Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Le risque Mélenchon fait son apparition sur les marchés financiers

IMG Auteur
Publié le 11 avril 2017
165 mots - Temps de lecture : moins d'une minute
( 3 votes, 4/5 ) , 13 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
13
commenter
Notre Newsletter...

J’avais écrit, il y a quelques jours, un édito intitulé : « 2e tour Le Pen/Mélenchon ! Vous choisissez qui ? »

Et je mettais en garde contre la panique que l’élection d’un Mélenchon ne manquerait pas de créer sur les marchés…

Et voici que Les Échos titrent aujourd’hui, « Le risque Mélenchon fait son apparition sur les marchés financiers » !!

Avec des conséquences très prévisibles sur le prix de la dette française puisque « l’écart du taux à 10 ans entre la France et l’Allemagne a augmenté à 70 points de base après un sondage plaçant le candidat de la France Insoumise devant Fillon ».

Comme le disent Les Échos, « les investisseurs commencent à intégrer le «risque Mélenchon». Le spread France Allemagne – c’est-à-dire l’écart du taux à 10 ans de ces deux pays – a brutalement augmenté » !!

Je sens que cela va fortement tanguer si nous avons un second tour extrême droite/gauche, et nous y allons tout droit !

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Allemagne | France | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Allemagne | France | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4 (3 votes)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Le résultat de l'élection présidentielle est il le plus important ? Mélenchon (de canard) ou Le Pen pourront ils gouverner s'ils sont élus ?

Je crois sincèrement que les législatives seront plus déterminantes que les présidentielles. En effet, que pourra faire un président ou une présidente sans majorité ?

Je suis persuadé que l'élection d'un de ces deux candidats aboutirait à un blocage des institutions.

Il est probable que l'article 16 de la constitution serait appliqué juste après l'élection.

Un ami Français vient de me communiquer un détail important dont personne ne fait encore état. Hier, il a essayé de retirer au distributeur 800 €, comme d'habitude. Et bien, il n'a pas pu ! La plafond de retrait est passé à seulement 200 €. Coïncidence ? Est-ce le début de certaines restrictions ?

Bref, je suis persuadé que si le nouveau président n'est pas issu d'un des deux partis de gouvernement (LRPS), il subira une pression terrible reléguant son ambitieux programme au rang de souvenir...
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
moi, ce qui m'inquiète, c'est qu'il ressemble étrangement à Staline.................
@ napo
Dès qu'il est élu il se laisse pousser la moustache!
On constate que dans beaucoup d'endroits les populations commencent à se remuer pour sortir du système socio-démocrate mondialiste et/ou europhile qui a sévi à peu près partout. Les premiers soubresauts de cette révolte des peuples se traduit par des changements dans les habitudes de vote. Logiquement, de nouveaux partis qui promettent des politiques différentes émergent. Cependant, selon les pays et les sensibilités, les gens penchent plus vers la droite ou vers la gauche : exemple clair : en Belgique les Flamands ont choisi le très à droite avec la NVA alors que les Wallons, eux, choisissent le très à gauche avec une percée du PTB et rejettent les partis très à droite qui n'ont aucun succès. En Espagne on a Podemos qui est très à gauche, en Grèce aussi avec Syriza la gauche radicale. En Italie, l'extrême-droite a plus de succès comme aux Pays-Bas ou en Hongrie. Les Français sont partagés, visiblement, entre ces deux choix et on pourrait concevoir de les retrouver s'affrontant au deuxième tour. A moins que le troisième larron ne profite de cette indécision ...
Mouais ! D'après les analyses Filteris nous avons quatre formations aux coudes à coudes. Deux sont issues de partis de gouvernement (Fillon, Macron), et les deux autres se situent, paraît-il, aux extrêmes.

Sauf qu'il n'y a pas d'extrêmes en France, en dehors des partis de gouvernement, justement. Car, enfin, pour mettre le pays dans un tel état en seulement une quarantaine d'années, il faut être EXTRÊMEMENT déterminé à anéantir ledit pays.

Le problème est que la présentation de la situation politique est toujours biaisée. Les mots eux mêmes sont travestis. Toute cette mascarade n'a qu'un seul but, égarer le troupeau.

Le système politique est totalement verrouillé en France. Le citoyen n'a en réalité aucun choix. Pour débloquer tout ça, un changement de constitution est indispensable.

Il ne s'obtiendrait évidemment que dans le sang. Et quel Français verserait son sang pour ça ?
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
En son temps (1974 à peu près), notre ex-président V Giscard d'Estaing avait très simplement défini la politique en France. Je cite de mémoire: "en France il y a la gauche communiste et la gauche non-communiste et l'extrême droite." Je pense qu'il avait raison.
Le problème c'est que nombre de nos politiques n'assument pas leur pensée profonde et ne sont finalement que des faux-culs. Chirac a toujours été un socialiste peint en bleu, Valls à droite de la gauche (!) et tout récemment Estrosi vient de dire qu'il voterait Macron contre MLP au second tour. Même Marine est en train de devenir ambidextre...!
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
" D'après les analyses Filteris nous avons quatre formations aux coudes à coudes."

@glanduron

Il y a une dizaine de jours le résultat d'un sondage fait par une structure inofficielle du ministère de l'Intérieur (ex RG) selon lequel Macron serait à 14%, derrière Fillon et Mélenchon.A ce moment Fillon était donné en 2e position.Que valait ce sondage?Est-il plus fiable que ceux qui donnaient Juppé gagnant de la primaire?Je n'ai aucune idée...Depuis, la donne a t'elle évoluée en faveur de Mélenchon au point de le placer en finaliste pour le 2e tour? Je n'en sais toujours rien...

Mais ce qui ne m'a pas échappé, c'est que Mélenchon est mis en vant par les médias du système et que son positionnement communiste et son attitude complaisante envers le communisme et ses crimes, eux ne sont pas très commentés...

Quelle que soit la "dynamique" dont bénéficierai Mélenchon, j'exclus de voter pour le frère en maçonnerie Mélechon!
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Extraordinaire ! La réalité est elle en passe de dépasser la fiction ? Mélenchon, président !!!

Si vous avez un peu d'argent à parier, offrez vous des Call sur le VIX ou un de ces ETF capables de le répliquer. Frisson garanti !

Vous avez certainement noté que, depuis quelques jours, le VIX est passé de moins de 12 à 16. Dans le même temps, le GLD est passé de 119 à 122 !

Les bruits de bottes et les incertitudes électorales, ça rapporte ;-)

P.S. : Je ne donne aucun conseil boursier. Chaque investisseur se doit d'analyser soigneusement les risques qu'il envisage de prendre.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Ils le veulent, qu'ils l'aient.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
effectivement, s'ils le veulent, les Français n'auront que ce qu'ils méritent après tout
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Ce qui est sûr, Mélenchon n'est pas Hollande !
effectivement, et comme dit le proverbe : "le socialisme est le hors d'oeuvre qui précède toujours cet infect et tellement indigeste plat de résistance qui s'appelle le communisme".
Avec le sinistre et si triste sire Mélenchon, ce serait à la "vénézualisation" au triple pas de charge de la France qu'on assisterait !
Certes, avec un tel dinosaure ( sorte d'hybride entre Staline et Kim Jong Un - ne serait-ce que de visage et sur le plan vestimentaire lors de certains de ses récents meetings ) on aurait au moins le privilège de vivre très rapidement des moments de déchéance nationale historiques et sur tous les plans
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
D'un autre côté, si l'on admet qu'il faut toucher le fond pour remonter, avec Meluche l'accélération vers le bas sera brutale et la percussion encore plus violente à l'arrivée.
Cela dit il n'aura pas ma voix... je ne suis pas maso à ce point là!!!!!!
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Le résultat de l'élection présidentielle est il le plus important ? Mélenchon (de canard) ou Le Pen pourront ils gouverner s'ils sont élus ? Je crois sincèrement que les législatives seront plus déterminantes que les présidentielles. En effet, que pourr  Lire la suite
glanduron - 15/04/2017 à 12:30 GMT
Note :  1  0
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX