Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

Si les citoyens connaissaient le cout de la machine gouvernementale …

IMG Auteur
.
Extrait des Archives : publié le 02 juillet 2007
73 mots - Temps de lecture : moins d'une minute
( 15 votes, 4,8/5 ) , 11 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
11
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Opinions et Analyses




"Si les citoyens connaissaient exactement ce que leur coûte la machine gouvernementale, il est fort probable qu'ils se refuseraient à soutenir plus longtemps des dépenses aussi considérables et aussi peu productives pour leur bien-être .


Il faut donc les tromper, et prendre leur argent sans qu'ils s'en aperçoivent."



Vilfredo Pareto (1890)

dans Busino G. (ed.), Oeuvres complètes de Vilfredo Pareto, tome 4 : Libre-échangisme, protectionnisme et socialisme, Librairie Droz, Genève, 1965, pp. 51-52.



<< Article précedent
Evaluer :moyenne :4,8 (15 votes)
>> Article suivant
Dernier commentaire publié pour cet article
Le fascisme mussolinien, « TOUT DANS L'ÉTAT, RIEN HORS DE L'ÉTAT ET RIEN CONTRE L'ÉTAT » tient, tient, ne serait-ce pas ce qui est hurlé par les syndicats de fonctionnaires, y compris toute la gauche dans son ensemble ?  Lire la suite
zelectron - 07/05/2014 à 20:17 GMT
Note :  1  0
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Pour les déficits, lire http://www.lafinancepourtous.com/Decryptages/Mots-de-la-finance/Deficit-et-dette-publique

Pour Pareto, lire http://fr.wikipedia.org/wiki/Vilfredo_Pareto : il a fini dans le fascisme musolinien. Un exemple à suivre ???

Si les citoyens connaissaient mieux les économistes...
Evaluer :   0  1Note :   -1
EmailPermalink
Le fascisme mussolinien, « TOUT DANS L'ÉTAT, RIEN HORS DE L'ÉTAT ET RIEN CONTRE L'ÉTAT » tient, tient, ne serait-ce pas ce qui est hurlé par les syndicats de fonctionnaires, y compris toute la gauche dans son ensemble ?
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
"Si les citoyens connaissaient exactement ce que leur coûte la machine gouvernementale, il est fort probable..." qu'ils les mettraient sur un rail et les enduiraient de goudron et de plumes...
Evaluer :   4  1Note :   3
EmailPermalink
« Pour l’abolition du statut de fonctionnaire » exemple la Suisse :
En 1999 la dette Suisse était passée de 50 à 100 milliards en 10 années, les salaires du privés commençaient à s’effondrer, L’opinion, dans ces conditions, n’acceptait plus ce qu’elle percevait comme des privilèges exorbitants donnés en apanage à la fonction publique et en Suisse il n’est pas facile d’augmenter les impôts comme en France parce que le peuple dit non la plupart du temps.
Le conseil fédéral emmené par le PDC Joseph Leu a commencé à plancher sur une nouvelle loi sur « le personnel de la Confédération » (les fonctionnaires), le but était de revenir à une gestion saine des finances en supprimant le status et les avantages des fonctionnaires qui seraient soumis au mêmes régime que le privé.
En 2000 les syndicats obtiennent un référendum (100’000 signatures) pour refuser cette nouvelle loi, en 2002 la votation a lieu, le référendum des syndicats est rejeté à 67% (quelle punition!) par la population.
Depuis 10 ans, le budget de la confédération est de nouveau positif, la dette Suisse a décrut de 50% à 36%. CQFD
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Il s est quand même trouvé 100.000(!) signatures qui n avaient pas envie de changer et qui voulaient continuer de vivre sur la bête... chez nous, dans notre etat de droit,les syndicats s opposent à tout changement, il n'y a pas eu de référendum. l'état a préféré simplement taxer davantage le salarié : on travaille jusqu'au 8aout pour payer les dépenses publiques.les gens au service de l'état continuent de faire bombance : départ à 55,56 ans, 2k€ net. Durant ce temps le salarié du prive voit son départ retardé, voire supprimé, et de sa préretraite jusqu'à sa pension, doit continuer de rester employable et de se présenter dans un bureau "outplacment"qui nous retrouvera un job ailleurs,évidemment rien de tel dans le public... comble de la forfaiture, à 65 ans,après une carrière complète nous aurons 1,5k€ net. Je vous laisse deviner ce que je pense de ce système qui fait la part belle au 'public' tout en asservissant le salarié prive créateur de richesse en le spoliant du fruit de son travail.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Tel Diafoirus, l’État français pratique la saignée, mais lui, à grande échelle! Les chiffres sont encore plus effrayants que dans l'article, il y a en France aujourd'hui entre un et deux millions de fonctionnaires et apparentés en trop (hors régaliens) à 3,5 millions d'€uros en moyenne chacun jusqu'à la fin de leur retraite, je vous fais le calcul: pour 1M en surnombre ça fait 3 500 000 000 000 €, pour 2M il s'agit de 7 000 000 000 000 €). Le secteur privé est littéralement exsangue du fait de cette ponction , dont on voit l'illustration par les dizaines de milliers de morts d'entreprises depuis un certain nombre d'années. La fonction publique (héréditaire?) constitue le vivier où prospèrent les bataillons de gauche assassins inconscients (?) de notre économie. Bien évidemment cette purge ne peut se pratiquer que sur une période de dix à quinze ans.
NB front de gauche et FN, même combat de démolition exécrable pour semer le chaos.
Si vous reprenez les sommes évoquées ci-dessus, vous vous apercevez que la dette de la France peut être résorbée à vitesse grand V et qu'il reste suffisamment de moyens pour revivifier notre tissu industriel. Je suis désolé mais les baisses d'impôt ne sont pas à l'ordre du jour pour les dix ans qui viennent.
En France 116.563,53 euros c'est la dette de toutes les personnes payants l'impôt sur le revenu c'est ce que je lis sur ce site, comment expliquer cela mieux que ces chiffres.

Cela veut bien dire qu'il n'y a personne à bord pour diriger le bateau État depuis longtemps, les capitaines successifs tous très occupé à s'occuper de leurs bonnes femmes depuis une trentaine d'années. Pour continuer la tradition, le dernier capitaine il est aussi tout dédier aux femmes, même plus parce qu'il est peut-être aussi bio..dégradable, cela inclut les homosexuelles qu'aucun capitaine n'avait encore aidé, mais il y a des gros icebergs à l'horizon et puisque le second navigue a vu et que les instruments ont été vendus pour payer le carburant du bateau, sur la carte du monde on indique qu'il y a bien a navire fantôme où on parle français sans plus de précision.

Affaire à suivre.
Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
La première année de François Hollande à l’Elysée est commentée par plusieurs quotidiens nationaux et régionaux qui constatent un bilan «médiocre» du président «normal» et attendent un «changement de braquet» du chef de l’Etat.


Lire aussi
Hollande réunit en séminaire son gouvernement pour lancer l’an II de son quinquennat
Trois Français sur quatre jugent le bilan de Hollande plutôt négatif après un an de présidence

Plus des trois-quarts (76 %) des Français jugent le bilan de l’action de François Hollande plutôt négatif un an après son élection à la présidence de la République, selon un sondage TNS Sofres pour ITélé publié lundi.

Ils sont seulement 15 % à estimer ce bilan plutôt positif, selon le sondage. 9 % des sondés sont sans opinion.

Plus spécifiquement, ils sont 56 % ayant voté pour François Hollande au premier et second tour de l’élection présidentielle de 2012, à juger négativement son bilan.

«Un an après l’élection de François Hollande, la France se vit en crise. Politique, économique, sociale, morale», déplore Fabrice Rousselot dans Libération.

Dans le Midi Libre, Philippe Palat souligne : «un triste anniversaire» pour «un médiocre bilan». «La défiance est profonde et multiple : politique, économique, morale», commente Michel Urvoy (Ouest France).

Et Bertrand Meinnel, dans le Courrier Picard, d’expliquer : «François Hollande plonge dans les sondages pour son bilan économique, les chiffres de l’emploi, l’affaire Cahuzac, la cacophonie au gouvernement.»

«La tempête menace», prévient Alain Dusart (L’Est Républicain). «Le temps presse», surenchérit Philippe Palat (Midi Libre) pour qui «le changement (de braquet), c’est maintenant!».

«Il ne pourra plus attendre très longtemps» avertit Michel Urvoy (Ouest France). «Il ne pourra faire sa mue qu’en montrant de la poigne et un cap», assure Bertrand Meinnel (Courrier Picard).

François Mitterrand : «Quand on ne veut pas changer de politique, on change de gouvernement».

Le Soir
Evaluer :   5  1Note :   4
EmailPermalink

Votre trauma prend trop de place ici.


Evaluer :   2  5Note :   -3
EmailPermalink

Le troisième satellite "belge" Proba-V a été lancé mardi matin depuis la base spatiale de Kourou en Guyane française, a indiqué l'Agence spatiale européenne (ESA). Le satellite va être placé en orbite grâce à la fusée européenne Vega.

J'ai lu qu'IL avait été embarqué . Mairtte c'est une rumeur .
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
La dette, nous la payons depuis 40 ans. Votre calcul n'a guère de sens, l'Agence France Trésor faisant plusieurs adjudications chaque année, la dernière :

OAT 2,25% 25 mai 2024
OAT 2,50% 25 mai 2030

Oui, 2024 et 2030 comme années d'échéances...Alors, votre calcul, vous savez où vous pouvez vous le mettre.
Le problème est de briser cette logique infernale, sans briser le pays et la nation...

http://www.aft.gouv.fr/articles/emission-de-l-aft-7-983-milliards-d-oat_12084.html

30/04/2014 : Émission de l'AFT : 7,983 milliards d'OAT
L'Agence France Trésor a procédé ce matin à l’adjudication de l'OAT 2,25% 25 mai 2024 et de l'OAT 2,50% 25 mai 2030.
Vous trouverez ci-dessous le détail de ces adjudications.
Le montant total adjugé est susceptible d’être augmenté avec les offres non compétitives 2 (ONC2), qui auront lieu lundi 5 mai 2014.

OAT 2,25% 25 mai 2024
Volume demandé : 8,396 milliards d'euros
Volume adjugé : 3,853 milliards d'euros
Prix limite : 102,25%
Pourcentage adjugé au prix limite : 80,00%
Taux de couverture (volume demandé / volume adjugé) : 2,18
Taux moyen pondéré : 2,00%
Prix moyen pondéré : 102,27%
Date de règlement : 06/05/2014
Code ISIN : FR0011619436

OAT 2,50% 25 mai 2030
Volume demandé : 9,130 milliards d'euros
Volume adjugé : 4,130 milliards d'euros
Prix limite : 98,15%
Pourcentage adjugé au prix limite : 100,00%
Taux de couverture (volume demandé / volume adjugé) : 2,21
Taux moyen pondéré : 2,64%
Prix moyen pondéré : 98,18%
Date de règlement : 06/05/2014
Code ISIN : FR0011883966

Contact presse :
Tân Le Quang
01.40.04.15.50
06.72.24.03.88
Recevez le Market briefing de 24hGold
  • Les cours et les nouvelles des marchés des métaux précieux et des actions minières
  • Le decryptage de l’actualité par des auteurs
    du monde entier
  • Gratuit, quotidien et indispensable
Restez informé, inscrivez-vous maintenant !
* Votre email ne sera jamais diffusé.