Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Moins de 3 ans pour apprendre à être pauvre… !

IMG Auteur
Publié le 18 avril 2013
1498 mots - Temps de lecture : 3 - 5 minutes
( 54 votes, 4,5/5 ) , 49 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
49
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Billets d'Humeur

 

 

 

 


Mes chères contrariées, mes chers contrariens !


La grande purge commence !

 

Voilà une excellente fin de journée pour l’or. Nous pouvons, à défaut d’être totalement rassurés, commencer à respirer un peu. Pourquoi ?


Parce qu’aujourd’hui tout baisse, absolument tout, le pétrole qui prend une bonne ratatinée ainsi que les indices actions en Europe comme aux Etats-Unis. Ce qui est très bon signe, c’est que l’or malgré tout résiste et s’offre même une petite hausse de l’ordre de 1%.


Les marchés actions, particulièrement outre Atlantique viennent de se rendre compte (quelle surprise !!), car évidemment « on ne pouvait savoir », que les bénéfices des quelques entreprises qui ont publié leurs résultats aujourd’hui étaient pour le moins très décevants… Pourtant c’était une évidence tant les signes négatifs s’accumulent depuis plusieurs mois, sans troubler pour autant l’optimisme béat des opérateurs de marché.


La chute par deux de la consommation d’essence aux USA !


Comme une image vaut mieux qu’un très long discours, c’est la raison pour laquelle j’ai décidé d’illustrer cet Edito par le graphique de la consommation d’essence aux Etats-Unis qui continue son effondrement ce qui montre bien qu’il n’y a absolument aucune croissance dans ce pays ni aucune reprise économique.


Certains objecteront que cela est lié au nombre de voitures électriques et non polluantes donc que tout va très bien. Et bien non, si cela peut expliquer quelques pourcents de baisse sur une période de 10 ans, cela ne peut pas justifier une baisse de 50% de la consommation d’essence en moins de 10 ans avec une baisse marquée ces derniers mois.


Vers la fin du mythe de la reprise américaine


C’est bien sûr la principale information. Non pas que nous la découvrions. Loin de là, et tous les lecteurs du Contrarien Matin savent très bien parce que nous en parlons depuis des mois même si c’est un peu « dans le désert », que nous n’avons jamais cru à cette grande illusion et nous mettons en garde jour après jour contre le mirage des marchés boursiers sur lequel quelques épargnants vont hélas se faire à nouveau ruiner.


Il ne peut pas y avoir de reprise aux USA pour exactement les mêmes raisons qu’en Europe. Il ne peut pas y avoir de croissance économique sans création d’emploi car le travail dans le système économique actuel est le seul mode de redistribution de la richesse « universel ». L’autre façon de « gagner » de l’argent étant d’être actionnaire d’une entreprise versant des dividendes, cela ne concernant qu’une petite minorité (puisque même nos ministres ne sont pas détenteurs d’actions !!).


Or il ne peut plus y avoir de créations d’emplois en nombre suffisant sans production et industrie qui sont soit délocalisées dans des pays low-cost, soit totalement automatisées via les progrès de la robotique.


L’économie de la connaissance c’est très bien, c’est très beau, mais cela ne sera jamais suffisant pour occuper des millions de chômeurs à travers le monde occidental.


Enfin n’oublions pas la raréfaction des ressources et le fait qu’encore une fois, la croissance infinie dans un monde fini est une aberration intellectuelle. Pour autant cela ne veut pas dire qu’il ne peut pas y avoir de création de richesse, simplement que la création de richesse ne peut pas ou plus s’accommoder d’un mode de croissance basé uniquement sur la consommation de masse avec des masses de trucs parfaitement inutiles et surtout à l’obsolescence programmée.


La prise de conscience est donc en route !


Les marchés qui comprennent vite, mais à qui il faut expliquer longtemps vont commencer à prendre conscience de l’inconsistance de la soi-disant reprise dont on nous rabat les oreilles depuis plus d’un an.


Cela va avoir les conséquences suivantes qui sont sommes toutes assez prévisibles et logiques :


1/ Les marchés actions vont connaitre une nouvelle phase très douloureuse

2/ Les banques vont subir de fortes pertes en raison de défaut de crédits en hausse et ne pourront plus compenser ces pertes par les gains faciles sur les marchés actions.

3/ Les épargnants détenteurs en direct ou indirectement via les fonds de pension notamment aux USA vont voir à nouveau leurs placements et leurs retraites saccagés, d’où un effet « pauvreté ».

4/ Face à ce marasme il va falloir sauver encore et encore les banques.

5/ En Europe on fera pour tout le monde ce que l’on a fait à Chypre en tentant désespérément de sauver l’euro qui au bout du bout explosera. Dans le monde Anglo-saxon on tentera d’injecter encore plus de liquidités, en faisant comme au Japon et en autorisant les banques centrales à acheter directement les actions en bourses avec de l’argent créé de toute pièce à partir de rien ce qui porte le nom de… fausse monnaie.

6/ La situation aux Etats-Unis et au Royaume-Uni se stabilisera un temps avant que l’hyperinflation ne déferle sur ces régions qui seront ruinées par la chute de leur monnaie.

7/ En Europe, soit l’euro explose et les pays du sud dont la France font comme aux USA, soit l’euro tient et nous ferons tous faillite mais avec une monnaie valant encore quelque chose.

8/ Les Chinois à un moment ou à un autre vont nous sortir une nouvelle monnaie basée sur l’or et tenter de prendre le leadership mondial dans le cadre d’une bataille de titans avec les Etats-Unis d’Amérique.

9/ Dans tous les cas nous approchons à grands pas de la fin de la partie.


La date à retenir : 22 septembre 2013


C’est la date à laquelle vont se tenir les prochaines élections législatives allemandes et qui vont décider de l’avenir de l’Allemagne bien sûr, mais finalement et pour la première fois depuis la seconde guerre mondiale les élections allemandes vont conditionner l’avenir de l’Europe tout entière.


Actuellement Angela Merkel qui brigue un troisième mandat est donnée largement gagnante avec plus de 10% d’avance dans les sondages.


Comme l’heure de vérité est désormais arrivée et qu’elle ne peut plus être reculée, les élections allemandes vont marquer une véritable rupture dans les relations européennes mais surtout sur le plan économique.

La zone euro sera a minima reconfigurée, vraisemblablement soit avec la sortie des pays forts comme l’Allemagne, soit la création de deux euros, ou encore la mise en place d’une nouvelle monnaie qui rendrait vie à l’idée de serpent monétaire européen.


On évitera de vous parler d’explosion de l’euro. Les grands mamamouchis vous expliqueront que c’est pour votre bien. On en profitera pour fermer les banques, rétablir le contrôle des changes, et bien évidemment faire main basse sur votre argent.


Faire main basse sur votre argent ! C’est justement le titre du dernier livre de Simone Wapler dont je viens d’achever la lecture et que je vous conseille vivement, de même pour compléter l’ouvrage de Philippe Jaffré « le jour où la France a fait faillite ». Prenez ces deux livres. Ensuite relisez quelques articles sur la façon dont les choses viennent de se dérouler à Chypre. Complétez par une recherche sur le mot clef « famine en Grèce » (mais je vous joins un lien pour vous faciliter la tâche) et vous aurez un excellent tableau de ce à quoi vous allez avoir à faire face dans les 3 prochaines années.


2013 sera en France l’année de la découverte de l’austérité.

2014 la première année de souffrance où tout le monde sera touché mais où cela restera supportable si tant est que l’euro n’ait pas explosé et que notre monnaie ne se soit pas effondrée ce qui accélérerait l’étape suivante.


2015 la découverte par la majorité des classes moyennes de la grande pauvreté, où on ne pourra au mieux qu’assurer les besoins les plus vitaux.


Ma femme me dit que c’est la première fois que je parle de trois ans et que d’habitude je suis moins « optimiste ».


C’est vrai. 3 ans c’est au mieux et si tout se passe bien. Sinon, notre descente aux enfers sera infiniment plus rapide, alors vraiment, préparez-vous !


Pour ceux qui veulent quand même se rassurer


A peu de frais et pour pas cher, lisez le dernier livre beige de la FED la banque centrale des Etats-Unis (il vient juste de sortir).


Selon elle la croissance économique américaine s'améliorerait mais resterait modérée... ce qui est un euphémisme pour dire crôassance négative.


Dans l'édition précédente le rythme de croissance était officiellement de "faible à lent". Après quelques centaines de milliards de dollars supplémentaires injectés nous passons au statut modéré.


Toujours selon la FED "Les dépenses de consommation des ménages ont progressé faiblement et, dans certaines régions, la hausse des prix de l'essence, l'expiration de la réduction temporaire des charges sociales salariales et un temps hivernal" ont été perçus comme des facteurs pesant sur la progression des ventes des magasins".


Voyez, finalement tout va bien, c'est juste un problème de météo et parce que le temps est hivernal. Ouf un peu plus et je commençais à m'inquiéter vraiment.


Charles SANNAT


Editorialiste et rédacteur du Contrarien Matin

Directeur des Études Économiques Aucoffre.com

http://www.lecontrarien.com/



http://www.politique-actu.com/dossier/famine-...upation/354003/


 

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Chypre | Etats-unis | France | Grèce | Japon | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Chypre | Etats-unis | France | Grèce | Japon | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,5 (54 votes)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Eric Zemmour


Je crois que maintenant toute la France l’a compris! Regardez les sondages! J’étais en avance c’est tout. [rires] François Hollande est un garçon très intelligent, très fin, très manœuvrier et habile. Il a des qualités indéniables. Mais son but c’est de survivre et pour ça il manipule les uns contre les autres, comme il le faisait au PS. Ce n’est pas un président de la République. Mais il y a un problème de fond qui va au-delà de la personne de François Hollande et qui, déjà, touchait Nicolas Sarkozy. Nous avons là, la première génération qui quoiqu’elle fasse aura les habits de la République trop grands pour elle. C’est une génération qui ne s’est pas incarnée.
Le général de Gaulle a voulu le président de la République élu au suffrage universel pour, disait-il, régler un problème de 159 ans, ça veut dire la mort de Louis XIII en 1793. Cela veut dire qu’il voulait un roi, mais où on remplaçait l’huile sainte sur la tête par l’huile sainte du suffrage universel. Et ça, pour faire du président de la République française une espèce d’empereur en Europe. C’est le seul chef d’État élu au suffrage universel direct, par tout le peuple rassemblé. C’est une espèce d’onction, de sacre à Notre-Dame qui doit le mettre au-dessus de ses pairs européens. Le dernier à avoir joué de ça, c’était Mitterrand. Il venait au Conseil européen en empereur romain. C’était à la fois agaçant pour les autres Européens et fascinant. Or, aujourd’hui, nous avons des hommes politiques français qui ont intériorisé l’infériorité française...
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Non, ce n'est pas la fin des hausses d'impôts !
Bercy à la recherche de 14 milliards, le "complot" selon Tapie, le mauvais calcul des retraites !

Je crois que lui a vu clair .
...Voilà la triste signification des 10000 « emplois » inutiles, puisque notre taux d’encadrement est déjà l’un des plus importants au monde, créés au Ministère de l’Education Nationale. Cette politique relève de la bouillie qui mélangerait une bonne part de démagogie, car les dépenses pour l’école sont toujours bien accueillies, à une dose d’idéologie indécrottable suivant laquelle, l’Etat est le vecteur irremplaçable de la richesse et du bonheur collectifs. Vous nappez le tout d’une sauce de rouerie hollandaise et vous avez une des politiques les plus irresponsables qui aient été menées en ce bas-monde. La dépense publique keynésienne pour faire face, grâce à des investissements exceptionnels, à la crise et à la montée du chômage, après des années d’équilibre ou d’excédents, peut-être une solution. Lorsqu’un pays, dopé au déficit et à l’endettement pour financer le coût déraisonnable de son fonctionnement depuis près de quarante ans, croit se guérir en augmentant ses doses, il faut lancer un cri d’alarme pour Nation en danger, conduite par des charlatans.

Comme le magicien attire l’attention des spectateurs pour que ceux-ci ne voient pas la main qui dérobe la montre ou cache le lapin, le Président désigne le mirage de la courbe du chômage pour qu’on ne regarde pas l’effondrement de notre industrie, le retard de nos infrastructures et le recul de la place de notre pays dans le monde. Malheureusement, trop de Français exposés à la perte d’emploi, ou à la diminution de leur pouvoir d’achat auront trop de raisons de ne pas applaudir ce mauvais tour.

Christian Vanneste

Elue depuis 2004 au Parlement européen, Marine Le Pen est poursuivie par le parquet de Lyon à la suite d'une plainte déposée après un discours, en 2010, où elle comparait les prières des musulmans dans les rues à l'occupation nazie pendant la Seconde guerre mondiale.

Répondant à une demande de la justice française, la commission des Affaires juridique du Parlement européen, réunie à huis clos, s'est prononcée à une large majorité le 19 juin en faveur d'une levée de l'immunité parlementaire .

«Oui, ça va arriver parce que je suis une dissidente», mais «je ne le crains absolument pas» et «je m'en moque», a affirmé Marine Le Pen vendredi en anticipant le vote du Parlement.

C'est pour «tenter de m'intimider», a-t-elle soutenu. «Je remarque que l'immunité est conservée pour des députés qui tapent dans la caisse» mais pas «quand il s'agit d'un propos politique (...) Il va y avoir un procès» et «j'espère le gagner», a-t-elle ajouté, revendiquant sa «liberté d'expression».

En vertu d'un protocole sur les privilèges et immunités de l'Union européenne, un député européen bénéficie de «l'immunité en raison des opinions et des votes exprimés dans l'exercice des fonctions parlementaires ainsi que l'inviolabilité parlementaire, comportant, en principe, une protection contre les poursuites judiciaires».

Cependant, la justice européenne a déjà estimé dans des cas précédents, notamment pour Bruno Gollnisch, un autre élu européen du Front national, que «pour être couverte par l'immunité, une opinion doit avoir été émise par un député au Parlement dans l'exercice de (ses) fonctions, impliquant ainsi l'exigence d'un lien entre l'opinion exprimée et les fonctions parlementaires».

Ce lien «doit être direct et s'imposer avec évidence», a précisé la Cour européenne de justice. Dans le cas de Marine Le Pen, les propos contestés étaient «sans rapport direct» avec ses fonctions, a estimé une source parlementaire.


Se déconnecter d’Internet, c’est désormais la grande lubie des puissants qui après une course effrénée à l’hyper-connexion se demandent s’ils ne sont pas allés trop loin : de la simple coupure passagère pendant les congés d’été à la clôture pure et simple des comptes Facebook, les expériences se multiplient.
Je fais le pari de vivre pendant un an coupé du monde virtuel.
Je suis sponsorisé par le ministère du changement productif .
Evaluer :   0  1Note :   -1
EmailPermalink
http://www.youtube.com/watch?v=y-To-Frem9c
Evaluer :   0  1Note :   -1
EmailPermalink
En 3 ans , c'est faisable .
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
Plus que 30 mois : tu es prêt?
Evaluer :   0  1Note :   -1
EmailPermalink
En complément de cet article ; je propose le résumé suivant posté ailleurs .
Accrochez-vous et achetez...

NOUS.
Ce que le peuple veut, ce sont des déclarations de patrimoine des ministres et l’autorisation pour les homosexuels de se marier. Le reste, l’économie, le chômage, les impôts, les banques en faillite, le peuple n’en veut pas. Soyons clair : c’est la catastrophe. La faillite est autant morale que financière et les soubresauts de moralisation ridicules qu’impulse mollement Hollande à coup de déclarations télévisuelles ternes n’y changeront absolument rien.
La France est très clairement partie en sucette. Les ministres ont abandonné toute prétention à la compétence et la ligne politique de Hollande et de son gouvernement, si tant est qu’il y en ait encore une, ressemble plus à une nouille aux flasques enroulés décroissants qu’à une quelconque direction ferme empruntée vaille que vaille et par conviction. Le pari est lancé sur le nombre de mois qui s’écouleront avant l’explosion finale, caractérisée par une série de mesures chypriotes (saisie sur les comptes, fermetures bancaires, blocage des capitaux, …).
EUX.
L’Empire du Milieu se lance dans un achat d’or tous azimuts et continue d’asseoir leur monnaie comme remplaçant du dollar américain .
La baisse subite des cours de l’or indique une évaporation de la liquidité monétaire ,une véritable fuite des dépôts et une destruction du crédit. La monnaie s’enfuit de la zone euro, à grandes enjambées. Et le mouvement que l’on voit sur l’or est la démonstration d’une vente massive de certificats sur l’or papier : on assiste à un véritable lessivage des mains faibles.Il n’y a pas assez d’or physique pour répondre à la demande correspondante à l’or-papier. Pour ceux qui avaient de l’or en dépôt physique, il semble que la nervosité soit au rendez-vous puisque des retraits massifs (et records) ont actuellement lieu dans les entrepôts du Comex.
Si vous comprenez vraiment ce qui se passe, profitez de l’aubaine. Achetez :l’or physique continue d’attirer tant les banques centrales des pays émergents qui cherchent à s’affranchir des monnaies occidentales de plus en plus pourries que les investisseurs soucieux d’échapper aux rabotages de plus en plus douloureux que les autorités leur font subir (par l’impôt, l’inflation ou la ponction directe sur les comptes).
CONCLUSION
Il faudrait être stupide pour continuer à clamer que la France pourra faire baisser sensiblement son chômage et enregistrer une croissance . Agiter la presse sur des sujets de seconde importance et ne rien faire pour préparer le peuple au déluge qui s’annonce relève quasiment d’un comportement criminel.
En tout état de cause, ce pays est foutu.

Morceaux choisie avec tous mes remerciements àMonsieur Seize .
Evaluer :   4  1Note :   3
EmailPermalink
Merci à tous pour vos réponses!!
Evaluer :   0  1Note :   -1
EmailPermalink
Jeudi 18 avril 2013 :

L'euro n'est plus une monnaie unique !

Ce sont deux articles dans des journaux allemands qui ont révélé l’affaire : Die Welt a publié dimanche 14 avril un article intitulé « La planche à billets incontrôlable », alors que son confrère l’hebdomadaire Wirtschaftswoche accuse la Banque de France d’être l’éminence grise qui a incité la BCE à violer ses règles de fonctionnement.

http://www.welt.de/finanzen/article112420942/Die-europaeische-Notenpresse-geraet-ausser-Kontrolle.html

http://www.wiwo.de/politik/europa/banque-de-france-die-graue-eminenz-hinter-der-ezb/7599876.html

De quoi s’agit-il exactement ?

La BCE a mis en place un marché baptisé STEP qui permet aux banques centrales nationales, comme la Banque de France, d’échanger avec la BCE des actifs toxiques contre de l’argent frais.

En clair, cela veut dire que la Banque de France transforme dans ses comptes des titres qui ne valent potentiellement plus que des clopinettes en de bons vrais Euros bien réels.

Les journalistes allemands accusent la Banque de France d’avoir transformé cette lessive artisanale du linge sale des banques françaises en une lessiveuse industrielle, afin d’épurer les actifs toxiques qui plombent les comptes des quatre plus grandes banques françaises, notamment le Crédit Agricole, dont les bilans seraient gravement dans le rouge.

Pour les Allemands, transformer du papier sans valeur en Euros, c’est faire fonctionner la planche à billets, chose qui reste leur pire cauchemar depuis l’hyper-inflation de la république de Weimar.

Mais au delà des réticences de l’Allemagne, cette planche à billets franco-française qui contourne les règles de la BCE, avec sa complicité, sonne le glas de la monnaie unique Européenne.

En effet, il y a désormais plusieurs Euros.

Pour les Grecs et les Chypriotes, c’est l’Eurodrachme, une monnaie forte imposée par l’Allemagne. Pour sauver leurs banques, on ruine le pays, on se sert dans les comptes des particuliers, mais pas question de faire marcher la planche à billets.

Pour sauver le Crédit Agricole, on invente l’Eurofranc, une monnaie qui faiblit puisqu’on en produit des masses à partir de rien.

Evidemment, l’Euro reste la monnaie commune, mais ce n’est donc plus une monnaie unique. C’est comme si le taux de change entre l’Eurofranc, l’Euro-drachme était fixé arbitrairement comme le fait la Chine pour le Yuhan, un équilibre fictif. Voilà donc que réapparait une sorte de « serpent monétaire européen » où chaque pays fait fluctuer le volume de monnaie dans son coin.

Si on en est venu là, c’est pour une raison simple : le système de l’Euro fort n’est pas viable car il ruine les pays du sud dont l’économie n’est pas capable d’équilibrer les échanges avec l’Allemagne.

Jusqu’à présent, l’Allemagne a imposé sa vision d’Euro fort en écrasant les pays du sud sans pitié, mais elle ne peut pas se permettre de se comporter avec la France comme elle l’a fait avec la Grèce, le Portugal ou Chypre. Imagine-t-on une troïka venir à Paris donner des ordres au peuple français ? Ca serait la révolution. Aussi, l’Allemagne a bien dû accepter que la France fasse ce qu’elle a interdit à Chypre et à la Grèce : jouer les faux-monnayeurs aux dépens des autres pays de l’Eurozone.

Mais cette situation nouvelle n’est pas moins intenable que la précédente. La France évitera à moindre coût la faillite des ses quatre grandes banques en transférant leurs actifs toxiques à la BCE, c’est-à-dire en nationalisant les pertes, mais on ne peut pas imaginer que la France utilise indéfiniment son monopole de faire de la planche à billets sans que l’Eurozone n’explose, soit à cause de la révolte des autres pays qui jouent le rôle de vaches à lait, soit à cause des tensions au sein de ce « serpent monétaire européen » nouveau genre.

Tout va très bien madame la marquise.

Tout va très bien, tout va très bien !

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-euro-n-est-plus-une-monnaie-134470
Evaluer :   7  0Note :   7
EmailPermalink
Mercredi 17 avril 2013 :

A propos de la banque Crédit Agricole, lisez cet article :

Nouveau : la BCE de Draghi donne pouvoir à la France de battre monnaie.

Mais que se passe-t-il ? Voici que notre Mario Draghi, président de la Banque centrale européenne (BCE), vient en catimini, il y a quelques jours, de donner à un pays de la zone euro le droit de battre lui-même monnaie. Et qui plus est de façon quasi « illimitée » (le mot à la mode pour la finance internationale).

Mais attention, pas à Chypre, pas à la Grèce, pas à l’Espagne, pas au Portugal, pas à l’Irlande, pas à l’Italie. Non, à la France. A nous tout seuls ! Et, attention encore, pas dans n’importe quelle monnaie, pas en francs. Non, en euros sonnants et trébuchants (c’est le cas de le dire, comme on va le voir).

Certains observateurs avisés y ont (ironiquement) vu un signe plutôt positif. Paul Krugman, prix Nobel (forcément, un prix Nobel !) :

« La France a de nouveau sa propre monnaie. »

Figurez-vous, je ne suis pas prix Nobel (du moins pas encore), mais je serais presque d’accord avec l’éditorialiste nobelisé du New York Times : enfin un retour aux monnaies nationales dans l’Union européenne !

Sauf que, hum, toujours en euros, pas dans tous les pays membres... Vous seriez aspirant prix Nobel, vous vous demanderiez doctement tout ce que cela cache, n’est-ce pas ?

Eh bien, les Nouvelles économiques allemandes – Deutsche Wirtschafts Nachrichten (DWN) – ont, elles, des idées bien plus vicieuses, bien plus perverses sur la question :

« Cette action doit empêcher qu’une banque française ne s’écroule. »

Les DWN indiquent qu’une banque française serait particulièrement dans le collimateur, mais sans que son nom soit officiellement indiqué. Les DWN citent trois banques françaises systémiques (BNP Paribas, Société générale, Crédit agricole), avec mention particulière pour le Crédit agricole (qui a terminé l’année 2012 dans le rouge).

Quelques économistes de forums ont au contraire voulu y voir un camouflet... pour « les tenants de la sortie de l’euro » :

« Leur principal argument [celui des europhobes, ndlr] s’effondre : la BCE se comporte comme la BdF [Banque de France] et on peut maintenant jouer sur la monnaie sans qu’en plus cela entraine forcément une dévaluation. »

Bon, ok, façon très originale de voir (ces savants tout de même !). Mais donner tout pouvoir monétaire apparent à un pays membre contredit pourtant sérieusement les règlements européens. Et si une institution comme la BCE viole ainsi ses propres prérogatives, c’est qu’il y a forcément anguille tortueuse sous roche.

Un petit péril en la demeure à propos de la défaillance prévisible d’une banque française systémique, par exemple ? Une urgence incontinente à agir séance tenante ? Et empêcher en passant l’Allemagne de mettre son nez dans le sauvetage d’un nouveau coq boiteux de cette maudite zone pour laquelle tout irait si magnifiquement bien sans toutes ces fichues emmerdes ?

C’est en tout cas ce qu’insinuent méchamment et sans détour nos DWN qui dénoncent un complot (contraint et forcé par leur triste état) des pays éclopés du Sud contre l’impuissante Allemagne :

« Il se développe en France, sous les radars, une gigantesque bulle financière. L’Allemagne doit, impuissante, assister à ce qui se produit. Le chef de la Bundesbank, Jens Weidmann, peut tenir à ce sujet des prêches dominicaux. C’est tout. Cette action montre que la fraction Sud, dans les coulisses de la BCE, a déjà largement pris le contrôle sur la structure de l’Europe. »

Autrement dit, dans le sauve-qui-peut général, un meurtrier coup de canif vient d’être porté à l’intégrité de la monnaie unique.

Mais chut, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes européens unis possible. Et qui diantre ose ici parler de fébrilité et de panique ambiantes ?

http://blogs.rue89.com/yeti-voyageur/2013/04/17/nouveau-la-bce-de-draghi-donne-pouvoir-la-france-de-battre-monnaie-230142
Evaluer :   7  1Note :   6
EmailPermalink
Ah bon, ben comme ça, le problème est réglé!
Merci pour l'info.
Evaluer :   0  1Note :   -1
EmailPermalink
L'inconvénient majeur des économistes est qu'ils nous décrivent une situation connue en piochant de ci de là les schémas, les articles et autres bouquins écrits par d'autres économistes pour finalement ne nous rien apprendre.

Dans ce cas d'espèce, où sont les solutions proposées, une serait déjà suffisante ? Critiquer ou plutôt jubiler de la sorte c'est bien, quoi que, mais encore faut-il faire une critique constructive surtout à l'endroit de néophytes que nous sommes, quoi que.

Moi j'ai toujours adoré Antal E. Fekete et je remets encore son observation avisée sur les concernés et "il" ne vise pas seulement l'auteur de cet article:

" Les économistes actuels sont des charlatans, des bonimenteurs qui, tout en se délectant de leur propre gloire, sont totalement incapables de prévoir un effondrement financier, même quand ils le regardent fixement dans les yeux, comme l'a montré leur misérable performance de 2007. Pire encore, ils sont même totalement incapables d'admettre leurs propres erreurs. Ils sont une malédiction jetée sur le corps politique et des verrues sur le corps académique. Ils conduisent le monde vers un désastre monétaire et économique sans précédent. "
Evaluer :   6  2Note :   4
EmailPermalink
Les économistes ont été inventés pour qu'il n'y ait pas que les météorologues qui passent pour des imbéciles
Evaluer :   4  3Note :   1
EmailPermalink
Les économistes ont été inventés pour qu'il n'y ait pas que les météorologues qui passent pour des imbéciles
Evaluer :   2  3Note :   -1
EmailPermalink
Les économistes ont été inventés pour qu'il n'y ait pas que les météorologues qui passent pour des imbéciles
Evaluer :   3  3Note :   0
EmailPermalink
Je la trouve bonne... mais 3 fois c'est beaucoup !!!
Evaluer :   2  2Note :   0
EmailPermalink
Excellente, mais trois fois et autant de flèches rouges... l'archer doit avoir de la famille à météo France c'est une farouche tribu très susceptible !
Evaluer :   10  1Note :   9
EmailPermalink
S'il est impossible de savoir comment les choses vont se passer dans le détail,il est possible d'avoir un idée suffisamment précise sur ce qui se produira en France,et ailleurs!

Pour cela il suffit,mais c'est nécessaire,de regarder vers la Grèce,l'Espagne,le Portugal...et le décor de ce qui nous attend se précise.La rapidité ou la...lenteur (?) du rythme de la descente vers l'enfer social,nous verrons celà dans les mois qui viennent.

Il reste,c'est mon avis,encore un peu de temps pour se préparer et anticiper les conséquences du recul social de grande ampleur (c'est un euphémisme),qui nous attend tous!

Le recul,l'effondrement(?),on a le droit de chipoter là-dessus, du cours de l'or et de l'argent est une aubaine.Il permet de complèter les emplettes ou,enfin d'en faire,de ces fameuses reliques barbares comme le disait le vieil Allan.A l'époque ou il était à la tête de cet organisme de "charité" qu'est la FED.

Ceux qui auront cru aux avantages de l'or et de l'argent,surtout quand économiquement les choses ne vont pas bien ou lorsqu'elles vont mal (chacun voit les choses à sa façon),s'en sortiront mieux que ceux qui auront été ruinés,notament dans le cadre du sauvetage d'organismes sociaux,tels que les banques (on a le droit de me trouver un dröle d'humour).

Bon courage à tous.
Evaluer :   11  1Note :   10
EmailPermalink
Bonjour à tous,
Que pensez vous de l'argenterie (couverts, théière, cafetière) comme investissement? J'ai remarqué que l'on pouvait en trouver pour un prix au kg inférieur au prix du marché alors qu'en ce qui concerne les pièces et lingots, elles sont systématiquement proposées à un prix nettement supérieur au prix de marché!!
Merci.
Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
Le principal problème est de savoir si c'est vraiment du massif ou bien du plaqué. Personnellement j'ai bien plus confiance en la revente d'une Maple Leaf que d'une louche ou une série de fourchettes de ma grand mère.
Après, si il y a moyen facile de savoir si c'est vraiment du massif, mais aussi la pureté, c'est une piste a creuser !

[edit] La flèche rouge ?????
Il me semble qu'il existe des poinçons pour les couverts en argent, qui devraient indiquer leur pureté.
Evaluer :   6  3Note :   3
EmailPermalink
Bonjour,
C'est pas une bonne idée, la teneur en argent est assez faible, moins de 300/1000eme.
J'en ai eu en héritage, cela peut être utile pour impressionner ces invités, mais à la revente...
Evaluer :   5  1Note :   4
EmailPermalink
Je trouve qu'au contraire c'est une excellente idée. Concernant les objets poinçonnés "Minerve 1", leur teneur en argent pur est de 950 millièmes c'est à dire plus que dans toute pièce de monnaie qui, au mieux, culmine à 900 millièmes.
Ce placement est un excellent complément des pièces, dans une optique de diversification et l'on peut obtenir en enchérissant sur Ebay, par exemple, de beaux objets, sous leur valeur au poids. (70% à 85 % de cette valeur le plus souvent.)
Exemple de calcul de valeur au poids : Un vendeur propose un couvert Minerve 1 pesant 180 grammes, L'argent vaut 573 Euros le Kg, soit 0,573 le gramme.
Valeur de cet objet au poids : 180 x 0,95 x 0,573 = 98 Euros.
Evaluer :   4  1Note :   3
EmailPermalink
...Et le brave Louis XVI qu'est-ce qu'il en pense ? parce que s'il n'avait pas eu toute son argenterie à trimbaler... il ne se serait pas fait choper dans sa fuite, à Varennes !
Comme quoi, 'la bourse ou la vie', 'l'argenterie ou sa tête' risque de redevenir bientôt, pour certains, un élément qui a son 'poids' !
En effet ma tête je sais à quoi elle me sert, mon argenterie...
C'est vrai qu'aujourd'hui rien n'est plus comme avant. Ah la tête ! ... c'est ballot ! ne nous la cassons plus... nos chers Les gouverne ments l'ont pour nous !
Alors débancarisons... dans de grosses malles Louis Vuitton et bourrons-les avec l'argenterie de mémé, comme çà au moment de partir... une petite remorque derrière le vélib... et quelques coups de pédales douces (à la mode) suffiront. Comme quoi, la survie ça tient à pas grand chose parfois...
_ " Allô ? passez-moi... non, pas Nabilla... Louis XVI ! tut... tut... tiens donc... on a coupé ! "
Aïe !
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
"c'est à dire plus que dans toute pièce de monnaie qui, au mieux, culmine à 900 millièmes."

Je doute, la Maple Leaf est décrite comme être de l'argent a 99,99 %, les autres principalement a 99,90%.
Si j'ai bon en calcul, 99,99/100 et 99,9/100 ça donne donc respectivement 999,9/1000 et 999/1000.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Pour l'instant c'est encore difficile à revendre pour un prix avantageux.
Les gens préfèrent racheter les pièces et les bijoux

Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
Totalement à proscrire comme investissement monétaire.
D'abord ca ne s'échange pas comme des pièces ou lingots avec titrage officielle. Ca nécessite un minimum d'expertise...

Ensuite vous avez deux titrage depuis plus d'un siècle. Le 800/eme et le 900/eme Cf sous google poinçon tête de minerve. Titre 1 et titre 2
C'est l'équivalent de la tête d'aigle pour les bijoux 750/eme.
On a des pertes à la fonte, des frais etc.
A prohiber comme investissement. Sauf...

SAUF Si vous vous faites plaisir en les utilisant quotidiennement.
Evaluer :   3  2Note :   1
EmailPermalink
L'avantage par rapport aux pièces, c'est que pendant qu'on stocke de la valeur, on peut s'en servir à quelque chose (à manger).

L'inconvénient de s'en servir à quelque chose, c'est que ça reste à portée de la main, plus facile à voler qu'un trésor enfoui.
Même réflexion d'un ancien collègue, il a fallu que je lui fasse un cours sur la différence or papier, or physique...
Lui expliquant qu'il y avait pas mal de manipulations autour de l'or en ce moment. Mais comme la plupart des gens,
leur seul information est la bouillie pré digérée du JT, ou des radios style France info, ça n'aide pas...
Evaluer :   12  1Note :   11
EmailPermalink
Concernant la baisse de l'or: Pas plus tard qu'hier on m'a fait la réflexion au boulot: " Alors tu as vu, l'or s'est écroulé !!! et ta confiance pour cette relique barbare elle en a prit un coup !!! "
J'ai répondu ceci: " Quand l'or monte on achète de l'argent et quand l'or baisse on achète de l'or. "
Ces métaux vont encore subir des turbulences mais comme l'a remarqué Charles, l'or résiste plutôt bien malgré cette attaque massive ( dû au hasard bien sûr ).
Concernant l'affaire Cahuzac: Il ne faut surtout pas marginaliser l'Armée. On a vu les conséquences du Traité de Versailles imposant à l'Allemagne une Armée de 100000 hommes. Une goutte d'eau à l'époque.
En 97, quand j'ai fait mon service militaire dans les blindés, le régiment avait environ 40 AMX 30B2 mais seulement 5 étaient opérationnels. Alors en 2013, je crains le pire. Ça doit être le système D avec 10 chars on en fait 1. J'allais oublier, ce char roule mais ne tire pas, le top pour les combats.
Concernant la Grèce: Ce peuple grec qui a faim, c'est horrible. Le pire c'est d'apprendre que des enfants ont le ventre vide pour aller à l'école. Tout cela se passe à côté de nous, à deux pas de la France. Mais merde!!! Il faut agir!!!
Quand les Français auront compris que la solution viendra d'un homme du peuple, on pourra peut être s'en sortir. J'espère qu'il n'est pas déjà trop tard...
Evaluer :   17  0Note :   17
EmailPermalink
Christus Regnat, si ça peut vous rassurer (!) en 1940, feu mon beau-père est "monté en ligne" avec son escadron de chars Renault RT 35 sans munitions pour leur canon de 37mm..... 40 ans après il en parlait encore..... Il y a comme ça des choses qui vous marquent !
Il paraît que l'histoire n'est qu'un éternel recommencement....
Evaluer :   7  2Note :   5
EmailPermalink
Merisier, un grand respect pour votre beau-père. Moi, mes grands-pères ont été fait prisonniers. Ils ont dû travailler dans les usines allemandes pendant 5 ans. Quelques années après la guerre, ils sont morts de maladie. Je ne les ai jamais connu... Quand un seul soldat tombe, c'est la France qui pleure!!!
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Vos collègues savent que vous avez de l'or ?
c'est plutôt une maladresse..... l'or a un pouvoir étrange sur les humains, il déchaîne les passions.
si vos collègues n'en avaient rien à faire, ils n'en parleraient pas, et ne seraient même pas au courant de la baisse des cours.
or ils en parlent, donc ils s'y intéressent....pour l'instant ils crachent dessus parce qu'ils suivent aveuglément le système, mais un jour ce système s'effondrera.
alors ils vont retourner leur veste, se mettre à vouloir de l'or....faute de pouvoir en acheter, ils tenteront de prendre le vôtre (ou de vous empêcher d'en profiter).

suffit de regarder ce que certains états font pour obtenir du pétrole...
la cruauté humaine n'a d'égale que sa bêtise
Evaluer :   8  1Note :   7
EmailPermalink
"Concernant l'affaire Cahuzac: Il ne faut surtout pas marginaliser l'Armée. On a vu les conséquences du Traité de Versailles imposant à l'Allemagne une Armée de 100000 hommes. Une goutte d'eau à l'époque."

Oui mais, rusés, ils n'ont pas formé 100.000 piou-pious bons qu'à marcher au pas, ils ont formé 100.000 sous-officiers spécialistes.

Comme ça, le jour où ils ont franchi le pas de violer les traités, ils ont appelé les conscrits, en ont confié une section de 20 à chacun et ils avaient immédiatement une armée digne de ce nom prête à défier le monde...
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Les ventes au détail ont progresser cette année grâce aux chauffages des américains qui ont tournés sans relâche cet hiver. Solide reprise!! Lol
Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
...."Puis, se tournant vers l’ancien Palais royal qui abrite le Parlement, il ajoute : «Ici, il y a 300 crétins qui suivent un gouvernement non élu par le peuple. Est-ce qu’ils ont diminué leur train de vie ? Les fonctionnaires de l’Assemblée touchent toujours seize mois de salaires et personne à Bruxelles ne s’en préoccupe.»"... questions : que font donc de si extraordinaire ces 300 crétins parlementaires pour mériter une telle somme ? comment ' l'europe' peut continuer d'accepter cela ? alors qu'ils sont en faillite ? ... notez que les parlementaires germaniques, avec une autre situation économique, perçoivent nettement moins que 'ces 300 crétins' vivant sans vergogne à charge de la société ...
Evaluer :   11  2Note :   9
EmailPermalink
Ils sont 577 si ces chiffres sont exacts.

http://www.assemblee-nationale.fr/qui/

Plus les sénateurs.
Plus les elus des régions
Plus les élus des départements.
etc., etc.

Et puis, pour paraphraser Fernand Reynaud, ce ne sont pas des crétins, puisqu'ils sont élus
Evaluer :   14  0Note :   14
EmailPermalink
A la fin de l'histoire il y a toujours un crétin, même plusieurs, ceux qui les on élus
Evaluer :   8  0Note :   8
EmailPermalink
Il ne parle pas des députés mais des services de l'assemblée nationale (et accessoirement du Sénat), véritable nid de gens bien payés (c'est normal, ils font un concours où 1% est admis...), écrivant et imprimant des dossiers d'infos pour les parlementaires (ce sont eux qui font la loi, bien plus que les députés, croyez-moi). Parlementaires dont la majorité est tenue en basse estime par leurs propres attachés parlementaires car ils les côtoient au jour le jour et se rendent bien compte que ce sont des notables plus que des gens compétents (la grande majorité des attachés est plus compétente que l'élu qu'ils servent). En fait, ils sont bien plus que 300, mais mieux vaut ne pas l'ébruiter. Le travail est harassant, c'est bien vrai, mais creuser un trou pour en reboucher un autre l'est aussi. Si leur boulot ne sert à rien (entendons-nous, ce ne sont pas des feignasses, c'est juste que leur boulot est inutile au sens profond, que ça vous plaise ou non, un peu comme-ci pour récolter l'impôt, plutôt que d'avoir un système simple et transparent, on inventait 150 niches fiscales, des zones franches obscures transformées en effets d'aubaines et autres chinoiseries.... quoi ? on me dit à l'oreillette que c'est ce qui se passe aujourd'hui en France ?), comme c'est le cas pour nombre de fonctionnaires (qui, eux-mêmes, s'en rendent bien compte) dans notre pays ubuesque ; eh bien disais-je, si leur boulot ne sert à rien, pourquoi ne pas faire comme Mitterrand fit avec les mineurs ?

Edit : Mea culpa. Je me trompe. La phrase fait référence aux députés grecs.
Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
07 H 00 du matin au parlement de Strasbourg: http://dotsub.com/view/01ad2718-073c-474a-ac40-c7a72e199d55
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
bonjour Erwin, oui je connaissais cette vidéo... rajoutez-y le montant de leur retraite, après 15 années seulement de prestations...de 12 à 15k€ par mois... et sans jamais avoir cotisé au système,... entièrement à notre charge, et on se demande ensuite pourquoi il nous est demandé de travailler plus longtemps étant donné que les caisses de l'état sont vides ... je laisse de 30 à 40K€ par an en précompte professionnel, j'aurai 1350€ dans qqs mois... je vous dit pas si je suis heureux de me retrouver sur la paille après avoir cotisé une vie entière... et quand je compare ma misérable future retraite avec un ami de la fonction publique, j'aurai 1200€ par mois en moins ... bon sang, si le public créerait de la richesse, cela se saurait... depuis le temps... décidément, je n'arrive pas à surmonter le coup, désolé si je me répète...va peut-être falloir que je consulte...
Bonsoir ferzi
A une époque mon neveu qui était en lettre décide de changer de filière et d'opter pour une option pro, il se rend chez sa conseillère d'orientation qui lui demande:
- Alors que veux tu faire ?
- Je veux devenir pâtissier.
- Pâtissier mais c'est pas un métier ça ! Voilà, toujours la même rengaine de la marseillaise : " Nous entrerons dans la carrière quand nos aînés n'y seront plus" mais chut, certain pourraient nous trouver hors sujet...
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
bonjour Erwin
j'espère que votre neveu fait quelque chose qui lui plaît,notre objectif premier,est selon moi,de réussir notre vie.
bien à vous
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Bonjour,
Il est tout à fait à l'aise et son travail est apprécié, il ne regrette qu'une chose c'est de ne pas avoir commencé plus tôt... il dispose maintenant d'un savoir faire apprécié et savoir faire quelque chose, c'est être utile à quelque chose, donc être digne. Cordialement.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Un gamin en classe de 4è ou 3è a un jour le coup de foudre pour le métier de menuisier ou ébeniste. Il demande à son collège généraliste de l'y orienter.
-Ce n'est pas possible!
-Pourquoi donc, je suis super-motivé!
-Parceque tu es bon en maths, et même en calcul mental.
-Justement, il faut mesurer sans cesse, et il ne faut pas se tromper dans les devis ni le mécanisme de TVA.
A la mère qui insiste on explique alors que si on envoie dans les filières pro ceux qui n'ont pas de difficultés avec le calcul ou l'abstrait, alors on ne saura rien faire des nuls de qui ils auront pris la place...

L'important n'est pas soi de correspondre au métier, mais de ne pas être en concurrence avec trop d'inadaptés qui sont prioritaires du fait qu'ils y seraient moins compétents.
Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
Hallucinant.

Scandaleux
Inadmissible.

Bonne chance à votre neveu
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Toujours aussi incisif mais si vrai !
J'adoRrRE .
Evaluer :   4  3Note :   1
EmailPermalink
Sacré coup de vent en vue ! Quand c'est comme ça on réduit la voilure, on s'arrime et l'on attend que ça passe... !
Maintenant qui peut vraiment prévoir le futur, si nous étions en 1912 on serait dans l'incapacité d' imaginer la boucherie qui s'en est suivie deux années plus tard, idem en 1937.

Dit autrement , carpé diem...Cueille le jour présent...!

Ps : Si l'on en croit les anciens, quelques jaunets, ont toujours été une aide appréciable ^^

Evaluer :   8  1Note :   7
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Non, ce n'est pas la fin des hausses d'impôts ! Bercy à la recherche de 14 milliards, le "complot" selon Tapie, le mauvais calcul des retraites ! Je crois que lui a vu clair . Lire la suite
PLOECKS HORS DE MA VUE - 02/07/2013 à 11:45 GMT
Top articles
Derniers Commentaires
Clownerie ministérielle : Bruno Le Maire veut une blockchain publique
14 sept.Fortuna
This country is fucked up
La BCE en mode Père Noël avec 1000 euros pour à Noël !!
10 sept.ramin974
Bonjour, Tout ça me rappelle les parties de monopoly que je faisais quand j'étais petit. Normalement quand un joueur n'a plus de sous, il ...
Martin Armstrong : de nouvelles découvertes compromettent le dogme ...
10 sept.Alain J.
Bonjour Venez habiter entre 1800 et 2200 m d'altitude Mr Flamel. L'expérience en science vaut mieux que toute théorie avec des idées préconçues...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Red Pill1
Mais, mais, mais, je pensais que nous avions le meilleur systeme de secu du monde, que le monde entier nous l'enviait, et que nos enarques, la fine...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Go4Gold
Il y a trois sortes de comptables : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas compter
L’avenir inquiétant des banques… et de vos frais !!
07 sept.jymesnil2
Bon la blague qui consiste à prétendre que les banquiers prêtent l'épargne des clients est une blague....les depots sont ridiculement insuffisants ...
Grâce au glyphosate, la SNCF va nous coûter encore plus cher !
06 sept.Fortuna
En France on n'a pas de petrole, on n'a pas de bonnes idees mais au moins on n'aura plus de desherbants
L’avenir inquiétant des banques… et de vos frais !!
06 sept.Josey Wales1
Ca me rappelle une vieille blague : vous etes dans une salle, face a un banquier et a un criminel pedophile. Vous avez un pistolet et deux balles ...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX