Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Nous aurions dû écouter en 1992 cet homme qui savait que l’Europe deviendrait notre cimetière !

IMG Auteur
Publié le 01 février 2019
431 mots - Temps de lecture : 1 - 1 minutes
( 4 votes, 5/5 ) , 14 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
14
commenter
Notre Newsletter...
SUIVRE : Europe Homme L’or
Rubrique : Editoriaux

24hGold - Nous aurions dû écou...

J’avais 17 ans et je m’en souviens comme si c’était hier. Je n’avais pas le droit de vote (pas encore) et mes parents, qui enfants avaient vécu la guerre, voulaient absolument donner une chance à l’Europe. Alors ils avaient décidé de voter oui, en m’expliquant que si cela n’allait pas, nous pourrions toujours revenir en arrière.

Le raisonnement de mes parents à l’époque est partiellement vrai ou partiellement vrai. Évidemment, on peut toujours revenir en arrière, mais les faits démontrent avec force que plus l’on avance dans une mauvaise direction, plus il est parfois difficile de faire demi-tour.

Avec la construction européenne, nous sommes dans cette logique, où à chaque avancée européenne correspond un abandon de souveraineté et une destruction de structure qui rend, chaque année, plus improbable et plus incertain un retour en arrière. Ainsi avons-nous laissé se développer, essentiellement par naïveté, un monstre antidémocratique qui aujourd’hui pèse terriblement sur notre vie quotidienne.

Pourtant, nous ne pouvons pas dire que nous ne savions pas.

Nous savions.

Déjà à l’époque.

Nous savions.

Et encore aujourd’hui, trop nombreux sont les braves gens à croire qu' »ON » leur veut du bien.

Déjà, à l’époque, un homme, presque seul contre tous, devant un hémicycle terriblement vide, prévenait.

Expliquait.

Décrivait ce qui allait se passer.

Réécoutez Philippe Seguin, qui n’était ni un facho, ni un antisémite, ni un complotiste, ni un illuminé, mais un véritable homme politique comme notre pays a toujours su en faire émerger.

La nuit finira et j’ai une foi absolue en la grandeur de ce si petit pays qui est le nôtre, capable du pire, et aussi du meilleur au moment où on s’y attend le moins.

Au projet européen mortifère que l’on subit, nous devons opposer un projet d’unité de notre peuple, de cohésion et une vision collective pour la reconquête de notre souveraineté. Une souveraineté que nous n’aurions jamais dû abdiquer.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

« Insolentiae » signifie « impertinence » en latin
Pour m’écrire [email protected]
Pour écrire à ma femme [email protected]

Vous pouvez également vous abonner à ma lettre mensuelle « STRATÉGIES » qui vous permettra d’aller plus loin et dans laquelle je partage avec vous les solutions concrètes à mettre en œuvre pour vous préparer au monde d’après. Ces solutions sont articulées autour de l’approche PEL – patrimoine, emploi, localisation. L’idée c’est de partager avec vous les moyens et les méthodes pour mettre en place votre résilience personnelle et familiale.

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (4 votes)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Que vois-je, Mélenchon pro UE :D

Ce qui me sidère c'est ceux qui sont encore derrière ce type, c'est plus une paille dans l'oeil, mais une poutre.

https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/referendums-sur-l-europe-oui-ou-146003

Quand à Marine et sa clique, député depuis 2004 tout de même, elle a fait bouger les choses, du moins juste ses giboles pour empocher son chèque quotidien pour act de présence, la soif du fric, y'a que ça qui les fait bouger, c'est l'effet UE, rappelons-nous de notre Che Guevara José Bové face aux grands de la mal bouffe et des OGM, une fois député, on en a plus jamais entendu parler, et l'autre gugus de continental, devenu acteur par l'opération du saint esprit ou plutôt pour faire le pitre loin des plateaux télé.

Nous irons ensemble vers ce nouvel ordre mondial, et personne, je dis bien, personne ne pourra s'y opposer.
(Sarko)
Que pouvons-nous faire alors de notre droit de vote?

Pour moi le vote Mélenchon est aussi un NO GO.Je suis certes de ceux qui considèrent que nombre des constats fait par Mélenchon sont pertinents.Je parle bien des constats.De rien d'autres.Je m'interdis en effet d'être de ceux qui disent que c'est faux si Mélenchon dit qu'en hivers il fait froid ou qu'à midi il fait jour.

Pour ceux qui est des solutions que Mélenchon met en avant,je n'y crois absolument pas.De plus,Mélenchon est un immigrationniste forcené et,est sur cette question,un allié de Macron!

Alors,que faire de notre droit de vote si le vote RN ne sert à rien?Rester chez soi?Voter nul?Voter Asselineau anti-UE assumer mais silencieux sur l'immigration extra-européenne massive?

Je ne cherche pas à vous mettre en porte à faux ni à vous convaincre de quoi que ce soit.On peut considérer que le vote MLP n'a rien apporté,et vous donnez vous raisons.Mais,alors que faire du vote?Que faire de mon vote étant donné que je suis anti-UE inconditionnel et tout aussi hostile à l'immigration européenne...

Voilà quelques réflexions qui me viennent après la lecture de votre commentaire.

Bien cordialement.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Qu'est-ce que votre vote, si ce n'est permettre à ceux qui controlent ce système de le péréniser, celà répondra sans doute à votre question.

Tant que l'on participera à leur jeu, nous devrons nous soumettre à leurs règles.
Si j'ai bien compris votre raisonnement,à partir du moment ou j'utilise mon droit de vote et quel que soit le candidat que je choisis,y compris un candidat qui est vilipendé par le système,je cautionne le système!J'ai,par le passé parfois choisi l'option abstention,parfois il m'est arrivé de voter nul:ce fut le cas en juin 2017 ou restait en lice un LR et une candidate de Macron.

Mais,ceux qui font le choix de l'abstention,comme dit,cela m'est aussi arrivé,n'empêche en aucun cas;même s'ils sont très nombreux,à faire élire ceux qui obtiennent le plus de voix...Que ce soit via un scrutin à 2 tours ou par listes.

Ce sont les bulletins valables plus ou moins nombreux qui sont pris en compte.Qu'il y ait eu 70% de participation ou à peine 40% ne change rien au processus.

Si par exemple je suis hostile à l'immigration massive et à la fuite en avant de l'UE,m'est-il possible,autrement qu'en votant pour une liste ou un candidat qui prône cela,de le faire savoir à Macron? je ne fais que poser la question et surtout ne cherche pas à vous convaincre...

Si effectivement je vais voter en mai prochain pour une liste anti-UE et anti-immigration,tout en ayant conscience des limites de l'exercice,c'est qu'à défaut d'être le meilleur moyen de m'exprimer,c'est un des moins mauvais.

Churchill disait,la démocratie est un mauvais moyen,mais je n'en connais pas de meilleur!

Un démocratie peut plus ou moins bien fonctionner.En France elle fonctionne bien pour le système te tous ceux qui ont intérêt au statu quo...Comment bousculer ce statu quo?

Mon propos ne cherche pas à faire la leçon à quelqu'un qui une approche différente de moi.Je cherche à confronter mes idées aux vôtres.Ni plus ni moins.

Bien cordialement.
Le hic c'est que vous pensez réellement que notre système est démocratique.

Mais au cas où vous l'auriez pas remarqué, votre pouvoir, vous l'offrez à un seul homme avec votre bulletin de vote, c'est l'inverse d'une démocratie.

C'est peu être pour ça que vous votez encore aujourd'hui pour " le moins pire ", bref vous pensez encore que le vote ou l'abstention sont nos seuls choix dans notre monde civilisé.

Et c'est tout à fait normal, avec leur propagande c'est pas étonnant que les français veulent encore voter, si vous vous abstenez on vous montre du doigt, vous osez donc mépriser nos anciens qui ce sont battus pour le droit de vote, ce qui est en plus faux, le vote était au début réservé à la haute société, ce n'est que bien plus tard qu'ils ont permis aux gueux de voter, une fois bien sur que cette arnaque fut bien ficelée, bref, et si vous votez, on vous fait croire qu'il y a un bon, une brute et un truan, mais ce n'est ni plus ni moins que le triptych de ce système, le bulletin ne met pas au pouvoir un candidat, c'est le système qui choisit parmi ses pantins celui qui sera le plus performant à l'instant T dans l'avancement de ses plans de gouvernance mondial.

Pourquoi selon vous des gilets jaune veulent changer tout ce système ?
Pour pouvoir enfin augmenter leur salaire et faire baisser les impôts ?

Non, c'est parce qu'ils ont ouvert les yeux et ont enfin compris que le vote ne sert à rien dans un système crée pour nous voler notre pouvoir de décision, qui aujourd'hui se limite à choisir lequel traitre nous mettrons à l'Elysée.


Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
@ Saphir
Le système choisit son pantin pour le faire élire au bon moment, vous avez hélas tout à fait raison.
C'est pour cette raison que le numéro de show-biz qui accompagne l'élection du président au suffrage universel m'est devenu insupportable !
La démocratie à la française n'est plus que la liberté de choisir la couleur du sable pour se faire mettre !
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
C'est une propagande d'une intensité inouïe qui avait réussi à faire passer de justesse le Traité de Maastricht!Et encore,François Mitterrand s'était fait opéré de la prostate quelques jours avant le vote!Il n'est pas interdit de penser que certains ont eu pitié de Mitterrand et avaient cru bon de voter "OUI" à ce funeste de Traité...

En 2016-2017 on a assisté à un "remake" de 1992 avec une propagande pro-Macron permanente et d'une intensité pareille à celle de l'été 1992...

A titre perso je n'ai pas oublié l'été 1992.A l'époque j'habitais à St Avold en Moselle...La classe politique dans son ensemble,à part certains communistes,le FN et ceux qui écoutaient Philippe séguin,Philippe de Villiers ou Charles Pasqua appelait à ratifier Masstricht.Le monde bancaire,celui des assurances,les grands groupes industriels ainsi que les syndicats appelaient eux aussi à voter OUI..Le clergé catholique comme protestant,au nom de la paix avec l'Allemagne (St Avold est à une vingtaine de kilomètres de Sarrebruck) apprtait également sa voix en faveur de la ratification!

J'avais ç l'époque voté contre car,ce quasi unanimisme était suspect!Les syndicalistes appelant à voter comme les banquiers et les grands patrons,c'est inhabituel!

Je n'ai pas oublié la pression morale quasi totalitaire que faisaient règner les médias et tous les propagandistes de la causa UE!

Avec le recul,je me félicite d'avoir voter NON en 1992!Comme je le félicite d'avoir voté NON en 2005 et d'avoir voté contre Macron!

Oui,cette UE est une imposture sans nom!C'est une prison des peuples d'où il est aussi difficile de s'évader que de Fleury-Mérogis ou de Fresnes!

S'il était encore de ce emonde,il n'est pas sûr que Jacques Mesrine pourrait s'évader.Alors qu'il avait réussi à s'évader de manière spectaculaire de la "Santé"!

Pour Henri Salvador le travail c'était la santé.Pour les Européen,l'UE c'est sans doute pire que la SANTE...

Pour ceux que Macron va faire cracher le sang,mon trait humour peut ne pas passer.Qu'ils m'en excusent...

En un mot comme en cent,l'UE.R.S.S. sera à l'Europe occidentale ce que l'URSS avait été pour l'Europe de l'Est,un empire totalitaire.Ce sera sans doute pire que là bas,chez nous il y a une population qui cherche à imposer une civilisation qui est incompatible avec la nôtre.Il ne fera pas bon d'être dans les grosses agglos.Mais,c'est une autre histoire!
Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
Certes mais Philippe Séguin s'est bien fait avoir par Mitterrand lors du fameux débat TV en direct du grand amphi de la Sorbonne, animé par Guillaume Durand et diffusé sur TF1 le 3 septembre 1992 devant vingt millions de téléspectateurs.
Le sujet ? L’Europe, et le référendum du 20 septembre 1992 sur le Traité de Maastricht. En clair, sur la monnaie unique européenne, qui sera appelée plus tard l’Euro. Mitterrand déjà malade a simulé un malaise avant l'émission et Séguin décontenancé n'a pas osé et su répondre aux arguments du roublard Président. JM Le Pen avait vu juste quand il accusa Mitterrand d'avoir utilisé sa maladie et cela lui valut les insultes de la bien pensance, dont Simone Veil: " Comment pouvez vous loser dire cela !" Mais par la suite, il s'avéra que JM Le Pen avait vu juste.
Cela rappelle le récent débat entre Macron et Marine qui venait , parait-il, d'avoir une migraine ophtalmique.
J'ajoute que Ph. Séguin n'était pas le seul à s'opposer à la folie maestrichtienne. Milton Friedman en tête.
Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
Philippe Séguin n'était pas le seul opposant du RPR au Traité de Maastricht.Il y avait également Pasqua qui s'y opposait.A l'UDF, il y avait Philippe de Villiers...Deux ans plus tard,De Villiers et Pasqua avait fait une liste pour les européennes de 1994....
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
A titre perso je n'ai aucun souvenir du débat Mitterrand vs Seguin.Pour une raison simple,je ne l'avait pas suivi...

Si mes souvenirs sont exacts,je devais au cours de cette soirée...coller des affiches "NON à MAASTRICHT"!

A l'époque,les campagnes électorales se faisaient sur le terrain,le vrai et non par internet et les réseaux sociaux!

Ce dont je me souviens aussi,c'est que ceux qui s'affichaient "Anti Maastricht" étaient mal vu...Notamment dans le Nord Est de la Moselle (Saint Avold) où j'habitais à l'époque.

Rien n'a changé depuis:ceux qui ne sont pas dans l'européisme béat sont toujours vilipendés par les thuriféraires fanatiques de cette UE.R.S.S. de l'ouest.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Lorsque Chirac a été élu en 95, tout le monde attendait Ph Séguin à Matignon. Hélas on a eu l'adjudant Pète-Sec, pas encore repris de justice, et dont un journaliste disait: "Juppé n'a pas de collaborateurs, il n'a que des subalternes !" On connait la suite...
Et comme Chichi était un pro-européen convaincu, Séguin ne pouvait pas devenir premier ministre... On connait la suite !
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
@merisier

Avant d'être un pro-UE convaincu comme ils disent,Chirac &était un anti-UE!En 1978 ilavait lancé son Appel de Cochin dans lequel il dénonçait les dangers de la future UE!

En 1979,c'est un baron du gaullisme,le docteur Bernard Pons qui était tête de liste aux européennes.La lsites était intitulée: DEFENSE des INTERETS de la FRANCE en EUROPE!Tout un programme.

Ce programme a été jeté aux orties car le maire de Paris 'à l'époque) voulait coûte que coûte devenir locataire à l'Elysée.Il avait compris que la caste médiatique était déjà à cette époque constituée de militants de l'UE avec carte de presse et que de ce fait il lui fallait virersa cuti.

C'est ce que l'ancien de député de Corrèze a fait sans état d'âme.

Si nous sommes dans cette panade,nous la devons aussi au RPR et à l'UDF!Cela je ne l'oublie jamais au moment de voter!

Quel que soit le peu de bien ou l'étendue du mal qu'on pense de Le Pen, père et fille,ils n'ont aucune responsabilité dans la situation du pays!

Avant de les accabler pour ce qu'ils n'ont jamais pu faire,il faut rendre la responsabilité des maux à ceux qui ont si mal fait!Ils sont légions et sont aussi bien de droite que de gauche!Macron c'est celui qui donnera le coup de grâce!



Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
@ Attilio
Le "problème" si j'ose dire, c'est que beaucoup tapent effectivement sur le FN (ou RN maintenant) alors que ses dirigeants n'ont jamais été aux commandes !
L'état actuel de la France n'est exclusivement dû qu'aux 2 formations de bases droite/gauche qui se partagent le gâteau depuis un demi-siècle si l'on exclu la période gaullienne.
Vous avez évoqué Bernard Pons... Pour moi c'est le symbole même du politicard au sens le plus pourrave du terme... Je ne vous dirai pas ce que j'en pense, vous me prendriez pour un grossier personnage !
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
C'est Juppé qui est devenu en 1995 locataire de Matignon.Maintenant il s'est rallié au "panache" de l'ancien banquier de Rotschild,le fan inconditionnel de Merkel...Il avait du chemin le maire de Bordeaux et,est même passé par la case tribunal...
Dernier commentaire publié pour cet article
@ Saphir Le système choisit son pantin pour le faire élire au bon moment, vous avez hélas tout à fait raison. C'est pour cette raison que le numéro de show-biz qui accompagne l'élection du président au suffrage universel m'est devenu insupportable ! La d  Lire la suite
merisier - 07/02/2019 à 15:54 GMT
Note :  2  0
Top articles
Derniers Commentaires
Notre-Dame de Paris : risques, enseignements et espoir
18 avr.Saphir2
Les promesses des riches sont à l'image des promesses de dons au téléthon, ce ne sont que des promesses. Ne soyons pas naïfs, il est évide...
Notre-Dame de Paris : risques, enseignements et espoir
18 avr.Attilio4
A plusieurs reprises j'ai été très critique au sujet des éditos de H. Seize.Notamment quand il se prenait à Marine Le Pen en termes très durs au su...
Dépossession: les confiscations bancaires ont déjà commencé.
18 avr.L Held-Khawam
https://www.ecb.europa.eu/explainers/tell-me/html/nominal_and_real_interest_rates.fr.html
Dépossession: les confiscations bancaires ont déjà commencé.
18 avr.L Held-Khawam1
http://france-inflation.com/taux-livret-A.php
Dépossession: les confiscations bancaires ont déjà commencé.
17 avr.Attilio2
@LULULU Si mes souvenirs sont bons,sous Giscard nous avions un taux d'inflation supérieurs à 10% et les salaires étaient revalorisés en co...
Dépossession: les confiscations bancaires ont déjà commencé.
17 avr.Louis L.1
LULULU, Tapez "taux d'intérêt réel" et vous trouverez sur Wikipedia: Années 70 : ? Années 80 : 5,5% Années 90 : 4,6% ...
Salvini et Di Maio convoitent toujours l’or de la Banque d’Italie
17 avr.Saphir
Je les entends encore les aveugles, me dirent que l'Iatlie a enfin des nationalistes au pouvoir, et que le peuple italien a bien de la chance face ...
Dépossession: les confiscations bancaires ont déjà commencé.
17 avr.LULULU-2
Cet article ne se réfère pas suffisamment à l'histoire Revoyez la période de Giscard d'Estaing les taux étaient négatifs Nos parents ou gra...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX