Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Sortir de l’euro le débat interdit !

IMG Auteur
Publié le 03 février 2014
2835 mots - Temps de lecture : 7 - 11 minutes
( 54 votes, 4,3/5 ) , 109 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
109
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Billets d'Humeur
Marianne sortir de l'euro

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

Sortir de l’euro, le débat interdit, voici la « une » du magazine Marianne de cette semaine, en vente en kiosque actuellement. Il y a deux choses importantes dans cet article, l’article en lui-même bien évidemment, mais également le simple fait d’oser poser le débat en couverture d’un magazine grand public, sans pour autant balayer d’un revers de main justement la solution de la sortie de l’euro.

Alors disons-le, ce dossier laisse la parole aux eurosceptiques comme on dit pudiquement, eurosceptique étant le terme politiquement correct pour dire que l’on est contre l’euro, mais comme être contre l’euro ce n’est justement pas très politiquement correct, on préfère juste se dire ou se qualifier de sceptique. En ce qui me concerne, les résultats désastreux de l’aventure de la monnaie unique sont au-delà de provoquer en moi du scepticisme. Il n’y a plus à être sceptique ou dubitatif, l’euro est un échec social, un échec politique et bien sur un échec économique… et c’était une évidence.

Les mensonges économiques énormes des europathes !

Comme vous le savez, sortir de l’euro, ou simplement évoquer cette idée suffit à vous faire classer automatiquement dans les « estrêêêêmes » ! Si vous osez seulement évoquer publiquement les raisons qui expliquent les dysfonctionnements de la monnaie unique, qui conduisent indubitablement à une seule conclusion logique qui est la sortie de l’euro, vous êtes forcément un vilain mangeur d’enfants cannibale, un véritable terroriste en puissance, un « estrêêêmiste » patenté et dangereux pour le monde libre et civilisé.

Or lorsque l’on regarde les choses avec objectivité ou plutôt les arguments, je suis ébahi par les mensonges éhontés proférés par nos europathes relayés avec complaisance par nos grands médias sans qu’à aucun moment un regard critique ne soit posé sur des affirmations tout simplement mensongères.

À ce sujet, le dossier de Marianne ne déroge pas à cette règle même si, et c’est important de le souligner, l’effort de pluralité est réel et rien que pour cela, il faut acheter ce numéro pour manifester une forme d’adhésion. L’achat est toujours un acte de vote et le boycott un acte de défiance.

En attendant, voici quelques illustrations de ces mensonges hallucinants.

Si on sort de l’euro, la dette de la France restera en euro et ce sera la faillite !

Cet argument est génialement terrifiant à souhait ! Madame Michu… sortir de l’euro ? Vous n’y pensez pas ma brave conne… heu ma bonne dame (un europhate pense toujours que les gens sont cons, alors que franchement, je trouve que nos concitoyens montrent toujours une grande sagesse sur les sujets importants et l’appétit pour le débat politique est une tradition bien vivace dans notre pays). Donc ma brave dame, la dette libellée en euro serait reconvertie en francs mais comme il y aurait forcément (ce qui reste à prouver et nous y reviendrons juste après) une dévaluation d’au moins 1 million de pour cent (un europathe doit faire peur, seule la peur tient encore l’euro), notre dette en franc vaudrait au moins 10 millions de fois plus (je sais je viens de multiplier par 10, mais c’est comme cela que fonctionne le système économique dans l’esprit de nos eurodébiles) et vous seriez ruinée vous et vos descendants pour l’éternité et les siècles des siècles. (Là c’est le moment de l’appel solennel à la raison populaire.) Évidemment ma brave dame, ce n’est pas ce que vous souhaitez pour vos enfants hein… Non hein, alors l’euro c’est bien n’est-ce pas ? Hein !!!

Sauf que lorsque l’euro a été mis en place pour une valeur de 6,55957 francs français pour un euro, la dette française jusqu’alors libellée en francs (français) a été divisée par ce chiffre de 6,55957… tout simplement ! Si demain nous sortions de l’euro avec une parité le jour de notre sortie de l’euro de 1 euro pour 1 nouveau franc, alors notre dette de 2 000 milliards d’euros deviendrait automatiquement et légalement une dette de 2 000 milliards de nouveaux francs… nouveau franc qui pourrait parfaitement être dévalué, mais… cela n’aura aucun impact sur le stock de notre dette.

Juridiquement, la France emprunte dans la monnaie ayant cours légal. Hier le franc, aujourd’hui l’euro, demain le nouveau franc or ! C’est aussi simple que cela. Si le franc est dévalué, c’est l’investisseur international qui verra le pouvoir d’achat de sa créance sur la France dévalué… et franchement sans faire mon gôôôchiste de base voir un banquier de Goldman Sachs perdre un peu de sous ne va pas m’empêcher de dormir.

Si on sort de l’euro, la dévaluation sera terrible, le prix de l’essence va exploser, vous ne pourrez plus remplir le réservoir de votre Clio ma brave conne ! Heu, ma brave dame…

Ça c’est un truc super flippant, y a pas mieux pour effrayer la ménagère et le ménager de moins de 50 ans (égââââlité oblige je suis désormais contraint d’écrire la ménagère et le ménager, c’est pour plaire à la Belkassine et montrer que je fayote comme il faut en intégrant la nouvelle propagande gouvernementale, d’ailleurs désormais je porte une jupe pour que mon fils puisse dire papa porte une robe et comprendre ce que cela veut dire). Vous imaginez la pauvre madame Michu (et son concubin, madame Michu donc n’est plus mariée puisqu’il faut lutter contre les stéréotypes), elle ne va plus pouvoir faire le plein de sa Clio diesel d’occas que la candidate à la Mairie de Paris veut d’ailleurs lui interdire d’utiliser… Bref, carrément pétrifiée la miss Michu à l’idée d’aller faire le plein en nouveaux francs !

Mais cela est mensonger et de façon éhontée pour une raison très simple. Si l’euro explose, il y aura retour aux monnaies nationales. On est tous d’accord là-dessus. Dès lors, imaginons que 1 euro = 1 franc. Comme les Zallemands ils sont vachement plus meilleurs que nous, eh bien au pire, disons que pour 1 mark il faudrait 2 francs (même les europathes n’osent pas vous dire que le franc vaudrait deux fois moins, mais soyons pessimistes, j’adore être pessimiste, car raisonner au « pire » c’est faire les meilleures estimations). Dans ce cas, le prix d’une Audi ou d’une BMW doublerait… Et franchement, je n’en ai que foutre dans la mesure où si le seul impact de la crise est que les classes moyennes soient obligées d’acheter une Peugeot plutôt qu’une Audi ne me fait ni chaud ni froid… D’ailleurs, personne ne veut vous dire qu’avant l’euro, les voitures allemandes coûtaient plus cher en raison également du taux de change !! Et qu’avec l’euro, les constructeurs français ont perdu 15 à 30 % de compétitivité vis-à-vis de l’Allemagne !!

Bref, maintenant, poursuivons ce raisonnement, 1 mark = 2 francs. Ok. Et de vous à moi, la production de pétrole de la Germanie c’est combien de barils par an ? 0 ! Oui c’est à peu près cela, 0 ! Et votre pétrole il est coté en marks ? Eh bien nan !! Vous savez quoi ? Même qui paraît que le pétrole il est coté en dollars américains !

Alors pour savoir si en sortant de l’euro la miss Michu aura son réservoir à sec, il ne faut pas imaginer la future parité franc/mark, mais franc/dollar et là, cela tombe plutôt bien puisque comme le dollar vaut au moins 30 % de moins que l’euro actuel et que le mark vaudrait sans doute au pire 30 % de plus que le futur franc, cela voudrait dire qu’en données corrigées de ce que l’on a pas vu venir, eh bien 1 franc = 1 dollar = que le plein de la conne de Michu vaudrait peu ou prou la même chose avant qu’après…

Mais comme tout cela est trèèèèès compliqué, évidemment il faut épargner les explications à nos pauvres crétins de citoyens, il ne faut surtout pas les déranger pendant la diffusion de The Voice sur TFone, le temps de cerveau disponible ça rapporte ! Alors que je suis persuadé, et c’est tout le sens de mon travail de pédagogie, que nos compatriotes peuvent tout comprendre à condition que l’on prenne juste le temps de leur expliquer les choses mais, vraiment, pas en les prenant pour des buses comme le font nos mamamouchis.

En cas de sortie de l’euro, le capital des assurances vie baisserait de 10 % !!

Hoooooo, j’ai beaucoup rigolé quand je l’ai lu celle-là ! Je ne connaissais pas cette blague ! D’abord, je croyais que l’assurance vie c’était garanti… hein, aucun risque… mais bon si on sort de l’euro, là c’est plus garantie… et pourquoi 10 % ? Aucune explication ! Aucun raisonnement ! Aucun calcul (c’est page 19 tout à la fin). On vous dit juste oulalalalala pauvre conne de Michu, ton assurance vie, hop – 10 % ! Ça t’emmerderait hein… alors on reste dans l’euro ?

Déjà, perdre 10 % sur nos assurances vie, enfin les vôtres, car moi cela fait belle lurette que je n’en ai plus, enfin ce n’est pas tout à fait vrai, j’ai gardé les machins ouverts avec 50 euros dessus pour garder l’antériorité et forcer mon vilain banquier à m’envoyer plusieurs courriers tous les ans pour me tenir au courant de ce superbe placement de 50 euros… Mais je n’ai plus d’épargne libellée en obligation d’États européens en faillite ! Bref, perdre 10 % vu la crise ce ne serait pas cher payé, car franchement, on devrait plutôt tout perdre dans un monde normal et cela risque de se finir comme ça.

Or rester dans l’euro et sauver l’euro, si je ne m’abuse, d’après les propositions du FMI, la demande express de la Banque centrale allemande (c’est nos grands zamis les Zallemands), c’est justement accepter une ponction d’au moins 10 % de toute notre épargne pour sauver les États, les dettes et donc la monnaie unique…

Je préfère tenter ma chance sans l’euro ! Au moins, si on se taxe, ce sera entre nous et c’est pas Helmut qui décidera à Berlineu de me faire les poches ! Même dans la ruine, je suis pour le patriotisme économique ! Une espèce de vieille idée du type la souveraineté c’est important et permet à un peuple de savoir comme il règle ses problèmes comme un grand !

Donc évidemment le problème dans tout ça, ce n’est pas l’euro ou le franc, c’est la dette et notre capacité à la payer… et avec le franc, nous avons plus de chance de payer notre dette qu’avec le carcan de l’euro, ce qui est une évidence et du bon sens !

Sortir de l’euro, c’est le retour du contrôle des changes, impossible de partir en voyage beurkkk caca boudin crotte !

Ne vous marrez pas mes braves cons et connes, nous sommes tous des Michus dans les esprits tordus de nos europathes qui aiment vraiment nous prendre pour des crétins finis, et je déteste être pris pour un crétin et comme je l’ai pris pour moi, forcément, je réagis mal (ma femme me dit de me calmer, de crier moins fort, et que si je me détends elle me fait une bonne boîte de raviolis pour midi avec un poil de gruyère râpé).

C’est page 22 que l’émérite professeur de l’ESCP (un truc super sérieux), qui plus est expert à l’institut de l’entreprise, alors pensez donc, à ce niveau c’est du lourd, c’est du sérieux, c’est du professionnel massif en barre, que voulez-vous qu’elle fasse la Michu contre autant de neurones actifs ?

Bref, le type nous explique que sortir de l’euro c’est rétablir le contrôle des changes, empêcher les gens de voyager pour toujours et pour l’éternité jusqu’au retour du Messie et de la fin des temps. Pas de rédemption !

Sauf que c’est un argument complètement bidon et fallacieux, et encore une fois on nous prend pour des imbéciles dans les grandes largeurs. Explications !

Tout d’abord, le contrôle des changes n’est effectivement pas la meilleure des choses et cela rend tout plus compliqué, mais un contrôle des changes est en général temporaire et pendant les Trente Glorieuses, nous avions un contrôle des changes permanents. Pendant les Trente Glorieuses, nous avions le plein-emploi. Durant les Trente Miséreuses (actuellement), nous n’avons pas de contrôle des changes, mais nous avons plein de chômeurs. Évidemment, cela ne peut pas être lié. En aucun cas ! (C’est de l’humour évidemment, car il y a un rapport basé sur l’idée de protectionnisme.) Mais passons.

Disons que ce qu’il faut retenir, c’est qu’un contrôle des changes devrait bien avoir lieu dans les premiers temps, histoire de stabiliser tout cela et absorber le choc, mais il serait temporaire. Évidemment, ce que l’on oublie juste de vous dire, c’est qu’avec l’euro il y a aussi le contrôle des changes !!

Non seulement vous avez actuellement un contrôle des changes très sévère à Chypre et qui dure, et il me semble que Chypre c’est encore la zone euro… mais en plus toutes les nouvelles législations européennes votées actuellement prévoient justement la mise en place de tels contrôles des changes pour éviter que les moutons se mettent à courir dans tous les sens en essayant de planquer leur pognon ailleurs le jour de la grande tonte !!

Le contrôle des changes c’est donc avec l’euro que vous l’aurez en conservant tous les inconvénients de cette monnaie mal conçue et mal ficelée depuis le départ mais il ne pouvait pas en être autrement puisque l’idée de l’euro c’est d’avoir la même monnaie, avec la même politique monétaire pour 18 économies intrinsèquement complètement différentes… Et vous savez quoi ? Ça ne marche pas ! Bonne blague… Ça alors, quelle surprise.

Évidemment, l’éminent professeur de l’ESCP conclut son article en faisant peur à la France entière sur la facture pétrolière qui ferait passer l’écotaxe pour « une anodine ponction »… Je crois que l’on peut nominer ce monsieur aux « zeuropathes Awards ».

Encore une fois, sortir de l’euro n’est pas un projet mais la conséquence d’un projet !

Il ne faut pas être « destructeur » pour le plaisir mais être porteur d’un projet alternatif et c’est pour le moment ce qui manque, hélas, à l’ensemble des opposants à la monnaie unique.

Sortir de l’euro n’est pas une fin en soi et ne constitue en aucun cas un projet d’avenir pour notre pays. En revanche, un projet global, politique, social et économique tourné vers l’avenir et la reprise en main par le peuple de France de sa destinée ne pourra certainement pas s’accommoder du carcan délétère et économiquement mortifère que fait peser l’euro sur notre pays.

Nous devons sortir de l’euro, mais nous devons savoir pourquoi et pour quoi faire et nous devons le savoir avant. Mieux notre projet sera défini, plus il sera également lisible pour l’ensemble des partenaires de la France, qu’il s’agisse des marchés, des investisseurs internationaux, des grandes entreprises françaises comme étrangères, et évidemment de notre peuple. Plus il sera lisible, plus il suscitera l’adhésion et plus il aura des chances de succès et surtout, plus les choses se passeront bien.

L’euro est une forme de concurrence au dollar, ne nous leurrons pas. Il est donc peut probable que les Anglo-saxons voient rouge à l’idée de la disparition de la seule alternative actuelle au dollar.
Je vous mets en lien l’article que j’avais écris il y a quelques mois justement sur le fait que la sortie de l’euro devait être la conséquence d’un projet ambitieux pour notre pays.

Soyons très honnêtes. Avec ou sans l’euro, la situation économique mondiale est critique et notre pays au bord de l’effondrement. Avec ou sans l’euro, les sacrifices que nous devrons consentir seront réels et nous devrons tous faire de grands efforts pour en finir avec la facilité passée de l’endettement. Sortir de l’euro ne peut pas être un chemin facile, mais y rester ne nous aidera pas. Bref, sortir de l’euro ne doit pas s’accompagner de fausses promesses.

Si nous ne voulons plus avoir besoin des banquiers, si nous ne voulons plus être soumis à la dette, il n’y a pas beaucoup de solutions. En réalité, il n’y en a qu’une. Il faut dépenser chaque mois moins que ce que nous gagnons. C’est aussi simple que cela. Nous avons des ressources disponibles et nous devons faire avec.

Euro ou pas, imaginer qu’en en sortant nous pourrions créer autant de monnaie que nécessaire est une erreur. Néanmoins en sortant de l’euro, nous retrouverons des marges de manœuvre qui nous permettront de mieux gérer cette situation économique désespérée.

En attendant, ne vous laissez pas enfumer par de faux arguments et par des mensonges aussi gros qu’éhontés.

Ce sont nos europathes qui sont prêts à sacrifier les peuples européens sur l’autel de ce cauchemar qu’est devenu l’Union européenne.

Restez à l’écoute.

À demain… si vous le voulez bien !!

Charles SANNAT

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes »

Lire l’article du Contrarien Matin sur le fait que sortir de l’euro n’est pas un projet mais la conséquence d’un projet!

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Allemagne | Chypre | France | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Allemagne | Chypre | France | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,3 (54 votes)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Tout cela est dit et fort bien : Contre l'Euro, contre les ploutocrates bruxellois, etc.... Nous sommes séduits... Nous adhérons... Mais le style de Sannat se rapproche un peu beaucoup de celui de San Antonio, ce qui distrait un peu.

L'experience française est-elle préférable : En son temps Giscard, grand prince crée de l'argent en période de mélasse tout comme Philippe le Bel pratiquait : En fabriquant de l'or allégé, ici, du papier. Ainsi il peut continuer à faire fonctionner sa cour et l'Etat sans soucis. En ces temps giscardiens j'ai été augmenté de 1% par mois. Parfait . 12 mois. Après on a déposé le bilan...(Notre actionnaire majoritaire a préféré placer ses sous autrement).
Le même prince nous a également fabriqué un emprunt perpétuel basé sur l'or... On en a vu les effets... les bénéficiaires et les victimes.: Même objectif ramasser l'épargne au profit du secteur public.

Puis Tonton est élu. Avant de recevoir ses pairs, les rois et princes à Versailles, il augmente les salaires des fonctionnaires de 10% : La consommation des ménages en profite pendant 2 à 3 mois. On importe des équipements car chez nous les stocks de produits semi-finis et finis sont nuls, faute de trésorerie dans les entreprises. L'Europe adore Mitterand, les exportations de Chine balbutiant encore.
Tonton a agi comme Giscard, comme un prince et non comme un représentant élu.
Créer la monnaie à Paris ou ailleurs c'est toujours fabriquer du papier dans un but avoué ou inavoué ou les deux.
Décider de la masse monétaire à faire circuler est peut être plus difficile à réaliser sur l'Europe que de le faire selon les inspirations du prince ; encore faudrait il régler les problèmes structurels des uns et des autres.

Si l'on retrouvait le franc, croyez vous que les Pieds Nickelés "aux affaires" feraient mieux que les ainés cités plus haut ? Mieux que la "Communauté" ?

En conclusion : En cas de sortie de l'Euro, quelle autorité non politique, déciderait de la masse monétaire à faire circuler en France et en fonction de quels critères économiques?



Evaluer :   4  1Note :   3
EmailPermalink
La grande différence si l'on sort de l'UE, donc de l'euro, c'est qu'on n'est plus sous l'empire de l'article 123 du TFUE, et que l'on peut de nouveau emprunter sans intérêt auprès de la banque de France. Donc on n'a pas à payer un impôt aux banques, ce qui n'est déjà pas si mal. Sans les intérêts, nous aurions déjà remboursé notre dette, largement.
Pour le reste, il s'agit de décisions politiques. Comment faisait-on au temps béni du Général de Gaulle ?
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Mais pourquoi voulez-vous emprunter?
Pourquoi dépenser aujourd'hui les revenus des puisnés?
Ne peut-on pas vivre aujourd'hui avec nos revenus d'aujourd'hui ?
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Je n'ai pas dit que je voulais emprunter. J'ai dit que si on avait emprunté auprès de notre Banque centrale, on aurait déjà remboursé le principal. Résultat, nous n'aurions pas de dette ni de déficit (car celui-ci est majoritairement crée par la charge de la dette) et nous n'aurions pas besoin d'emprunter !
Ce que je dis aussi c'est que tant qu'à emprunter autant le faire sans intérêts auprès de sa Banque Centrale.
Après ce sont des décisions politiques. Un Etat n'est pas un ménage, et il peut être intéressant ponctuellement pour lui d'emprunter pour relancer l'économie.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Il est bon aussi pour un Etat, de ne pas vivre au dessus de ses moyens, de ne pas reporter à demain les impôts d'aujourd'hui, et bon aussi de ne pas créer par là des tensions entre les générations, surtout quand on souffre d'une population vieillissante et numériquement bientôt en déclin.

Les anciens ont creusé le métro de Paris, ils nous en ont fait le cadeau, on s'en sert encore tous les jours, ils l'ont payé cash avec leur épargne des années précédentes, nous n'avons pas hérité de la facture inextinguible.
A la suite de ça, une fois installé l'argent-papier et l'argent-dette, on n'a même pas été foutus de prolonger les lignes jusqu'en banlieue !
beau tissu de mensonges, en partant de la dette qui serait magiquement relibellée en nouveau franc ou le nouveau franc qui vaudrait magiquement un dollar et qui donc ne ferait pas augmenter l'essence... par un calcul et un raisonnement complètement faux, jusqu'à la dette qui bien sûr n'appartient qu'aux grands méchants de Goldman Sachs alors que les économies et les futures pensions des Français sont bien entendus investis en or, c'est bien connu...
je passe sur la théorie fumeuse qui voudrait qu'on retrouve de mythiques "marges de manoeuvre" (dépenser à crédit encore plus??) en sortant de l'euro.
Evaluer :   3  5Note :   -2
EmailPermalink
@ rifram

Syndrome du Larbin ?

http://www.dailymotion.com/video/xi20vw_psychologie-le-syndrome-du-larbin_webcam
Evaluer :   3  3Note :   0
EmailPermalink

D. : syndrome du psittacisme ?

Evaluer :   1  3Note :   -2
EmailPermalink
Depuis plusieurs années, l'économie mondiale était en lévitation.

Depuis plusieurs années, l'économie mondiale montait haut, très haut dans le ciel, car elle reposait sur ... le kérosène fourni par les banques centrales.

Les banques centrales étaient devenues des distributeurs automatiques de kérosène.

Mais aujourd'hui, les banques centrales arrêtent de distribuer le kérosène.

Et donc notre avion va reprendre contact avec le sol.

Notre avion a commencé sa descente.

Mardi 4 février 2014 :

La Bourse de Tokyo chute de 3% peu après l'ouverture.

La Bourse de Tokyo chutait mardi peu après l'ouverture, victime d'une inquiétude généralisée pour l'économie américaine, la zone euro et les pays émergents.

Les opérateurs suivaient le mouvement de baisse poursuivi lundi à Wall Street, où le Dow Jones a perdu 2,07%, après avoir enregistré en janvier son pire mois depuis mai 2012, et son pire début d'année depuis 2009.

A Tokyo comme à New York, les investisseurs ont mal pris la publication lundi de deux indicateurs manufacturiers décevants dans les deux premières économies mondiales, aux Etats-Unis et en Chine. Cette mauvaise nouvelle a alourdi davantage un climat déjà anxiogène, où les craintes de déflation pour la zone euro s'ajoutent aux turbulences dans les marchés émergents.

http://i10.servimg.com/u/f10/11/06/56/21/m17v10.jpg
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Il est assez effarant de lire un article entier sur la "sortie de l'euro" qui fait l'impasse sur ce simple fait que la sortie de l'euro est juridiquement impossible. La seule issue est de sortir de l'Union Européenne, par l'article 50 du TFUE, ce qui nous ferait sortir de fait de l'euro. Je le répète pour que ce soit bien clair : on ne peut pas à la fois rester dans l'UE et sortir de l'euro.
Ce serait d'ailleurs un bien de sortir des deux en même temps, et tant qu'à faire, on devrait aussi sortir de l'OTAN.
Pour contrer les arguments des européistes, lire notamment :
http://www.upr.fr/vos-questions-nos-reponses/l_euro/pourquoi-on-ne-peut-pas-sortir-de-l-euro-sans-sortir-de-l-union-europeenne
http://www.upr.fr/vos-questions-nos-reponses/l_euro/sans-leuro-le-prix-de-lessence-a-la-pompe-senvolerait-lorsque-le-prix-du-petrole-senvole-que-repondez-vous-a-cela
http://www.upr.fr/vos-questions-nos-reponses/l_euro/sortie-de-l%E2%80%99euro-attaques-speculatives-franc
Bonne lecture !
On peut également visionner avec profit cette conférence :
http://www.upr.fr/videos/conferences-en-ligne/10-raisons-sortie-de-l-union-europeenne
Bonne journée à tous.
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
"on ne peut pas à la fois rester dans l'UE et sortir de l'euro."

Plusieurs pays sont dans cette situation, à commencer par la GB.

Un pays peut sortir tout seul "par lui-même" mais on ne peut pas exclure. On l'a suffisamment entendu depuis 7ans avec la Grèce.
Ah désolé mais vous faites une erreur là.
Dans le cas de la GB, ils n'ont jamais adopté l'euro. Il est en effet possible d'adhérer à l'UE sans adopter l'euro. En revanche, "l'euro est une autoroute sans sortie", dixit Yves-Thibault de Silguy, à l’époque Commissaire européen chargé de la mise en place de la monnaie unique.
Un pays ne peut pas sortir de l'euro "de lui-même" ainsi que vous l'affirmez. C'est juridiquement impossible. Il est vrai que les médias l'ont répété à l'envie dans le cas de la Grèce, mais cela n'en reste pas moins faux.
C'est d'ailleurs assez effarant de voir comme les journalistes, les hommes politiques et tous ces prétendus "experts" peuvent parler ainsi d'un sujet qu'ils maîtrisent aussi mal.
Si ça ne se fait pas juridiquement, raison de plus pour commencer à le faire physiquement.

La prochaine fois que je vais aux impôts pour déclarer l'importation d'une voiture d'occasion, à la question de combien je l'ai payée (à des fins statistiques, il n'y a pas de taxes dans UE) je leur répondrai
"deux pièces d'or!!
Oui monsieur, j'ai acheté à un particulier et je lui ai donné deux pièces en échange!"
Je me réjouis déjà de voir sa tête !
J'avoue être assez effaré de ce que je lis sur les vaccins en général et celui de la variole en particulier. La Variole tuait un tiers des atteints, défigurait l'autre tiers. Louis XV est mort de la "petite vérole". J'ai connu des femmes défigurées dans mon entourage, et qui avaient perdu un oeil par ulcère. J'ai moi-même était vacciné X fois avec de grosses réactions ( pustule, ganglions etc..) mais je préfère cela à avoir contracté la Variole. D'ailleurs, l'arrêt de la vaccination obligatoire est un coup de dés hasardeux. Car des réserves existent dans tous les labos militaires de virus, et tabler sur une éradication totale me parait utopique. Si par malheur, une épidémie de variole repart à partir d'un labo ou du fond d'une tribu quelconque , il faudra en catastrophe fabriquer des millions de doses, d'où du retard, et surtout, il y aura des encéphalites inéluctables surtout chez les adultes, car plus personne ne sera immunisé. Le BCG tant décrié ( et j'ai vu des accidents graves) a sauvé des milliers de méningite BK. Celui qui n'a pas vu mourir d'une méningite BK ou des sourds muets et autres handicapés graves ne sait pas ce que c'était. Tout le romantisme ( Chopin, Musset ) est marqué par la tuberculose, et le BCG a été un apport énorme. La Poliomyélite a été éradiquée et pourtant en 1957 encore, l'épidémie qui descendait le long de la Meurthe a fait de nombreuses victimes dont des enfants quadriplégiques sous respiration artificielle. La Typhoïde et la Diphtérie ont quasi disparu grâce aux vaccins et dans ma propre famille, vers 1914, il y a eu des morts en bas âge: le fameux croup. Quant à la grippe, j'ai perdu 2 amis diabétiques non vaccinés et je pense que la vaccination est préférable au delà de 60 ans, ou en cas de maladies chroniques et en cas d'examens importants chez les jeunes. J'ajoute que la vaccination lancée par Mme Bachelot tant critiquée mais préconisée par l'OMS, a couté fort cher, mais si elle avait dû faire 2 Millions de morts en France et 30 ( au moins) dans le monde comme la grippe espagnole en 1918, on lui reprocherait de n'avoir rien fait. Récemment, l'épidémie a repris au Vénezuela et on m'a demandé s'il ne restait pas du vaccin !...
Le discours anti vaccin est à la mode, tout comme celui sur les médicaments, obligatoirement "toxiques et fabriqués par des labos qui ne cherchent que le profit sur le dos de gens sains". C'est à pleurer ! Tout ce qui agit a une contre partie. A part la pipi de chat qui ne tue personne mais ne guérit pas... J'ai vu mourir de l'ingestion d'aspirine à une dose normale, une adolescente de 14 ans, un dimanche après midi ! cela ne s'oublie pas. Cela s'appelle le syndrome de Reye et pourtant, on ingère des tonnes d'aspirine. La streptomycine rendait sourd mais a vidé les Sanas ( avec le PAS qui bouchait les veines) et le Rimifon. Mais qui s'en souvient ?
Au fait, combien de morts et d'accidentés en vélib à ce jour ? Et est ce pour cela que le vélib est condamné ?
Evaluer :   4  4Note :   0
EmailPermalink
un grand merci pour cette excellente contribution et parfaitement argumentée... j'aurais pas dit mieux si j' avais eu le temps d' y consacrer le temps nécessaire !!
Evaluer :   2  4Note :   -2
EmailPermalink
@ Monrose


Merci pour ce plaidoyer mais avez-vous pensé que la vaccination pouvait-être une arme aux mains de la ploutocratie qui n'a jamais caché son plan de dépopulation et de mise en servitude de l'humanité par la dette , la maladie et la guerre ?

Avez-vous imaginé être le complice involontaire des nouveaux adeptes du docteur Menguélé qui dirigent Mosanto , l'OMS ou Microsoft ?

Bill Gates parle de "vaccins pour réduire la population"
William Engdhal
http://www.liberterre.fr/liberterres/eugenisme/gates-vaccins.html
Evaluer :   0  3Note :   -3
EmailPermalink
Quelques nouvelles économiques de Belgique ?

En Flandre le chômage en hausse de 11% entre janvier 2013 et janvier 2014

Janvier 2014 : record de faillites dans le secteur horeca, les restaurants sont les plus touchés

Bruxelles : les politicards s'accordent sur la création d'un piétonnier au centre de Bruxelles, alors que la prochaine ligne de métro (nord-sud) n'existe même pas encore sur papier

Et la Commission Européenne estime le coût de la corruption en Europe à 120 milliards d'euros.... la BBC qualifie cela de "breathtaking".



Qui sont les principaux exportateurs de terroristes en Syrie?

IRIB-l'Arabie saoudite et la Tchétchénie respectivement avec 14000 et 12000 terroristes constituent les deux premiers eportateurs de terroristes en Syrie !! selon Al Ossat, qui se réfère à un rapport occidental, quelques 3671 terroristes tchétchènes ont été tués et 1397 autres blessés. vient ensuite l'Arabie saoudite qui avec 12000 terroristes actifs en Syrie dont 3872 ont été tués et 2689 autres, blessés. les palestiniens ont été 5000 à avoir été manipulés et être partis en Syrie ( ndlr : et on se demande pourquoi pas en Israël) 2018 palestiniens ont été tués et 69 autres portés disparus. la Tunisie vient en sixième position avec 4000 terroristes en guerre en Syrie . 2647 takfiris tunisiens ont été tués et 1315 autres , portés disparus. et les femmes jihadistes pour le mariage? les tunisiennes sont en tête avec 18 femmes , viennent ensuite les maghrébines avec 10 jihadistes pour le mariage. les saoudiennes (7), les Tchéchénes ( 6), les libanaises ( 4) constituent d'autres jihadistes pour le mariage présentes en Syrie. les nosratistes sont essentiellement commandés par les saoudiens

http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/313172-les-principaux-exportateurs-de-terroristes-en-syrie

Je pense qu'ils sont en formation et que tout se met en place pour le même type d'opération en Europe et c'est bientôt.
http://www.marie-julie-jahenny.fr/les-propheties-pour-la-france.htm
Evaluer :   2  1Note :   1
EmailPermalink
et bien au moins, tous ces "barbus" en moins, c' est vraiment une excellente nouvelle !
Evaluer :   4  1Note :   3
EmailPermalink
Ils ont un taux de morts au combat impressionnant !
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
La République Démocratique d'Europe , représentée par le tromblon Ashton , c'est aussi museler la presse qui n'est pas aux ordres de la ploutocratie occidentale.

MOSCOU, 3 février - RIA Novosti

Le fait que les journalistes russes ont été interdits d'accès au point de presse de la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton à Kiev contredit le principe de la liberté de la presse défendu par Bruxelles, a indiqué lundi le porte-parole de la diplomatie russe Alexandre Loukachevitch.
Suite:
http://fr.ria.ru/world/20140203/200373603.html

Encore un scandale.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Les journalistes sont tous depuis longtemps inféodés.
Je ne suis pas surpris qu'on ostracise ceux qui ne le seraient toujours pas.
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Lundi 3 février 2014, vers 18h30 :

BOURSE/Wall Street, préoccupée, poursuit sa dégringolade.

Wall Street, qui a enregistré en janvier son pire mois depuis mai 2012, poursuivait sa dégringolade à la mi-séance lundi après plusieurs signes préoccupants sur l'économie : le Dow Jones lâchait 1,30% et le Nasdaq 1,63%.

Lundi, première séance du mois de février, les indices ont démarré la séance près de l'équilibre. Mais les inquiétudes sur la croissance économique mondiale ont vite repris le dessus.

Signe de la nervosité des investisseurs, l'indice VIX dit "indice de la peur", est repassé en première partie de séance au dessus de 20 pour la première fois depuis octobre.

"C'est un peu 'tous aux abris'", estimait Steven Rosen de la Société Générale. "Personne n'est d'humeur acheteuse et le marché pourrait bien descendre encore plus puisque la saison des résultats n'est pas vraiment enthousiasmante et qu'il n'y a pas vraiment de raisons de parier à la hausse".

Ainsi aux Etats-Unis, l'activité des industries manufacturières a nettement ralenti son expansion en janvier, plombée entre autres par les vagues de froid successives qui se sont abattues sur le centre et le nord-est du pays.

Les performances des constructeurs automobiles dans le pays en janvier n'étaient pas de nature à rassurer le marché: General Motors (-1,63% à 35,49 USD) a fait part d'un recul des ventes de 12% sur un an, Ford (-2,87% à 14,53 USD) de 7% et le japonais Toyota de 7,2%.

Les investisseurs continuent aussi à s'inquiéter pour la croissance de la Chine, deuxième économie mondiale, où la production manufacturière a de nouveau ralenti en janvier, et chuté à son plus bas niveau depuis six mois.

Autre élément alarmant : avec un recul de près de 2% lundi, la Bourse de Tokyo est entrée dans une phase de correction en perdant plus de 10% depuis fin décembre.

Rajoutant à l'anxiété des marchés, le secrétaire américain au Trésor Jack Lew a affirmé lundi que "le temps presse" pour que le Congrès relève le plafond de la dette qui arrive à échéance vendredi.
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Quitter l'euro ???

Personnellement, je n'ai jamais aimé cette monnaie. A son arrivée, j'ai cru que l'on m'enlevait mon identité.

Les débats sont houleux entre les déçus de l'or et ses fidèles partisans.

Il est clair que si vous avez acheté de grosses quantités d'or au plus haut, les commentaires de Charles n'ont pour vous plus rien d'amusant.

L'or n'a pas fini de ruiner les uns et de rendre riches les autres.

Comme souvent développé dans nos commentaires, pour bien investir dans les métaux précieux vous devez étaler vos achats sur la durée. Pour ceux qui ont agit ainsi les dernières baisses n'ont eu aucune incidence. Au contraire, la période est propice au renforcement.

On achète de l'or physique partout, c'est les "soldes" pour le monde entier.

J'ai moi même renforcé mes positions en calibre 12 et autres munitions. Je pense qu'en cas de crise grave, ces objets auront une valeur et une importance capitale.

L'important est diversifié ses achats et de trouver à chaques objets sont utilités.

En cas d'effondrement, n'oubliez pas que l'or ne se mange pas. Quelques grammes du métal jaune suffiront car il sera très dangereux d'en posséder.
Alors, achetez selon votre bon sens et si rien ne se passe faites comme moi, on mange des raviolis le midi et le soir des sardines...

Bonne soirée et bon appétit...
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
trebord écrit : "J’aimais autant l’histoire hier de l’avion qui s’écrasait"

Non.

Je n'ai pas dit que l'avion symbolisant l'économie mondiale allait s'écraser. J'ai dit que c'était une des deux possibilités.

Quand il n'y a plus de kérosène, l'avion descend et reprend contact avec le sol.

1- Soit l'avion reprend contact avec le sol en s'écrasant.

2- Soit il reprend contact avec le sol tout en douceur, en planant, en atterrissant gentiment, sans aucune casse.

Maintenant, à 18 heures, nous pouvons faire le bilan de la journée de lundi : sur les marchés, c'est la baisse.
Rome : baisse de 2,63 %
Tokyo : baisse de 1,98 %
Madrid : baisse de 1,96 %
Bruxelles : baisse de 1,63 %
Taïwan : baisse de 1,58 %
Bombay : baisse de 1,48 %
Paris : baisse de 1,39 %
Francfort : baisse de 1,29 %
Séoul : baisse de 1,09 %
Londres : baisse de 0,69 %
Moscou : baisse de 0,60 %

Pour la Bourse des Etats-Unis et la Bourse du Canada, le suspens est insoutenable.
Evaluer :   6  0Note :   6
EmailPermalink
L'Europe est une escroquerie monumentale !
Evaluer :   8  2Note :   6
EmailPermalink
tout à fait d'accord !!
d'ailleurs cela ne teindra pas même si l'oligarchie politico-banquière fait son max pour repousser l'échéance (bcp d'argent à perdre naturellement si un tel évènement venait à se produire )
les peuples opprimés finirons par se révolter pour de bon (plus chaudement que jusqu'au là )car la qualité de la vie de presque tous le monde a baissé drastiquement et rien qui arrêtera la dégringolade n'est au programme !
Quant je pense qu'ils nous ont "vendu" cela comme un "chance" et un immense " espoir " pour les peuples d'Europe ainsi réunies
je pense que cela + le "pacte transatlantique"(la vente au rabais de l'Europe souffrante au USA déjà cuit ) qu'on nous impose "doucement mais sûrement" (sans consulter personne d'ailleurs !!??) sont deux escroqueries majeures dont le monde se souviendra longtemps !
Il va se passer quelques chose de "grave" dans les prochaines mois et ça des les élections européennes à mon avis !!!
Les Anglais n'en voulant plus de 'l'Europe (sortie déjà programmé attention !!)et les Allemands sont tout près de jeter l'éponge aussi !.....sans parler des pays du sud (et ils sont nombreux !!)en graves difficultés économiques ,que l'euro bcp " trop fort " (vendu comme un par feux de première qualité ) à crée !!!! !!!
Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
Certes! Mais tout de même, comment sortir de l'Euro sans trop de casse? Par exemple, monsieur X a un compte en Euros dans une banque suisse. Si l'Euro disparaît, Monsieur X se retrouve avec quoi? Des Francs luxembourgeois ou des Drachmes? Une seule solution : conserver l'Euro comme monnaie commune et réintroduire les monnaies nationales. En passant, l'Euro n'est pas une véritable monnaie unique puisque les pièces de monnaie ont une face nationale et les billets de banque un code national, de plus les banques centrales nationales n'ont pas été intégrées dans la BCE. Quant aux bons du trésor libellés en Euro, ils seront soldés en Euros s'ils sont détenus hors de France et probablement soldés en Francs s'ils sont détenus en France.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Vous souvenez-vous de 99-2002?
Y a t-il eu de la casse, des contrats ou des dettes non-convertis?
Changer de B à A ressemble à changer de A à B.
Si la sortie de la France provoquait la fin de l'Euro pour les autres pays aussi, alors la similitude avec 99-02 serait encore plus grande puisque la devise quittée disparaîtrait.

Si M.X a un compte en euros dans un pays hors de la zone euro, et si ...

Il ne faut plus avoir de gros soldes en banque. Juste de quoi faire face aux achats par correspondance et aux prélèvements automatiques. Qu'on reste dans l'euro ou qu'on en sorte le problème est le même. Ce n'est pas l'euro mais ce qu'ils en font; le problème c'est les banques!
Et que vous ayez un compte en euros en drachmes ou en couronnes, votre problème c'est d'avoir un compte en banque.
Débancarisez, il est encore temps.
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Vous ne m'avez pas compris. Toutes les factures et autres dettes libellées en €, on les règle comment? En pesetas ou en Franc Luxembourgeois? Vous imaginez d'ici l'imbroglio juridique... C'est la raison pour laquelle on doit conserver l'Euro comme monnaie internationale et revenir aux monnaies nationales à usage interne. Pas moyen de faire autrement.
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
Mais il y a des solutions à toutes les questions d'argent. Toujours.
D'ailleurs l'euro peut mourir à une date et d'une manière pas totalement voulues, la suite suivra.

Les questions que vous posez sont assez différentes suivant qu'un seul pays sorte et que l'euro survive (pour les 16 autres).
Suivant que tous les pays quittent l'euro le même jour.
Suivant qu'un pays (gros) sorte et que le reste du château de sable s'effondre dans les jours qui suivent.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Je pense qu'ils se mettront d'accord le moment venu. Cela ne coûte rien de se mettre d'accord à partir du moment où un pays souhaite sortir de l'Euro. De toutes façons, ils aiment bien se mettre d'accord, ne serait-ce qu'en apparence. Pour sauver les apparences, justement.

Conserver l'Euro comme monnaie de réserve internationale ne présente que des avantages et ne coûte rien. Ce serait exactement comme si vous aviez un compte en devises, mettons, le Franc suisse (à condition bien sûr que votre compte soit situé hors de la zone Euro). Par contre, tous les comptes courants et les comptes d'épargnes en zone Euro seraient illico remplacés par des comptes en monnaie locale. Il n'y aurait même pas besoin d'imprimer de nouveaux billets et de frapper des pièces, puisque le côté face des pièces est national et que le numéro des billets est précédé par un code pays.

Les Russes, les Chinois, les Iraniens, les Norvégiens et cætera conserveraient leurs Euros dont le cours serait flottant tout comme actuellement, Euro qui deviendrait le point de repère (l'unité de compte) de toutes les monnaies nationales nouvellement recréées. Bref, l'Euro redeviendrait l'Ecu de jadis.

La dette de la France (obligations du trésor ou OAT) serait convertie à 97% en Francs (obligations de droit français) et resterait en Euro pour 3% (obligations souscrites sous le régime du droit international, [sic] M. L. P.)
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
"Ce sont nos europathes qui sont prêts à sacrifier les peuples européens sur l’autel de ce cauchemar qu’est devenu l’Union européenne."
On a introduit dans une entité de qqs pays au départ un certain nombre de parlementaires régulièrement élus il y a déjà pas mal d'années de cela. Et ce système s'est auto développé et a proliféré via une foultitude de fonctionnaires non-élus et largement rétribués par les financements des états membres. Un forme financière et économique de parasitisme avec tout ce qui gravite autour, dont sa monnaie.
Finalement, c'est un peu comme la vaccination contre la variole. Une inoculation dangereuse, non maîtrisée et à la sortie un beau fiasco unanimement reconnu avec des dizaines de milliers de morts.
Evaluer :   5  1Note :   4
EmailPermalink
!!!???? un fiasco ( "unanimement reconnu" par qui ???? ) qui a quand même abouti à l' éradication de cette maladie ! ( et d' où tenez-vous aussi, que la vaccination anti-variolique aurait fait des "dizaines de milliers de morts"... et connaissez-vous, personnellement, des familles qui auraient été "endeuillées" par cette vaccination ??? )

???????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????
Evaluer :   3  4Note :   -1
EmailPermalink
@ Frédéric P.
Ne me dites pas en tant que médecin que vous n'avez pas un minimum d'esprit critique ? Moi-même issu du milieu médical j'ai connu des médecins qui ne pratiquaient plus la vaccination anti-variolique et clamaient haut et fort sa dangerosité, c'était au début des années 60. A ma connaissance, aucune campagne vaccinale n'a servi à éradiquer une maldie. C'est du préventif. Encore que... Le fond du problème a toujours été les conditions d'hygiène -au sens large du terme- des populations. Les 2 pics de tuberculose au XXième siècle ont été enregistrés pendant les 2 guerres mondiales.
Les ravages dus à la vaccination anti-variolique ont eu lieu au Brésil et aux Philippines où par ailleurs cette maladie était inconnue !
Bon, faudra que j'aille fouiller dans mes bouquins pour plus d'infos, dans l'absolu c'est possible.
Récemment, à l'époque du gros battage médiatique contre la grippe (fallait bien que not' Roselyne passe les stocks achetés !) 5 parents d'élèves (2 infirmières, 2 aides-soignantes et un chirurgien) de notre école ont refusé le vaccin à cause des certains adjuvants.
Ah ces vaccins !!! Sujet qui nous fait croiser le fer !!!!
Eh, on est quand même loin de la sortie de l'euro !!!!!
Merisier.




Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
Bonsoir Merisier,
je ne prétends pas que le vaccin anti-variolique était anodin ( et je sais bien qu' il a sans doute été responsable de centaines de morts ou de complications diverses ) mais il me semble bien, qu' en termes de santé publique, son emploi a été globalement très positif.
concernant la vaccination anti-grippale... personnellement, je ne me fais absolument plus vacciner contre la grippe et notamment depuis la mise sur le marché du vaccin "Bachelot" qui n' était plus adapté au sérotype et s' est avéré inefficace ( les gens "vaccinés" n' étaient absolument pas protégés par cette souche vaccinale qu' il fallait manifestement "écouler" )... il me souvient comme une évidence, à cette époque, l' importante proportion de gens "dûment" vaccinés et qui ont quand même contracté une forte grippe ( il y a eut cette années-là... hiver 2010 ou 2011 je ne m' en souviens plus exactement ) et malgré la campagne de vaccination menée en France, un pic "inhabituel" et très marqué de cas de mortalité lié à la grippe ( assorti d' un back-out complet dans les média )

bien cordialement,


Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
...et je sais bien qu' il a sans doute été responsable de centaines de morts ou de complications diverses ) mais il me semble bien, qu' en termes de santé publique, son emploi a été globalement très positif...

Mais il faut être complétement malade et d'une stupidité sans borne pour oser écrire de telles horreurs et dans le même temps soutenir la "vaccination" !

En quoi des centaines de morts ou handicapés peuvent-être globalement positives sans que cela ne déclenche une enquête circonstanciée et un arrêt immédiat de toute vaccination en mesures de sauvegarde ?

C'est effrayant de lire des choses pareilles d'un individu qui se dit médecin.

Je vais essayer de vous démontre votre sophisme, cherchez sur le net l'expérience qui prouve que la puce savante entend par les pattes ... si vous comprenez.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Pour dire que les morts d'un côté compensent les immunisés de l'autre, il faut être diablement cynique et prendre les individus pour du bétail que l'on peut resenser.
Il faut soi-même se placer au dessus ou en dehors de l'espèce humaine pour compter de la sorte. (oui, je sais, les ploutofascistes et les politichiens font ça chaque jour...).
L'époque moderne est née il ya 500 ans autour de cette idée d'une dignité intrinsèque à chaque être humain, une non-subsidiarité absolue.
C'est une grave régression de s'en écarter.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
... prendre les individus pour du bétail que l'on peut recenser...

Même pas, c'est bien pire que ça .
Tous les éleveurs aiment leurs bêtes sinon ce ne sont que d'indignes kapos du règne animal.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Il y a des éleveurs et des producteurs de viande.
Mais
Aussi attachés à leurs bêtes qu'ils soient, le bétail reste interchangeable:
Une vache perdue, aussi exceptionnelle fut-elle, est remplaçable par une autre vache d'un autre éleveur ayant fait à peu près les mêmes efforts génétiques.
A celui qui vient de perdre sa mère ou sa fille, on peut toujours lui en proposer une autre en rechange et à la place de celle-ci. Ca le consolera.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
arrêtez donc vos cris d' orfraie ! j' ai simplement voulu signifier ( et vous le savez très bien ! ) que la proportion de morbi-mortalité liée au vaccin était très minime comparée à l' extrême importance des services rendus en termes de vies sauvées et les centaines de milliers de cas de varioles ainsi prévenus par la vaccination
Si mes souvenirs sont exacts, Jenner a découvert qu'on pouvait immuniser contre la variole en inoculant la vaccine de la vache, sorte de variole atténuée. Dans ce vaccin, il n'y avait pas de métaux ni de squalène qui semblent être à l'origine de la nocivité des vaccins actuels. Je dis ça sous toutes réserves, n'étant pas spécialiste.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Il ne me semble pas avoir mal compris.
Il s'agit bien de mettre en balance les décès d'un côté (peu nombreux) avec les immunisés de l'autre (plus nombreux).
Et devant le spectacle de cette balance, de juger que c'est bien comme ça.
Je maintiens que je trouve ça assez dégueulasse.
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud, Argentine, Indonésie, Turquie, Thaïlande, etc : les pays émergents s'effondrent.

Les pays émergents sont en train de provoquer une crise financière mondiale.

Lundi 3 février 2014 :

Tokyo termine en forte baisse de 1,98%, inquiète pour la croissance.

La Bourse de Tokyo a terminé la séance de lundi en forte baisse de 1,98%, inquiète des risques pesant sur la croissance mondiale et préoccupée par un rebond du yen nuisible aux groupes exportateurs japonais.

Les opérateurs ont été pris dans un faisceau de nouvelles décevantes ou inquiétantes qui les ont incité à vendre, particulièrement des titres de petites entreprises.

Ils ont gardé un oeil sur la situation des pays émergents, victimes d'une fuite des capitaux provoquée par la décision de la Banque centrale américaine (Fed) de réduire l'ampleur de son programme de soutien monétaire à l'économie des Etats-Unis - des liquidités qui ont souvent terminé indirectement sur les marchés émergents ces derniers mois et que les investisseurs retirent désormais.

Les acteurs du marché ont aussi été pris d'un regain d'anxiété pour la zone euro où l'inflation a encore ralenti en janvier, à 0,7%, alimentant les craintes de déflation dans cette région frappée par une crise de la dette et une cure d'austérité.

http://www.romandie.com/news/n/BOURSETokyo_termine_en_forte_baisse_de_198_inquiete_pour_la_croissance23030220140826.asp
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Sortir ou "rentrer dans l' euro", je veux bien mais avec la chape de CDS qu'il y a dans le monde en en Trillions des pays fragilisés(parlons récemment de HSBC) qui menacent l' équilibre totalement instable des Places financières sans compter les transferts de Swadow bankings et les QE ravageurs, j'ai bien peur que demain matin après de petites péripéties sur les prélèvements de vos comptes d'épargne qui ne suffiront pas, un orage de faillite ne viennent mettre à néant tous les plans des financiers les plus aguérris.
Imaginez vous les scénarios les plus dantesques, vous serez nettement en dessous de la réalité !
Regardez et écoutez les évènements récents sur des suicides (paix à leurs âmes) des banquiers, qui à la JPM, qui à la Deutchs bank! Et ce n'est pas fini,des indices perturbateurs viennent gravement endommager le fragile équilibre qui demeure! L' heure est grave. Les banquiers font leur compte !
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
blitzel,

"qui menacent l' équilibre totalement instable"

Par nature l'équilibre est instable ! quand il est stable c'est que c'est mort !
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Et entrer en UK est interdit si on fait des quenelles (geste où certains voient un salut nazi, bientôt on devra tous porter des camisoles de force pour éviter de faire des gestes nazis).
-- > Dieudonné se voit refuser l'entrée sur le territoire britannique pour des "motifs de sécurité".

La fin de la démocratie ? non, elle a déjà pourri depuis longtemps...
Evaluer :   8  1Note :   7
EmailPermalink
personnellement, et si je ne me trompe, je vois bien effectivement dans cette lamentable "quenelle" ( tellement médiatisée ! ), un hybride entre un "bras d' honneur" et un salut nazi ; cela semble assez clair !
Evaluer :   2  5Note :   -3
EmailPermalink
Mais le mot lui-même, d'où vient-il ?
je me suis laissé entendre dire que cela avait quelques rapports avec la circoncision ( ? )
En admettant qu'ils s'agisse bien d'un geste nazi (copié par des provocateurs un peu partout), est-qu'un geste raciste mérite d'être interdit de territoire ?


Il suffit de faire un geste raciste, et pof, on est Ben Laden ?

Ce monde est vraiment en plein délire.

Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
J'apprécie évidemment Dieudonné et Soral, mais je trouve que faire une quenelle est un peu ridicule. C'est afficher sa trouille et son impuissance face au système. De plus, faire le salut nazi n'est pas interdit. Alors! Quant à faire... D'ailleurs le salut nazi a été emprunté aux anciens Romains et aux anciens Grecs (à vérifier). C'était le salut olympique.

On ne lutte pas contre le système en faisant des petits gestes furtifs, on fait sauter les ponts et on fait des cartons sur les valets du système! Plus efficace, je crois. La vérité nue, c'est que les gens se sont considérablement embourgeoisés de puis la fin de la dernière guerre et qu'ils ne peuvent plus se passer de leur petit confort, y-compris leur petit confort intellectuel. D'ailleurs, la fertilité moyenne des mâles européens a beaucoup fléchi. Y aurait-il un rapport?
Evaluer :   3  2Note :   1
EmailPermalink
### ## ## ####### ## #### #### ##### #######, ###### ##### ######## ##### ####### ## ##### ###### # ## ###### ## ####### #######. ##### ###### ### ######### ######## ## #### ### ######## #### ###### #### ### ######## # ##### ## ### ######## ####### ## #### #### ## ###### ###

### ## ####### ### #### ######### ## #### ########## #### ### ######### #############. #### ###### ######## #### ######## ######### ### ## ## #

###################.#########.#############################################################.#### ######## #### ### #### ######, ### ## ## ####### ## ## #### ### #### #

###, ## ### ######## ## ########## ##### ####### ### #### ##### ## ###### #### #### ###### ##### ## ###### ########## ## ########## ## ## ###### ## ###### ## ######### ## ###### #### ## ###### ## ### #### ## ######### ###...#### ####### # ## ########## ## ######## ## ######## #####...

### ### ##### #######... ## ###### ## ###, #### ### #### ### ######### ########### ## ######. #### ## ## ###### #### ## ######, #### ### ######### ########### #### #### #### #### ### ######## ### ####### ## #### ## ######### # ## #,###, ### ####### ##### ## ## ######### ## #### ## ## ### #### ## ##### ### ######## ######### #### ####### ####### #### ######## #### ####### ##### ########## ## ##### #########.

#####, ##### #### ## #### ######## ## ###. ##### ### #### ######## ## ## ########## ####### # ######## ######### #### # ######## ##### ############ ## ## ############ ###########.

########## ### ######### ######### ######### #### #### ###### ###### ## ####### ########## #### ##### ####### ##

## #### ######## ##### ### ###### ### ####### ### ##### #### ## ###... ##### ###### ## ######...

####





Ce commentaire a été effacé car son contenu ne respecte pas notre politique.
@skoot
Votre propos sur la catégorie "bloggeurs" laisse...rêveur !
Que vous soyez assez famillier pour appeler Mr Sannat par son prénom et que vous le traitiez en même temps de con laisse tout aussi rêveur. Vous avez parfaitement le droit de ne pas apprécier les propos d'un éditorialiste de ce site ni sa manière de présenter les choses, et de le dire, c'est aussi le but des forum. Certains le font, mais poliment.
Cela dit, la moindre des choses quand on traite quelqu'un de con voire d'escroc est de dire pourquoi, preuves à l'appui et si possible exposer avec honnêteté des arguments qui tiennent la route.
Ch Sannat vous gonfle, ok, mais la grossièreté ne grandit personne. Le président Sarkozy en a fait publiquement les frais et je ne vous pense pas faits dans le même métal.
Evaluer :   8  1Note :   7
EmailPermalink
Je trouve mal choisi l'exemple du plein d'essence:

Chacun sait qu'il se compose d'une toute petite part payée en dollars. (Et encore, on pourrait demander aux Russes ce qu'ils pensent d'une autre monnaie, ou aux Lybiens, ou aux Iraniens...)
Une autre petite part payée aux raffineurs-distributeurs (donc en monnaie locale s'ils raffinent localement).
Et d'une ENORME part payée en monnaie gouvernementale à qui vous savez.
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
La je ne vous suis pas M Sannat, autant je critique le manque de controle democratique sur les decisions de l'Europe autant je reste euro(monnaie)-phile convaincu, pour preuve ce simple calcul :
"Aux États-Unis, la croissance officielle en 2013 a été seulement de l’ordre de 400 milliards de dollars (environ 2,5% du PIB) alors que la Fed a injecté plus de 1000 milliards dans l’économie… soit un « manque » de 600 milliards. Pendant la même période, la BCE a retiré environ 1000 milliards de dollars (730 milliards d’euros, source BCE) pour une croissance à peu près nulle, soit un « gain » de 1000 milliards. Qui est en mauvaise santé ?"
ce qu'il faut quitter c'est la Commission qui n'est plus qu'un ramassis de fonctionnaires juste capables de mesurer la circonference des melons on la courbure des bananes, et je ne vous parle pas de la largeur du rouleau de PQ, ces sont ceux-la dont il faut se debarasser pas de l'euro, preuve en est, la Pologne a decide de rejoindre l'euro, et un ministre allemand a appele a la creation d'un parlement de la zone euro, on ne peut pas etre plus clair sur la vision qu'ils ont de la Commission

Evaluer :   6  9Note :   -3
EmailPermalink
On est allés si loin dans la financiarisation, dans les manipulations, dans la virtualisation, que nous avons besoin (pour un temps du moins) d'une monnaie qu'on en puisse ni injecter ni retirer.
on est bourrés ! Sous overdose.
-> Une purge. Un jeûne. Pour remettre les pieds sur terre et les équilibres en place.
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Il faudra nous expliquer comment on fait pour "quitter la Commission" tout en gardant l'euro...
Vous savez que les décisions se prennent à l'unanimité des 28 pour changer les Traités ?
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
9 fleches rouges wouaow y a interet a etre dans la ligne du parti, bon a part ca, quand je dis quitter la Commission, je veux dire "fermer ce phalanstère qui ne fait que se regarder dans son nombril" et le remplacer par une structure leger et adaptable a un environnement qui bouge a la vitesse de la lumiere, on met en place un "secretariat de l'euro" qui repond democratiquement a ses mandants, a savoir un secretariat compose de gens elus et pas de technocrates qui font plus ou moins (et plutot plus que moins) n'importe quoi avec l'argent qui n'est pas le leur. et surtout on ferme avant catastrophe le MES, j'aime bien le commentaire qui stipule qu'il faut revenir a une monnaie saine, tt a fait d'accord donc "on retire" la fausse monnaie, deja 1OOO milliards c'est un bon debut. Quant au MES j'en veux pas pour deux raisons i) c'est un truc a imprimer de la fausse monnaie en veux tu en voila, ii) les fonctionnaires/technoploutocrates qui y seront nommes SERONT STATUTAIREMENT IRRESPONSABLES JURIDIQUEMENT sur les decisions qu'ils prennent, dans la serie "c'est pas moi c'est l'autre" je trouve ca assez inquietant
aller aller, encore 3 ans avant la 3eme guerre mondiale...

"aller aller, encore 3 ans avant la 3eme guerre mondiale..."

Vous avez de drôles de voeux, vous !

(et vous allez voir ce que la "ligne du parti" va me mettre juste pour cette tempérée réflexion)

Evaluer :   0  1Note :   -1
EmailPermalink
je suis helas tres tres pessimiste quant a l'evolution et je ne parle pas de conspiration et autres billevesees, je regarde comment l'histoire adore "repasser" les plats et nous sommes dans les "odeurs" d'une avant guerre qui ne me plaisent pas du tout, desole, j'espere me tromper "allègrement"
Yaka, focon, mais on fait comment concrètement ?
Je le répète, on ne peut modifier les traités sauf à obtenir l'unanimité des 28. C'est impossible. Autant jouer au loto, vous avez plus de chances !
Par contre, un pays peut parfaitement sortir tout seul de l'UE, par l'article 50 du TFUE. Pour ça il faut élire un parti qui le propose. En France vous n'avez que l'UPR.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Discontinuité de l'Etat !

Posture:
Le traité a été signé par une personne morale, la Vè république française, et il l'engageait et la contraignait du vivant de celle-ci.
Or elle a été dissoute, elle n'existe plus.

(Le repreneur n'est pas concerné par les contrats signés par l'entité dissoute. Adressez vos récriminations aux personnes physiques survivantes, anciennes gérantes de la personne morale dissoute).
"j’ai gardé les machins ouverts avec 50 euros dessus"
"Au moins, si on se taxe, ce sera entre nous et c’est pas Helmut qui décidera à Berlineu de me faire les poches !"

hahaha...donc si on vous taxe de 10% sur votre assurance-vie, vous serez d' accord par esprit patriotique.
Entièrement d' accord avec vous Charles
Evaluer :   3  3Note :   0
EmailPermalink
Le nombre de débats tabous et interdits, sur des sujets de société fondamentaux sont très nombreux dans notre douce France : citons au hasard : mettre fin au ruineux monopole de notre très chère "Sécu." avec la liberté de s' assurer où bon nous semble, remettre en cause le système de retraite par répartition, la fin du monstrueux statut de juge d' instruction, la remise en cause des grandes institutions pseudo-syndicales et du pseudo-Partenariat Social, l' abolition de notre si inutile et si coûteux Sénat, la libération de la Presse et la fin de sa mise sous tutelle subventionnée de l' Etat ( vous pouvez continuer la liste à l' envie ), la reconnaissance du libre arbitre et de la liberté d' expression, etc...etc... inexorablement, le totalitarisme communisme est de plus en plus omni-présent dans tous les aspects de notre vie quotidienne... on suffoque !
Evaluer :   7  1Note :   6
EmailPermalink
Mais surtout , pas un mot sur l'argent dette , la maffia rothschildienne et la traitrise des dirigeants de droite comme de gauche au service de leur amour inconditionnel d’Israël.

Comme c'est bizarre d'oublier le principal qui nous ruine tous.

Oui , on suffoque devant le zèle des larbins de la ploutocratie qui viennent déguisés sur les forums du net pour continuer leur propagande .
Evaluer :   4  3Note :   1
EmailPermalink

A force de psychoter sur l'arbre, vous ne voyez plus la forêt.

Vous nous bassinez avec votre phobie paranoïaque d'Israël, mais le problème est certes beaucoup plus large et mériterait une approche plus exhaustive que celle que vous en faites, à la fois simpliste et primaire, ne prenant nullement en compte la complexité et la diversité des rouages qu'il s'agit d'analyser, a contrario de ce qui serait souhaitable pour avoir une vision conjoncturelle globale, à des fins de pertinence dans la réflexion.

Bref, stop au psittacisme !

Evaluer :   4  10Note :   -6
EmailPermalink
La complexité est un leurre, c'est elle qui cache la forêt.
TOUTES les histoires de fric un un immense avantage, elles sont très simples à comprendre. Par n'importe quel enfant, n'importe quel demeuré.

En l'occurence l'éthique classe en deux équipes:
Les menteurs et les amoureux de la vérité. Les escrocs et leurs pigeons. Les victimes et leurs bourreaux. Les exploités et leurs exploiteurs. etc
Et comme dans toute guerre civile, personne ne peut rester neutre. Il faut choisir sa place et son camp. Et l'assumer !
Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink

Vous êtes en guerre civile, vous ?
Dans quel pays ?


Et puis...
"Par n'importe quel enfant, n'importe quel demeuré"
... C'est bien ce que je disais !





Evaluer :   2  2Note :   0
EmailPermalink
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Il faut tout de meme prendre en compte que le projet des gens d'en haut, nouvel ordre machin chouette, faire d'israël capitale du monde, détruire une certaine mosquée pour y reconstruire un temple, bref, tout leurs petits plans sont manifestement religieux, la finance c'est pour avoir le controle pour pouvoir mener à bien leurs idéaux, alors il suffirait de stopper leur pièce maitraisse, israël, tout du moins se débarrasser des fous furieux qui dirigent d'une main de fer ce pays, et on s'enlèverait une énorme épine du pied.

On ne pense nullement que le monde sera un paradis si l'on contrecarait leurs plans, c'est juste que, qu'en on dissout une secte, on peut donc libérer et venir en aide envers ses occupant, et là on peut dire qu'ils sont nombreux, trèèèèès nombreux si vous voyez ce que je veux dire.

Les juifs de base comme les musulmans et chrétiens ne veulent que vivre en paix, dans leur foi et le respect, ce qui se passait justement dans des pays qui sont aujourd'hui attaqués ou qui vont l'être.
Evaluer :   4  1Note :   3
EmailPermalink
le "principal qui nous ruine tous" ( et bien avant les terribles méfaits de la haute-finance anglo-saxonne qui est très loin de se cantonner à ces quelques familles de banquiers juifs qui semblent tant vous obséder ), c' est assurément et depuis la fin de la seconde guerre mondiale, presque 70 années de collectivisme socialiste ruineux et toujours plus prégnant dans notre société ( notamment marquée des systèmes sociaux monopolistique étatiques désastreux, un inepte système de retraite par "répartition", la bureaucratie, le fiscalisme, des millions de fonctionnaires parfaitement inutiles et totalement improductifs, des empilements de réglementations débiles et mortifères, une immigration-colonisation-invasion organisée, l' affairisme, le clientélisme et la corruption toujours plus importante des politiciens, une idéologie totalement pourrie de la gÔOOOche qui est une insulte permanente au bons sens et qui est vouée à toujours plus détruire les notions de travail, de mérite, de famille, de paternité, de patrie, d'épargne etc... la collusion politico-financière écoeurante etc... ) tous phénomènes qui nous mènent à la ruine et ont en définitive, radicalement pourrie la mentalité des Français...
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Espèce d'obsédé totalement inculte , c'est la création monétaire privée qui nous ruine par la dette inventée (environ1900 milliards prélevés de force par l’impôt et versés aux banquiers inventeurs de la "monnaie " depuis 1973 !!!) ET le collectivisme marxo-trotskyste financé par les MêMES banquiers Kazhars de New York et de la City .

Le tout mis en place par des politiciens de GAUCHE comme de DROITE depuis 1973.

Apprenez un minimum , faites l'effort de vous cultiver avant de l'ouvrir , ça devient franchement indécent d'exhiber une telle nullité .

NB
L'immigration invasion instaurée par les lois odieuses du rapprochement familial et du pillage des fonds sociaux par des étrangers ont été mises en place par Chirac et V. Giscard D'Estaing ,les deux lascars dits de "droite "...
Le tout , bien protégé par des associations , drôdel'hommesques , anti-termites , etc...TOUTES dirigées par des sionistes...

Vous ne voyez toujours pas le lien avec le système bancaire rothschildien ?
Evaluer :   4  3Note :   1
EmailPermalink
mais oui, bien sûr ! Giscard et l' ultra-nullissime Chirac ont évidemment mené des "politiques de droite"... c' est évident et surtout... parfaitement RISIBLE ! petit plaisantin va... et évidemment, sans cet ignoble "système bancaire rothschildien", la France baignerait désormais dans le bonheur socialiste le plus total avec une gigantesque prospérité historiquement inégalée, des semaines de travail de moins de 10 heures, un taux de chômage nul, la retraite à 35 ans, une balance commerciale archi-excédentaire, une abolition de la fiscalité, etc... le parfait jardin d' Eden socialiste quoi !
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
Bien vu sur l'immigration. La droite, malgré ses discours, a toujours été favorable à une immigration massive. Cela fait une main d'oeuvre supplémentaire sur le marché du travail et comprime les salaires à la baisse.
Sur ce sujet, comme sur les autres (politique familiale...), gauche et droite jouent une partition, comme le bon et le méchant flic lors d'un interrogatoire.
Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
"ces quelques familles de banquiers juifs"

Les banques de N-Y ne sont pas toutes possédées par des Juifs. Et même quand c'est le cas, elles agissent d'abord en tant que banques avant de voir quelque chose de judaïsme dans leurs actions.

Ainsi, même Warburg, juif allemand dont la famille a souffert du nazisme avait été envoyé par ses collègues banquiers de N-Y en Allemagne, rencontrer AH et chiffrer avec lui ses besoins de financement pour l'accession au pouvoir qui réussira en 33.
Les fameux 500.000RM pour la révolution et 200 millions pour l'accession légale au pouvoir !
Il semble que Warburg ait été dans l'embarras, il aurait même lâché le morceau dans un livre, avant de le renier aprsè-guerre.
Les enjeux étaient trop grands. En 45-48 personne ne devait savoir que les américains avaient tant voulu la guerre qu'ils avaient financé les politiciens et les industries pour que celle-ci ait lieu et dure suffisamment. Aucun anglo-américain ne devait siéger avec les accusés de Nuremberg, quand bien même auraient pesé sur eux des chefs plus lourds que sur leurs amis administrateurs de nationalité allemande.

D'une manière générale les races ont peu d'importance.
Elles en ont encore moins quand il s'agit de centaines de milliards, de milliers de tonnes d'or et de guerres mondiales !!
Evaluer :   7  0Note :   7
EmailPermalink
je suis bien d' accord avec vous ( et notamment avec votre préambule qui correspond exactement à ce que j' ai écrit plus haut ).
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
Il ne faut pas parler de banquiers "Juifs ", le mot est incorrect car pour la plupart d'origine Kazhars , ce sont des usurpateurs et mystificateurs de l'histoire.
Les recherches en ADN montrent une origine turco-mongole bien plus éloignée que celle des palestiniens qu'ils martyrisent alors même que certains palestiniens possèdent un génome proche de celui des bâtisseurs du temple de Salomon.
Les Juifs authentiques qui suivent la Torah ne veulent pas s' installer dans leur création qui est l'état d’Israël ,état raciste bâti sur la fraude et le vol.

De nombreux témoignages à ce sujet pour qui prend le temps de les lire expliquent pourquoi les Juifs orthodoxes sont brimés en Israël talmudique et ainsi préfèrent toujours rester dans leur pays respectifs et respecter la parole de Dieu donnée lors de la dispersion.

Les Juifs , comme les Chrétiens et les Musulmans ont vécus paisiblement ensemble pendant des siècles au moyen orient , le berceau naturel des religions du livre.

La folie guerrière et suprémaciste est venue avec le sionisme.
Le sionisme est une idéologie perverse et très dangereuse pour l'humanité.
Evaluer :   5  1Note :   4
EmailPermalink
La liste est trop longue, le risque d'oubli trop grand:

Discontinuité de l'Etat !
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
C'est marrant, moi j'aurais dit l'argent-dette, la loi de 1973, la sortie de l'UE, le 11 septembre, le financement du terrorisme par les USA, les chemtrails, la pédocriminalité d'Etat, la dangerosité des vaccins, les extraterrestres, les lobbys pharmaceutiques et agroalimentaires, l'agonie de la démocratie, la mainmise des féodalités financières sur les médias, l'Histoire officielle de la seconde guerre mondiale, le lobby sioniste, les machines à énergie libre, etc.
Comme quoi chacun voit midi à sa porte...
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
c' est normal que nos "centres d' intérêts" divergent complètement ; les vôtres et donc l' essentiel de votre énumération ( hormis l' "agonie de la démocratie" mais dont les causes sont selon moi, à l' opposé total de ce que vous énoncez ) n' étant que le témoignage de votre "sensibilité", de vos étranges fantasmes et des habituelles chimères dignes d' un fonctionnaire de la gôoooche bien-pensante.
Evaluer :   2  1Note :   1
EmailPermalink
La secte de l'euro ne laissera personne s'en échapper car ce qui est prévu c'est un suicide collectif, pas très étonnant venant d'une secte :D

Avec notre argent ils feront taire les euroseptiques sur le net, et si ça ne fonctionne pas, ils enfermeront ces septiques pour cause de maladie mentale, c'est au programme, n'en doutez pas.

Regardons juste la polémique de la théroie du genre, nos ministres en parlaient librement en 2011 et 2012 et aujourd'hui on vient nous dire que ça n'existe pas (malgré les document officiel de l'OMS et de la porte parole du gouvernement), en Allemagne, les parents peuvent encourir jusqu'à 40 jours de prison si ils osent veiller à la bonne éducation de leurs enfants en les enlevant de l'école lorsque la maitresse leur enseigne ces petites saloperies, nous savons donc ce qui arrivera chez nous, en clair, la même chose, la taule !

Que ce soit l'euro, le sex qui marche sur la tête, il s'agit bien des agissements d'une secte.


PS: http://www.assemblee-nationale.fr/14/pdf/cr-cedu/12-13/c1213031.pdf

page 13, comme c'est étonnant, ou pas.


" M. Xavier Breton.
Madame Lousteau, qu’entendez-vous concrètement par « confrontation de genre » ?

" M. le président Patrick Bloche

Mme Lousteau n’est pas obligée de répondre.
Nous n’allons pas entrer dans une discussion sur la théorie du genre. "

j'adore ce passage, en clair ferme ta pu... de gueule et fais passer l'amendement sinon gare à la foudre qui pourrait te tomber dessus :D
Evaluer :   11  0Note :   11
EmailPermalink
Electra, vous marquez un grand coup !
c'est à peut près le scénario qui nous tombera dessus, et la taule si vous ne voulez pas vous y soumettre. Avec les résultats d'une révolution qui ne dit pas son étendue ! Le pire c'est qu'ils parlent "d'une rumeur" car ils ont peur que cette Loi ne passe pas, alors ils reculent et parlent de rumeur! C'est l'indice de leur stratégie.
Ce sont des chiens galeux !
Evaluer :   9  0Note :   9
EmailPermalink
Pour la théorie du genre, c'est déjà voté, d'après le doc officiel que j'ai donné, et c'est pour ça que ça commence déjà à entrer dans les écoles.

Le gouvernement pensait que comme le peuple est trop occupé à compter ses petites pièces au fond de ses pôches ou a se divertir, il ne réagirait pas, alors ces menteurs paniquent en effet, et essaient de faire croire que tout ça n'est qu'une invention venant d'extrémistes religieux, mais grace à internet, l'info ne disparait jamais, au grand dam de najat machin.

http://www.20minutes.fr/politique/778750-theorie-genre-il-essentiel-enseigner-enfants-respect-differentes-formes-didentite-sexuelle-afin-batir-societe-respect

http://youtu.be/cQiIgD0qBq4
Evaluer :   9  1Note :   8
EmailPermalink
Bien vu Electra !
C'est un devoir pour nous tous d'en parler.
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
a par ca c est une rumeur !!!
La théorie du genre, priorité de l’UNESCO
un plan de societe qui entre autre avec l esclavage par les dettes , le contrôle totale des populations engendrera un chaos sociétal dans une dictature , c est bien le but du nouvel ordre mondial
http://medias-presse.info/la-theorie-du-genre-priorite-de-lunesco/5908
ca aussi c est une rumeur !!
Dans les années 1960, un médecin néo-zélandais a expérimenté sur des jumeaux la théorie du genre, en convaincant les parents d'élever l'un des deux comme une fille. Une expérience aux conséquences dramatiques.
cette expérience identitaire hors norme a laissé des dégâts irréparables chez les jumeaux. Brian se suicide en 2002, David en mai 2004.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/01/31/01016-20140131ARTFIG00151-theorie-du-genre-comment-la-premiere-experimentation-a-mal-tourne.php

ils veulent faire une population fragmentée constituée de gens en conflit les uns avec les autres…
au grand bonheur de ceux qui nous contrôlent. Sous le joug de nos leaders psychopathiques dans tous les domaines d’influence,
nous abdiquons notre libre arbitre en faveur de leurs plans sinistres.comme disait goeth "Les meilleurs esclaves sont ceux qui se croient libres"
Une société qui place l'égalité au-dessus de la liberté terminera sans égalité ni liberté
Milton Friedman

"‘la soif de gloire est une épidémie qui dérobe les Hommes de leur jugement,
séduit leur vanité, trompe leurs intérêts et corrompt leur conscience’.
William Graham Sumner


Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
La seule tactique efficace pour mettre à bas le système supercapitaliste protobourgeois consiste à démultiplier l'efficacité de la violence par l'emploi de la ruse. Egorger ces valets du système la nuit. Dans leur lit. HAHAHA!
Evaluer :   1  2Note :   -1
EmailPermalink
Ceux dont le lit est accessible ne sont pas les plus dangereux.

La neutralisation des "vrais" est suffisamment noble et d'une telle utilité publique qu'il n'est pas souhaitable de s'abaisser à la lâcheté pour y parvenir.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Très amusant! C'est incroyable à quel point les gens de notre époque sans culture (je ne parle pas de Vous mais de l'époque car je n'ai aucune raison de me montrer désobligeant à votre égard) ont désappris à lire entre les lignes. Il n'y a pas un milligramme de lâcheté chez moi. Et c'est facile à démontrer. Avez-vous entendu parler de la DCRI? Très facile pour eux de remonter la piste. Je prends donc le risque de me voir marqué à l'encre rouge. Et je le prends d'un cœur joyeux. Par ailleurs, être noble avec des ordures est d'une imbécilité sans borne. Quant à l'accessibilité du lit des personnages importants, ce n'est qu'une question de savoir-faire. Si vous croyez qu'on peut changer la face du monde sans faire couler le sang, c'est que vous n'évaluez pas les choses comme il convient. Le "fear factor" est essentiel dans l'art de la guerre. Terroriser l'ennemi, c'est l'avoir déjà pratiquement vaincu. Or il se trouve que les valets du système sont des gens serviles et particulièrement pleutres. Faciles à terroriser... Autant en profiter!

Par ailleurs, vous n'avez pas compris à quel point démultiplier l'efficacité de la violence par l'emploi de la ruse est une stratégie dévastatrice. On peut ouvrir une porte verrouillée en la défonçant à coups d'épaule. Violence brute et stupide. On peut utiliser un pied de biche. Mieux encore, un passe-partout. C'est le miracle de l'effet de levier!
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Historiquement, les gens qui ont eu des idées comme les vôtres (Brigades rouges, Bande à Baader, etc) se sont tous fait infiltrer et ne sont pas allés très loin.
Par contre, il semblerait que la non-violence soit plus fédératrice et puisse soulever des montagnes (Gandhi, MLK).
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Here is my translation :
They were not going in the direction of history, hence their failure. To what concerns Gandhi (MLK?), this character disgusts me.
In reality, there is a window of 10 to 15 years to take power. At european level at least! A race of speed is started against the elite. The technological race of robotics. When police officers will be robots, the elite will be undestructible and we will be in the power of those Ghouls. It is becoming urgent to move one’s ass.
About historical Communism : what displeased many people like me, who are loving justice and healthy equality, was the whiff of pathological jealousy that exhaled from this movement in the countries where it had not seized power. Unlike most people, what I admired was the real communism implemented by Stalin and not that so called communism in toc of Latin America’s or Western Europe’s opposition movements.
Communism can work only in cold weather countries. It is easy to demonstrate based on social darwinism. Moreover, communism can work effectively only in tandem with capitalism : in the current state of things (money-based economy, that is to say economy of shortage where scarce goods are coveted and therefore evaluated by monetary signs) one cannot disregard human nature which is predominantly selfish, greedy, dishonest and vain.
Ils n'allaient pas dans le sens de l'histoire, d'où leur échec. Quant à Gandhi (MLK???), ce personnage me dégoûte.

En réalité, on dispose d'une fenêtre de 10 à 15 ans pour prendre le pouvoir. Au niveau européen au minimum! Une course de vitesse s'est engagée avec l'élite. Celle de la robotique. Quand les policiers seront des robots, l'élite sera inamovible et nous serons au pouvoir des goules. Il devient urgent de se remuer l'arrière-train.

A propos du communisme historique : ce qui gênait beaucoup de gens comme moi, épris de justice et d'égalité saine, c'était le relent de jalousie pathologique qu'exhalait ce mouvement dans les pays où il n'avait pas pris le pouvoir. Contrairement à la plupart des gens, ce que j'admirais, c'était le communisme réel mis en œuvre par Staline et non le communisme en toc des mouvements d'opposition d'Amérique latine ou d'Europe occidentale. Le communisme ne peut fonctionner que dans les pays froids. C'est facile à démontrer en se basant sur le darwinisme social. Par ailleurs, le communisme ne peut fonctionner efficacement qu'en tandem avec le capitalisme : dans l'état actuel des choses (économie basée sur l'argent, c'est à dire économie de pénurie où les biens rares sont convoités et par conséquent évalués par des signes monétaires ) on ne peut faire abstraction de la nature humaine qui est majoritairement égoïste, avide, malhonnête et vaniteuse.
Evaluer :   2  2Note :   0
EmailPermalink
Bonjour,
C'est un peu dommage que vous ne puissiez pas poster votre version longue car vous m'avez l'air d'avoir des idées assez originales et qui stimulent mes neurones. J'ai notamment été fort intéressé par votre réponse à Frédéric P. du 05/02/2014 à 09:44 GMT. Je n'ai pas tout compris, mais ça m'avait l'air très intéressant. Pourriez-vous détailler un peu ?
Difficile! Je m'y perds dans les intrications.
Bonjour Boutros,

"J'ai notamment été fort intéressé par votre réponse à Frédéric P. du 05/02/2014 à 09:44 GMT. Je n'ai pas tout compris, mais ça m'avait l'air très intéressant."

Vous comprendrez beaucoup mieux sa pensée si vous lisiez "La symphonie rouge". ;-)
Réponse tardive :

"J'ai notamment été fort intéressé par votre réponse à Frédéric P. du 05/02/2014 à 09:44 GMT. Je n'ai pas tout compris, mais ça m'avait l'air très intéressant. Pourriez-vous détailler un peu ?"

Je n'avais pas compris ce que vous demandiez car vous aviez écrit 09:44 GMT au lieu de 08:44 GMT.

Je suppose que ce qui stimulait vos neurones portait sur la question des trois catégories de races humaine : (1) géographique ou climatique, c'est à dire, blanc, noir, jaune, rouge, brun, plus les sous-races, blancs sémites, blanc européen, blanc aryen et caetera, (2) sociale (castes ou classes sociales), c'est à dire, la caste des prêtres (scribes, intellectuels, comptables, juristes, bureaucrates, politiciens, médecins, mathématiciens, astrologues), la caste des guerriers (militaires, policiers, huissiers, gardiens, potentats), la caste des marchands (banquiers, industriels, spéculateurs), la caste des artisants (ouvriers, travailleurs indépendants non commerciaux non juridiques), la caste de paysans, les hors-caste (esclaves, serviteurs, vagabonds, prostituées, bandits et trafficants, métiers impurs), (3) religieuse (les gens, s'ils en ont l'occasion, choisissent une religion qui corresponde à leur mentalité profonde et innée, c'est à dire génétique, se marient entre eux, constituent un isolat génétique et forment finalement une race religieuse exactement de la même façon que se forment les races géographiques ou les races sociales, car les gens épousent en général leur voisin géographique au sein de leur classe sociale respective et parmi leurs coreligionnaires.)

Accessoirement, par Adolf Staline, je voulais simplement formuler de façon amusante l'idéologie Rouge-Brun, très en vogue dans les esprits actuellement. Ce qui correspon au schéma classique de la dialectique hégélienne : un grand mot pour décrire la respiration Thèse-Antithèse-Synthèse.

Bonne journée.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
"Il n'y a pas un milligramme de lâcheté chez moi. "

Pour avoir le droit de tuer il faut soi-même exposer sa vie. Et alors le hasard ou les dieux prennent la vie de celui des deux qu'il(s) veut.

En l'occurence, tuer un dormeur dans son lit est un crime de lâche, aussi crapule que soit le dormeur.
Et en temps de guerre, ça vaut la cour martiale.
La notion de Bien et de Mal est une fantaisie intellectuelle. La morale, qui repose sur la notion de Bien et de Mal a pour seul et unique objet la pérennité de l'ordre établi. Toute révolution est à la base un renversement de la morale. Tout groupe humain sécrète de la moraline. Si Hitler avait mieux compris Nietzsche, il aurait gagné la guerre. D'abord, il aurait écrasé l'Angleterre au moment où il le pouvait. Après, il aurait pu se payer le luxe de la magnanimité. Résultat des courses : les vainqueurs nous chient dans la bouche depuis 70 ans et nous obligent à dire merci. La compassion sans discernement est un vice dévastateur. Suis-je clair?
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
"La morale, qui repose sur la notion de Bien et de Mal..."

Là vous confondez simplement la morale et l'éthique.

A brouiller le sens des mots on sert nos adversaires.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Dans mon esprit, les choses sont claires : les synonymes n'existent pas.

Quand je parle de morale, je parle du code de valeurs imposé par le groupe aux individus qui le composent et qui se doivent de l'intégrer s'ils veulent demeurer membre du groupe. L'éthique quant à elle est un code de valeurs individuel et personnel. Hors la pression sociale. Selon moi.

Je privilégie toujours la logique et la clarté au détriment des définitions académiques. Les langues évoluent, se raffinent et se complexifient avec le temps car elles servent non seulement à communiquer, mais encore à structurer sa pensée. L'idéal étant la langue mathématique : un mot, un concept. Pas de concepts flous, ambigus, glissants.
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
En bref vous inventez vos mots, collez les définitions qui vous plaisent aux autres, et ne tenez pas compte de la grammaire ni de la logique.

Et naturellement, vous êtes content du résultat "dans votre esprit".
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
On peut supposer que cette personne se prend pour un poète ou un philosophe... Un remarquable créateur d'idées neuves... Un génie peutêtre? Un nouveau Voltaire...
Vous mégottez mon cher. Un Vinci ! Un Archimède ! Un Newton !
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
Et tout est dans tout et rien n'est dans rien, et reciproquement
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Vous portez bien votre pseudo, à échauffer les esprits comme vous le faites...
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
ô ! mais comme nous voilà un brave petit zélateur supermarxiste holostalinien du système communiste ! ... bien serré entre vos dents, le couteau tout dégoulinant du sang de vos victimes expiatoires et si courageusement égorgées durant leur sommeil, vous va à ravir !
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Je vois que vous ne comprenez qu'une moitié de la sinistre réalité! Adolf Staline finira bien par vous la faire comprendre. L'autre moitié.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
et pourquoi n' écrivez-vous pas sous votre vrai nom, Monsieur Josef HITLER ( alias l' "autre moitié" ) ?