Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Le temps des mesures impopulaires et de l’épargne de la liberté !…

IMG Auteur
Publié le 15 avril 2014
1351 mots - Temps de lecture : 3 - 5 minutes
( 32 votes, 3,9/5 ) , 48 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
48
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux
24hGold - Le temps des mesures...

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

C’est un article des Échos passé assez inaperçu concernant le dernier G20 et son ambition de prendre rapidement des mesures « impopulaires » et attendant la copie des différents États dès le mois de septembre 2014 ! Et lorsque le G20 évoque des mesures « impopulaires », vous pouvez trembler car elles seront très clairement très impopulaires !! L’idée c’est évidemment de faire encore plus d’un ensemble de trucs qui ne fonctionnent pas du type encore plus de flexibilité, encore plus de compétitivité, encore plus de libéralisme et encore plus de mondialisme, le tout sur fond de négociations secrètes sur l’accord de libre-échange transatlantique. État des lieux :

Le G20 s’apprête à prendre des mesures impopulaires

Voici l’essentiel de l’article que le journal Les Échos a consacré à cette réunion. « Les ministres des Finances du G20 ont essentiellement évoqué les mesures structurelles nécessaires pour favoriser la croissance et l’emploi. Des mesures qui ne seront pas forcément populaires. »

C’est Le trésorier australien, Joe Hockey, qui s’est collé à l’annonce des mauvaises nouvelles et qui « l’a clairement laissé entendre à l’issue de la réunion à Washington. Nous allons mettre en œuvre «des réformes structurelles» qui «pourraient être impopulaires». Peu après la fin de cette réunion sous présidence australienne, les participants s’accordaient sur le fait que l’essentiel des discussions avait porté sur les stratégies à mettre en place pour augmenter leur potentiel de croissance ».

Pour le G20 la copie est attendue pour septembre 2014 ce qui va nous laisser un été sacrément chargé puisqu’en plus du plan pour le G20, le gouvernement doit réaliser un correctif budgétaire pendant la trêve estivale afin de profiter de la passivité et de la moiteur d’un été qui s’annonce chaud.

« Chacun des pays doit livrer dès septembre prochain lors de la réunion des ministres des Finances du G20 de Cairns un plan stratégique précis visant à renforcer sa croissance. Des plans qui seront ensuite endossés par les chefs d’État et de Gouvernement lors de leur sommet de Brisbanne mi-novembre. Les débats de Washington ont été centrés sur les moyens à mettre en œuvre. Comme l’a rappelé Joe Hockey à la fin de la réunion, «nous allons accroître nos investissements, favoriser les créations d’emplois, libéraliser le commerce et favoriser la concurrence». »

Tout est sur la table… une sacrée expression, du même niveau et aussi menaçante que les imprécations « bushiennes » du type vous êtes avec nous ou contre nous. Dans la vision du monde des dirigeants du G20, les choses sont binaires et l’on découvre très vite que tout sera libéral, ultra-libéral et totalement tourné vers le fait de donner encore plus de pouvoir et de possibilités aux grandes multinationales.

« Nous nous sommes accordés sur le fait que nos réformes doivent être ambitieuses. Elles doivent être nouvelles et non pas être des réformes recyclées », Investissements dans les infrastructures, dérégulation et flexibilisation des marchés du travail, amélioration du taux d’emplois des femmes, accroissement de la concurrence sur le marché des biens et services pour abaisser les prix et les coûts sont ainsi au programme dans les différents pays. »

« Les réformes structurelles sont particulièrement importantes pour parvenir à notre objectif. Nous nous sommes centrés, lors de notre réunion, sur l’importance des réformes qui favorisent une plus grande concurrence des marchés de biens et de services. Ces réformes, couplées avec des mesures améliorant le commerce, peuvent favoriser le dynamisme et augmenter la productivité de nos économies. »

Et cet article de conclure de façon très claire et sans ambiguïté : « Une chose est cependant sûre : toutes ces mesures évoquées sont fortement teintée de libéralisme. » Commencez-vous à comprendre l’évolution qui se poursuit, qui s’accélère et qui répond toujours à la même logique depuis la chute du mur de Berlin ?

Comment se protéger et se préparer ?

Dans l’une de ses dernières interventions, Jean-François Faure revient dans la vidéo ci-dessous sur l’intérêt de l’or. Si l’or protège parfaitement contre les crises et les aléas géopolitiques, et le cas de l’Ukraine illustre parfaitement ce dernier point, détenir de l’or ce n’est pas uniquement assurer son patrimoine aussi bien contre la baisse des marchés que la baisse des monnaies.

Posséder de l’or, comme toute épargne, c’est s’assurer un surcroît de liberté.

Il n’y a aucune liberté pour un individu endetté et sans épargne. Être libre, à savoir ne pas dépendre d’un travail ou en tout cas jusqu’à un certain point (être en capacité de partir ou de faire autre chose à sa convenance), nécessite de s’affranchir (mot utilisé pour les esclaves libérés) de tout emprunt et de toute dette à rembourser. Cela nécessite aussi d’avoir un bas de laine et qu’il soit le plus plantureux possible.

Le fonctionnement de la société va évidemment à l’encontre de ces deux idées. À tous les niveaux, on tentera d’amicalement vous inciter à recourir à l’emprunt et il est assez clair que le taux d’épargne élevé des Français par exemple pose un vrai problème à nos autorités économiques puisque l’épargne est l’un des attributs fondamentaux de votre indépendance.

Plus de crédit et moins d’épargne sont les deux meilleurs moyens de s’assurer la passivité d’une population réduite à un état d’esclavage moderne et devant consacrer son énergie à rechercher ses revenus de subsistance, ce qui laisse peu de place aux revendications sociales et politiques.

L’or a ceci d’extraordinaire qu’il est un outil d’épargne très protecteur en cas de problème, que sa valeur est internationalement reconnue depuis 6 000 ans et qu’il ne dépend d’aucun État, d’aucun pays en tout cas pour sa partie valorisée au poids (après il existe une « prime » en fonction de la rareté de la pièce possédée). C’est cet ensemble d’éléments qui font de l’or l’épargne de la liberté.

Que feront les États ?

Ils vont essayer de faire payer aux détenteurs d’épargne les dettes abyssales contractées. Ils vont réduire à néant l’État-providence. Tout deviendra payant. Du médecin à l’école de vos enfants, ce qui soit dit en passant est déjà le cas si vous souhaitez que vos enfants aillent dans une « bonne » école, en général et en dehors du Lycée Henri IV et de Louis le Grand (le secteur public pour les enfants riches des beaux quartiers), vous mettrez vos enfants dans le privé… ce qui est désormais le cas pour des millions de Français.

Les impôts enfin continueront à augmenter quoi qu’en dise ce gouvernement Valls qui va passer pour 5 milliards de réductions de charges annoncées à coup de trompettes alors que dans le même temps c’est plus de 70 milliards qui devront être trouvés. On évoque aujourd’hui l’idée de supprimer une partie des APL (les aides au logement).

Alors que faut-il faire ?

Se préparer à être autonome et à prendre ses responsabilités. Et c’est exactement ce qu’à dit le roi des Pays-Bas dans un discours devant son parlement en fin d’année dernière. Concrètement, cela signifie tout d’abord se désendetter, puis essayer de se créer son propre travail afin de ne pas être dépendant de l’emploi salarié et soumis aux risques de plans sociaux. Cela signifie qu’il faut réfléchir pour aborder le plus sereinement possible la situation épouvantable à venir à quitter les grandes villes pour se rapprocher du monde rural qui sera la seule richesse de demain pour l’autonomie qu’il procure comme nous le montre l’exemple grec. La maison avec potager, puits et stock de boîte de conserve sera un « must ». Enfin, et c’est essentiel, il convient d’épargner autant que vous le pouvez afin de vous donner de la marge de manœuvre et de l’indépendance. N’achetez plus de i-bidules pas vraiment toujours utiles et économisez sou par sou le plus possible. Cette épargne, faites comme votre ministre des Finances Michel Sapin, ne la « bancarisez pas ». Achetez des pièces d’or et d’argent comme le fait votre ministre depuis des années puisqu’il est un grand collectionneur.

Préparez-vous et restez à l’écoute.

À demain… si vous le voulez bien !!

Charles SANNAT

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes »

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Ukraine | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Ukraine | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :3,9 (32 votes)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Etre libre Charles c'est peut-être cela:
Nul n'est plus esclave que celui qui se croit libre sans l'être - GOETHE

C' est bien de se préparer pour être plus autonome . Avoir sa maison à la campagne avec son potager , des pièces d 'or et d 'argent .
Mais combien sommes-nous à nous préparer ? Trop peu !
Que va faire toute cette masse de gens qui dépend des prestations sociales pour vivre !
Donc si l'on veut vivre dans l'avenir et pas seulement survivre en ayant peur, il faut convaincre le plus de gens possible de s' affranchir de cette société !
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
bon, je reconnais que ce site commençait à me "gaver quelque peu"... entre des cours des métaux précieux désespérément atones depuis des semaines et certains échanges récents qui tournaient carrément au festival de cuistrerie...

après ce petit intermède, je vais reprendre un peu de service... et peut-être même permettre à D. de revenir... qu' en dis-tu ?
Evaluer :   2  2Note :   0
EmailPermalink
Je viens d' ouvrir l' annuaire au hasard... et j' ai posé le doigt sur un nom, également au hasard... Stéphane BOUILLAUD... un nom "bien beauf" et très plaisant... alors c' est décidé, ce sera mon tout nouveau pseudo...
Evaluer :   1  2Note :   -1
EmailPermalink
Il a été D.sintégré par Frédéric P.
Evaluer :   2  2Note :   0
EmailPermalink

Hum... Une saillie "célinesque"...

CE COMMENTAIRE NE SERA PAS EFFACE CAR SON CONTENU RESPECTE LA POLITIQUE

Evaluer :   1  2Note :   -1
EmailPermalink
sacré petit facétieux !


... Par la force des choses.

Quand on est muselé par ailleurs...

Schnaps et vodka :
Bouillaud et Bouillot !


Evaluer :   0  5Note :   -5
EmailPermalink
au fait, mon cher Pépin, c' est la pleine période de reprise des plantations... comment se portent tes salsifis et autres topinambours ?

es-tu toujours assailli par de petits écureuils ?


Et toi, docteur P. ( "P" comme Petiot ?!), toujours en train de briquer l'artillerie à l'aube, prêt à dézinguer les 8 milliards de socialo-communistes que compte la planète ?





Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
ils ne sont que 8 milliards ?... bon, alors ça me rassure un peu... la campagne d' éradication sera moins longue et moins difficile que prévue...

au fait, je te souhaites de Joyeuses Pâques, espérant qu' après le passage des cloches, tu auras pu bien remplir ton petit panier d' osier ce matin avec pleins de petits oeufs farcis à la liqueur et à la vodka.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink

8 milliards (et tu n'es sans doute pas sans le savoir, vieux renard), c'est - environ - la population mondiale.
Donc, quand tu te sera tapé la totale, il n'en restera qu'UN (toi).
Tu vas te faire chier tout seul, mon gros lapin : tu n'auras lors, ipso facto, plus de raisons objectives d'être misanthrope...

Et puis tu seras obligé, redevenu troglodyte et seul sur cette planète,
de boire l'eau des ruisseaux.
Beurk ! Il n'y a pas d'alcool, là-dedans !

Et pour tout ce qu'il m'a appris, je lui dédie en outre ce touchant hymne orthodoxe : Otche Nash :
http://www.youtube.com/watch?v=hMD44lj0zIU
Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
Non, Cody, Lolo n'est pas la seule à le regretter. C'est vrai qu'il était volontiers redondant sur certains sujets ( le système Rotschild ) et que le bis repetita finit par lasser à la longue mais il ne se limitait pas à cela. Il avait, comme l'a dit Lolo, des tas d'autres infos souvent originales et susceptibles d'enrichir tout le monde. Au total, je considère que c'est une perte regrettable pour notre communauté.
Evaluer :   4  2Note :   2
EmailPermalink
Le fantome de Christine Lagarde flottait dans le studio :D
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Bien vue Fragment et merci pour le partage.

Si ils commencent à en parler c'est pour habituer les consciences...??? Restons vigilant !!!

A mes yeux cette action aura le même effet que Hitler attaquant la Russie. Au début, ils écraseront l'opposition mais au final ils se retrouveront encerclés à Bruxelles...

On connaît l'épilogue de ce genre de plan...

Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Coup de rétro sur l'euro : Où sont les guignols qui il y a deux ans nous annonçaient le retour à la parité avec le dollar. Tout le monde a déjà oublié puisque personne n'en parle. L'institut Turgo entre autres qui annonçait ce genre d'âneries. L'euro tourne autour des 1.40 $.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Mardi 15 avril 2014 :

"C'est un jour sombre pour la France et les Français. Nous avons un écoeurement immense car notre produit phare, la Gauloise, va être fabriqué à l'étranger. La production des deux usines (Nantes et Riom, ndlr) va être transférée en Pologne", a estimé Eric Comparot, délégué CGT à l'issue du Comité central extraordinaire.

http://lexpansion.lexpress.fr/entreprises/la-seita-ferme-la-plus-grande-usine-de-cigarettes-en-france_1508857.html

Les cigarettes Gauloises seront dorénavant fabriquées en Pologne.

Mais pourquoi en Pologne ?

Réponse : les coûts horaires de la main d'oeuvre ne sont pas les mêmes dans l'Union Européenne.

En France, le coût horaire est de 34,30 euros.

En Pologne, le coût horaire est l'équivalent de ... 7,60 euros !

Conséquence :

Les usines ferment en France. Et de nouvelles usines ouvrent en Europe de l'est en général, en Pologne en particulier.

L'Union Européenne, c'est la désindustrialisation de la France.

L'Union Européenne, c'est un suicide collectif.
Evaluer :   9  0Note :   9
EmailPermalink
Ah ! les gauloises ou les p4 vendues par 4, qu'on fumait dans en cachette dans les gogs. Nostalgie ?
Evaluer :   1  2Note :   -1
EmailPermalink
Jamais les investisseurs ne le feraient si les consommateurs n'achetaient aveuglément sans s'intéresser à la provenance.

Les Mercedes ML étaient fabriquée aux USA, et les Allemands ne les achetaient pas. La production a été relocalisée en Autriche, maintenant ils en achètent.
Les BMW Z4 étaient fabriquées aux USA et les Allemands ne les achetaient pas. La production a été relocalisée en Bavière, maintenant ils en achètent.
etc...
On propose aux Français une Renault (Koleos, Safrane) fabriquée en Corée et ils ne l'achètent pas parcequ'ils la croient française et préfèrent a priori les étrangères... !
Ceux qui reçoivent ce qu'ils méritent ne sont pas à plaindre.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Bon, cela dit faut pas exagérer. Les gauloises, il n'y avait plus que les polonais pour les fumer
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Pas grave, d'autres continueront le partage d'infos occultées par les médias, même Charles Sannat s'y met ces derniers temps et tout le monde à bien sentit la différence.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
@Violette
C'est vrai que D. et Frédéric. P se sont livrés a de belles passes d'armes où les noms d'oiseaux volaient bas et qu'ils ont fait fumer nos écrans !!!!
Alors, on vient de rejoindre ce forum ????
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
@ merisier

Entre D. et Frédéric P. cela a toujours été une guerre sans merci. Toute personne qui fréquente ce site depuis un certain temps ou un temps certain le sait. ^^

Je m'étonne que vous les citiez, eux, en référence pour les passes d'armes, plutôt que Code Barre dont les commentaires sont remplis de noms d'oiseaux et d'insultes en tout genre envers tout le monde et qui plus que faire fumer nos écrans les désintègrent carrément.

Je soupçonne Frédéric P. d'avoir jeté l'éponge une fois qu'il fut démasqué comme étant ce bon vieux Philvar. Donc je ne m'inquiète pas trop de sa disparition. Je suis certaine qu'il est toujours dans les parages. Et puis, il faut bien avouer qu'à part beaucoup parler, il ne donnait pas d'infos particulièrement utiles. Et si certains trouvaient que D. s'exprimait sous forme de "psittacisme" au sujet des Rothschilds et des faux-monnayeurs, on aurait pu dire exactement la même chose au sujet de Frédéric P. et son toc concernant le socialisme... Mais bon.

D., par contre, nous a permis de connaître l'existence de l'argent colloïdal grâce à son pdf.

Du coup, j'ai testé (sur moi-même, bien sûr) l'argent colloïdal en aérosol lors d'une crise d'asthme et j'avoue que ce fut vachement efficace question soulagement. Comme je teste aussi les plantes comestibles et médicinales dites "les simples" pour me soigner (très efficaces aussi), eh bien, je trouve que c'était une info généreuse.

Je teste tout sur moi-même car j'estime que MON corps M'APPARTIENT et j'en fais donc CE QUE JE VEUX, quitte à m'empoisonner (mais comme je ne suis pas débile, je ne fais pas n'importe quoi non plus). Ca me regarde et j'emm... le système et ce qu'il en pense, de même de ce qu'en pensent les bien-pensants : "surtout pas d'auto-médication; c'est dangereux ! Blablabli et blablabla". Si on s'informe bien, qu'on ne fait pas n'importe quoi et qu'on a les bouquins qu'il faut, il n'y a pas trop de risques de faire des conneries.

D'ailleurs, si demain je développais un cancer, j'irais me faire soigner à Rome chez le Dr. Simoncini qui utilise le bicarbonate de soude non toxique et qui rend le milieu alcalin (le cancer se développe en milieu acide d'où la nécessité d'éliminer le sucre de son alimentation) au lieu des chimiothérapies toxiques. Voilà. C'est mon choix. Tout comme de faire de la kiné mézières ou de me faire manipuler par un chiropracteur pour un mal de dos plutôt que de prendre des anti-douleurs voire même de faire un deal avec mon véto pour un autre problème si nécessaire...

Fini de laisser ma santé entre les mains des dealers. Il y a quelques jours encore, la rhumato de ma mère a terminé la consultation comme ceci : "Et sinon... vous avez besoin d'autres médicaments ?". Une vraie dealeuse légalisée (C'était presque : "euh et avec ça, ce sera un petit somnifère, un petit antidépresseur, qu'est-ce que je peux vous prescrire pour vous être agréable ?"). Un comble lorsqu'on sait que si ma mère ne peut pas prendre le énième médicament prescrit (dû à des intolérances médicamenteuses), eh bien, je cite : "elle ne peut plus rien pour elle". Faut dire que des patients comme ça, ça les embête les spécialistes car sans médocs ils sont vite démunis. Et pourquoi donc ces soi-disant rhumatos ne cherchent-ils pas d'autres remèdes que les seuls médicaments (comme les régimes sans gluten, par exemple...) ? Quand j'ai posé la question d'un régime alimentaire, elle m'a répondu : "Non, rien n'est prouvé". Pourtant, il y a pas mal d'études qui tendent à démontrer qu'en ôtant certains aliments, on améliore grandement sa santé. En fait, elle ne s'y est tout simplement jamais intéressée. Et ça, pour un médecin "spécialiste" c'est grave !

Bref, pour en revenir à D., il y a quelque chose de bizarre... Il s'accrochait pourtant. Et en plus il donnait des infos utiles. C'est donc une perte pour ceux qui savaient apprécier ses apports. Serait-ce pour ces raisons-là qu'il a dû disparaître ?

Que lui est-il donc arrivé ? Un hacking comme à Lolo27 ? Ou bien a-t-il eu un petit coup de mou après que quelques zozos se soient amusés à crypter tous ses commentaires qui, comme par hasard, ont été remis en "clair" après qu'il ait disparu... ?

Si c'est lui qui a eu un coup de mou, il suffirait peut-être que nous soyons plusieurs à l'encourager à revenir. Ca me semblerait sympa. Ne fut-ce que pour le remercier des efforts qu'il faisait pour nous informer. La gratitude, ça ne coûte rien et ça fait toujours plaisir. L'indifférence, par contre, ça peut blesser et faire d'énormes dégâts.

D'ailleurs, si notre monde - que nous décrions avec moult propos - a pu en arriver où il en est aujourd'hui, c'est parce qu'il y a eu trop d'indifférence pendant trop longtemps par trop de monde. Etonnant qu'ici même où nous sommes pourtant parfaitement informés, personne ne pense à transposer cette question dans ce domaine qu'est ce petit site de 24hGold. Vue limitée au domaine sans doute comme le dirait Taleb.

Si c'est un hacking, eh bien alors il me semble qu'on devrait faire savoir au site qu'on trouve leurs méthodes dégueulasses.

Voilà.

Au plaisir, Merisier.
Evaluer :   7  1Note :   6
EmailPermalink
@ Violette.
Merci pour cette longue réponse, je suis gâté !!!
Personnellement je ne cherche pas à savoir qui se cache derrière tel ou tel pseudo, je m'en balance ! Ce qui est important c'est de pouvoir quand même échanger, surtout quand on a encore la chance d'avoir accès à un site avec des articles "sédicieux" !!!
Croiser le fer avec les uns ou les autres ne m'intéresse pas, je n'ai eu à remettre qq1 à sa place qu'une fois ou deux car il y a des choses qu'on ne peut pas laisser passer (insultes ou interprétation délibérément faussée de vos propos). Hormis ces cas, j'estime qu'ici (comme ailleurs) on peut tout dire, il suffit d'y mettre la forme et de ne pas être volontairement insultant vis à vis des gens. Même si parfois j'avoue ne pas toujours être tendre avec ceux qui croient nous diriger... Le citoyen se lâche !
J'ai toujours eu des échanges courtois avec Frédéric P. et Dieu sait que nous n'avons pas toujours partagé les mêmes avis ! J'ai toujours été sidéré de voir comment ils ont pu se fritter avec D. Tout ça me dépasse un peu, il y a un temps et un lieu pour toute chose, mes gants de boxe sont au vestiaire depuis longtemps maintenant et j'aspire à des choses plus soft...
C'est vrai également que j'ai découvert l'argent colloïdal grâce à D. Je partage votre sentiment quant à la propriété de notre corps... Merci pour le tuyau concernant le professeur Simoncini. Je crois qu'on a l'équivalent chez nous quant à ce type de démarche. Faudrait que je fouille un peu dans mes archives. En ce qui me concerne, j'aimerais bien renconter qq1 de sérieux pour passer en naturopathie suite à mes deux interventions au coeur. Mon cardio est un type super, très respectueux des gens et il ne se la joue pas bien qu'il soit professeur agrégé, mais il ne connait que l'allopathie, je ne peux pas le lui reprocher ! Pourtant les effets secondaires existent bel et bien.
En son temps j'avais conseillé à Christus Regnat (et à d'autres) d'aller sur le site de l'assos' "Kokopelli". Ils sont à Alès dans le Gard et vous y trouverez graines et semences de variétés anciennes. Inutile de dire qu'ils vont de procès en procès avec les semenciers !
Attention quand même avec les plantes, ce sont parfois des alliées redoutables, gare aux dosages et aux synergies.
Si le sujet vous passionne, tâchez de trouver "Les plantes sorcières" de Pierre Manoury. Je ne vous en dit pas plus......le reste de la démarche vous appartient !
Cordialement. Merisier.








Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Cher Merisier,

"je suis gâté !!"

Si c'est au sens premier, je vous remercie. Si c'est au second degré parce que vous vous êtes senti un peu "agressé" par le ton de mon commentaire, je vous prie de m'excuser. Ce ton un peu "acide" ne vous était pas particulièrement destiné. C'est juste que je suis dépitée de voir qu'on oublie si vite les gens. Et ils ne méritent pas ça, même s'ils se sont frittés avec des volées de bois vert. Le plus important étant leur volonté d'apporter quelque chose d'utile aux autres.

"Croiser le fer avec les uns ou les autres ne m'intéresse pas"

Et vous avez bien raison, c'est totalement stérile. Dans la mesure du possible, j'évite aussi. Mais tout le monde ayant ses limites, il arrive des fois où il faut se rebiffer pour se faire respecter, exactement comme vous en avez fait l'expérience.

"J'ai toujours été sidéré de voir comment ils ont pu se fritter avec D."

Ils devaient avoir un taux de testostérone trop élevé tous les deux. ;-)

"j'aimerais bien renconter qq1 de sérieux pour passer en naturopathie suite à mes deux interventions au coeur"

Comme je n'habite pas le même pays que vous, je ne peux pas vous aider. Par contre, je peux vous recommander un excellent livre que j'ai même offert à mon médecin traitant ET au cardiologue de ma mère qui en furent tous deux enchantés (aucune publicité n'a été faite dans les médias sur ce livre, rédigé pourtant par un cardiologue réputé). Voici les références : "Dr. Michel de Lorgeril, "Prévenir l'infarctus et l'accident vasculaire cérébral", Editions Thierry Souccar.

Concernant Kokopelli, je vous remercie du conseil. Ca fait longtemps que je les connais et c'est chez eux que j'achète les graines pour le potager. Evidemment, je ne me tape pas Alès, beaucoup trop loin de chez moi. Il y a, heureusement des petites "succursales" dans le coin. Je sais qu'ils vont de procès en procès car ils sont dans le collimateur de Monsanto, évidemment ! Mais, franchement, de quel droit se met-on à breveter des semences aussi ! Les plantes, c'est, à mon sens, du patrimoine de l'Humanité et ça permet aux Hommes de se nourrir. Personne n'a le droit de s'en rendre propriétaire. A l'extrême limite, passe encore pour les nouvelles variétés, mais pas au détriment des plantes rustiques !

Merci pour "Les plantes sorcières". Je vais chercher. De mon côté, je peux aussi vous recommander le livre de Maria Treben, "La santé à la pharmacie du Bon Dieu, conseils d'utilisation des plantes médicinales", éditions Ennsthaler. Il est très bien et il y a même la recette de l'élixir du Suédois qui proviendrait d'une préparation de Paracèlse...

Bonne soirée Merisier.

;-)



Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
@ Violette
Oui oui, gâté au sens premier. D'ailleurs je n'ai vu aucune agressivité dans vos propos.
Merci pour les références des livres. A priori je pense que les écrits de Pierre Manoury ne vous laisseront pas indifférente.
Je pense que nous aurons l'occasion d'échanger d'autres fois.
Comme quoi l'évolution du monde qui nous entoure, au delà des aspects économiques et politiques, amène les gens souvent à parler de choses fondamentales.
Bonne soirée. Merisier.

Evaluer :   2  1Note :   1
EmailPermalink
La dette une escroquerie?"
Ben tiens, en voilà encore un qui n'a rien compris. Lis ça avant "Dette : 5000 ans d'histoire de Graeber David" et reviens ensuite en débattre.

Pour se débancariser, il reste bitcoin, litecoin etc etc avec son portefeuille électronique sur son PC. Les plus courageux passeront un apres midi sur le web pour récolter un maximum d'infos sur le sujet. Pour les autres, bonnes nouvelles : Roland Garos et le Tour de France, ça commence bientôt ;-)
Evaluer :   0  6Note :   -6
EmailPermalink
Je parle bien évidemment de la création de monnaie fictive par les banques privées, mathématiquement inremboursable, car la contrepartie matérielle n'existe pas. (comment peut on rembourser une dette à 4% si la croissance est nulle ?)
Si on compte le facteur "réserve fractionnaire" qui permet de multiplier l'endettement, oui je maintiens que c'est une vaste escroquerie.
Pour ceux qui ont moins de temps, allez voir cette courte video d'Asselineau :
https://www.youtube.com/watch?v=IPB9WKgL4as
Il y a un graphique édifiant sur l'évolution de la dette en France et des intérêts sur la dette payable aux banques privées.
Il me semble plutôt avoir tout compris.
Les ordinateurs n'offrent pas de sécurité suffisante. N'avez vous pas lu ce qui a été révélé grâce à Snowden ?.
D'ailleurs le bitcoin a manifestement été déstabilisé récemment avec des piratages de sites et une responsable suicidée comme par hasard quasiment au même moment :
http://rt.com/business/radtke-bitcoin-death-singapore-134/
Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
Sans compter le gugusse qui a perdu tous ses Bitcoins après avoir jeté son disque dur aux ordures... Le pauvre !

http://www.01net.com/editorial/609318/il-a-jete-son-disque-dur-a-la-poubelle-et-perdu-7-500-bitcoins/
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
"comment peut on rembourser une dette à 4% si la croissance est nulle?"

Simplement en faisant trébucher la queue de peloton, les moins rapides à la course, qui rembourseront avec leurs cautions extérieures.

Et même si la croissance était de 4%, l'argent des intérêts n'ayant pas été crée avec celui du capital, il faudra bien payer avec des cautions.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
« comment peut on rembourser une dette à 4% si la croissance est nulle ? »

En se serrant la ceinture.

Il y a plusieurs façons de régler la dette :

-La croissance (depuis l'après guerre) Problème avec les rendements décroissants des investissements publics, ou lorsque l'économie doit se purger après des politiques inflationnistes…
-Le défaut (le directoire, Argentine) il y a toujours des troubles, des risques de dictature. Il aura fallu à peine 2 ans pour qu'il y ait Napoléon
-L'inflation (Assignats, Weimar) Pas génial, de plus, c'est une forme de défaut
-Rançonner les pays voisins (Napoléon, Rome) Dépend du rapport de force et cout de plus en plus élevé pour un rendement décroissant.
-Rançonner son peuple (impôt, chyprisation)
-Se serrer la ceinture en étalonnant le remboursement.
Evaluer :   4  1Note :   3
EmailPermalink
"-Se serrer la ceinture en étalonnant le remboursement."
Ca ne suffit pas !
La dette exprimée en unité de monnaie doit être remboursée en unité de monnaie ou en cautions en nature.
Or la monnaie nécessaire aux paiement des intérêts n'existe pas, elle n'a jamais été produite.
On peut se serrer la ceinture (ne pas être le buffle en queue de peloton devant les lionnes) mais ça ne changera pas le fait qu'il FAUT que quelqu'un d'autre boive la tasse et laisse sa chemise et sa liberté. C'est mécanique et c'est évidemment conçu comme ça.
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
« Or la monnaie nécessaire aux paiement des intérêts n'existe pas, elle n'a jamais été produite. »

????
Evaluer :   0  3Note :   -3
EmailPermalink
Les plus riches et les plus puissants de ce monde ont un intérêt absolu à ce que vous n'ayez pas compris ce qui est la clé de voûte de toutes les escroqueries: le mécanisme diabolique de création monétaire.

Si comme 90% de la population ce mécanisme vous est étranger, vous ferez partie des 90% de victimes.
Evaluer :   2  2Note :   0
EmailPermalink
Je comprends très bien ce qu'est la monnaie, le crédit ainsi que la réserve fractionnaire, sans compter la monnaie banco-centrale dont l'émission est un actif de la banque centrale.

Si je vous réponds «????», ce n'est pas par ignorance de ce fait, c'est juste concernant les théories farfelues qui se sont développées autour de ce thème, à tendance conspirationnistes qu'on trouve sur internet et je suis simplement étonné de voir leur succès, de la crédulité des personnes…
Comme si rembourser les dettes allait détruire toute la monnaie. Il y aura certes une déflation à un remboursement massif, mais tout ne sera pas détruit.

D'abord, vous oubliez qu'une grande partie de la dette provient non pas des banques et de leur réserves fractionnaires, mais de créanciers privés qui ne créent aucun argent. La majorité des créanciers de l'État, par exemple, sont les assurances vie, les fonds de pension ou des fonds d'investissement… Les rembourser ne crée pas de déflation.

De plus, pourquoi faudrait-il arriver à zéro dette ? Les uns rembourseront leurs dettes, d'autres en recontracteront selon leurs besoins.
La dette publique doit elle, être remboursée en grande partie, être inférieure à 30% et maitrisée, car une créance publique est une rente sur une spoliation de contribuable, donc, une forme de recel.

Sinon, la monnaie métallique était-elle donc un "argent dette" ?
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
Peu de personnes,en effet ,ont compris le mecanisme de la dette,
car l'argent pour payer les interets de la dette n'existe pas et pour les rembourser il faut creer,sans cesse,une nouvelle dette.
Donc,tot ou tard il y aura un dindon de la farce.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Oh please…

http://www.amazon.fr/La-d%C3%A9mocratie-cr%C3%A9dules-G%C3%A9rald-Bronner/dp/2130607292
Evaluer :   1  2Note :   -1
EmailPermalink
Ph11

Pourquoi perdez vous votre temps ?
Vous ne voyez donc pas que tous ceux qui se focalisent sur la culpabilité des "banques"
n'aspirent qu'à une chose... Pouvoir revenir à un endettement au près d'une banque nationale.
Le problème pour eux n'est pas de réduire les dépenses inutiles, et encore moins de réduire
les strates, les couches du "mille feuilles", d'éviter à ce pays d'imploser....
Non, tout ce dont ils rêvent, c'est de pourvoir revenir au Franc, de faire tourner
les rotatives et de créer du pq, pour pouvoir continuer à jouir de la "corne d'abondance"
de mère l'état. Et que le pays crève dans une déferlante de monnaie de singe
tels l'argentine, le zimbabwé ou la république de weimar avec les résultats que
l'on connait ne les préoccupe pas le moins du monde...
BO..EL !!!!!!! Oui les politique et la finance s'engraissent.
Mais si votre seul objectif et de créer de la monnaie de singe à dévaluer
Je ne comprend pas ce que vous venez faire sur ce forum.

PU..N !!!!!!!!!!!!! Relisez le dernier article de Santa
Et il sait que je ne partage pas toutes ses opinions.
Mais sur le fait

QUE L'ON NE PEUT PLUS PAYER TOUTES CES CONNERIES
QUE CE SOIT PLUS DE DETTE OU UNE DEFLATION

Mais quand les gens vont-ils comprendre que ça va finir
part une baston générale si certains continuent et s'obstinent
à vouloir profiter de tout tels un troupeau des parasites

M..DE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
"ceux qui se focalisent sur la culpabilité des banques" cherchent surtout à dédouaner l' écrasante responsabilité des gouvernements et des politiques socialistes qui sont les vrais responsables de notre faillite généralisée... La triste réalité c' est que ces détracteurs des banques ( dont je ne conteste certes pas la part de responsabilité mais qui ne sont certainement pas la cause réelle de notre ruine collective ) sont profondément imprégnés d' idéologie socialiste ou des bénéficiaires de ce système... et comme ils représentent la majorité, il faudra s' attendre et se préparer à ce que toujours plus de collectivisme nous soit sans cesse infligé... la mélenchonisation des esprits va bon train ( il suffit par exemple d' entendre ce genre de slogans parfaitement ineptes et répétés à l' envie : "les riches de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres" )... Il n' y a plus rien à attendre ni à espérer... à ce stade on ne peut plus s' en sortir et notre tentative de survie à l' incroyable catastrophe qui arrive ne pourra plus passer que par de drastiques mesures de sauvegarde individuelle... nous sommes déjà dans le survivalisme.

Evaluer :   2  1Note :   1
EmailPermalink
@Stéphane BOUILLAUD


"Les riches de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres"!

C'est certes un slogan mais, il y a cependant une part de vrai.Notamment celle-ci: il y a un an,l'équivalent de la richesse détenue par la moitié de l'humanité la moins riche était détenue par les 82 multi-milliardaires les plus riches. Un an plus tard,ce sont les 67 multi-milliardaires les plus riches qui détiennent la même richesse que la moitié de l'humanité la moins riche...

Ceci est un constat,cela ne relève plus du slogan et ne résulte pas d'une "mélanchonisation" des esprits!

Là ou joue la "mélanchonisation" des esprits c'est quand certains parlent de "riches" alors qu'il faudrait parler de "non" pauvres! Ce qui est totalement perdu de vue,c'est que celui qui a une fortune de 10 millions (ce n'est évidemment pas rien,bien au contraire) est,face à un milliardaire ,un...petit joueur! Entre les 2 fortunes il y a un rapport de 1 à...100!!! Et que dire du rapport avec les multi-milliardaires?

Sans tomber dans le "mélanchonisme" à tout crin, ce système n'est pas viable. On constate une concentration de richesse inouïe en un nombre de mains de moins en moins nombreuses au dépend d'un nombre de gens de plus en plus élevés. Que faire? Je n'en ai pas la moindre idée...

Bien cordialement.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
ce que vous énoncez ici est surtout la conséquence de l' évolution démographique et non pas d' une plus grande concentration des richesses... concernant les causes et leurs solutions elles relèvent du bon sens et du Malthusianisme... le problème n° 1 de l' humanité c' est la prolifération dantesque du prolétariat et des miséreux qui seront demain la causes de catastrophes incommensurables et dont la gravité et l' ampleur n' ont aucun équivalent historique... mais comme l' a dit le Prince Metternich, "les évidences, sont pour le commun, ce qu' il y a de plus difficile à comprendre".
Evaluer :   0  1Note :   -1
EmailPermalink
Nous sommes bien d'accord que la dette est essentielle à l'économie.
Celle ci doit etre appuyée par l'épargne et non pas par des excès typiquement US. On relira l'excellent ouvrage de paul fabra, le capitalisme sans capital : enfin un journaleux qui peut publier des écrits des années 2000 sans avoit honte.

Pour les crypto monnaie, le réseau est décentralisé, non manipulable. Bref, une monnaie libre, basée sur la confiance de ses utilisateurs (et leurs ordi en réseau).
les algo sont de type clé publique et clé privée et franchement, pour frauder, il faut plus de puissance de calcul que l'ensemble des ordi qui sont utilisés pour valider les transactions.
Compte non saisissable car décentralisé, porte monnaie crypté sur son ordi, bref c'est la débancarisation parfaite.
maintenant, oui on peut perdre ses codes, on peut cramer son disque dur : il suffit de prendre les mesures de sécurités élémentaires. Eh oui, la banque et l'état ne vous tiennent plus la main et devenir responsable, c'est aussi supporter les conséquences de ses actes. beaucoup tétent de trop aux mamelles de l'Etat : les fusibles de la réflexion propre ont du fondre.

On m'a bien traité de dingue en 2000 quand je faisais des gros achats sur internet sur des sites taiwanais avec livraison au Mexique.
J'assume sur les crypto monnaies : ceux qui me traitait de fada à l'époque avec internet ont basculé avec des achats en ligne avec 10 ans de retard.
Et puis, perdre quelques centaines ou milliers d'euros dans des iphone, abonnement à canal et autre connerie style euro million, ca c'est vraiment claquer son pognon en l'air au fil de l'eau. Je prefere prendre un risque sur les bitcoin, litecoin etc

Comme Sannat le dit : il FAUT se débancariser avant qu'on ne vous saisisse votre épargne, soit par l'inflation, soit par saisie directe, soit par une remise à zero du systeme financier international.
Les prochaines années vont etre amusantes entre le chomage, le prix des maisons qui dévissent et les saisies bancaires directes ou inflationistes
Evaluer :   4  1Note :   3
EmailPermalink
@ mouloud Z.

Tout le monde ne semble pas avoir le même point de vue que vous au sujet du contenu de ce bouquin.

"Nous aurions bien voulu dire la même chose, mais, malgré une lecture bienveillante, cela n’a pas été possible. David Graeber nous raconte une longue histoire, l’éventail qu’il déploie va des Sumériens jusqu’à aujourd’hui. (...)« Une dette n’est donc qu’un échange qui n’est pas allé jusqu’au bout.» Il n’y a pas que cette dernière phrase qui sonne bizarrement, c’est l’ensemble qui laisse une impression de bâclé. Du moins en ce qui concerne le capitalisme développé, les dettes ne sont justement pas quelque chose de particulier dans des situations particulières (comme cela a pu être le cas dans d’autres sociétés), au contraire, elles sont dues aux conditions générales du financement et constituent donc la règle et pas l’exception. Aussi, l’échange ou l’achat est mené à son terme malgré les dettes, il n’y a que le paiement qui se fait attendre.

Voici la source de l'article pour ceux qui veulent le lire en entier : http://pensee-radicale-en-construction.overblog.com/2013/12/une-critique-du-livre-la-dette-5000-ans-d-histoire-david-graeber-par-franz-schandl.html
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Ha ! Quelle vaste escroquerie que la dette :
https://www.youtube.com/watch?v=bTq6XyP1n_g
expliquée par Rougeyron.
Chavez avait vu tout cela, voir son point de vue sur l'europe :
https://www.youtube.com/watch?v=sjpV73aWwSw
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Insensiblement les jalons du nouvel ordre mondial se posent et sont destinés à baliser nos existences. Le chemin se rétrécit. Il est plus que temps de sortir des sentiers battus balisés par la télé, les crédits inutiles, le social à tous crins et j'en passe.
A nous de créer notre propre lumière sur nos sentiers respectifs, de sortir de l'avenue qui nous est imposée et qui n'est qu'un cul-de-sac pour entasser le bétail et mieux en disposer.
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Ne pas avoir besoin d'eux est un préalable indispensable.
La main qui donne est au dessus e celle qui reçoit.

Ne pas dépendre d'eux a un sens économique évident, mais c'est aussi à titre personnel, développer un maximum de compétences.
De préférence des compétences utiles et échangeables. Les compétences ne prennent pas tant de place que les boîtes de conserve, et on les a toujours sur soi.
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
ce que vous énoncez ici est surtout la conséquence de l' évolution démographique et non pas d' une plus grande concentration des richesses... concernant les causes et leurs solutions elles relèvent du bon sens et du Malthusianisme... le problème n° 1 de  Lire la suite
Stéphane BOUILLAUD - 23/04/2014 à 12:08 GMT
Note :  0  1
Top articles
Derniers Commentaires
Pétrole : alerte rouge pour la France et nos approvisionnements
16 sept.Josey Wales2
Avant on n'avait deja pas de petrole mais on avait des idees. Maintenant qu'on a plus d'idees...
Clownerie ministérielle : Bruno Le Maire veut une blockchain publique
14 sept.Fortuna
This country is fucked up
La BCE en mode Père Noël avec 1000 euros pour à Noël !!
10 sept.ramin974
Bonjour, Tout ça me rappelle les parties de monopoly que je faisais quand j'étais petit. Normalement quand un joueur n'a plus de sous, il ...
Martin Armstrong : de nouvelles découvertes compromettent le dogme ...
10 sept.Alain J.
Bonjour Venez habiter entre 1800 et 2200 m d'altitude Mr Flamel. L'expérience en science vaut mieux que toute théorie avec des idées préconçues...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Red Pill1
Mais, mais, mais, je pensais que nous avions le meilleur systeme de secu du monde, que le monde entier nous l'enviait, et que nos enarques, la fine...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Go4Gold
Il y a trois sortes de comptables : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas compter
L’avenir inquiétant des banques… et de vos frais !!
07 sept.jymesnil2
Bon la blague qui consiste à prétendre que les banquiers prêtent l'épargne des clients est une blague....les depots sont ridiculement insuffisants ...
Grâce au glyphosate, la SNCF va nous coûter encore plus cher !
06 sept.Fortuna
En France on n'a pas de petrole, on n'a pas de bonnes idees mais au moins on n'aura plus de desherbants
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX