Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Les Etats-Unis enregistrent un déficit d’or équivalent à deux années d’offre minière

IMG Auteur
Publié le 06 novembre 2015
736 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 1 vote, 5/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Or et Argent

A mesure qu’approche la mort de la devise de référence mondiale, les Etats-Unis continuent d’exporter de l’or. Beaucoup d’or. A dire vrai, les Etats-Unis ont exporté tant d’or ces trois dernières années, qu’ils ont souffert d’un déficit égal à deux années de production domestique.

Voilà qui ne devrait pas surprendre les investisseurs sur les métaux précieux, puisque 99% des Américains continuent de croire que la dette représente des actifs. Pourquoi les Américains devraient-ils investir sur une relique barbare, s’ils peuvent devenir riches bien plus simplement, grâce à leurs versements mensuels de pension retraite ? Leur solde de pension retraite diminue d’un mois sur l’autre, mais ce n’est pour eux qu’un inconvénient passager. Rien de quoi s’inquiéter, surtout si Donald Trump est élu président… de quoi apporter des gains à deux ou trois chiffres à tout le monde.  

Voilà qui semble charmant, jusqu’à ce que vous regardiez sous le capot financier des Etats-Unis et réalisiez ce qui se passe réellement avec le moteur de la Fed. Je recommande à tous ceux qui n’ont pas vu la vidéo de John Titus, de chez Best Evidence, intitulée  Fed Audit Shocker: They Came From Planet Klepto de la visionner plusieurs fois.

Non seulement la Fed a acheté des titres adossés à des créances immobilières à des banques pour la somme de 1,7 trillion de dollars, Titus pense que la Fed a sous-estimé la quantité de bons du Trésor sur ses bilans. Titus prévoit de publier une autre vidéo dans laquelle il démontrera de quelles quantités de bons du Trésor la Fed dispose vraiment… bien qu’elle ne l’annonce pas publiquement.

Le monde se réveille chaque jour pour subir les fraudes de la Fed et de ses banques membres. Viendra un jour où le dollar perdra son statut de devise de réserve, et où les Américains se réveilleront après 45 années d’amnésie.

Pour en revenir aux chiffres, voyons ces deux graphiques :

Total-U.S.-Gold-Supply-2012-2014

Total-U.S.-Gold-Demand-2012-2014

Vous remarquerez que l’offre d’or annuelle aux Etats-Unis a été inférieure à la demande annuelle sur les trois années présentées par le graphique ci-dessus. Ce déficit a été le plus important en 2013, alors que l’offre totale s’élevait à 650 tonnes, contre une demande de 881 tonnes. Il a alors été de 231 tonnes.

En combinant les données des deux graphiques ci-dessus, nous obtenons le résultat suivant :

U.S.-Gold-Market-Net-Deficit-2012-2014

L’offre d’or totale aux Etats-Unis a été de 1.979 tonnes pour la période 2012-14, contre une demande totale (exportations incluses) de 2.415 tonnes. Le déficit net a donc été de 436 tonnes (ou 14,1 millions d’onces). Une fois encore, cela représente beaucoup d’or. Si nous observons les chiffres des ventes de l’atelier monétaire des Etats-Unis, cela représente autant d’or que toutes les Gold Eagles vendues depuis 1997, soit 14.054.750 onces :

Gold-Ealge-Sales-1997-2014

Comme nous pouvons le voir, le déficit du marché américain a représenté l’équivalent des ventes de Gold Eagles depuis 1997. Un autre fait important à retenir du graphique ci-dessus est la hausse très importante des ventes en période de perte de confiance du public envers le système financier. Nous pouvons le percevoir pour les années 1998-99 avec la panique qui a précédé le potentiel « bogue du millénaire », ainsi qu’en 2008-09, alors que les Américains pensaient que le marché américain et le système bancaire allaient imploser.

Une autre manière d’observer ce déficit sur trois ans est de le comparer à l’offre minière domestique. Les Etats-Unis sont le quatrième plus gros producteur d’or mondial. La Chine est en tête suivie par l’Australie et la Russie. Afin de rééquilibrer le déficit de 2012-14, deux années d’offre minière domestique seraient nécessaires.

U.S.-Gold-Net-Deficit-vs-Mine-Supply-2012-2014

Les Etats-Unis ont produit 230 tonnes d’or en 2013 et 210 en 2014, pour un total de 440 tonnes. Le déficit net cumulé du marché de l’or américain entre 2012 et 2014 a été de 436 tonnes. L’or des institutions, des banques et le pillage de l’ETF GLD ont donc été nécessaires pour combler ce déficit de 436 tonnes.

Malheureusement, l’Orient continue d’importer des quantités record de métal, alors que les Américains continuent d’espérer que leur papier maintiendra sa valeur. C’est la raison pour laquelle nous voyons la Fed et le Trésor des Etats-Unis soutenir les marchés des actions et obligations. Une fois que cette combine à la Ponzi explosera, vous pourrez parier tous vos dollars que les actifs les plus sûrs seront les métaux précieux, et non le marché sur-gonflé des pensions de retraites (qui représente aujourd’hui 24,7 trillions de dollars).

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Australie | Chine | Etats-unis | Russie | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Australie | Chine | Etats-unis | Russie | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (1 vote)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX