Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Procurez-vous de l'or avant l'ouverture de la boîte de Pandore

IMG Auteur
Publié le 27 février 2018
2009 mots - Temps de lecture : 5 - 8 minutes
( 4 votes, 4/5 ) , 2 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
2
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editorial du Jour

Dans l'ancienne mythologie grecque, l'ouverture de la bo�te de Pandore a r�pandu de nombreux maux sur le monde. Au cours des prochaines ann�es, une nouvelle bo�te de Pandore sera ouverte. La grande diff�rence est que cette fois-ci, les cons�quences ne feront pas partie de la mythologie historique.

Pandore (en grec ancien Πανδώρα / Pandốra, "orn�e de tous les dons") fut la premi�re femme cr��e par les dieux, sur ordre de Zeus qui voulait se venger des humains pour le vol du feu par Prom�th�e. Zeus l'envoya ensuite sur Terre pour �pouser Epim�th�e, le fr�re de Prom�th�e, munie d'une myst�rieuse bo�te qu'il lui interdit d'ouvrir. Curieuse, Pandore ne respecta pas la condition et � peine eut-elle entrouvert la bo�te que tous les maux de l'humanit� qu'elle renfermait s'�chapp�rent. Ainsi, la guerre, la maladie, le vice, la vieillesse, la perfidie, la mis�re et d'autres fl�aux se r�pandirent. R�alisant son erreur, Pandore se d�cida � refermer la bo�te, mais en vain, car tout s'�tait envol� Tout, � l'exception de l'esp�rance.

Tout comme le ch�timent que Pandora a inflig� � l'humanit�, le monde sera puni de ses ann�es d'exc�s, de dettes, de mensonges, de d�cadence et du manque de valeurs morales et �thiques. Lorsque la bo�te de Pandore sera ouverte, le monde rencontrera une longue liste de probl�mes.

Il y a eu des p�riodes de l'histoire o� une �conomie saine fond�e sur des principes sains s'est transform�e en dettes massives, en impression mon�taire et en guerre. Certains de ces cycles ont �t� de moindre ampleur et pratiquement tous � une �chelle locale ou r�gionale. Nous avons vu de nombreux exemples d'effondrement �conomique dans des pays comme l'Argentine ou des r�gions de l'Empire romain.

Mais jamais auparavant, dans l'histoire, pratiquement tous les pays et toutes les r�gions n'ont �t� insolvables ou en faillite simultan�ment.

CHINe � ratio dette/PIB de 833%

La dette de la Chine a augment� de fa�on exponentielle au cours de ce si�cle, passant de 2 000 milliards $ � 40 000 milliards $. Comme la plupart des pays bas�s sur la dette, la Chine doit augmenter sa dette � des taux toujours plus �lev�s pour accro�tre son PIB. Depuis 2009, la dette chinoise a augment� trois fois plus vite que le PIB. Le ratio dette publique/PIB de la Chine est estim� � environ 300%. Mais si l'on se base sur les chiffres du Conseil de stabilit� financi�re (FSB), le r�sultat est tr�s diff�rent. Tous les actifs financiers sont inclus dans leurs calculs. Sur cette mesure, le ratio de la dette chinoise sur PIB s'�l�ve � 833 %. Un chiffre stup�fiant.

Royaume-Uni � RATIO DETTE/PIB DE 1008%

Mais la Chine n'est pas le pire. En utilisant cette m�me mesure, le Royaume-Uni, qui est le plus grand centre financier du monde, a un ratio dette/PIB de 1008%. De nombreux pays industrialis�s d�passent les 400% comme le montre le tableau ci-dessous. La Suisse, dont le syst�me bancaire est trop grand pour le pays, serait �galement en t�te de liste.

L��conomie japonaise va sombrer dans le Pacifique

Le Japon est troisi�me sur la liste, avec un ratio dette/PIB de 657%, incluant les actifs financiers. L'�conomie japonaise est en faillite totale et sombrera dans le Pacifique. Le pays survivra bien s�r, mais pas l'�conomie. La dette nationale du Japon s'�l�ve � 1.013 quadrillions de yens (10 000 milliards $), soit 250% du PIB. Actuellement, le co�t des int�r�ts de cette dette est de 1.1% et absorbe 20% des recettes fiscales. Si les taux japonais montent jusqu'� 5%, ce qui est tr�s probable, le co�t des int�r�ts repr�senterait 100% des recettes fiscales. Mais m�me si les taux d'int�r�t restaient � 1.1%, le co�t des int�r�ts �quivaudrait � 100% des recettes fiscales d'ici 2041.​

Un autre probl�me majeur pour le Japon est le vieillissement et la baisse de sa population. D'ici � 2065, la population devrait diminuer d'un tiers, en passant de 127 � 88 millions d'habitants. De plus, en 2065, 40% de la population aura 65 ans et plus, contre 10% pour les moins de 14 ans. Mais les probl�mes n'attendront pas jusqu'en 2065. En raison de la dette et des d�ficits massifs du Japon, il est probable qu'une crise �conomique et mon�taire frappe dans les 2 � 5 prochaines ann�es.

L'UE � Un d�sastre � venir

L'�lite bruxelloise non �lue et irresponsable fait tout ce qu'elle peut pour dissimuler les probl�mes de la zone euro. Passer d'une union douani�re � une union politique et �conomique a �t� un d�sastre pour une grande partie de l'Europe.

Les citoyens britanniques ont d�cid� qu'ils ne voulaient pas que cette �lite �tablissent la plupart des lois et r�glements du Royaume-Uni. Bruxelles utilise toutes les astuces pour stopper le Brexit par des menaces, du chantage, etc. Le Royaume-Uni n'est pas le seul pays a en avoir assez d'�tre gouvern� par Bruxelles. La Pologne, la Hongrie et la R�publique tch�que ont des difficult�s � vivre sous domination �trang�re.

Les in�galit�s dans la zone euro sont dues � la monnaie unique pour tous. La Gr�ce, l'Italie, l'Espagne et le Portugal ne peuvent pas survivre avec une monnaie beaucoup trop forte alors que l'Allemagne prosp�re en raison de la faiblesse de l'euro, de son point de vue.

Les soldes Target 2 disent tout. Il s'agit du syst�me de r�glement entre les pays de la zone euro. Comme le montre le graphique ci-dessous, l'Allemagne doit pr�s de 900 milliards �, principalement aux pays m�diterran�ens mais aussi � la BCE. L'Italie est le pire coupable et doit 433 milliards �, l'Espagne arrivant en deuxi�me position avec 374 milliards �. Ces deux pays vont, � eux seuls, mettre le syst�me financier europ�en � genoux, mais aussi la Gr�ce, le Portugal, l'Irlande, la France, etc. L'Allemagne semble solide, mais sa plus grande institution financi�re, la Deutsche Bank, a une exposition bilancielle et une position ouverte sur produits d�riv�s qui ne provoqueront pas seulement la disparition de l'Allemagne et de la BCE, mais aussi du syst�me financier europ�en.

Nous pourrions continuer pays apr�s pays et constater que chacun d'entre-eux, presque sans exception, est dans un �tat d�plorable. Dans mon article de la semaine derni�re, j'ai �voqu� la dette des �tats-Unis qui devrait doubler pour atteindre 40 000 milliards $ d'ici 2028.

obligations de pacotilles des march�s �mergents

La dette "pourrie" des march�s �mergents a bondi de 50% en 2017, avec pr�s de 80 milliards $ d'�missions. Les obligations souveraines � haut rendement des march�s �mergents ont maintenant un rendement sup�rieur � celui des obligations am�ricaines �quivalentes.

C'est l� que r�side le n�ud du syst�me financier et de l'�conomie mondiale. Nous vivons dans un monde qui ne peut survivre qu'avec des dettes de plus en plus importantes. Le monde a depuis longtemps d�pass� le stade o� l'�conomie r�elle cro�t sans stimulation financi�re. Quel que soit le pays, le r�sultat est le m�me. Prenez les �tats-Unis, la dette a presque quadrupl� depuis 2000 et le PIB n'a m�me pas doubl�.

Le monde a besoin d'un stimulant continu sous la forme d'une injection de monnaie imprim�e et de cr�dit pour survivre. C'est pourquoi la dette cro�t de fa�on exponentielle alors que le PIB r�el ne progresse pas du tout. Depuis le d�but de la derni�re crise financi�re en 2006, le PIB mondial a augment� de 26% tandis que la dette mondiale a doubl� et se situe actuellement aux alentours de 240 000 milliards $, auxquels s'ajoutent 1 3/4 quadrillion $ en produits d�riv�s et passifs non financ�s.

Le cycle s'est invers� - Inflation et taux �lev�s � venir

Comment peut-on croire qu'un monde malade, fond� sur l'endettement, pourra supporter la r�duction des mesures de relance que la Fed et la BCE ont commenc� � mettre en place ? En plus de cela, les taux d'int�r�t ont maintenant atteint leur point le plus bas et des taux plus �lev�s vont frapper un monde endett� qui ne peut m�me pas supporter des taux z�ro ou n�gatifs. Le cycle s'est invers� et l'inflation, combin�e avec des taux plus �lev�s, est la prochaine �tape. Les gouvernements ou les banques centrales ne peuvent rien y faire. L'effondrement des devises et des march�s obligataires causeront une inflation massive et des taux aux alentours de 10-20%. Les gouvernements seront impuissants. La seule chose qu'ils peuvent faire est d'appliquer la solution keyn�sienne inneficace qui repose sur plus de cr�dit et d'impression mon�taire.

Il est �vident qu'un monde en crise d'endettement ne peut pas �tre gu�ri par le m�me m�dicament qui l'a contamin�. Plus de dettes et de monnaie imprim� ne feront qu'aggraver le probl�me. L'expansion excessive de la dette n'a jamais cr�� une v�ritable prosp�rit� pour le monde entier. Une minuscule minorit� en a b�n�fici�, mais la plupart de leurs gains dispara�tront apr�s avoir travers� la plus grande destruction de richesse de l'histoire.

Rien n'est sain dans le syst�me financier

Rien n'est sain dans notre syst�me financier actuel. Pratiquement toutes les nations souveraines sont en faillite. Ajoutez � cela les retraites, la s�curit� sociale, les frais m�dicaux et autres passifs non capitalis�s. Il n'y aura plus d'argent pour tout cela. Les recettes fiscales vont s'effondrer et il n' y aura pas ou tr�s peu d'argent pour payer les d�penses publiques, qu'il s'agisse des �coles, des h�pitaux, de la d�fense, des routes, des transports, etc.

La plupart des probl�mes de dettes, de d�ficits des banques insolvables et des pays souverains sont connus par ceux qui s'y int�ressent, mais les gouvernements et les banques centrales ont d�cid� de faires les autruches en esp�rant que les probl�mes dispara�tront.

La bo�te de Pandore contient plus que le monde ne peut supporter

Lorsque la bo�te de Pandore s'ouvrira, compl�tement cette fois-ci, d'autres probl�mes m�connus surgiront. Parce que dans un monde bas� sur la dette et l'argent imprim�, de nombreuses falsifications, fraudes et mauvaises nouvelles cach�es appara�tront. Nous d�couvrirons que les gouvernements nous ont menti dans plusieurs domaines, des finances � la politique. Les banques et les banques centrales cachent toutes les mauvaises nouvelles, comme un trader frauduleux qui esp�re se refaire sur sa prochaine position. Il en va de m�me pour les grandes entreprises. J'ai d�j� connu plusieurs r�cessions, surtout dans les ann�es 1970. Mais le probl�me est tellement plus grave cette fois-ci que les cons�quences seront d�sastreuses.

Les banques centrales r�pondront avec le seul rem�de qu'elles connaissent. Elles vont imprimer des quantit�s illimit�es de monnaie, cr�ant une hyperinflation pendant une courte p�riode. Mais l'impression mon�taire ne fera qu'exacerber le probl�me. Annuler toutes les dettes comme beaucoup de gens le proposent n'est certainement pas une panac�e. Si c'�tait si facile, pourquoi ne continuons-nous pas � emprunter, � imprimer et � effacer les dettes pour cr�er l'ultime Shangri-La ?

Pour une raison simple - CELA NE FONCTIONNE PAS ! Si toute la dette est radi�e, alors les actifs soutenus par cette dette verront leur valeur imploser. Nous assisterions � une destruction de richesse d'une ampleur jamais vue auparavant. La plupart des actifs financiers dispara�tront ou perdront 90-95% de leur valeur. Les dettes ne seront probablement pas effac�es mais imploseront en valeur vu qu'elles ne seront jamais rembours�es. La cons�quence sera la m�me : une implosion d�flationniste de la dette et des actifs.

Le meilleur moyen de se prot�ger est de poss�der de l'or et de l'argent physique et pour ceux qui le peuvent, des terres productives (sans endettement). Certains titres ax�s sur les ressources naturelles vont consid�rablement monter, mais rappelez-vous qu'ils sont beaucoup plus sp�culatifs car d�tenus dans le syst�me financier et expos�s � de nombreux risques.

l'or haut - Une �p�e � double tranchant

Certains investisseurs qui ont achet� de l'or et de l'argent au plus haut en 2011-12 pourraient �tre impatients. Mais s'ils r�alisent qu'ils d�tiennent la meilleure assurance contre les probl�mes contenus dans la bo�te de Pandore, ils devraient �tre extr�mement satisfaits. L'or et l'argent atteindront des niveaux inimaginables aujourd'hui. Mais c'est une �p�e � double tranchant. Parce que lorsque les m�taux pr�cieux atteindront ces niveaux, le monde sera beaucoup moins agr�able qu'aujourd'hui. Le mieux est donc de simplement profiter du pr�sent, en sachant qu'avec l'or et l'argent, vous �tes prot�g�s financi�rement contre le monde qui se profile.

Achat d�or avec Gold Broker

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Allemagne | Argentine | Chine | Espagne | France | Hongrie | Italie | Japon | Pologne | Portugal | Suisse | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Allemagne | Argentine | Chine | Espagne | France | Hongrie | Italie | Japon | Pologne | Portugal | Suisse | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4 (4 votes)
>> Article suivant
Egon von Greyerz est Fondateur de Mattherhorn Asset Management et membre du conseil d'administration de Goldbroker.com. Il avait prédit il y a plus de 10 ans les problèmes économiques que nous connaissons aujourd'hui. En 2002 il recommandait à ses clients d'investir 50% de leur épargne dans de l'or physique stocké en dehors du système bancaire.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Petit problème de symboles bizarre sur votre article : "Une �p�e � double tranchant"

O.
En dehors de points d'interrogation à la place des "e", l'article est plutôt explosif. (voir sur Goldbrocker pour les tableaux)
Il me semblait bien aussi que les financiers ne savent pas compter ou savent trop bien compter pour fausser leur "bilan".
La France sur la dette est 4è avec 600%, qui l'eut cru, alors qu'il nous la mettre à 95% limite, on se fout royalement de nous. (mais ça je le savais, ça devient une banalité)
Le FSB parle, pas celui de Russie, le Conseil de Stabilité Financière fait le compte de toute notre dette sans rien oublier, j'imagine que les dérivés y sont aussi.
On avait pas besoin d'autant de déficit pour dégringoler,100 aurait été déjà critique, mais là 600 du PIB,
c'est ... inimaginable, c'est pas en caleçon qu'on va se retrouver mais plus.
Même pour ceux qui possèdent des pièces d'or, ça va saigner, parce qu'il ne faudra pas qu'ils les montrent de trop; cependant avec une telle dette c'est un abri atomique qu'il faut avec toutes les réserves.
Encore un article explosif de E. V. Greherz.
L'arme de destruction massive que constitue la dette n'a rien à envier au nucléaire.
Imaginez le pire, vous serez encore bien en dessous de la réalité ! (c'est pas de moi, ça été repris de Jean-Pierre Petit, astrophysicien qui devait le prendre d'ailleurs !
Hélas? Ainsi cela est !
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Petit problème de symboles bizarre sur votre article : "Une �p�e � double tranchant" O. Lire la suite
cryptolia - 11/03/2018 à 12:35 GMT
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX