Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Pourquoi cette haine contre le pouvoir de l’or d’indiquer la valeur réelle des choses

IMG Auteur
Extrait des Archives : publié le 27 novembre 2012
917 mots - Temps de lecture : 2 - 3 minutes
( 22 votes, 5/5 ) , 24 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
24
commenter
Notre Newsletter...
SUIVRE : Capitulation L’or
Rubrique : Université de l'or





Peut-être certains de mes lecteurs ne sont-ils pas familiers avec l’animosité que peuvent laisser paraître les hommes qui commandent et contrôlent nos économies envers le métal jaune et ce, peu importe que ces derniers soient de gauche ou de droite.

Un observateur pour le moins minutieux pourrait-il douter une seconde de la volonté de la Fed d’agir dans le plus grand secret ? Son obsession du secret a pris des proportions quasiment inimaginables et qui peut, aux yeux de ceux ne comprenant pas le jeu de ‘confiance’ qui se trame actuellement, aller bien au-delà de toute forme de bon sens. La Fed, par la manière même dont elle mène sa politique de gestion financière et économique, utilise la persuasion et l’illusion au profit du paraître.

Son animosité ainsi que son attirance pour le secret ont été décrits dans l’essai d’Alan Greenspan intitulé Gold and Economis Freedom, publié pour la première fois en 1966. Il y a quelques années, lors d’un échange pour le moins amusant entre Ron Paul et l’ancien directeur de la Fed, monsieur Paul demandait à monsieur Greenspan de s’étendre un peu plus au sujet de son essai : avait-il, après tant d’années, quelques corrections à faire, ou quelques oublis à mentionner ?

‘Absolument pas’, avait été la réponse de Greenspan.

Voilà qui aide à mieux comprendre les dynamiques du monde monétaire, qui peuvent paraître si mystérieuses à tous ceux, y compris aux économistes – bien que nombre d’entre eux feignent souvent l’ignorance au profit de leurs idéaux -, ne s’étant jamais spécialisés en ce domaine.

L’argent, c’est le pouvoir. La propriété des moyens de production permet un contrôle de la main d’œuvre désorganisée ; de la même manière que le pouvoir d’impression monétaire permet un contrôle de l’ensemble des sociétés et des gouvernements, à travers la distribution et le transfert de richesses par les moyens les plus subtils qui soient. C’est pourquoi la Constitution des Etats-Unis relègue ce pouvoir au Congrès et le refuse aux Etats et institutions privées.

Cela vous paraîtra certainement pervers, mais je ne suis pas en faveur d’un retour à l’étalon or, ni d’un étalon bimétallique basé sur l’or et sur l’argent. Chaque nation doit être libre de dévaluer sa propre devise en fonction de ses besoins, avec l’autorisation de son peuple et de ceux qui le représente. Je suis en revanche en faveur d’une libre circulation de l’or et de l’argent en tant que protection contre la manipulation monétaire et que réserve de valeur. Lorsque les nations adoptent un étalon or, elles tentent invariablement d’en fixer et d’en manipuler le prix, et de s’en réserver la propriété. Laissons donc les nations faire ce qu’elles veulent, mais laissons également au monde le droit de les juger et de leur interdire certaines choses.

 ‘L’or n’est pas une nécessité. Je ne ressens aucun intérêt pour l’or. Nous construirons une nation solide même sans la moindre once d’or. Toute personne qui tentera de vendre au-dessus des prix qui seront fixés se verra prendre le chemin des camps de concentration.’

Adolf Hitler


C’est sans aucun doute une approche draconienne. Il est bien plus commun pour les partis au pouvoir de dévaluer leur monnaie en secret tout en offrant des avantages à leurs partisans et amis, manipulant ainsi les prix de l’or et de l’argent tout en demeurant à couvert. Aujourd’hui, ils choisiraient certainement de s’allier à certaines banques et aux autorités monétaires afin de manipuler le prix des métaux précieux grâce à la monnaie papier et aux marchés, tout en espérant que personne ne s’en rende compte. Seulement voilà, la vérité finit toujours par éclater.


‘Avec pour seule exception la période sous laquelle l’étalon or était de rigueur, la quasi-totalité des gouvernements qu’a connu l’Histoire ont utilisé leurs pouvoirs exclusifs d’impression monétaire afin d’escroquer et de piller leurs citoyens’.

F. A. Von Hayek


Il existe encore aujourd’hui des économistes et quelques pontes de l’investissement qui continuent de s’opposer irrationnellement à l’or et de se réjouir de chaque déclin de son prix. La plupart du temps, leur dédain ne fait que traduire la jalousie qu’ils ressentent envers ceux qui ont su apercevoir et se préparer contre la crise avant qu’ils ne l’aient eux-mêmes vue arriver. Ils continueront de manquer toutes les opportunités qui s’offriront à eux, puisqu’ils ne cesseront d’être trahis par leur propre peur et leur propre avarice.


Il y en aura toujours qui plaideront la cause de la monnaie et la communauté des économistes semble particulièrement infestée de gens de la sorte. La raison à cela est le manque de rigueur scientifique dans ce domaine, l’économie étant basée sur des principes qui peuvent parfois, sans que l’on ne s’en aperçoive, entraîner de sérieux dommages.

Les ingénieurs financiers, les hommes politiques et les banques de Wall Street ont tous peur de l’or, parce qu’il est l’antidote contre leurs fraudes et qu’il est le seul capable de lever le voile sur leurs confiscations de richesse.

N’espérez pas de capitulation brutale de leur part, attendez-vous plutôt à ce qu’il devienne de plus en plus difficile pour eux de maintenir en vie leurs illusions. Protéger son patrimoine contre l’aventurisme d’un gouvernement n’est jamais chose aisée.

Voici un lien vers l’essai d’Alan Greenspan intitulé Gold and Economic Freedom. Il vous aidera à mieux comprendre ce qui est dit dans cet article, et vous offrira une vision d’ensemble sur la manière dont évolue notre système de devises.


Gold and Economic Freedom
Par Alan Greenspan




Jesse

Le Café Américain




Traduit et publié avec l’aimable autorisation de Jesse. Tous droits réservés


<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (22 votes)
>> Article suivant
IMG Auteur
Jesse 13 abonnés
Visitez le Café Américain de Jesse pour des nouvelles rafraichissantes sur les marchés.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Wow, une citation d'Adolf Hitler dans un article de 24hGold, on sent que les choses font une boucle...
Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
@ Teubass

La citation d'Adolf Hitler nous démontre bien que le Führer avait peur du pouvoir que l'or peut donner au peuple.

Il n'attachait aucune importance au métal jaune et pourtant des unités spéciales avaient pour seule mission de récupérer tout l'or des territoires conquis.

Sans faire de mauvais jeux de mots, l'or rend libre !!!

Que Dieu nous préserve d'un nouvel Adolf Hitler car pour moi il était l'ennemi de l'Allemagne.

Cordialement.
Evaluer :   4  1Note :   3
EmailPermalink
"Il n'attachait aucune importance au métal jaune et pourtant des unités spéciales avaient pour seule mission de récupérer tout l'or des territoires conquis."

Euh... officiellement, il n'attachait aucune importance au métal jaune. Mais, grâce à la Suisse et l'Espagne, le métal jaune volé par Hitler et ses sbires, lui ont permis de continuer la guerre plus longtemps !

Lire : Jean Ziegler, "La Suisse, l'or et les morts".

;-)
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
hitler ennemi de l allemagne plutot ceux qui ont finance son avenement , le but etant la guerre pour leur profit et les mêmes finançaient les communistes
À la fin de la première mondiale, August Thyssen, le plus grand producteur militaire d'Allemagne, craint l'effondrement de son empire sidérurgique. Il fonde à Rotterdam aux Pays-Bas, pays «neutre», la Banque du Commerce et de la Navigation. Il y transfère le butin de guerre de l'August Thyssen Bank à Berlin pour ne pas payer les dédommagements exigés par le traité de Versailles. Le vieil August offre 100 millions de dollars à son fils Fritz, ainsi que son empire industriel dans la région de la Ruhr. En 1923, Fritz Thyssen est conquis par Adolf Hitler, l'homme qui peut sauver l'industrie allemande des révoltes de la classe ouvrière.(1) Le baron de l'acier rencontre Hitler et le général Erich Ludendorff et décide de verser 100.000 marks-or au jeune parti nazi, le NSDAP.
Mais le parti de Hitler a besoin de beaucoup plus de fonds pour vaincre le mouvement communiste. Le butin de guerre planqué à Rotterdam ne suffit pas. Thyssen souhaite donc créer une branche américaine. En 1922, il rencontre à Berlin Averell Harriman, patron de la société d'investissement W.A. Harriman & Co. Un rapport d'enquête officiel datant de 1942 relate: « Harriman et Thyssen ont convenu de créer une banque pour Thyssen à New York. Des amis d'affaires de Harriman se chargeraient de la direction, avec l'envoyé de Thyssen, H.J. Kouwenhoven, arrivé spécialement aux Etats-Unis à cet effet.
lire la suite
http://www.mysteredumonde.com/article/la-famille-bush-et-lallemagne-nazie_5292.html

tout parait simple mais l histoire est beaucoup plus compliquée que ca .............
son 2 eme prenom etait jacob !!!!!
« Walter Langer, un psychanalyste, démontre dans son livre « The mind of Hitler », preuves à l’appui, qu’Hitler était le petit fils du baron de Rothschild de Vienne. La police autrichienne a constitué un dossier secret sur les origines d’Hitler. Le chancelier Dollfuss avait ordonné cette enquête. On a découvert que sa grand mère, Maria Anna Schicklgruber, travaillait au service du baron Rothschild, quand elle est tombée enceinte. Quand les Rothschild ont appris la nouvelle, ils l’ont envoyée dans une clinique de la ville dont elle était originaire. C’est là qu’est né en 1837, Alois Hitler, le père d’Adolf Hitler. »
http://www.alterinfo.net/Le-secret-d-Adolf-Jacob-Hitler_a45347.html
Evaluer :   7  0Note :   7
EmailPermalink
@ houm

Analyse très intéressante, Hitler aurait donc des origines juives.

Quand on y pense cela fait froid dans le dos. C'est vraiment effrayant mais il semble que votre argumentation tienne la route.

On m'avait déjà fait part des origines sémites d'Hitler mais je ne pouvais pas le croire. Tant de haine pour son propre sang c'est impossible, je dirais même mieux c'est diabolique.

Ce soir une question me brûle les lèvres: - Pourquoi avoir exterminé 6 millions de juifs???

Adolf un petit-fils Rothschild, maintenant je comprends mieux sa peur concernant l'or métal...

Merci pour les liens, Cordialement.
Evaluer :   2  1Note :   1
EmailPermalink
Pourquoi?
Pour servir d'épouvantail, pour exonérer à l'avenir, pour détourner les regards et brouiller les pistes, pour obtenir enfin la création d'un état rotchildien au moyen orient... etc

Une vieille rumeur disait que les Juifs en Europe avaient de l'or. Pour le leur prendre il fallait bien les faire disparaître.
Apparemment, la récolte a été moins bonne que les massacres de Nankin ou le sac des temples Coréens, par exemple.
Toutes les alliances, toutes les dents, les piecettes emportées sur soi ainsi que les pillages des banques centrales de Tchéquie, Pologne etc... n'auraient rassemblé pour la mine de Merkers que 3800 tonnes.
Zou! direct dans les coffres niouyorkais.

Après il y a eu le plan Marshall qui a arrosé de papier pour une valeur faciale inférieure aux seules prises en or. (Quelle générosité dénuée d'arrière-pensées !)
On voudrait dire "prises de guerre" mais comme cet or est allé aux banquiers niouyorkais et non pas aux états alliés vainqueurs, la glotte se refuse à prononcer le mot...
Evaluer :   5  1Note :   4
EmailPermalink
je vais te donner la réponse à la question qui te chiffonne :

un médecin juif avait refusé de soigner la mère d'hitler malade grave
sous prétexte qu'ils n'ont pas les moyens de régler ses honoraires.
Sa mère mourut donc. Et depuis cet évènement tragique, Hitler est
rempli d'une haine implacable envers les juifs et jurait qu'il allait
leur faire payer s'il en aurait l'occasion. La suite de l'histoire, on la connait.

C'est une histoire de vengeance sur fond de parano-schizophrénie
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Finalement, une injustice banale a entrainé un génocide féroce.

Ma mère n'a pas les moyens d'avancer l'argent pour se soigner...et pourtant... Si j'avais dû moi aussi agir de la même façon, il n'y aurait plus grand monde sur terre.

De cette histoire, il semblerait que les gouvernements successifs d'après guerre n'en aient tiré aucune leçon.

Russ65 si j'ai bien compris votre argumentation, la création d'Israël serait la véritable raison de la spoliation des juifs d'Europe???

On récupère l'or pour le cacher dans les banques de NY et ainsi forcer les décisions.

Ah oui l'or !!! On nous rabâche tous les jours que l'or est une relique barbare sans importance.
Il faut ouvrir une assurance vie me dit mon banquier.

Je lui réponds ceci:

-"Pour moi l'or est le point central de la construction économique d'un peuple."

Un grand merci pour vos réponses!!!

Cordialement
Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
j'ai pas lu le billet de russ mais il me semblait que l'état d'Israël a été crée bien après la 2nd guèrre mondiale et
avec l'aide des british. Donc pas vraiment de rapport avec la spoliation des juifs durant la guèrre.



Evaluer :   2  2Note :   0
EmailPermalink
Ce fut une injustice mais elle n'est pas banale puisqu'il est question de la vie d'une personne.
Mais la motivation infame d'hitler a trouvé aussi son origine dans la jalousie envers les juifs :
ce sont en général des gens intelligents qui réussissent dans la vie tandis qu'Hitler n'était
qu'un piètre peintre de batiment raté - eh oui même en étant peintre, il a réussi à rater son coup !
La frustration, la jalousie, le ressentiment d'une mort injuste d'une mère bien aimée, la schizophrénie,
tout ce cocktail explosif dans une âme machiavélique soutenue et adulée par le cartel des marchands
de canons allemands aurait suffit à mettre à genoux l'europe toute entière.
Il est vrai qu'il est soutenu par ses généraux sans lesquels il ne serait rien du tout. Et pour preuve
l'opération barbarossa ou l'invasion de la russie était sa plus grosse connerie. C'était un piège tendu
par Staline qui savait bien que l'hiver russe aurait raison de la whermarch - un certain Napoléon aurait
déjà fait la même connerie que de vouloir s'attaquer aux russes en hiver.
Mais à la différence de Napoléon qui fut un grand stratège, Hitler est un fou.


Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
« Il est temps que maintenant quelque chose soit fait. Toutefois, celui qui ose faire quelque chose doit être conscient que c'est bien en tant que traître qu'il entrera dans l'Histoire allemande. Cependant, s'il s'abstient d'agir, il serait alors un traître face à sa propre conscience.» (von Stauffenberg)
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Le fils Stauffenberg, en entrant dans l'armée en 1954, était encore pointé du doigt comme fils de traître.
On considérait que l'idéal et les objectifs de son père étaient nobles et louables mais que rien ne justifiait et ne justifiera jamais de se détourner du chef au milieu du ruisseau.
Un grand peuple "culturé"... Mais leur discipline les a plusieurs fois mené au désastre, et les fera encore chuter à l'avenir.
Pourtant, dans le sud et en Rhénanie, il y des Allemands pour admirer les manifestations de rue "à la française". Mais rien à faire. C'est trop leur demander pour eux.
Ils font la grève pendant la pause déjeûner. Ou en posant un congé les jours de pic d'activité.
Face à un abus de pouvoir frisant l'oppression, ils se mettent en arrêt maladie.
On ne peut rien faire pour eux ni à leur place.
Ils ont morflé, ils morfleront.
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
"Russ65 si j'ai bien compris votre argumentation, la création d'Israël serait la véritable raison de la spoliation des juifs d'Europe??? "

Ceux qui savent vraiment ne sont pas nombreux et ne sont pas bavards non plus !!

Ce qui est sûr c'est que les plans de création d'un état rothshildien en Palestine piétinaient depuis les années 1880. Et que s'il n'y avait pas eu "shoa", il n'y aurait certainement pas eu "Israël 1948".
Evaluer :   4  1Note :   3
EmailPermalink
Des Juifs qui n'en sont pas (mais peut-être Jésuites à la base ?) ont tué des Juifs pour, effectivement, pouvoir créer l'Etat d'Israël grâce, e.a. à Churchill... qui détestait les Juifs... et qui connaissait, très tôt (dès 1941 ou 42 si je me souviens bien), l'existence de la solution finale et des camps de concentration, mais n'est pas intervenu avant plusieurs années.

Pourquoi avoir attendu si longtemps si c'était, quand même, venir "sauver" l'Europe avec l'aide des USA au bout du compte ?

Cherchez l'erreur ! ^^
Evaluer :   2  2Note :   0
EmailPermalink
L'objectif de faire se rejoindre les Russes et les Américains n'a jamais été perdu de vue.
TOUTES les possibilités d'accélérer la guerre ou d'y mettre fin plus tôt ont été repoussées ou ignorées.
Si l'objectif avait été un changement de régime en Allemagne, la résistance intérieure aurait reçu de l'aide.
Si l'objectif avait été d'accélérer la guerre et de limiter les souffrances, on aurait laissé de Lattre en 1943 foncer sur Berlin par Vienne. A cette date là, les Allemands étaient loin, ils n'avaient même pas abandonné Léningrad!

NB: l'essentiel des victimes de guerre, militaires civiles et déportées, sont mortes en 1945, dans les derniers mois du conflit.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
"et qui connaissait, très tôt (dès 1941 ou 42 si je me souviens bien), l'existence de la solution finale et des camps de concentration"

Soyons sérieux!
Tous les services de tous les pays connaissaient Hitler depuis son putsch de 1923 et le fameux livre qu'il a écrit en prison.
Tout y est noir-sur-blanc!
Et si certains l'avaient perdu de vue entre 23 et 33, il est certain que tous se sont penchés sur le livre une fois arrivé à la chancellerie !
A quoi servent sinon les Affaires Etrangères et les services du Renseignement ??

Allez une petite autre... pas loin du grand stade des JO de Berlin, on construisait un camp. Les journalistes du monde entier ont reçu leurs consignes de ne parler que de sport. Et ils ont obtempéré.
Encore... Les Juifs qui ont réussi à quitter l'Allemagne, vers 33-39... vous croyez sincèrement qu'une fois à l'étranger ils ont tenu leur langue sur ce qui les avait fait partir?
Evaluer :   0  1Note :   -1
EmailPermalink
"dès 1941 ou 42 si je me souviens bien"

Euh... ben oui, j'avais vu ça dans un docu sur la WWII et Hitler. Je me demande si ce n'est pas dans un "Apocalypse" d'ailleurs. En tous les cas c'était il y a un an ou deux ou trois (le temps passe tellement vite), lorsqu'ils ont bombardé plein de documentaires concernant la WWII sur la RTBF. C'était assez horrible, je dois dire. J'y ai vu notamment des documents d'archives où on voit les nazis arracher les bébés aux mères et les jeter dans une benne en feu. Je ne peux pas concevoir qu'un être humain ait pu faire ça ! Même le fait d'avoir vu ces images, me rend la chose totalement inconcevable. Cela m'a semblé encore plus cruel que le gazage qui est déjà insupportable. Je crois bien que c'est le summum de la cruauté !

"Et si certains l'avaient perdu de vue entre 23 et 33, il est certain que tous se sont penchés sur le livre une fois arrivé à la chancellerie !"

Oui, mais ce n'est pas parce qu'il l'avait écrit qu'il avait eu les moyens de mettre ça en place.

"Les Juifs qui ont réussi à quitter l'Allemagne, vers 33-39... vous croyez sincèrement qu'une fois à l'étranger ils ont tenu leur langue sur ce qui les avait fait partir ?"

Là, par contre, c'est évident, ils ont dû parler. Mais je ne suis pas certaine que la solution finale était déjà mise sur pied à ce moment là. Je ne me rappelle plus la date exacte à laquelle ils ont commencé à gazer les gens... n'était-ce pas seulement à partir de 39-40 ?
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Effectivement, au début, les Allemands ne cherchaient "que" à rendre le Reich "Judenrein", à les déplacer, les envoyer ailleurs etc.
Quand ils n'ont plus su où les envoyer et que la population allemande avait de plus en plus de mal à s'alimenter, ils ont commencé à ne plus vouloir nourrir les détenus et à réduire leur nombre de façon industrielle. (la solution finale).
Ce n'est en aucun cas la solution finale qui a motivé la guerre des alliés. D'ailleurs elle a vu le jour du fait de l'avancée de la guerre (espace et ravitaillement), après des débats internes (Himmler pour et Göring contre par ex.)
Oui les anglo-américains (politiciens et banquiers) ainsi que les industriels allemands savaient et non, ça n'a rien changé au déroulement de leurs plans.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Moi, j'ai une autre version (notamment transmise aux cours d'histoire de l'art).

Hitler était un élève en peinture à l'académie des Beaux-Arts et il fut recalé à plusieurs reprises.

Comme les "maîtres" ès art et tableaux étaient des Juifs, il les a tenu pour responsables de son malheur.

Ce n'est d'ailleurs pas pour rien qu'il a organisé l'exposition "Entartete Kunst".

Lire à ce sujet, l'excellent roman de Eric Emmannuel Schmit, "La part de l'autre".

;-)
Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
@ houm
Tout en sachant également que la fameuse banque new-yorkaise avait parmi ses trois directeurs un certain...Prescott Bush, père et grand père de 2 présidents US.
Mais comme ces messieurs de New-York n'ont pas pu continuer à financer le troisième Reich suite à une loi interdisant les financements dans les pays ennemis (après l'attaque du Japon et l'entrée des USA dans le conflit mondial), la famille Bush -entre autre- a récupéré ses billes et les a placées en Arabie Saoudite... C'est y pas beau tout ça hein ??!
Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
merisier
tout ceci est bien intéressant et édifiant a qui veux savoir et chercher a comprendre ou chacun amène ses connaissances et ses lectures dans cette societe ou la censure et la manipulation des esprits est monnaie courante ... mais chercher a comprendre ne serait ce pas commencer a désobéir ?
comme disait jean rostand « L'obligation de subir donne le droit de savoir » et voltaire
"Ceux qui peuvent vous faire croire en des absurdités pourront vous faire commettre des atrocités"

on ne s explique pas comment une lettre ecrite le 15.08.1871 par pike nous révélait déjà le plan des 3 guerres mondiale

“ Cette lettre du 15.08.1871 fut révélée par le Commodore William (1895-1959) dans son livre « Pawns in the Game » (« Des Pions sur l’Échiquier », Éd. Canadienne éditée en 1954 par la « National Federation of Christian Laymen »). Cet officier de marine canadien faisait partie de l’équipe formée par l’amiral britannique Sir Barry Domville, ancien chef de la « Naval Intelligence », retraité en 1936 et plus tard incarcéré par W. Churchill comme antibelliciste. […]

“ … mais des deux défaites subies par la France, la militaire et sociale, profiteront à la fois les financiers cosmopolites et les disciples de Karl Marx, tandis que les promoteurs du « World Revolutionary » mouvement, Giuseppe Mazzini et son homologue nord-américain, le général Albert Pike [1809-1891], dans leur lettre du 15.08.1871, traitent du schéma « Crise, Guerre, Révolution » des 3 guerres mondiales suivies des 3 grandes révolutions qui doivent marquer le XXe siècle. A. Pike, 33e degré, grand commandeur du Rite écossais du Sud, fonda sa propre obédience luciférienne : le « New Reformed Palladian Rite » destiné à appuyer le Mouvement Révolutionnaire Mondial (cf. Jean Lombard, « La face cachée de l’Histoire moderne », pp. 552-554, 1984, et les pages 555-556 du tome 2 de l’éd. espagnole). ”

“ La Première Guerre Mondiale devait permettre aux Illuminati de renverser le pouvoir des Tsars en Russie et de transformer ce pays par la mainmise du Communisme athée. Les divergences « naturelles », attisées par les Agents des Illuminati entre les Empires Britannique et Allemand devaient servir à fomenter cette guerre. Le conflit terminé, le Communisme devait se constituer et être utilisé pour détruire les autres gouvernements et affaiblir les religions.

“La Deuxième Guerre Mondiale devait être fomentée en jouant sur les divergences entre Fascistes et Sionistes Politiques. Cette guerre devait permettre la destruction du Nazisme et accroître la puissance du Sionisme Politique de façon à ce que l’Etat souverain d’Israël put s’établir en Palestine. Pendant la Deuxième Guerre Mondiale, la puissance du Communisme International devait arriver au niveau de celle de la Chrétienté tout entière. Arrivé à ce point, il devait être contenu et mis en réserve jusqu’à son utilisation pour le dernier cataclysme social.

“ Quelle personne informée pourrait nier que Roosevelt et Churchill ont réalisé cette politique ?

“ La Troisième Guerre mondiale doit être fomentée en utilisant les divergences que les agents des Illuminati attiseront entre les Sionistes Politiques et les dirigeants du monde musulman. La guerre doit être menée de telle manière que l’Islam (le monde Arabe y compris la religion de Mahomet) et le Sionisme Politique (y compris l’Etat d’Israël) se détruisent mutuellement. Dans le même temps, les autres nations une fois de plus divisées entre elles à ce propos, seront forcées de se combattre jusqu’à un état d’épuisement complet, physique, moral, spirituel et économique.

“ Quelle personne impartiale et raisonnable pourrait nier que les intrigues en cours au Proche, au Moyen Orient et à l’Extrême Orient ne préparent pas la réalisation de ce dessein infernal ?

“ Le 15 août 1871, Pike disait à Mazzini qu’après la Troisième Guerre Mondiale, ceux qui aspirent à dominer le monde sans conteste provoqueront le plus grand cataclysme social que le monde ait jamais connu. Nous citons ses propres termes empruntés à la lettre cataloguée au British Museum Library à Londres : ”

« Nous lâcherons les Nihilistes et les Athées et nous provoqueront un formidable cataclysme social qui, dans toute son horreur, montrera clairement aux nations les effets d’un athéisme absolu, origine de la sauvagerie et du plus sanglant chambardement. Puis tous les citoyens, obligés de se défendre eux-mêmes contre la minorité révolutionnaire mondiale, extermineront les démolisseurs de la civilisation, et les masses déçues par la chrétienté dont les esprit déistes seront à partir de ce moment sans boussole, à la recherche d’un idéal, sans savoir vers quoi tourner son adoration, recevront la vraie lumière grâce à la manifestation universelle de la pure doctrine de Lucifer, enfin révélée aux yeux de tous, manifestation qui suivra la destruction de la chrétienté et de l’athéisme, simultanément soumis et exterminés en même temps. »

http://www.crashdebug.fr/index.php/dossiers/2947-la-lettre-d-albert-pike-et-son-plan-machiavelique?hitcount=0

Ceux qui peuvent vous faire croire en des absurdités pourront vous faire commettre des atrocités
Voltaire
Evaluer :   6  0Note :   6
EmailPermalink
@ houm
Merci pour votre grande réponse, fort intéressante par ailleurs.
Quand on cherche, on finit toujours par trouver. Ce qui nous range de facto dans le clan des désobéissants.
Et on finit aussi par découvrir des choses pas toujours très jolies. Ce qui fait frémir c'est de se rendre compte à quel point nous sommes effectivements des "pawns" sur le grand échiquier. D'ailleurs le ministre des finances britanniques n'est il pas le "chancellier de l'Echiquier"...
Je ne prétends pas que nous soyons plus malins que les autres, mais en discutant avec d'autres personnes, si parfois on démonte un peu certains mécanismes, vous remarquerez l'air incrédule des gens et leur comportement... Comme le mouton, l'homme est un animal grégaire !
Comme disait HL Mencken :"les gens ne veulent pas la liberté mais la sécurité". D'autres l'ont bien compris depuis longtemps...
Je terminerai en supposant que certaines coïncidences vous interpellent peut-être... La lettre de Pike est datée du 15 août 1871. Un siècle plus tard et jour pour jour, le 15 août 1971, Richard Nixon a dénoncé la convertibilité du dollar en or, enterrant d'une signature les accords de Bretton Woods. Alors, "happy birthday" ou coïncidence ???
Cordialement. Merisier.




Evaluer :   6  0Note :   6
EmailPermalink
@ Merisier

"Quand on cherche, on finit toujours par trouver"

La vérité n'est pas pour tout le monde, seulement pour ceux qui la cherchent ! ^^ Ayn Rand

"Ce qui nous range de facto dans le clan des désobéissants"

Ah, ça, d'office ! En même temps, à l'école on apprend aux enfants "d'OBEIR aux consignes" et non pas de "réfléchir par eux-mêmes" et d'avoir un regard critique sur les choses, hélas... C'est comme ça qu'on forme des petits moutons. Mais bon, de temps en temps, il y a un mouton qui ne pense pas comme les autres, et il devient le mouton noir qui dérange parce qu'il pose trop de questions !

Je ne connaissais pas ce Pike. La première fois que j'ai entendu parler de lui c'est quand Houm l'a cité pour la première fois (ici, c'est la seconde fois déjà si je ne m'abuse). Je ne me rappelle pas avoir vu son nom dans "Les secrets de la réserve fédérale" de Mullins et pourtant il y est aussi question des illuminati.

Et, alors que j'étais en train de parcourir un magazine sur la franc-maçonnerie dont j'ai déjà parlé dans un autre comm' ou il était question de "franc-maçonnerie et le culte de Lucifer", voilà que je suis tombée sur un article qui concerne "Albert Pike", né en 1809 à Boston et considéré comme l'un des plus grands franc-maçons (le 33ème grade dont parle Houm correspond). Il y est aussi noté que "les théoriciens du Complot lui attribuent de nombreux écrits. Il fut membre de la plupart des Suprêmes Conseils du monde et voici un extrait du discours attribué à Pike en 1889 : "Nous vénérons un dieu qui est en fait un dieu qu'on prie sans superstitition. Nous tous, initiés de haut grade, devons continuer à vivre notre religion dans la pureté de l'enseignement de Lucifer. Si Lucifer n'était pas Dieu serait-il calomnié par Adonaï (le Christ) dont les actes témoignent de cruauté, de haine envers son prochain... et de rejet de la science. Oui, Lucifer est Dieu et Adonaï est aussi, hélas, Dieu. La loi éternelle dit qu'il n'y a pas de lumière sans ombre, de beauté sans laideur (...). On y lit aussi : "Il est aussi courant, dans certains milieux de droite extrême d'attribuer au Général Pike, la qualité de vaticinateur ayant prévu les trois guerres mondiales dans une missive datée de 1871 ! Malheureusement pour les complotistes, ce torchon ne fut publié qu'en 1954. Nous allons vous en livrer un extrait (...) - ça correspond mot pour mot aux citations de Houm - que l'on peut assimiler sur certains points aux "Protocoles des Sages de Sion". (...) A la date supposée de sa rédaction les mots : "Fascistes, Communisme, Nazisme et Sionisme n'étaient pas dans le vocabulaire courant ou n'existaient pas.

Encore une fois à la lecture de ce truc, je me demande où ils ont été trouver que le Christ témoignait de haine et de cruauté envers son prochain. Aucun texte connu ne dit cela. Même dans les évangiles apocryphes il est décrit comme un homme bon !

Ah, là, par contre, le dernier argument a fait mouche; de fait, au 19ème, ces mots ne devaient pas encore exister...

Il y a aussi un article sur Aleister Crowley et les égrégores dans ce magazine... brrr ! Ca met mal à l'aise. C'est bizarre, mais plus je lis les articles du magazine en question et plus j'ai l'impression qu'on y mélange le faux et le vrai. C'est malsain. Je sens qu'il va voler à la poubelle vite fait !

:-(
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink

Lolo27
Aleister Crowley bien sur c est tres malsain c etait un sataniste parmis d autre
Les faits ne cessent pas d'exister parce qu'on les ignore.
Aldous Huxley
ecoute le discours très courageux (trop courageux )de jfk il savait de quoi il parlait
http://www.youtube.com/watch?v=3Zd8J3UmSUo&feature=youtu.be
« Certains des plus grands hommes aux Etats-Unis, dans le commerce et l’industrie manufacturière, ont peur.
Car ils savent qu’il y a un pouvoir si bien organisé, si subtil, si vigilant
et si invasif qu’ils feraient bien de ne pas élever la voix quand ils le condamnent »
Woodrow Wilson Président des Etats-Unis
ce n est plus un secret le sigle de la franc maçonnerie est sur les dollars , le sigle l oeil d horus la pyramide et novus ordo seclorum (le nouvel ordre mondial)
http://www.youtube.com/watch?v=62ASeCG0Pns
666 est le chiffre de l ante christ
pourquoi ce chiffre 666 est sur les stèles de commémoration du débarquement 6 juin (6 eme mois)a 6 heure ? surement pas un hasard

http://crashdebug.fr/index.php/dossiers/1195-soldats-jetables-comment-le-pentagone-triche-sur-les-veterans-blesses-v15-1195
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Effectivement, au début, les Allemands ne cherchaient "que" à rendre le Reich "Judenrein", à les déplacer, les envoyer ailleurs etc. Quand ils n'ont plus su où les envoyer et que la population allemande avait de plus en plus de mal à s'alimenter, ils ont  Lire la suite
Rüss65 - 07/12/2013 à 20:11 GMT
Note :  1  0
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX