Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Les sept pays membres de l’UE qui ne sont pas prêts pour l’euro

IMG Auteur
Publié le 09 juin 2016
338 mots - Temps de lecture : 0 - 1 minutes
( 0 vote, 0/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Opinions et Analyses

Vous pourrez découvrir dans cet article la liste des pays qui ne sont pas « prêts » pour rentrer dans l’euro tout en sachant que l’on peut utilement la compléter en donnant le nom des pays qui, eux, sont totalement prêts à quitter l’euro, tant leurs difficultés économiques sont incompatibles avec la monnaie unique, à savoir :

  • L’Espagne;
  • le Portugal ;
  • l’Italie ;
  • la Grèce bien évidemment ;
  • et… la France !

C’est vrai qu’après, il ne reste pas non plus grand monde dans l’euro.

La Commission européenne a analysé la conformité au règlement de la zone euro de sept pays membres de l’UE. L’étude a révélé que ces pays sont en progrès, mais ne remplissent pas encore toutes les conditions nécessaires.

Aucun de ces sept pays de l’Union européenne, qui devraient rejoindre la zone euro, ne remplissent les critères nécessaires, selon le rapport de la Commission européenne sur le rapprochement des systèmes financiers des pays qui se préparent à introduire l’euro. Ce mardi, la Commission européenne a publié son « Rapport de convergence de 2016 ». Le document contient l’analyse de la conformité « aux critères de Maastricht » des systèmes financiers de la Bulgarie, de la République tchèque, de la Croatie, de la Hongrie, de la Pologne, de la Roumanie et de la Suède.

Ces critères de convergence, établis entre 1991 et 1993 par le Traité de Maastricht, sont basés sur les indicateurs économiques que doivent respecter les candidats à l’entrée dans la zone euro. En particulier, ils comprennent la stabilité des prix, la dette publique, le taux de change et le taux d’intérêt à long terme. La Commission tient compte également de la conformité de la législation nationale avec les règlements de l’Union économique et monétaire (UEM).

« Les États membres de l’UE concernés par le rapport ont fait des progrès en matière de convergence, mais à l’heure actuelle aucun d’entre eux ne se conforme à toutes les conditions pour entrer dans la zone euro », a souligné la Commission européenne dans son communiqué officiel.

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Bulgarie | Espagne | France | Hongrie | Italie | Pologne | Portugal | Roumanie | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Bulgarie | Espagne | France | Hongrie | Italie | Pologne | Portugal | Roumanie | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :0 (0 vote)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX