualisme, le sens de l'autre tend à disparaître.
Je crois que cette évolution, latente en Europe jusqu'à la dernière guerre, a été fortement accélérée par l'influence américaine qui était quelque peu en avance , et surtout après mai '68. Les sources étaient sans doute les mêmes : les Lumières du XVIIIe. Les effets se rejoignent aujourd'hui.
Quant à la démocratie, cela fait déjà longtemps que je n'y crois plus. Pas seulement pour la raison que vous évoquez, l'argent qui corrompt et qui rend illusoire la fiction de la représentativité mais encore pour la raison qu'évoquait Tocqueville : tendance intrinsèque à la concentration des pouvoirs, c'est-à-dire au despotisme, fût-il réputé "démocratique".
Enfin, le sort de l'Eglise actuelle me paraît bien peu enviable. La fracture entre traditionnels et progressistes ne cesse de s'agrandir et de menacer l'unité. Accessoirement, la liturgie se dégrade à une allure grand V et finira par décourager les derniers fidèles de la fréquentation dominicale. Il y a des dimanches où je me demande si je ne ferais pas mieux de rejoindre l'Eglise orthodoxe ... Sans rancune ?

Edit : un article qui iluustre bien le problème de l'Europe :http://belgicatho.hautetfort.com/archive/2015/02/11/face-aux-djihadistes-l-europe-du-vide.html#more
bonsoir Monrose,mes excuses pour le retard,je vois qu'il y a file,vous savez que j'apprécie vous lire,mais j'avoue ne pas vous comprendre,à vous lire j'en oublie les raisons qui ont fait que Merkel et Hollande se sont rendusen catastrophe en Russie, le Président de la République F.Hollande parle de risque dedérapage et de guerre totale(nous pouvons être certains qu'il ne s'agit pas seulement de l'Ukraine qui est en conflit depuis bientot un an dans l'indifférence généralede nos consciences digérantes du journal de 20h00), Merkel,avec d'autres, va se rendre aussi en amérique, auraient-ils torts ? nos amis n'ont de cesse de vouloir livrer des armes et mettre de l'huile sur le feu,contre notre avis,ne trouvez-vous pas cela curieux ? ...n'aurions-nous pas dû nous opposer davantage à nos amis lorsqu'ils avaient décidé d'envahir l'Irak et, si je me souviens, de leur seule initiative. la France a eu le courage de s'y opposer. les faucons ont-ils été sanctionnés pour leurs mensonges ? l'histoire est écrite par les vainqueurs.ils ne seront pas jugés.ils jouaient aux cartes...et quel chaos en a résulté ? la Lybie ? là, nous y avons été gaiement.et nous avons provoqué un autre chaos. la Syrie ? ha oui, là 2 puissances nucléaires ont dit stop. mais nous avons quand même provoqué un autre chaos.accessoirement, tous ces tyrans protégeaient les minorités, fussent-elles religieuses et chrétiennes. maintenant l'Ukraine. n'avons-nous pas provoqué suffisamment de désordre là où il n'y avait pas lieu d'en créer ? n'agissons-nous pas en dépit du bon sens ? une constante : nous sommes devenus arrogants,menteurs,agressifs,dangereux. rempli de notre propre suffisance, nous n'imaginons pas un instant que l'on puisse nous dire 'non'. je vous renvoie aux années trente et à votre argument,lorsque les fascistes et les nazis prenaient l'un ou l'autre pays. nous,occidentaux,sommes devenusles agresseurs que vous décrivez,que vous le vouliez ou non.pour les russes, lamenace est venue plusieurs fois de l'ouest.et la menace, c'est nous.cette fois,la victime désignée a largement de quoi se défendre.et nos amis après avoir sciemment envenimé la situation, vont simplement nous regarder faire.n'oublions pas que tous les conflits mondiaux se sont déroulés en dehors desusa.toutefois, je suis d'accord avec ce qu'écrit Pâris : ..."là où Monrose pense au pauvre fermier, qui ne demandait rien qu'à vivre, d'abord mis au chômage puis jeté sur une plage sous le feu nourri pour finalement mourir violemment à 7000Km de chez lui." entendez bien : le Président de la République F.Hollande parle de risque dedérapage et de guerre totale. et en ce qui me concerne : s'il y a un risque pour que ça se plante,pas de doute,ça va se planter.va vraiment falloir qu'ils se décarcassent pour rattraper le coup.nosmamouchis.
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
A propos des armes US en Ukraine... le pays est en faillite... l'or a déjà été exfiltré... cette livraison c'est "cadeau"... c'est à rembourser en chair fraîche pour les bordels de LA... ou c'est une avance à valoir sur les futurs pillages ou sur la future cession des terres arables à Montsanto?
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
alea jacta est.
@ Monrose,

Laissons de côté, s'il vout plaît, la Russie soviétique qui n'a rien à voir avec notre sujet, sinon qu'il s'agissait déjà d'une révolution téléguidée de l'extérieur. Elle avait même déjà une couleur : le rouge. Quant au jeu des alliances d'alors, ce fut une grande stupidité qui causa effectivement la guerre. Son efficacité ne peut être comparée qu'à celle de l'Otan qui nous assurera la prochaine.

Quant à la sincérité-générosité-désintéressement de nos sauveurs-libérateurs, observons seulement ce que cela leur a rapporté et ce que cela leur a coûté. Le bilan du business est remarquable, la rentabilité incomparable. En gros, cela leur a permis de succéder à l'Empire britannique , même si ça reste en famille .
Plus particulièrement, les accords de Bretton Woods (dès 1944 ! ) leur ont assuré le contrôle de la monnaie mondiale, renforcé en février 1945 par le pacte de Quincy avec la famille Al Saoud, puis par la non-convertibilité du dollar en or en 1971, puis par les accords secrets entre Kissinger et les Saoudiens encore (1973) concernant la vente du pétrole exclusivement en dollars.
Politiquement, la mainmise sur l'Europe occidentale et le Japon leur ont offert le contrôle des extrémités de l'axe eurasiatique, base essentielle de leur hégémonie mondiale. Sans compter les avantages économiques subséquents au plan Marschall.
Culturellement parlant, la guerre leur a permis aussi de nous envahir de leur "american way of life" et ses valeurs hollywoodiennes, consuméristes, hédonistes et individualistes qui font le bonheur paradisiaque de nos sociétés européennes libérées.
Bref, de la philanthropie à ne plus que savoir en faire !

En vertu de la reconnaissance éternelle que nous leur devons pour tant de sacrifices et d'abnégation de leur part, , le respect et la soumission qu'ils attendent de nous - unilatéralement bien sûr - se traduit de nos jours encore par quelques indices que seule notre ingratitude nous pousse quelquefois à évoquer timidement .
Par décence, nous n'en évoquerons que deux ou trois exemples que même la presse officielle n'est pas parvenue à occulter. Ainsi, la vice secrétaire d'Etat (Aff. Etr.) Victoria Nuland, qui distribuait naguère des petits gâteaux aux insurgés de la place Maïdan, a fini par reconnaître que les USA avaient dépensé quelques milliards de dollar pour promouvoir "la démocratie" en Ukraine depuis quelques années.
Par ailleurs, dans une conversation téléphonique interceptée, entre elle et l'ambassadeur US à Kiev, elle n'hésita pas à lui recommander d'en voyer promener ces enc... d'Européens (fucked) et de promouvoir l'ami Iats(iénouk) au poste de premier ministre du récent putsch. Une preuve d'affection que quelques réactionnaires occidentaux ont eu l'indélicatesse de na pas apprécier.
Enfin, à peu près au même moment, on apprenait que la NSA espionnait allègrement ses meilleurs amis européens, à commencer par la très servile Angela Merkel qui n'est un dragon ou un ogre que pour ses partenaires les plus faibles, à commencer par le petit Poucet grec. Des peuples fiers ont déclaré jadis la guerre pour moins que ça. Mais Angela n'est qu'une serpillère pour ses maîtres de Wall Street et de la City. Le diable n'a pas d'amis.

Voilà à quoi il faut s'attendre de la part d'un ami "qui vous veut du bien " !

Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
C'est facile de trouver qu'Angela manque de couilles devant O. Sam mais c'est vite oublier que s'il y a eu les armistices des 7 et 8 mai 45, il n'y a jamais eu de traité de paix, et l'Allemagne est encore pour une bonne partie sous occupation militaire US.

L'autre jour, celui qui sera la candidat CDU à la présidence du Ba-Wu, s'est fendu d'un discours militant:
"Notre place n'est ni avec Poutine ni avec Pegida, notre place est aux côtés de l'Amérique !"
On aurait pu s'attendre à "aux côtés de la Bavière et de la Hesse" ou "aux côtés de Berlin" ou encore "aux côtés de nos partenaires européens"... Non, aux côtés de l'Amérique !

Si avec ça il n'a pas devant lui un avenir radieux, si avec ça il a du mal à financer sa campagne et à se faire élire...
Je voudrais que vous compreniez ma mise en garde. Elle vient de ce que j'ai vu en 1944-45 qui est loin d'être la période euphorique qu'on nous fait croire, passée la descente des Champs Elysées. Dans les années 30, des Français sincères, patriotes, désespérés déjà du spectacle que donnaient nos politiques après la boucherie qu'ils avaient vécue, de droite comme de gauche, se tournèrent qui vers Hitler ( malgré la nuit des longs couteaux, malgré Mein Kampf qu'il ne fallait surtout pas lire !, malgré son socialisme avéré), qui vers Staline ( malgré tout ce qu'on savait déjà sur les camps de concentration, les liquidations froides, les persécutions et déportations, décrits en détail dans les livres jaunes de la collection Grasset). Un des points culminants de cette bascule , c'est le 6 février 1934 ! Nos bons marxistes en poste nous enseignent cette émeute comme une manifestation "fachiste", alors que la majorité était des prolétaires ou classes moyennes, anciens combattants, comme le montre la liste des victimes, écoeurés par le scandale Stawisky. Ceux qui avaient choisi Staline ont approuvé le pacte germano soviétique en toute bonne foi, certains ont même saboté notre armée et pactisé avec les Allemands jusqu'en Juin 1941, pour ensuite passer dans la Résistance. D'autres, tout aussi sincères et patriotes, ont vu d'un œil favorable l'action "sociale, européiste", et anti bolchevique de Hitler pour s'en détacher plus ou moins tard de 1940 à 1944. Ils ont payé très cher de 44 à 47 au moins: 10 fois plus que la Terreur de Robespierre.
Pourquoi ce rappel ? Parce que je vois des amis sincères, farouchement anti marxistes, patriotes, "déliraient" ( à mon avis) sur Poutine et "accablaient" l'american way of life, alors que nous entrons dans l'ère du danger. Tout peut exploser d'un moment à l'autre et à l'issue, il n'y aura pas de cadeaux. J'ai vu la même erreur en Algérie quand en 1958, une masse sincère s'enthoutiasmait sur De Gaulle et voyait en lui un sauveur, en gommant les cotés machiavéliques du personnage. Certains l'ont payé de leur vie ou de la prison quand la réalité les a rattrapés.
Donc, "warning !"... "Laisse un peu mesurer les autres". Ce ne sont pas les girouettes qui tournent mais le vent !
Soit.
Les Ricains sont meilleurs ou moins pires que d'autres affreux. Tant mieux.
Mais le Chili n'a pas de plan pour 'Egypte, la Nouvelle-Zélande n'a pas de plan pour le Danemark, le Mexique laisse le Pakistan faire ce qu'il veut etc etc mais, par contre, les USA ont un plan assez précis pour chacun d'eux. Peu leur importe que les pays en soient conscients ou y consentent.

Personnellement, comment acceptez-vous que des inconnus d'un autre continent, que jamais vous n'aurez l'occasion ni la permission de rencontrer, aient un plan assez précis sur des pans essentiels de votre vie ?
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
"par opposition au bloc soviétique qu'ils avaient soigneusement favorisé par ailleurs."

Wall street était au soutien de Lénine et Trotsky mais elle a perdu le contrôle avec les grands procès. Staline n'est pas un produit de New York.
WS a bien essayé de rattraper le coup en rapprochant Staline de son poulain (pacte germano-soviétique) mais c'était contre nature. Ca a servi tout au plus à affaiblir la France en laissant les nombreux communistes entre deux chaises en 39-40, et à laisser du temps pour emprunter plus et remplir les arsenaux.
WS n'était pas favorable à Staline, mais tant qu'il prenait de dettes pour lutter contre l'Allemagne, WS prêtait aux deux belligérants et c'était comme d'habitude le buisiness rêvé pour elle.
Le point de rupture, le début réel de la guerre froide, c'est le défaut soviétique sur la dette d'armement.

Les hyper-banquiers sont capables de composer avec beaucoup de variantes politiques locales plus ou moins exotiques, mais le défaut sur une dette d'Etat mérite à leur yeux le sang de l'emprunteur.

Monrose a un grande culture et de bonnes intentions mais doit régulièrement croiser le fer ici parceque les mots n'ont pas toujours le même sens: quand on écrit ici "les Américains", la plupart d'entre nous pense aux décideurs américains, c'est à dire aux hyper-financiers apatrides qui font et défont guerres et présidents, là où Monrose pense au pauvre fermier, qui ne demandait rien qu'à vivre, d'abord saisi de sa ferme et mis des années au chômage, puis jeté sur une plage sous le feu nourri, pour finalement mourir violemment à 7000Km de chez lui.
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Quand les choses ne marchent plus, il ne reste que l'illusion.

L'exemple du jour nous vient tout droit de Bagdad où la population locale célèbre un grand événement très joyeux comme si c'était une victoire majeure : la fin du couvre-feu nocturne (en place depuis 12 ans).
A lire cette info, on pourrait croire que l'Irak vient d'être pacifié, démocratisé, stabilisé...

Pourtant, voici les derniers événements dans la ville :
- Lundi 02 février : 4 morts par explosion + découverte de 3 cadavres
- Mardi : 6 morts par explosion
- Mercredi : 3 morts par explosion + découverte de 8 cadavres
- Jeudi : 5 morts par explosion
- Vendredi : 7 morts par explosion + découverte d'un cadavre
- Samedi : 40 morts dans divers attentats

En effet, je constate que la ville est pacifiée, tout y va très bien.

Je pense plutôt que les autorités n'avaient plus les moyens d'imposer le couvre-feu, alors ils l'ont retiré, laissant la population fêter l'événement...

Et pour la petite histoire, le PIB de l'Irak augmente sans cesse, preuve que le pays va très bien. (sarcasme)
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Nous sommes à la guerre des étoiles dans un monde qui vient de larguer les amarres de l' ancien monde fait de pauvres et d'abandonnés.
Le nouveau monde va se construire sur la destruction de l' ancien. C'est la seule chose et la seule alternative pour ceux qui ont le véritable pouvoir aux USA. Ils laisseront les laissez pour compte face à leur destin. Place sur terre à la Loi Martiale ici bas, et ceux qui voudront accepter la puce
Pour la classe dirigeante, les refuges sont préparés sous terre et pour les friqués en nouvelle zélande. Mais ceux qui croient dominer le monde dans leur abris en grande profondeur et dans l'espace, ne s'en tireront pas ainsi. Ce sujet est revêtu d'un grand mystère, il faut se cultiver sur les récits d'agents us à la retraite qui ont eu des degrés d'assermentations importants c'est à tomber à la renverse à tous les niveaux , technologiques comme psychologiques.En mettant de côté les récits mensongés vu l"étendu du problème , il y a de quoi s'inquiéter ; de toute façon il n'y a pas de fumée sans feu.
Le Pouvoir à l'intérieur du pouvoir (comme disait kennedy ou Clinton) a les clés de ce pays et ils ont tout fait pour préparer la mort de l'homme et le pouvoir des machines (il suffit d'écouter le patron de Microsoft qui commence seulement à s'inquiéter de l'intelligence artificielle, il en a bien été l'instigateur par les logiciels de micro informatique. C'est pareil que pour la prise de conscience de ceux qui ont inventé la bombe thermo-nucléaire et qui se rendent compte trop tard de leur création. On va verser une larme sur eux, comme sur ceux qui ont en main le projet de manipulation mentale ainsi que tous les dérivés des robots. Les sans abris ont franchement de quoi se plaindre mais peut-être moins que ceux soumis à des "expériences". Ce qu'il y a de certain c'est que la souffrance nous parle pendant que les pourcentages et la mécanique eux n'ont pas d' état d'âme.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Après l'ultimatum de la BCE, voici maintenant l'ultimatum de l'Eurogroupe.

Vendredi 6 février 2015 :

La Bourse de New York a perdu près de 0,5% vendredi, plongeant dans le rouge en fin de séance après que Jeroen Dijsselbloem, président de l'Eurogroupe, a dit que la Grèce avait jusqu'au 16 février pour demander un prolongement de son programme d'aide, faute de quoi le pays risquait d'être privé de soutien financier.

http://www.challenges.fr/finance-et-marche/20150206.REU9325/lead-1-wall-street-finit-en-legere-baisse-avec-la-grece.html

En clair :

Lundi 16 février, si la Grèce ne demande pas officiellement un prolongement de son programme d'aide, la Grèce n'aura plus aucun soutien financier de la zone euro.

Et si la Grèce ne reçoit plus aucun soutien financier de la zone euro, elle sera obligée d'en sortir.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
"Et si la Grèce ne reçoit plus aucun soutien financier de la zone euro, elle sera obligée d'en sortir."

Obligée par des raisons techniques. Mais par le bon sens aussi: pourquoi rester dans un club qui apporterait toujours des contraintes colossales mais sans plus n'apporter aucun avantage en compensation ?
"Parce que cette crise économique n’est pas une crise de confiance mais une crise de système et de modèle."
On ne change pas un système. Ce sont les gens qu'il faut faire évoluer.
On le voit bien en France. On change les uns pour les autres, le système fondamental ne change quasiment pas (si, on taxe un peu plus !) et à la sortie on continue à s'enfoncer.
Evaluer :   2  1Note :   1
EmailPermalink
"On ne change pas un système."

...surtout quand il gagne !

Ne pas perdre de vue que pour certains "d'en haut" (et "de l'ombre"), le système actuel marche extrêmement bien dans la poursuite de leurs objectifs. Tout va sur des roulettes.
Comme une horloge du XVIIIè s qui continue à sonner les heures, comme son maître-artisan constructeur le lui a méticuleusement ordonné.
Evaluer :   0  1Note :   -1
EmailPermalink
"Parce que cette crise économique n’est pas une crise de confiance mais une crise de système et de modèle."

Salut Merisier,

Vous ne croyez pas si bien dire...

C’est le cheval sauvage et indomptable, féru de plantes sorcières et ami d'Amaterasu qui s’adresse à vous… car ce cheval a un message capital à vous transmettre étant donné que vous vous aimez bien.

Prenez entre 3gr et 6 gr de vitamines C PAR JOUR pour nettoyer les artères, les 80 mg préconisés par les autorités sanitaires sont tout juste suffisants pour que nous ne développions pas le scorbut ! Informez-vous sur les travaux de L inus Pa uling (un article noir sur fond jaune est TB) et de F R ED Kl e n ner. J’espère que vous lisez l’anglais ! Prenez la naturelle, c-a-d en poudre blanche sans additifs ni colorant et portant la référence CAS-50-81-7 classée E300 et nommée acide L-ascorbique. Il y a un certain jérome (tapez ce nom + la vitamine) qui la vend à un prix correct. En pharma ça vous couterait le triple... si vous en trouvez !

Faites-en profiter vos enfants, petits-enfants, etc.

Procurez-vous le livre de Mary T. Newpo rt sur l’Alzheimer et vous y apprendrez plein de choses sur les acides gras essentiels et les bonnes graisses monoinsaturées (huile de noix de coco : indispensable; lait cru, beurre de lait cru, saindoux; huile de colza, huile de noix, etc.) et vous comprendrez comment le monde a été berné depuis 50 ans à cause d’un certain Ance l Ke ys. Le livre existe en français.

Procurez-vous ou faites-vous offrir le livre de MichL de L o rg eril concernant le cholestérol et les mensonges. Ne prenez en AUCUN cas des statines qui sont des poisons MORTELS pour le cerveau e.a. et les autres cellules du corps. Le cholestérol est indispensable et sert à colmater les brèches des artères qui ont des brèches par usure du collagène, collagène qui a besoin de vitamine C pour se renouveler !

Enfin, pour savoir ce que vous ingérez et pour que votre(vos) enfants soient bien informés, lisez tout ce que vous trouverez sur l’asp artame et surtout bientôt le Neot am bien pire que le premier et tous deux à l’origine de l’épidémie de maladies neurodégénératives !

Enfin, ne vous laissez influencer par personne ici, lisez et pensez par vous-même ! Pour ça, je vous fais confiance... ;-)

Cordialement.
Evaluer :   8  1Note :   7
EmailPermalink
@ Belladone
Salut Belladone. Alors, nouveau sur le site ? Bienvenue ! Votre discours semble loion du nouveau QE européen, mais merci pour la consultation Santé. On ne me l'avait pas encore faite ici !
Puisque vous parlez de "Plantes sorcières" vous connaissez peut-être le livre de Pierre Manoury qui porte le même nom. Sûr, ça vous passionnerait car la démarche dépasse le simple cadre de la cueillette, mais je vous laisse découvrir ça.
Je me méfie comme la peste de notre belle pharmacopée allopathique dont je ne renie pas certains résultats, mais pour avoir eu 2 interventions au coeur, je puis conclure que le pire furent les effets secondaires de certains médicament maintenant supprimés.
Quitte à vous en boucher un coin, je suis un traitement à base de teinture-mère d'ail : j'ai dû faire la préparation (qui n'est pas insurmontable) et suivre le protocole de prises de gouttes journalière....le tout avec la bénédiction de mon cardiolgue qui m'a dit :"dommage qu'il n'y ait pas d'étude clinique là-dessus, j'aimerais bien en savoir plus..."
Evidement cela s'échelonne sur plusieurs mois, faut se prendre en charge et les gousses d'ail et l'alcool de la macération ne sont pas pris en charge par la sécu............ bon ! On s'est compris !
Cordialement. Merisier.





Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
Salut Merisier,

Décidément, vous êtes distrait ! Si vous aviez lu très attentivement la première phrase sous "vous ne croyez pas si bien dire", vous auriez su immédiatement que je ne suis pas "nouveau" sur le site... Vous m'avez même souhaité "Bon vent" lorsque je suis partie vers de nouveaux horizons.

Vous me remettez maintenant ?

Je suis revenue spécialement pour vous donner toutes ces infos capitales !

En attendant, je suis très heureuse que vous ayez un cardiologue ouvert d'esprit. Gardez-le bien précieusement !

;-)
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
@ Belladone
Coucou !
Comme vous ne m'avez pas répondu directement, j'ai trouvé votre réponse un peu par hasard (hasard ?!).
Bon, pas plus distrait que ça le mec, mais je n'avais pas cherché à faire un rapprochement... Maintenant c'est fait !!!
Donc toujours accro à 24h Gold et aux petits soins pour les chevaux sauvages, valable aussi pour les capricornes je présume !!!!
C'est vrai qu'on a plus parlé de soins parallèles que de la couleur des lingots de Gold..............
Evaluer :   2  1Note :   1
EmailPermalink
Hello Merisier,

Je vous ai répondu immédiatement, mais le site traîne avant de publier ce que j'écris. A priori c'est parce qu'il s'agit d'un nouveau pseudo. Sans doute qu'ils doivent vérifier si c'est "politiquement correct"... ;-)

Je ne suis plus accro à 24hGold (plus le temps : l'étude de la naturopathie, aroma-phyto- et gemmothérapie me prend tout mon temps), mais je suis toujours en pensée avec les personnes que j'apprécie à qui j'aimerais éviter des soucis inutiles. Bref, vous êtes resté dans mes pensées tout comme certains autres... ;-)

Après la lecture des références que je vous ai données, il m'a semblé absolument capital de vous les transmettre, ainsi qu'à RalphZ; les laboratoires pharmaceutiques sont devenus assassins, tout comme l'agro-alimentaire ! Avez-vous vu le documentaire sur la 5, hier 10 février, intitulé "Médicaments sous influence" (http://www.france5.fr/documentaires) ?

Désormais, on ne peut plus faire confiance les yeux fermés à PERSONNE : il faut impérativement lire les étiquettes, se procurer un petit livre sur les additifs alimentaires et toujours faire des recherches approfondies à propos des médicaments qui vous sont proposés et bien vérifier les effets secondaires... en sachant que beaucoup ne sont même pas répertoriés sur les notices.

Même pour une opération, mieux vaut deux avis qu'un... dernièrement j'ai été opérée d'une appendicite... que je n'avais pas... analyses de sang à l'appui : aucun taux de globules blancs hors normes ! Un comble ! On ne peut même pas dire que c'est une erreur de diagnostic, ou alors le chirurgien aurait dû être un débutant ce qu'il ne fut pas et même un débutant ne ferait pas cette grossière erreur ! Tout ça pour m'annoncer que j'allais devoir de nouveau être opérée pour le vrai problème cette fois.

Deux opérations au lieu d'une seule, ça rapporte à l'hosto n'est-ce pas ? Prix de l'opération de l'appendicite si j'avais dû la payer totalement de ma poche : 1.600 euros et des poussières ! Et je ne sais pas encore combien coûtera la suivante...

Prenez très au sérieux les infos que je vous ai transmises (surtout la vitamine C, à haute dose - aucun risque de surdosage ni de calculs aux reins, etc. - elle vous protègera comme vous ne l'imaginez même pas !) et, vraiment, lisez-les !

Je ne suis revenue que pour ça. Ensuite j'ai regardé si vous aviez vu et répondu. C'est ok, mon message est passé. Je peux retourner vaquer à mes occupations. ^^

Si je devais découvrir d'autres choses tout aussi capitales, je reviendrai... mais je ne suis jamais certaine que mes "comm" soient publiés. Disons que je tenterai le coup.

Bonne continuation.

;-)
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Hollandouille fait la roue à Kiev. Il nous prépare une Valls avec la grosse Bertha. Ce trait d'histoire Macron un tournant pour le monde, au moins la Finance aura fait son maximum. Pourvu que Poutine ne Syriza pas les poils en voyant ses bateaux rester en Gaule. Mavallande est un monde parfait !!!

Sarkozy, le nie nie du verbe nier, toujours devant la Polisse. Un tsar à la mode Qatari, orateur du front ripoublicain contre le méchant FN. Quand la mafia se met en marche le silence est d'OR !!!

Moi aussi je peux faire du Charlot pasbeau mais avec un peu plus de respect pour nos héros exemplaires.

Du dégoût et du mépris, ils ne méritent que ça...

Je ne pensais pas qu'un jour j'aurais une si grande envie de faire sécession !!! Attention à force de jouer avec le feu...
Evaluer :   4  1Note :   3
EmailPermalink
@ Christue Regnat
Là, tu t'es arraché. Bravo !
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
@Merisier,

Ce matin, j'ai eu une contrariété via nos institutions exemplaires qui m'a fortement énervé. Je ne suis jamais aussi bon que quand j'ai la rage en moi. Je dois être un vrai français ???, capable du meilleur comme du pire. Et Oui, ça existe encore...
Amicalement mon cher MERISIER !!!
Christue.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Les américains sont les plus grands menteurs du siècle.

Ils ont nié avoir bâti leur nation sur un génocide ??? Pourquoi ???

Aujourd'hui pour l'appât du gain ils polluent leur terre de façon durable, sans prendre conscience du danger pour les générations futures.

Les USA n'ont qu'une devise "L'Argent Roi".

Avoir 25000 enfants SDF à New-York ne va pas les empêcher de dormir, croyez-moi...
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
En Belgique les discussions portent sur la déchéance de nationalité pour les terroristes.

D'après le PS, ceci serait une mesure digne du régime nazi..... la violence de ces propos ne laisse planer que peu de doutes sur la collusion entre les socialistes et les islamistes. D'ailleurs le représentant du SPA (PS flamand) à Bruxelles est un musulman, et il lutte contre cette déchéance de la nationalité (avec plus de tact, il faut le souligner).

Tout ça pour quoi ? Pour rien, vu que si un terroriste s'en prend à la Belgique, il n'en a probablement rien à faire de sa nationalité belge.

Bon, en pendant ce temps, Siemens annonce la suppression de 7200 emplois (pour fêter la fin de la crise j'imagine).
Evaluer :   6  3Note :   3
EmailPermalink
SPA Flamand ?

Je voyais plutôt ça du côté de Francorchamps !

Arf Arf ;-))
"D'après le PS, ceci serait une mesure digne du régime nazi..... "

Les terroristes du régime nazi, c'étaient les résistants (façon Stauffenberg).
Ils ont été fusillés, découpés en rondelles ou pendus à des cordes de piano, mais ils n'ont pas été déchus de leur nationalité allemande.

Les juifs par contre ont été déchus, mais c'était à cause de leur naissance, en aucun cas pour des activités "terroristes".
D'ailleurs, si les Juifs avaient terrorisé les nazis et non pas l'inverse, le cours de l'Histoire aurait été "un peu" différent !
Evaluer :   0  1Note :   -1
EmailPermalink
@Pâris

Déchoir ou non de la nationalité ???, franchement cette question est secondaire, pour moi c'est même une perte de temps. Ce qu'il faut c'est neutraliser la cible.

LE NSDAP c'est du passé et croire à une renaissance c'est nier le mélange cosmopolite actuel.

Le Nazisme ne renaîtra jamais de ses cendres, mais le MAL peut très bien avoir un visage inattendu.

Je pense à un mélange entre une religion orientale qui sème déjà le trouble et un néo-peuple qui cherche son identité.

On en revient à notre situation actuelle, ceux qui ont les moyens de fuir auront une chance, les autres connaîtront un génocide ou une conversion.

L'histoire peut prendre des formes différentes mais elle se répète toujours !!!

Christus.
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
La déchéance serait une manière de repousser aux frontières. C'est un processus compliqué qui, en fait, n'aurait que les avantages du bannissement. Le bannissement est simple, relativement efficace si on sait barrer la route aux clandestins, mais il a le terrible inconvénient de bousculer un tabou: il rappelle l'Ancien Régime, ce qui en république française est rédhibitoire.
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
@ Pâris
"...il rappelle l'Ancien Régime..." Je me marre ! Nos beaux républicains se roulent dans les ors et les palais de la monarchie. On a viré un système qui avait certes ses défauts pour le remplacer par un autre composé d'escrocs professionnels qui se sont arrogés des privilèges qui valent largement ceux des siècles précédents si ce n'est plus. Le roi lui au moins avait l'onction divine et s'exprimait au nom du peuple. Les présidents ont l'onction du peuple et s'expriment au nom du dieu pognon !
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Salut RalphZ,

Je viens de poster un comm' à Merisier. Vous feriez bien d'y jeter un oeil... Je crois que la question des statines devrait vous intéresser... je vous en ai déjà touché un mot mais là, vraiment, je sais que c'est un POISON !

D'autre part, vous vous étonniez de l'épidémie "grossissante" des obèses et des malades chroniques. Mais si cette épidémie a bien commencé aux USA, on peut s'attendre à ce qu'elle arrive ici aussi. En cause ? Consommation des mauvaises graisses depuis 50 ans (on nous a induit gravement en erreur !); manque grave de vitamine C; sucre dans tout aliment industriel; glucose fructose (sucre fait à base de maïs et poison) dans tout aliment industriel; sans compter l'aspartam et le futur néotam qui le remplacera bientôt (produits mis au point par une filiale de Monsanto, Searle et classé comme arme chimique par la CIA en son temps) et qui sont des toxiques neuro-dégénératifs ! Le Neotam, on n'en parle presque pas en FR, mais on trouve déjà des bouquins en EN et DE à ce sujet. Edifiant !

Puisque les guerres ne suffisent plus à éliminer assez de monde aux yeux de certains, aujourd'hui on tue les gens par empoisonnement homéopathique. Si ce n'est à travers l'alimentation, c'est à travers les médicaments... un très bon livre de John Virapen vous dit tout au sujet des labos pharma. D'une pierre deux coup : on élimine du monde et on s'en met plein les poches !

Ah, au fait, juste pour info : La revue « Public Library of Science » a publié une nouvelle étude dans laquelle les chercheurs soulignent qu’il existe maintenant des preuves suffisantes selon lesquelles des repas ayant des fragments d’ADN génétiquement modifiés portent des gènes qui peuvent entrer dans le système humain, confirmant ce que beaucoup de gens ont soupçonné depuis des années.

Bonne lecture.
Evaluer :   4  1Note :   3
EmailPermalink
En effet, bien que diagnostiqué avec un fort taux de cholestérol, j'évite les statines... (c'est génétique, je pèse 72 kg pour 1m82 , je mange équilibré et je bouge beaucoup).
Peut-être à partir de 50 ans ce sera utile... si le bénéfice dépasse le risque.

J'évite également le paracétamol autant que possible. Hier ma copine a fait tout un drame pour son mal de tête jusqu'à ce que je la laisse prendre un dafalgan (j'ai pu négocier pour qu'elle ne prenne que la moitié du comprimé... après une demi heure elle allait très bien, preuve que ça aurait été débile de prendre tout un gramme de ce truc).

La presse commence à laisser comprendre certaines vérités, comme celle au sujet de l'impact de la surexplotation industrielle de l'agriculture sur les bonnes valeurs nutritives (fruits avec très peu de vitamines).
Ceci arrange bien l'industrie.... la semaine dernière à l'école ma copine a appris que dans un jus d'orange pressé il y a autant de vitamines que dans un jus du supermarché.

Et maintenant ils veulent nous faire bouffer de l'insecte... mais quels insectes ? élevés comment ?

Vous parlez d'éliminer du monde... là nos opinions divergent, je pense plutôt qu'ils veulent affaiblir le monde (et la surpopulation y contribue) afin d'en faire un immense troupeau docile.
Pour les masses, la sédentarité médicalement assistée.... et pour ceux qui ressentent quand même le besoin de bouger et de cultiver leur santé, il y a le cross-fit, le sport compulsif et les dérives comme l'orthorexie. Trop occupés à améliorer leurs performances et à les publier sur internet, ces gens surentraînés sont en réalité faibles.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Salut RalphZ,

"Peut-être à partir de 50 ans ce sera utile... si le bénéfice dépasse le risque."

JAMAIS ! Ne prenez JAMAIS ces statines ! Elles passent la barrière hémato-encéphalique, ôte le cholestérol du cerveau qui en a BESOIN ! Un AVC avec peu de cholestérol est mortel; un AVC avec présence de cholestérol augmente les chances de survie.

SVP, faites l'effort de LIRE les références que j'ai données à Merisier et remplacez vos huiles/graisses habituelles par de l'huile de noix de coco, de l'huile de noix et de l'huile de Colza, toutes EXTRA VIERGE ! Prenez de fortes doses de vitamine C (aucun risque de surdose, jamais ! aucun risque de calculs au reins non plus, ces allégations sont mensongères). Lisez les livres de Mary T. Newport, de Michel de Lorgeril et Cures de noix de coco de Bruce Fife : INDISPENSABLE !

Utilisez aussi de la Spiruline, de l'ail et des aromates, un maximum !

Ca vous aidera aussi pour donner de bons conseils à vos parents.

;-)
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Merci,

A propos, d'après le Monde, le lien entre les pesticides et la maladie de Parkinson aurait été avoué officiellement..... un tout petit pas dans la bonne direction :)
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Vendredi 6 février 2015 :

ALERTE – Grèce : réunion extraordinaire de la zone euro le 11 février à Bruxelles.

http://www.romandie.com/news/ALERTE--Grece-reunion-extraordinaire-de-la-zone-euro-le-11-fevrier-a-Bruxelles/563120.rom
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Hello Merisier, Je vous ai répondu immédiatement, mais le site traîne avant de publier ce que j'écris. A priori c'est parce qu'il s'agit d'un nouveau pseudo. Sans doute qu'ils doivent vérifier si c'est "politiquement correct"... ;-) Je ne suis plus  Lire la suite
Belladone - 11/02/2015 à 17:35 GMT
Note :  3  0
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX