Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

Les tambours de guerre se font entendre

IMG Auteur
Publié le 08 juin 2012
755 mots - Temps de lecture : 1 - 3 minutes
( 34 votes, 4,7/5 ) , 6 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
6
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

 

 

 

 

Les tambours de guerre se font à nouveau entendre à Washington. Cette fois-ci, c’est la Syrie qui semble être dans la ligne de mire, après qu’un massacre y ait entraîné la semaine dernière la mort d’une centaine de personnes. Comme nous pouvions nous y attendre, après l’annonce d’une politique de ‘changement de régime’ en Syrie, la réaction des Etats-Unis fut de blâmer le gouvernement Syrien pour la tragédie, de renvoyer les diplomates Syriens présents à Washington, et de menacer la Syrie d’une intervention militaire, que les Nations-Unies soient d’accord ou non. Il est clair que l’idée que l’administration des Etats-Unis soit encline à respecter la Constitution et soumettre sa décision d’entrer en guerre au Congrès paraît plus anachronique aujourd’hui qu’elle ne l’était sous la précédente administration.


Bien qu’il se pourrait que le gouvernement Syrien soit effectivement responsable des évènements s’étant déroulés la semaine dernière, il semblerait que les plus récentes attaques aient été portées par des rebelles armés liés à Al- Qaïda. Les enjeux sont tels qu’il serait selon moi bien plus sage d’attendre les résultats de l’enquête avant d’en dire plus – à moins que la vérité soit moins importante que la volonté de manipuler le public en faveur d’une attaque de la Syrie par les Etats-Unis.


Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles se montrer sceptique face aux déclarations faites par le gouvernement Américain dans les médias. Combien de fois a-t-il, jusqu’à présent, utilisé mensonges et exagérations afin de partir mener le combat en terres étrangères ? Il n’y a pas si longtemps, on nous disait encore que Kadhafi planifiait le génocide du peuple Libyen, et que le seul moyen d’y faire face était d’employer la force militaire.


Avant même que ces déclarations n’aient été prouvées comme étant totalement infondées, les Etats-Unis et l’OTAN avaient déjà bombardé le pays, détruit ses infrastructures, tué de très nombreux civils et laissé derrière eux la place à un groupe de violents bandits.


De la même manière, de nombreux mensonges ont été contés au peuple Américain en 2003 afin de gagner son support en faveur de la guerre en Irak – vous souvenez-vous de ces histoires faisant mention de drones transatlantiques et d’armes de destruction massive ? Les avocats de la guerre ne comprennent rien aux complexités de la société Irakienne, ni à ses différences tribales et religieuses. En conséquence, l’Irak n’est plus aujourd’hui qu’un champ de bataille où le chaos est roi, sa population Chrétienne ayant été éradiquée, et son économie propulsée plusieurs dizaines d’années en arrière. Une guerre inutile menée grâce au pouvoir du mensonge et de la manipulation ne pourrait pas se terminer autrement.


Il y a un peu plus longtemps de cela, on nous récitait d’autres mensonges à propos du génocide et des massacres au Kosovo, simplement pour frayer un chemin à la campagne de bombardement menée par le président Clinton contre la Yougoslavie. Plus de 12 ans après les faits, cette région du monde est toujours aussi dangereuse et instable qu’elle ne l’était avant l’intervention des Etats-Unis – et des troupes militaires Américaines y sont toujours déployées.


L’histoire que l’on nous conte du massacre Syrien ne cesse de changer, ce qui devrait éveiller les soupçons. En premier lieu, nous avons pu entendre qu’il aurait été commandité par le gouvernement et que les dégâts auraient été causés par des tirs d’obus, avant qu’une enquête ne dévoile que la plupart des victimes avaient été abattues à bout portant ou à l’aide de couteaux et objets tranchants. Personne n’a pris le temps de nous expliquer pourquoi les forces gouvernementales se seraient personnellement rendues de maison en maison pour ligoter les mains de leurs habitants avant de les assassiner puis de laisser les rebelles se charger des pires barbarismes. Personne ne semble vouloir poser ni répondre à ces questions, mais il serait sage que nous nous demandions qui bénéficie réellement de ces mensonges.


Ces quelques dernières semaines, nous avons entendre dans les médias que l’administration Obama apporterait son assistance ‘non-mortelle’ directe aux rebelles Syriens en y facilitant le transfert d’armes depuis d’autres pays du Golfe. Cette assistance semi-secrète aux rebelles dont nous ne savons que trop peu de choses menace de se transformer en une intervention ouverte. La semaine dernière, le général Martin Dempsey, directeur de Joint Chiefs of Staff, déclarait à ce sujet que ‘l’option militaire devrait être considérée’. Moi qui croyais que cette décision reposait entre les mains du Congrès…


Nous voici engagés dans une course folle vers une guerre contre la Syrie. Il est temps que nous donnions un grand coup de frein.


 

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Etats-unis | Irak | Syrie | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Etats-unis | Irak | Syrie | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,7 (34 votes)
>> Article suivant
Ron Paul est membre du Congrès Américain, où il représente le 14° District du Texas, et a la réputation d’être un des principaux défenseur des libertés. Il est l’avocat à Washington d’un gouvernent limité, d’une fiscalité très faible, de marchés libres, et d’un retour à des pratiques monétaires saines fondées sur une monnaie gagée sur un actif réel. Il fut candidat à l’élection présidentielle américaine de 2008 (http://www.ronpaul.org/)
Voir son site webS'abonner à ses offres
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Une guerre mondiale, c'est comme une bagarre de rue. Elle ne se déclenche que si les deux parties pensent avoir une chance ( je parle de gens non alcoolisés ! ).

Or, les USA et l'Europe savent bien, comme vous et moi, qu'ils n'auraient aucune chance contre le groupe Moyen Orient - Chine - Russie - Corée du Nord.

Donc arrêtez de vous alarmer trop rapidement... je pense qu'il n'y a qu'une chance sur 10, et encore, pour qu'il y aie une guerre mondiale. La 3e guerre mondiale serait plutôt, je pense, économique.... et très rapide.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
"La fabrication de l’ennemi, ou comment tuer avec sa conscience (…)
Bruno Bertez

Le conflit syrien est un conflit programmé, comme l’était le conflit avec l’Irak de Saddam Hussein. On en voyait les signes dans la préparation des esprits par les médias. Le poison a été distillé, étapes par étapes, selon une progression établie par les services de propagande des gouvernements.

Le bonheur des Syriens, n’est la préoccupation de personne, nous sommes dans le Monopoly, la géostratégie des acheminements de gaz, de pétrole et dans l’accès à différents points stratégiques de la région.

La désinformation n’est pas simple mensonge, tromperie, falsification, non, à notre époque c’est beaucoup plus que cela, c’est la reprogrammation des hommes. Ce n’est pas au niveau de leur conscience que se joue la désinformation, c’est au niveau des couches plus profondes de votre esprit, de votre psyché. C’est une sorte de fabrication d’une nouvelle personne, d’un nouveau sujet qui, jour après jour est en cours.

Vous vous étonnez quelquefois, vous vous dites , mais comment se fait- il que les gens ne réagissent pas, comment se fait-il que «cela passe"? La réponse est dans la désinformation en profondeur, vous en arrivez à douter de vous, de ce que vous pensez lorsque vous vous écartez du consensus ou du politiquement correct. Vous êtes reprogrammé pour ne pas en croire vos yeux, votre intelligence. Même si quelque part, au fond de vous, vous savez, ailleurs, vous doutez, donc vous n’agissez pas, vous ne vous rebellez pas, vous courbez la tête.

Ils veulent éradiquer les religions, surtout la vôtre bien entendu, celle des autres est respectable et vous êtes même passible de condamnations si vous les contestez ou si vous trouvez que l’on va trop loin dans la complaisance. Pourquoi? Parce qu’"ILS «ne veulent pas de concurrent qui gênerait votre décervelage. Le politiquement correct est une religion, une théologie que l’on n’a pas le droit de contester, voilà la vérité: Cette théologie est devenue une religion d’Etat.

Nous sommes dans de fausses démocraties, il n’y a pas de citoyens, il n’y a que des sujets, des cibles des pratiques de la désinformation, de l’acculturation.

Vous en sortirez transformé, un peu plus libre, un peu moins aliéné, moins étranger à vous-même.
C'EST DIT - La Syrie se trouve sur la plus colossale plaque de réserve de gaz du monde, d’où la guerre !

Et si la version matraquée tous les jours par les médias français n’était pas la bonne ? C’est en tout cas l’avis du politologue Gérard Chalian, sur le plateau de « C dans l’air » du 14 juin 2012, sur France 5 : ce qu’il dit c’est que ce n’est pas uniquement un méchant contre des gentils et que la volonté d’intervention et les hésitations des Occidentaux ne sont pas forcément liées à des sentiments purement humanistes. La crise actuelle va cristalliser une nouvelle configuration internationale, qui d’un modèle unipolaire issu de la chute de l’Union Soviétique, va évoluer progressivement vers un autre type de système qui reste à définir. Inévitablement, cette transition va plonger le monde dans une période de turbulences géopolitiques. Le fait est que le gaz sera la principale source d’énergie du XXIe siècle, à la fois comme alternative à la baisse des réserves mondiales de pétrole, et comme source d’énergie propre. Cet aperçu des mécanismes de la lutte internationale actuelle permet de se faire une idée du processus de formation du nouvel ordre international, fondé sur la lutte pour la suprématie militaire et dont la clé de voûte est l’énergie, et en premier lieu le gaz. La « révolution syrienne » est un paravent médiatique masquant l’intervention militaire occidentale à la conquête du gaz: le Bassin méditerranéen renferme les plus grandes réserves de gaz et c’est en Syrie qu’il y aurait les plus importantes. Quels sont les perdants et quels sont les gagnants ? Le grand perdant est d’abord et avant tout le peuple syrien qui paie le prix fort d’une guerre qui le dépasse. Il devient clair que la clé de la réussite économique et de la domination politique réside principalement dans le contrôle de l’énergie du XXIe siècle : le gaz. C’est parce qu’elle se trouve au coeur de la plus colossale réserve de gaz de la planète que la Syrie est sur une plaque tectonique énergétique. Une nouvelle ère commence, celle des guerres de l’énergie. Le grand gagnant dans tous les cas est Israël qui réussit – sans y participer – à affaiblir ses adversaires, l’Iran, les pays arabes qui ne comptent plus et le Hezbollah. On l’aura compris, la paix en Syrie n’est pas pour demain. Hélas !

Source : legrandsoir.info
l' économie occupée de mourir sous vos yeux suite aux HIGH TECH dite H.F.T
Auj. à 01:44
QUI A regardé fr2 sur HIGH TECH !! scandaleux
suite a l émission sur fr2 de 22 h45 de ce soir
les marchés sont tous manipulés par la haute fréquence trading devenue incontrôlable par les gendarmes des bourses , tel que AMF et CFTC A QUOI SERVENT ILS D ' ETRES PAYES , S' ILS restent tous impuissant , RIEN lol sauf rire après l émission CAR COMME J AI PU SUIVRE LES GENDARMES DES BOURSES Aussi bien CFTC que AMF RESTERONS IMPUISSANT et cela dure depuis 2010 .......ET NOUS LES DINDONS DE LA FARCE
arrêtez tous de jouer en bourse surtout comme actionnaire, vous serez avalé dommage pour l industrie qui est occupé de subir , d ou se déclin de l économie la vrai et enfin s effondrez bien sur les faillites en cascades sont dues a ses mouvements poussés au extrêmes , comme dans l agriculture de demain!!!! qui conduirons donc vos tracteurs agricoles si ceux ci sont ruinés , plus personne pour vous donnez a bouffer , tel le sort en sera jeté si ils sont tous ruiner ,faisant monter automatiquement le prix des produits de base de 1ere nécessités , médité ous cela , sv p je lance un cris de détresse et d alarme a vous peuple spolié
comme le son toutes les matières 1ere aujourd hui !!!! i ces robots aux nanotrading seconde jouent tous sur chaque produits dérivés short nahet a découvert nu !

, gigantesque escroquerie au système nano seconde qui est due aux mouvements des hautes fréquences trading , juste exécutée par des robots qui faussent toutes la vrais économie sur laquel tout repose

, par bien entendu ce qu il non jamais possédé pour n être que des machines! , une gigantesque fraude a l échelle mondiale qu il est grand temps de stopper!!

il suffirait d imposer des offres limitées d achats et de ventes a ces banques du casino des marchés de wall street de la JPM ? GS et consorts , afin de réguler normalement dans un 1er temps , tout se jolis monde , mieux voir le stopper définitivement sous peine d emprisonnement , mieux abolir toutes cette escroqueries au mécanisme virtuel impensable ou l homme vrai actionnaire ne peut plus rien métriser que de subir c est pourquoi il faut que vous vous retiriez de tout marcher devenu roulette russe ou personne ne sortira vivant , faites passer sur tout site actions temps que cette fraude ne sera pas exclue totalement je tiens responsable la city , wall street JPM ? GS ? BANK OF AMERICA !


explication brève
de ce qui c est passé pendant l émission pour avoir été censurée
L'histoire de Sergueï Aleynikov, créateur du logiciel de nano trading de GS, se barrant avec les sources puis poursuivi par G.S. et le FBI est publique. Le fait qu'il a envoyé ses sources en Allemagne est dans l'acte d'accusation. A l'époque en 2009, je me souviens que nous en faisions des gorges chaudes sur ce forum, et sur les autres... d'autant qu'il se disait aussi à l'époque qu'il avait téléchargé ses sources en Russie.
J'ai découvert la suite en faisant des recherches la semaine dernière, c'est à dire que la start-up qui avait débauché Serguei de chez GS, avait ensuite recruté un chinois, Yihao Ben Pu, qui s'est empressé de télécharger les sources en Chine. Qui s'est fait piquer de la même façon, du fait de l'importance de ses téléchargements, qui devaient déclencher des alertes automatiques à la NSA, le FBI ou un autre service...
Evidemment accusé comme Serguei d'espionnage.
Evaluer :   2  2Note :   0
EmailPermalink
J'ai l'impression que l'on va droit à une nouvelles guerre mondiale et le pire il n'y a nul pars ou se refugié
Evaluer :   1  2Note :   -1
EmailPermalink
Que du bon sens...
Evaluer :   7  0Note :   7
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
C'EST DIT - La Syrie se trouve sur la plus colossale plaque de réserve de gaz du monde, d’où la guerre ! Et si la version matraquée tous les jours par les médias français n’était pas la bonne ? C’est en tout cas l’avis du politologue Gérard Chalian, sur  Lire la suite
PLOECKS HORS DE MA VUE - 30/08/2013 à 09:56 GMT
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX