Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Les contrats à terme sur les métaux précieux – au-delà de toute folie

IMG Auteur
Jeffrey Lewis
Publié le 08 août 2014
704 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 20 votes, 4,9/5 ) , 1 commentaire
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
1
commenter
Notre Newsletter...
SUIVRE : L’or
Rubrique : Or et Argent

Le prix comptant de l'argent est déterminé grâce à un processus autrefois sacré qui est aujourd’hui devenu inepte. Alors que l’apparition des contrats à terme à l’époque moderne a facilité la révolution industrielle, ces contrats sont aujourd’hui usurpés et abusés. C’est particulièrement le cas des contrats à terme sur l’or et l’argent, jusqu’au point où la confiance sur ces marchés menace de renverser le système financier mondial.

Au cœur des ténèbres

Pour le moment, la découverte du prix des métaux précieux se fait au COMEX, qui appartient au Chicago Mercantile Exchange (CME).

C’est là que le prix au comptant des métaux est déterminé et que le cœur de l’analyse technique est contrôlé.

Aucun autre marché de concentre autant de pouvoir que le CME. Bien qu’il soit possible que cette concentration de pouvoir change, ses propriétaires – le CME et les plus gros spéculateurs (des hedge funds déguisés en banques) – sont too big to fail. En plus de ça, les régulations laxistes permettent d’en tirer profit, ce qui rend un changement peu probable.

L’argent des contrats à terme

Les contrats à terme pourraient être une excellente chose – ils sont une très bonne idée. Malheureusement, le négoce de ces contrats est aujourd’hui infiltré par des joueurs qui n’ont rien à y faire.

N’importe qui peut acheter un contrat à terme. Pour chaque nouvel acheteur, il y a un vendeur.

Le prix comptant, ou prix actuel, est calculé de manière assez obscure et ressemble à une valeur nette – similaire à celle des fonds Sprott Physical.

A l'origine, les contrats à terme ont été mis en place  pour limiter la volatilité des prix en permettant aux producteurs et aux utilisateurs du métal de se joindre pour protéger la production ou fixer des prix futurs.

Les échanges et plateformes de marché sont aujourd’hui des entités lucratives. Elles enregistrent des profits en autorisant l’entrée quiconque désire participer – dont les banques et hedge funds multinationaux.

Ces gros joueurs misent sur les dynamiques et ne ferment que rarement leurs positions. Elles ne font que les repousser sans cesse. Très peu de métal est livré en comparaison aux quantités de positions papier ouvertes. Si les vendeurs à découvert étaient forcés d’aller acheter l’argent nécessaire à la livraison promise, le système s’effondrerait.

Le mécanisme de livraison lui-même reflète les bonnes intentions des contrats à terme qui sont à l’origine contrôlés et bien structurés.

Le profil de la demande physique

L’argent jouit d’une forte demande. Sa demande industrielle ne se tarit pas malgré la récession économique sévère.

La demande en investissement physique augmente lorsque le prix de l’argent baisse (alors que c’est l’inverse pour tous les autres actifs), un fait qui est encore relativement ignoré. Les analystes sont quelque peu conscients de la demande en investissement et l’utilisation industrielle de l’argent – mais ne prennent jamais en compte la compétition pour le métal physique.

L’idée qu’il soit facile d’acheter et de demander la livraison d’un contrat à terme sur l’argent est erronée. En d’autres termes, en raison du prix et de sa performance, il devrait y avoir beaucoup d’argent disponible. En réalité, bien que cette logique semble irréprochable, la relation  qu’elle présente est distordue.

Le futur de l’or et des contrats à terme sur l’argent

Un ratio très important existe entre la quantité de papier représentée par les contrats à terme et les réserves de métal disponible à la livraison. Ces marchés ne sont qu’un accident qui attende de se produire.

Et il y a plus d’un évènement susceptible de le déclencher, depuis un mouvement hors du COMEX vers un marché centré sur le physique jusqu’à un défaut sur les livraisons.

L’investissement en métal précieux pourrait faire flamber les premiums. D’autre part, une société industrielle pourrait commencer à accumuler de l’argent dans l’éventualité de délais de livraison. Ces évènements pourraient faire pression sur le mécanisme de livraison et libérer le marché de ses chaines d’acier.

La découverte des prix sur le plus gros marché de trading de contrats à terme se déroule au sein d’un système financier et légal désespéré de pouvoir protéger son importance. Ce système est frauduleux. Le seul point positif est que la manipulation ne peut durer indéfiniment. Agissez en conséquence si vous en avez encore le temps.


<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,9 (20 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
"Le seul point positif est que la manipulation ne peut durer indéfiniment. Agissez en conséquence si vous en avez encore le temps."
On est bien d'accord. Mais en plus du Silver, ce qu'il faut acheter également c'est une boule de cristal !
Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
"Le seul point positif est que la manipulation ne peut durer indéfiniment. Agissez en conséquence si vous en avez encore le temps." On est bien d'accord. Mais en plus du Silver, ce qu'il faut acheter également c'est une boule de cristal ! Lire la suite
merisier - 08/08/2014 à 19:59 GMT
Note :  5  0
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX